Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/14/2021 in all areas

  1. Bonjour, Tout d'abord mes excuses , pour cette histoire de rivets, effectivement les rivets son bien la ,ce qui ma tromper en regardant la photo trop rapidement c'est qu'il sont noir, alors que sur les mien qui on eux une usure due à leurs ages et leur utilisation la peinture est partie. Encore ( si il le fallait ) une preuve de l'excellent état du tien, qui est comment sortie d'usine hier ! Donc j'ai retrouver quelques infos, que je ne pensais pas avoir à disposition ici , donc pour confirmer les infos de date qui sont en ta possession, voici un petit tableau qui compare les plaques et les situe dans le temps ET un historique de la marque et de son évolution très bien documenté par un passionné Je pense que le tien serait suivant cet historique une Version Mistral 92 D'autre part fait attention au site FB tel que celui cité, c'est un site commerçant avant d'être un site de collectionneur, je t'expliquerais en MP . Chronologie des plaques constructeurs des détendeurs MISTRAL Le commandant COUSTEAU va étrenner son scaphandre autonome CG45 à la fin des années 40 et début 50 de manière intensive (campagne du Grand Congloué et en Mer Rouge pour ne citer que celles-ci). Il va se rendre compte rapidement qu’il a besoin pour ses expéditions futures à travers le monde d’un détendeur plus robuste et plus simple d’entretien. Il demande alors à ses ingénieurs de la SPIROTECHNIQUE de refonder la conception du CG45. C’est dans cet esprit que nait l’idée d’abandonner la détente à double étage pour celle d’un simple étage… MISTRAL COGNACQ JAY En 1955 le détendeur MISTRAL sort des ateliers situés "Cours la Reine, à BOULOGNE-BILLANCOURT" en remplacement du détendeur CG-45. La plaque constructeur de cette première série de MISTRAL arbore la fameuse adresse commerciale "6 RUE COGNACQ JAY PARIS VII", tout comme son prestigieux prédécesseur. C'est l'adresse la plus rare, le détendeur MISTRAL le plus recherché et le plus coté des collectionneurs, produit aux environs de 2500 exemplaires (certitude jusqu'au N° 2526, photo à l'appui). D’origine, le boitier de ce détendeur se ferme avec des agrafes, car le jonc (ou collier) n’est sorti qu’en 1957. On rencontre de nos jours des « COGNACQ JAY » avec jonc car par la suite les agrafes ont été abandonnées, moins pratique pour l’entretien du détendeur, sans oublié le fait qu’elles se cassent souvent au démontage. À noter deux autres points plus technique sur cette première génération de MISTRAL : le siège HP qui est usiné dans le corps HP et le trou de l'ergot dans la gamelle arrière qui empêche le corps HP de pivoter sur son axe est en haut par rapport à la tuyère d'inspiration, contrairement aux versions futures orientées vers le bas. Entre 1955 et 1960 le détendeur MISTRAL sera commercialisé en 2 modèles différents: -Une version standard avec un embout fixe, dénommé embout D 10. -Une version Pro avec embout démontable, dénommé embout D 10 P, pour adapter le vêtement à volume constant "PHOQUE" MISTRAL 56 En 1956 la SPIROTECHNIQUE emménage dans de vastes locaux à LEVALLOIS. Sur la plaque constructeur une nouvelle adresse voit le jour : "27 RUE TRÉBOIS LEVALLOIS (seine) ». C’est le "MISTRAL 56". Ce MISTRAL est identique au "COGNACQ JAY", seul l'adresse de la plaque est différente. Les caractères de la plaque sont en lettres fines de même épaisseur, le boitier se ferme avec des agrafes et le siège HP est usiné dans le corps. Le plus petit numéro de série que je connaisse à ce jour de MISTRAL 56 est le N°2757 et plus gros numéro le N° 3789. Ce qui signifie que cette variante est probablement la plus rare...mais pas forcément la plus recherchée, du moins pour l'instant. En 1957 le MISTRAL évolue comme cité précédemment, avec la sorti du jonc en remplacement des agrafes, qui permet une manutention plus facile du détendeur. Mais aussi, et de manière plus discrète un nouveau corps HP avec siège HP amovible et le trou de l’ergot orienté vers le bas sur la gamelle arrière. On différencie aussi cette nouvelle série de MISTRAL par leur plaque : le "LA SPIROTECHNIQUE" apparait dorénavant en caractères épais par rapport à l'adresse commerciale. Le plus petit numéro de série que je connaisse à ce jour est le N°4623... probablement un MISTRAL produit au tout début de l'année 1957. MISTRAL 61 En 1961 apparait la version avec tuyaux à spires jointives et embout AQUA-STOP (première version) : c’est le fameux MISTRAL 61, appelé aussi modèle à embout D 10 E. Ce nouvel embout est un échec, il est inconfortable et équipé d'une membrane phonique...qui ne marche pas! Il évoluera dès l'année suivante dans sa seconde version définitive, avec l’embout décalé de l’axe pour créer une mentonnière confortable et la membrane phonique sera abandonnée. À noter que la plus grande majorité des embouts 61 sont remplacés par cette montée de version…rendant rare le MISTRAL 61avec son embout original. Il existera donc à partir de 1961 dans le catalogue de la spirotechnique 3 modèles de MISTRAL proposés à la vente: -Le modèle avec un embout fixe ( appelé aussi Mistral standard ) ou Mistral D 10. -Le modèle avec un embout démontable ( appelé aussi Mistral Pro ), ou Mistral D 10 P, pour adapter le vêtement à volume constant "PHOQUE". -Le modèle avec un embout Aqua-stop ( appelé aussi Mistral 61 puis Mistral Aqua-stop par la suite) ou Mistral D 10 E. MISTRAL 92 En 1964, le 10 Juillet exactement, une loi est promulguée pour la réorganisation de la région parisienne est une modification de l'administration territoriale du district de la région parisienne. Ce décret rentrera en vigueur le 1er janvier 1968.Le département Seine, nommé ainsi depuis 1795, sera remplacé par ceux de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, et du Val-de-Marne) et de Seine-et-Oise (remplacé par ceux de l'Essonne, des Yvelines, et du Val-d'Oise). La Seine-et-Marne ne fut pas concernée par ce redécoupage. Ainsi le (seine) est remplacé par le nombre 92 à partir de 1968. Il apparaitra dorénavant sur les adresse "27 RUE TRÉBOIS LEVALLOIS 92". Le label de ce MISTRAL est rare en bel état car sa peinture est de mauvaise qualité et la plaque a de plus tendance à s’oxyder rapidement en milieu marin. MISTRAL MARIUS AUFAN Au début de l’année 1970 la SPIROTECHNIQUE abandonne ses locaux vétustes de la rue TRÉBOIS à LEVALLOIS pour déménager dans un immeuble neuf dans la même commune, où tous les services administratifs, ainsi que bureaux d'études et ateliers seront regroupés. (Officiellement, l'abandon du 27 RUE TRÉBOIS LEVALLOIS ce fera au 1er Mars 1971 pour les revendeurs). Une nouvelle adresse voit donc le jour, il s’agit du « 114 RUE MARIUS AUFAN 92 » Elle sera aussi la dernière car en 1976, la SPIROTECHNIQUE abandonne la fabrication du MISTRAL (ainsi que sa branche professionnelle) et déménage sur Nice à Carros, déménagement qui se terminera en Octobre 1977.
    5 points
  2. Moi j attends impatiament le virus qui donne une diarrhée aiguë car les gens auront tellement honte de porter des couches que la, au premier vaccin disponible on aura 110 % de pro vaccin. Le masque et le gel ce n est pas assez contraignant...
    4 points
  3. C'est l'acceptabilite du peuple.. Il y a plus de la moitié de celui ci de vacciné, si tu les confine alors que tu leurs a vendu que le vaccin permet d éviter cela, je pense que la grogne va éclater, déjà qu'il y a un paquet de manifestants. Y a qu'à voir le rejet du contrôle technique pour éviter d'ajouter de l'huile sur le feu. Et bien sûr aucune obligation vaccinale des forces de l'ordre..faudrait pas qu'ils rejoignent les manifestants... pourtant ça serait logique qu'ils soient vaccinés..
    4 points
  4. ce qui fait que ceux qui disent aujourd'hui que le vaccin ne sert à rien auront à un moment donné raison
    2 points
  5. C'était un instantané d'il y a 3 semaines En plus en 3 semaines et l'arrivée du variant Delta, les chiffres ont bien changé.
    2 points
  6. Sinon en 30 minutes sur les bons groupes Facebook c'est bon aussi.
    2 points
  7. trouvé.... ponte de gorgonnes
    2 points
  8. Coucou amis plongeurs, J'ai récupéré dans une cave d'un ami le vieux détendeur suivant ! Il est neuf ! Savez vous de quand il date par curiosité ?
    1 point
  9. Oui vraiment grosse la fake new ! Il suffit de regarder les chiffres, 11000 morts du à la vaccination en Europe sur les 36 millions de vaccinés à la même date ! Rapporté en France on aurait 15000 morts de la vaccination !!! Un peu de bon sens, aujourd'hui il n'y rien que la vaccination pour se protéger soi même et les autres et libérer les hôpitaux pour les autres malades !
    1 point
  10. Ce n'est pas une leçon, juste un ressenti personnel. Ai-je le droit de l'exprimer ? Il me semble que personne n'a écrit le contraire sur cette discussion. Je n'ai jamais qualifié quelqu'un d'extrémiste dans cette discussion. J'ai écrit que le véganisme (la doctrine) était une extrémité. D'ailleurs, mon post initial allait dans votre sens, tout comme celui de @CDMC, en soutenant que la consommation de produits animaux pouvait être réduite sans dommage pour la santé. Ca c'est une vison nuancée. Mais vous ne l'avez pas vu, ou occulté délibérément, je n'en sais rien. Mais cette attitude tend à me conforter dans l'idée du véganisme comme position extrême qui admet difficilement la pondération.
    1 point
  11. Oui bien sûr, l'heure n'a aucun intérêt... Depuis le début je ne parle que en durée d'où le mal entendu je pense. Chez Shearwater TIME ne donne pas l'heure de sortie mais la durée de la plongée en cours. Ainsi Δ+5 n'a rien à voir avec une heure. C'est égal : @+5[soit DTR si 5 min de plus à la même profondeur] - DTR Et je proposais dpnc dans la même idée l'affichage du total TIME[durée de la plongée en cours]+DTR, donc pas une heure mais une durée...
    1 point
  12. Les Antilles vont être un vecteur important de la contamination en métropole, en ce moment rapatriement important des touristes dans des avions bondés sans aucune obligation de test ( de toute façon quasi impossible a réalisé). J'ai entendu parler de grosse engueulade à bord d'avion entre pax vaccinés, non vaccinés et abruti qui ne veulent pas garder le masque. La rentré va être sportive. En plus j'ai du mal a comprendre les avions étaient encore plein au 2/3 dans le sens métropole /Antilles cette semaine....
    1 point
  13. Côté FFESSM à ma connaissance non. Et comment pourrait-il y en avoir?... - En backmount le routage DIR ne fait pas partie des cursus fédéraux et la notion de passage du détendeur principal n'existe pas, seul le passage de l'octopus est enseigné (par contre l'échange d'embout en simulation est encore évoqué dans le référentiel de formation N1, probablement pour tenir compte de l'équipement minimum légal du code du sport). - Pour le cursus sidemount, il est évidemment impossible de proposer autre chose qu'un détendeur qui est déjà passé par la bouche de son utilisateur principal... (ah si, on pourrait prévoir un octopus en plus )
    1 point
  14. de mémoire, il n'y avait aucune preuve qui attestait de la profondeur.. (tu ne vois aucune plaquette 330 m remontée comme trophée, comme preuve, aucune image d'instrument affichant la profondeur... et il faut vraiment chercher, gratter, pour avoir des images de lui, au sortir de cette plongée (pour regarder le matos et ce qui fonctionne (par contre, des images de film, de reproduction du record, il y en a))
    1 point
  15. Quel malheur d'en arriver là En polynésie, nous sommes maintenant à presque 2000/100 000 hab, et le trie va s'imposer à l'hôpital, si cela n'est pas déjà en cours dans les faits. Par contre, niveau restrictions, pour l'instant cela reste sobre, on est sur un couvre-feu (21h-4h) et un confinement "moyennement stricte" le dimanche, c'est à dire qu'on peut allez à l'église et faire ses courses (comme si on avait pas les autres jours de la semaine). Par contre ici, revirement de situation, la vaccination fait son chemin, mais surtout grâce à la peur. Et les îles sont un vrai problème: l'évacuation sanitaire, vers un hôpital surchargé, c'est pas la meilleure solution. Ils sont donc "presque" livré à eux même, et seul les cas critiques mais avec une vraie chance sont évaqués (pour grossir le trait, mais on doit pas en être loin). Courage par chez toi @Scubaphil
    1 point
  16. Waouh ! Là, je découvre un truc ! Merci.
    1 point
  17. Ma femme a fait l’ENA et comme elle me répond dans c’est cas là, c’est un concours, tu n’as qu’à le passer
    1 point
  18. de toutes les manieres, le détendeur qu'on voit, c'est celui qui est dans la bouche de l'équipier.... lui, on sait où il est, on sait qu'il fonctionne donc, servons nous ! et tant qu'on y est, on fait bouger un peu le masque du copain, comme ça, ça rajoutera de l'animation...
    1 point
  19. La mémoire musculaire étant ce qu'elle est, les exercices en simulation aboutiront à des accidents puisque les gens ne savent pas faire "pour de vrai"...
    1 point
  20. En apprentissage, les consignes fédérales sont actuellement de ne passer aucun détendeur, ni principal ni octopus et de tout faire en simulation. En cas de vraie panne d'air... je prendrais ce qu'on me propose sans discuter.
    1 point
  21. J'ai eu peur d'avoir trainé en route....
    1 point
  22. BONJOUR Bienvenu sur le forum. Nul doute que tu trouveras des conseils ici. MERCI
    1 point
  23. Pour compléter mes petits camarades, la limite en plongée c'est bien plus l'humain que le matériel, qui aujourd'hui est capable de descendre très bas, même jusqu'en bas de la fosse des Mariannes à - 11 000m pour les sous marins les plus évolués. Pour conceptualiser ta problématique, en plongée, comme en voile, comme en haute montagne ou en parachutisme, tu DEPENDS à 100% du matériel dans un milieu totalement hostile à l'homme. La limite est donc la capacité de ce matériel à t'emmener la ou tu veux, ou peux, sachant qu'au dela d'un certain point si le matériel fait défaut c'est peut-être la mort, et donc chacun place le curseur ou il veut.
    1 point
  24. J'ai entendu une discussion entre 3 jeunes dans le train l'autre soir: -vous êtes vaccinés ? -non, mes parents sont contre... -ben tu t'en fous, tu n'as pas besoin de leur accord, t'as 17 ans ! Et toi, t'es vacciné ? - Non... je sais pas... on sait pas tellement ce qu'il contient ce vaccin... - Quoi ?? Tu déconnes ?!? On sait pas ce qu'il y a dedans ? eh mec ; tu fumes du shit !!
    1 point
  25. Pour les tables DCIEM ce sont des tables qui ont été faites au Canada en se basant sur plusieurs de milliers de plongée. Selon Neal Pollock (avec qui j'ai eu la chance de plonger quand il testait l'update de Shearwater) c'est un modèle qui est utilisé par plusieurs agences militaires. Selon ce que j'ai compris ce serait les tables qui ont été faites avec le plus de tests (avec détection des bulles au doppler). L'explication de Shearwtaer est intéressante aussi même si juste en anglais https://www.shearwater.com/support/dciem/ https://www.shearwater.com/wp-content/uploads/2021/07/DCIEM-Manual-Metric-Web-1.pdf
    1 point
  26. Retour sur une petite plongée hier en fin de journée avec un N1/PE40. Double rétro le pied j'ai expliqué a mon encadré que j'avais des rétros et qu'il devait resté a droite ou a gauche de moi. 1) il a bien compris les consignes 2) je lui faisait un signe OK? (sans me retourner) il me répondait OK. Génial Evidemment pour une communication plus sérieuse je me retournais histoire de l'avoir en face de moi. Au bout du compte je me rends compte que je surveille beaucoup plus l'encadré comme cela, puisque cela n'impose aucun effort supplémentaire que sans rétro
    1 point
  27. Je prends un bon pour l'enseignement du back kick et autres joyeusetés GUE Mais uniquement quand tu auras ton E1, sans lui, tu n'es rien et tu ne sauras pas faire !! A+ Pourquoi, tu encadres tout le temps ? A+
    1 point
  28. P'tite anecdote : Première plongée lac en formation E1, et première plongée pour les futurs N1. Lac, eau "chargée", peu de visi'....et mon TSI qui perd un des deux élèves, le plus proche de lui. Moi, j'étais en serre-file avec le deuxième. Du coup, il me demande si j'ai pas vu son poulain. Non, du coup je lui fais signe que je remonte avec le "miens" pendant qu'il cherche le perdu...qui était en surface juste au-dessus. J'ai donc fait une remontée assistée "light" sur mon gus et tout le monde s'est retrouvé en surface. Conclusion : - Ca part vite en couille avec des élèves - Plus d'un à la fois...pas simple ! - A surveiller comme le lait sur le feu - Je consomme jusqu'à 30% de plus dans six mètres d'eau en formation qu'en profonde à "belle" DTR. - Bordel, c'est quand même pas simple de former, s'occuper d'un newbee...c'est un métier
    1 point
  29. Sinon, ici, en Guadeloupe, au CHU, sur la filière Covid, c'est vraiment devenu de la médecine de guerre : - une incidence de Covid à plus de 2000/100 000 habitants, record national battu de très loin ... - 70-80 patients par jour en moyenne arrivent aux urgences pour un Covid, dont la majorité a besoin d'être hospitalisée (plus que les urgences non-Covid) - Réanimation passée de 30 à 58 lits (en 2 semaines), dont 48 occupés par des Covid, - hors-réanimation, je n'arrive plus à suivre le nombre exact (3 ouvertures de secteurs en 2 jours), mais de l'ordre de 120 lits dédiés Covid (contre 15 il y a 3 semaines), ce qui implique de fortes réductions sur les autres activités, de nombreux Covid disséminés en plus dans les secteurs non-Covid, - des critères de priorisation pour les admissions en réanimation, devenus très durs : pas plus de 70 ans ou plus de 65 ans avec comorbidités - une tension importante sur l'approvisionnement en O2 - le nombre de décès qui commence à grimper en flèche ... Bref, un joli festival ! Le confinement plus strict doit commencer ce soir. Ce qui laisse penser que la situation va continuer à se dégrader sur la filière de soin pour encore 7 à 10 jours, au moins. Youpi !!! Je crains que tout l'hôpital ne soit obligé de ne faire plus que du Covid d'ici une semaine ... Et pendant ce temps là, le syndicat majoritaire organise une manifestation demain contre la dictature sanitaire et le vaccin qui modifie l'identité (l'ADN), les pompiers refusent les renforts arrivés de métropole, les médias locaux minimisent mollement, la population doute de tout et les réseaux sociaux grouillent de pensées complément ridicules.
    0 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...