Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 07/04/2022 in all areas

  1. C'est certain que la probabilité est plus grande dans ce cas, mais ça ne reste qu'une probabilité... Je vais illustrer ça avec un exemple vécu, qui fera le joint avec la méconnaissance de l'utilisation de l'ordi de plongée, qui a déjà été citée dans ce fil : Il y a plus d'une dizaine d'années, même SCA citée précédemment, plongée sur 50m (Nitrox fond + déco nitrox plus riche) à l'époque : ordi en mode profondimètre (car ne gérait qu'un gaz), digi en redondance, RT (de 15 à 21' de temps fond prévu) sur une ardoise de poignet. La Galileo Sol était nouveau sur le marché. Voilà le contexte. Je discute de la plongée avec mon binôme du jour (un copain avec qui j'avais déjà plongé) et un badabeu, genre "je sais tout, j'ai tout fait, mais mieux que tout le monde", vient nous interrompre pour nous dire que nos ordis c'est de la daube et que les "vrais" plongeurs utilisent ça : l'énorme horloge comtoise qu'il a au poignet, flambant neuve : j'ai nommé le Galileo Sol. On lui répond qu'on est bien content pour lui, mais qu'il peut aller péter dans le trèfle... Comprenant que sa propagande n'allait pas porter ses fruits avec nous, il est allé raser d'autres plongeurs. Résultat en 40' de navigation, ce gugusse a exaspéré tout le monde. Ouf, on arrive sur site, on s'équipe, on se met à l'eau et vive les petits poissons. On oublie le fâcheux, jusqu'à ce qu'on le retrouve au dernier palier. Étant parti avant nous, il aurait du sortir avant, mais quand nous sommes remontés sur le bateau, il était toujours au palier... Là où tout le monde a commencé à se poser des questions, c'est quand son binôme est revenu sur le bateau, l'air inquiet, disant 'je ne comprends pas, il a encore bcp de déco, moi j'ai terminé, j'ai même séché ma déco, il y a un truc qui cloche'. Le patron a recapelé son Inspi et est allé voir. Vite revenu à bord, en riant comme une baleine dans sa boucle... "Il ne sait pas comment indiquer à son ordi qu'il a changé de gaz !" La navigation retour a été un long calvaire pour se monsieur... Ayant usé les patiences jusqu'à la corde à l'aller, tout le monde y est allé de son coup de scie... Nous n'avons plus jamais revu ce triste sire, qui était moniteur de plongée, et bardé de qualification, sauf celle de la discrétion et du tact... PS : je n'ai rien contre les moniteurs de plongée, quelque soit la chapelle et je n'ai rien contre le Galileo quelque soit le modèle.
    5 points
  2. Tu as la réponse sur le schéma que tu montres, mais à priori tu n'as pas toutes les billes. Déjà il faut comprendre la notion de M_Value En gros, pour une pression absolue donnée, la M_Value est la tension maximale qu’un compartiment peut supporter sans présenter de symptômes de la maladie de décompression. Les M_values représentent la limite de l’écart toléré entre la tension du gaz inerte et la pression ambiante, et ce, pour chaque compartiment Si on compare à Haldane pur, les M_Values déterminent un coefficient de sursaturation critique pour chaque compartiment, mais ce coefficient est variable selon la profondeur. Avec les M_Values, on va comparer la tension d’azote dans un compartiment donné avec le "coef de sursaturation critique" du compartiment, coef qui va être différent en fonction de la profondeur à laquelle on fait la comparaison (la M_Value a 3bar de pression pour ce compartiment ne sera pas le même que la M_Value de ce même compartiment a 2bar (là ou avec Haldane le coef est fixe). On représente usuellement les M_Values par des droites : on parle de couple de M_Values, avec 2 valeurs on trace une droite L'idée des GF c'est de "moduler" ces M_values, grâce aux GF. 0% équivaut a avoir un coefficient de sursaturation critique équivalent à la droite des pression ambiante, 100% équivaut a avoir un coefficient de sursaturation critique équivalent à la droite des M_value. Donc tu fais varier ta marge de sécurité entre 100% (en gros, tu plonges avec l'algo de Bühlmann) et 0% (en gros, tu dois attendre que la tension dans les tissus redescende à la pression ambiante pour remonter). Comme une droite de M_value c'est tracé via 2 valeurs, bah ça donne 2 facteur de gradient, ce qui permet de moduler la pente de la nouvelle droite des M_value corrigé des GF. Donc si tu as compris pour le GF haut, bah c'est la même chose pour le GF bas, on rajoute à chaque valeur du couple de M_Value une marge de sécu par rapport à Haldane: ça modifie la pente de la courbe pour modifier ce qu'on pense acceptable comme tension dans un tissu à une profondeur donnée. Dis autrement et plus simplement, les GF sont une marge de sécurité exprimé en % entre la pression ambiante et le couple de M_value, ce qui donne une nouvelle droite de M_value corrigé de ce GF Ces courbes sont souvent plus clair si on les tourne de 90°: Ce qui veut dire que le GF bas va modifier la profondeur du premier palier et que le GF haut va modifier la durée des paliers proche de la surface. Et si on compare c'est assez flagrant pour le GF bas Bref, j'espérais pouvoir répondre plus simplement, mais c'est raté
    5 points
  3. Bonjour à tous, ça y est c'est fini la prépa N4 et l'examen! Heureuse mais triste d'avoir fini tout ça. Je voulais vous faire partager mon expérience: En avril, je demande au club de La Ciotat s'il y aurait moyen de passer le N4 avec eux. Ils me répondent qu'ils ont une session en cours sur le format un week-end phare par mois avec présence obligatoire, et la possibilité de venir plonger entre pour s'entraîner. Ils me demandent comment je me sens niveau physique (pas trop mal, j'avais attaqué la prépa BNSSA), niveau théorie (pas trop mal j'ai lu Alain Forest et je zone sur un obscur forum du net) et me propose de faire 2 plongée d'évaluation. Lors de ces plongées on "joue" au guidage pour voir comment je me comporterais en guide, et on joue avec la stabilisation (je te dégonfle ton gilet, tu compenses au poumon, et inversement). Le club me donne le feu vert, je rejoins une joyeuse équipe. Chaque week-end on enchaîne épreuve de nage ou capelé le samedi matin tôt, suivi d'une 40, plongée plus cool l'après-midi. Replongée le dimanche matin, et un peu de théorie l'après-midi avant de repartir à la maison (heureusement qu'il y a la semaine de travail pour se reposer ) Et l'examen vendredi-samedi-dimanche. On enchaîne les 3 épreuves physiques avec facilité, et presque avec plaisir (la sensation d'y être enfin après une bonne montée de stress la semaine d'avant). Le samedi, c'est la 40, la théorie écrite, et la DTMR. On commence à tirer la langue, on est chafouins le soir, entre celui qui a loupé l'aspect théorique de la plongée, celui qui était un peu rapide sur l'IPD, celle qui a du regonfler pendant la DTMR (c'est moi! ). On se couche anxieux. Le dimanche matin c'est capelé, on se remotive et on fait l'épreuve en escadron, la force du groupe nous porte, et on part sur l'épreuve GP avec le sourire. Des conditions magnifiques. Retour d'épreuve mitigé, certains sont soulagés (dont moi), d'autres inquiets. On finit la matinée par l'oral sur le matelotage et le matériel. Pas de pièges, échanges constructifs. Délibérations du jury, loooooongue attente, on mange un bout, on a chaud. Personne n'est sûr, sauf un copain qui se doute que ce sera pas bon. Annonce des résultats, on est 5 à valider, le 6e devra repasser les épreuves physiques (mais il le savait et est serein pour la suite, il a fait l'examen en sortant d'une grippe....) Du coup ça y est c'est terminé. Quelque part je suis presque triste, parce que c'était chouette de se confronter à ses limites, et de passer par tous les stades en comptant sur le soutien des copains. D'un autre, j'ai hâte de renfiler les palmes pour une plongée plaisir qui durera plus de 9 minutes, sur un site de plongée et pas au milieu de nulle part! Et la suite, c'est aussi l'encadrement pour-de-vrai et ça ça commence cet été! PS: je conseille cette formule, qui permet vraiment d'assimiler ce qui est vu entre chaque week-end et permet d'arriver reposé à l'exam! Et vous c'était comment votre N4?
    3 points
  4. Pour ma part, plongeant "seul" quand je suis en vacances (comprendre: "pas en couple ou avec un binôme attitré ") je n'ai jamais encore rencontré une personne me disant d'emblée "je suis un clampin sous l'eau et je tète ma bouteille plus vite qu'il ne le faut pour le dire..." pourtant, on m'a fait plonger avec quelques uns qui auraient été en droit de le faire...
    3 points
  5. Tant que la PpN2 est plus importante que la Tn2, le compartiment "charge", même si on remonte. C'est en effet le cas jusqu'à la droite de l'équipression, au delà on passe dans l'effet inverse (Tn2 plus importante que PpN2, donc le compartiment décharge) Mais c'était déjà assez chiant à faire en powerpoint, j'ai vulgarisé pour faire comprendre le principe global des GF et leurs impacts sur les paliers Et encore une fois, je n'ai fais que vulgariser ce que je sais, les experts trouveront surement des raccourcis ou des imprécisions
    3 points
  6. Hello les bulleux, Je voulais juste vous dire que je viens de valider mon N4 et que je suis super contente! Vous y êtes un peu pour quelque chose, car tout ce que j'ai lu ici m'a permis d'être assez calée sur la partie théorique, donc merci!
    3 points
  7. il a pris une déco NX faible (nx39) remplie à 110b puis est repassé sur son bloc fond à l'air
    2 points
  8. Franchement si c'est un chiot donne le avant de trop t'y attacher, ça sera un poids mort. Tu auras autre chose en tête que t'en occuper, il sera seul dans la maison, c'est bon pour personne... Ce projet doit te trotter dans la tête un moment, je comprends pas pourquoi prendre un chiot maintenant
    2 points
  9. C'est fait ! Tu as un bouton pour signaler un message, ce qui du coup nous envoie un message, sinon ne pas hésiter à envoyer un MP ou a nous tagger dans la discussion.
    2 points
  10. un lien qui résume les grands discours https://www.plongee-plaisir.com/fr/paliers-profonds-point-question/
    2 points
  11. Je parle en règle général. Je pense que d aller au delà de 40m avec un inconnu c'est quand même risqué.
    2 points
  12. Bonjour a tous ! Je m'appelle Brendan, j'ai 29ans je vis en Bretagne dans le Morbihan et j'ai contracté le virus plongeur tres récemment ! Sur une proposition de mon frère qui plonge depuis un peu moins de 2 ans, j'ai sauté le pas de m'initier a la plongée en allant passer une semaine a Calvi en Corse pour passer mon Niveau 1 ! 6 plongées en 4 jours, et j'en aurais même fais plus tellement j'ai aimé ça ! et clairement l'envie de continuer maintenant ! Je ne rentre qu'avec un regret, ne pas avoir pu plonger sur le B17 car il est a 27m de profondeur ! Faudra y retourner ! Bon l'eau est un chouia plus fraiche en Bretagne, mais je suis bien motivé a continuer te ne pas me laisser refroidir pour prendre de l'experience et passer ensuite mon N2 tranquillement et continuer de découvrir les merveilles du monde sous-marin ! Comme je suis un curieux maladif et que j'aime trop me perdre sur internet, j'ai passé beaucoup de temps a lire des sujets sur le forum pendant mon N1 et grappiller un maximum d'infos utiles, et je continue depuis ! Il etait donc temps que je m'inscrive ! Je terminerai en remerciant tous les gens qui ont pu poster depuis 10ans sur le forum qui grace a vous est une mine d'or ! A bientot ailleurs sur le fofo ou au fond de l'eau si j'ai le plaisir de croiser quelqu'un d'ici lors de mes futures plongées !
    1 point
  13. Tout ce qui est saturation/desaturation dépend de la différence entre les pressions partielles du corps et du gaz inspiré (de manière indépendante), tout ce qui est risque d'accident de décompression dépend de la différence entre les pressions partielles du corps et la pression ambiante. Ce qui fait, en passant, que la vitesse de desaturation n'est absolument pas une cause d'ADD.
    1 point
  14. J'ai 2 réponses : 1- ca fait chier ceux qui n'ont pas l'option 2- ca ne sert à rien et c'est considéré comme dangereux pour de la plongée Loisirs
    1 point
  15. C'est exactement ce que je fais lorsque ma déco est fini je repasse sur le gaz fond Nitrox 27/28 lorsque je plonge dans mon coin...cela m'économise des gonflages par Pression Partielle.... Et comme je traine encore et encore dans la zone des 10 a 0 m... ben continue a désaturer doucement
    1 point
  16. Zut les courbes de pression 109-110 bars se chevauchent... je croyais qu'il avait fait le fond avec le nitrox 39 % ..... Ok donc tout est OK... j'ai merdouillé grave...désolé les gars
    1 point
  17. je peux dire une connerie ? 40 m maxi et 38 minutes de DTR... à l'air et avec un petit nitrox... ce n'est quand meme pas du tek.. cet apres midi :
    1 point
  18. Juste pour dure que j'ai tenté d'acheter les containers qu'utilise mon ami @spielou, mais la communication avec les vendeurs chinois s'est avérée impossible, et ils ne vendent plus sur AliExpress donc je n'ai pas réussi à en acheter. J'utilise actuellement la boite étanche de chez Imersion qui a lé mérite d'être grande https://www.tradeinn.com/diveinn/fr/imersion-boite-etanche/138708246/p?utm_source=google_products&utm_medium=merchant&id_producte=15588006&country=fr&gclid=Cj0KCQjwn4qWBhCvARIsAFNAMijxIQx75eboBwbG0R34AtcQANjPP9U3qF4v5agW-9gdkRMAG38aeVkaAiNHEALw_wcB&gclsrc=aw.ds et qui est étanche jusqu'à 25m, en tout cas c'est ce que m'a dit la gentille dame de chez Imersion au téléphone. Testée 5 fois jusqu'à 20m sans souci, j'y met mon portable, mes cartes et la clé de voiture https://www.otterbox.fr/fr-fr/waterproof-drybox/otr10-drybox-3250.html Otter relance sa série de boites étanche, c'est celle que j'avais emmené à Bonaire. Ok jusqu'à 30m, je l'ai noyée à 40m,
    1 point
  19. Sur ou sous l'eau ? Ça, tu ne réussiras pas à nous faire croire que c'est en eaux froides et sans visi...
    1 point
  20. Pas de quoi, mais il faut croire que lui n'avait pas dû lire la notice convenablement... Et sans doute qu'un peu d'humilité ne fait pas de mal en plongée...
    1 point
  21. Il faut juste espérer que seuls toi et ton binôme aurez eu cette brillante idée... Sinon, ça va être sympa l'ambiance rave party avec des stobes qui flashent de partout (s'il y a de la visi), c'est presque aussi bien que les shakers en mer tropicale. Et ça pourra toujours créer de belles surprises quand vous retrouverez un plongeur lambda croyant avoir avoir rejoint votre binôme égaré... on a essayé ces machins il y a de cela quelques années... on en est assez vite revenus.
    1 point
  22. j'ai un ami qui est aux breakers en ce moment, plongée interdites sur la zone pour 3 jours. Surement le temps que l'armée extermine les requins de la zone...
    1 point
  23. Je ne venais pas revenir sur mon aversion du terme 'tek', j'ai assez rasé le monde sur le forum avec ça. Pour moi de la plongée, c'est de la plongée, et 60 m à l'air, c'est du loisir ? Bref, tout ça pour dire que je maintiens que le choix des binômes c'est limité, quelques soit le contexte. Et si on applique ton approche à tek : et ben, c'est encore pire, non ? Bonne journée à tout le monde !
    1 point
  24. Oui enfin comme d'ab on veut transposer du loisir sur tek. C'est tout de même différent..
    1 point
  25. Franchement, remise comme ça, effectivement les courbes se comprennent beaucoup mieux
    1 point
  26. bonjour merci @emmanuelC pour tes commentaires. en fait je filme avec un Tg-6 en lumière naturelle. Sur cette vidéo, J’ai filmé une buddy qui utilise une GoPro mais je n’ai pas intégré ses prises à ma vidéo (pas encore vue d’ailleurs). d’une façon générale je trouve les vidéos de mon Tg-6 plus naturelles que celles des GoPro filmées par mes buddies. la méduse est au palier à 5m. Les autres images entre 16 et 22 m. actuellement sur Dakar nous avons de l’eau chaude près de la surface (25/26 degrés), très claire et des zones d’eau plus froide chargées en particules plus profond (21 degré actuellement). encore quelques semaines et les courants seront complètement en place pour l’hivernage avec de l’eau chaude et claire partout.
    1 point
  27. salut, Voir du côté de St Cyr, Lecques Aquanaut, qui coche les critères accès TGV, et hébergement (en plus d'être competent, sympa, secure, et avec un bon bateau). Et pour le moniteur : voir Philippe, le top en formateur sm en France. Plus d'infos en mp si tu veux.
    1 point
  28. Sauf que ça, c'est quand tu es dans des conditions idéales. Tout le monde n'habite pas sur la côte, et n'a pas la possibilité de choisir ses binômes. Je ne suis qu'à 2h30 de l'Atlantique, mais en entre mes diverses contraintes, plus les mauvais tours de la météo, pas facile de trouver des créneaux, les places sont limités sur le bateau. Je plonge avec la même SCA depuis une dizaine d'années, j'y connais pas mal de monde, mais il n'est pas rare que je plonge avec des 'inconnus'. C'est une structure orienté 'tek', trimix systématique au delà de 45m. N'empêche que si je n'accepte pas de découvrir mon binôme dans ces conditions, ça veut dire pas de plongée pour moi ce jour là... Le choix est donc très limité.
    1 point
  29. Ah merci, je vais suivre ton conseil. Pour le coup, je fais comment pour leur demander ? Ils voient ces messages, faut les tagger ou les contacter ?
    1 point
  30. Bonjour, Le journaliste s'est un peu emballé... Le plongeur était de retour chez lui tard dans la soirée après un passage au caisson d'Angers.
    1 point
  31. On avait fait un concours il y a quelques années, le but était de déterminer le poids d'un plongeur, prêt à sauter à l'eau pour une plongée tec.. Poids du plongeur (mesuré en slip le matin même): 85kg équipement standard: Bi 12, une S80, une 7lt d'oxy, combi étanche, lestage, palmes, lampes, masque, ordis... Poids sur la balance à ce point 175kg (si ma mémoire est bonne)
    1 point
  32. Bonjour, Actuellement jeune N3 je commence à gagner en autonomie (au sens Larousse et pas du Code du Sport ) et dans cette démarche, il y a pour moi l'idée de commencer à savoir gérer son matériel (mieux vaut tard que jamais) et surtout son entretien. Plusieurs plongeurs que je croise ont souvent une boîte à outils pour pas risquer de rater une plongée pour un problème mineur vu au dernier moment (flexible un peu dévissé, joint du premier étage tombé, inflateur qui bulle, purge d'une étanche qui fait des siennes...) et surtout savent quoi regarder/faire. Mes questions sont donc simples : - prenez vous une boîte à outils (dans la voiture ou sur un bateau) et si oui qu'y mettez vous ? - où/comment vous êtes vous formés pour réaliser tout ou partie de votre entretien "courant" ? Typiquement je jouerais pas à faire mes révisions de détendeurs * mais savoir ce que je devrais vérifier ponctuellement peut être bénéficiable *un ami qui le fait pour lui m'a expliqué qu'il faudrait vraiment se poser et mettre les mains dedans pour juste comprendre un peu, avec le risque de perte de garantie constructeur etc. et bien que ça m'intéresse je n'ai pas les compétences à l'heure actuelle D'avance merci pour vos réponses
    1 point
  33. Oui et non... En fait, c'est surtout que si l'équipage réagit assez vite, le plongeur est lui en ADD quoi qu'il arrive... ça rajoute des problèmes aux autres et ça fait qu'a priori toi le problème est condamné à avoir des séquelles. Voler à faible altitude après une plongée peu saturante me paraît plus raisonnable que ça... Par chez moi le profil type d'une plongée c'est plutôt 30' à 35m max et assez courant de pas dépasser les 25m (éventuellement en Nitrox même), ce qui est loin d'être le même niveau de saturation Une remarque qui par sa justification et sa bienveillance fait avancer la discussion
    1 point
  34. c'est vrai quand le plongeur est en position verticale ou hippocampe Dans cette position, tu peux lui laisser les palmes aux pieds et vérifier la stabilisation en lui demandant de croiser les jambes. Encore mieux : en position horizontale, les palmes ne servent plus à la stabilisation. Aucun intérêt à les enlever pour vérifier cette compétence.
    1 point
  35. Salut, Tu aurais un lien pour cette étude ? Si c'est un effet placebo, il est foutrement efficace !
    1 point
  36. Oui bien sûr, en faire une quasi généralité me parait excessif Je suis le premier à le dire, le clamer et espérer les recyclages obligatoire. Pour autant, selon la durée et surtout le contenu de ces recyclages, l'efficacité en sera bien différente. Encore ce matin, j'ai vu un pro qui a demandé à 2 apprentis PE20 à le suivre 1m en dessous de lui pendant qu'il faisait une démonstration de remontée assistée sur un cobaye (décollage à 40m) pour un arrêt prévu à 20m. Il a insisté pour que les 2 PE remontent uniquement au gilet. Donc tu les voies gonfler leur gilet puis le purger (sans faire d'alternance PB/Gilet). Finalement, comme lui le pro n'as pas bien réussi à décoller le cobaye, arrêt à 30m. Puis abandon et redescente. Honnêtement, je n'ai compris ni l'objectif, ni la démonstration technique (prise à l'ancienne). Si c'était pour montrer un truc qui marche pas, c'est gagné. Sur la plongée suivante, je me suis rendu compte que les 2 stagiaires PE40 n'avaient aucune notion des VR. Ils découvraient leurs ordinateurs tout neuf (ils ont fais leur formation avec). Ils sont en fin de formation PE40 et découvrent la notion de palier de sécu (SAFE) vs déco et d'autres caractéristiques de leurs ordinateurs avec sonde. Donc clairement l'encadrement local n'a pas profité de la formation pour les former à l'utilisation de leur ordinateur. Dans le même temps, j'ai fait découvrir au stagiaire pédagogique du club l'impact du dispositif magnétique de maintient de son octopus sur un compas. Ce à quoi, il me dit "mais sur le compas de mon ordinateur pas de souci". Ok, on fait l'essai. Grande déception pour lui. En leur montrant ce qu'ils ne savent pas voir. En leur expliquant après ce que l'on a vu. En rajoutant des anecdotes : - Qui mange qui, - Qui vit avec qui, - Qui apporte quoi à l'autre espèce, - Pourquoi on trouve cette espèce à cet endroit, - ou encore quelques notions de bio-mimétisme marin (mon dada)... Encore ce matin, tu vois des plongeurs qui au début sont très éloignés les uns des autres, en quelques signes "vient voir", ils comprennent qu'en te suivant de près, ils verront plein de choses. Tout d'un coup, tu te retrouves avec une palanquée plus compacte, beaucoup plus attentive, au point que certains te colles pour être certain de pouvoir rentrer avec une ou des photos. Dans l'idéal, tu fais même une initiation bio avant la plongée en montrant ce que l'on est susceptible de voir. Après c'est encore plus facile de passer les messages le respect du milieu et donc la stabilisation, la technique de palmage, etc. Donc en clair, un bon encadrant, c'est avant tout quelqu'un d'humble, bienveillant, apporteur de contenu au service de la technique (et non la technique comme pré-requis à la l'accès à la plongée). En revanche, je comprends cette démarche pour les plongeurs Teks où la maîtrise technique est un préalable à la pratique de l'activité à vocation technique.
    1 point
  37. J'ai participé il y a quelques temps à un séjours plongées hypo en Med. L'objectif était de finir sur des épaves dans la zone des 120m. Un plongeur a été renvoyé chez lui après deux plongées car il n'était pas capable de gérer sa plongée et de tenir ses paliers.
    0 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.