Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 20/04/2017 dans toutes les zones

  1. 8 points
    Te dire comment régira le gars que tu auras en face, c'est pas facile. Au Maldives, il y avait un club où, qq soit la carte présentée, c'était "check dive" d'abord! Avec une carte N3 CMAS***, on peut aussi te donner les prérogatives d'un divemaster ailleurs... Enfin, il y a quand même pas d'endroit, où quand tu es français, que tu présentes une carte de plongée à 60m et que tu demande de louer des blocs d'air pour plonger en autonomie (alors que 95% des plongeurs du coin prennent du Nitrox), tu as le gérant qui commence à suer à grosses goutes. En plus si tu as un gros couteau et une grosse.... Solution, faire une spé nitrox, et prendre un S80 de N32 le rassurera certainement... ou prévoir une carte PA40 ? Nicolas, on est bien obligé de descendre à 60m avec une 12L d'air, pour avoir des stats d'accidents de plongée semblables à ceux que vous avez de votre côté de l'Atlantique, où le suivi médical des plongeurs est quasi-inexistant, où un moniteur fait 4 baptêmes en même temps,.... Si en France, on limitait la plongée à l'air à 40m on se retrouverait avec 2 à 3 fois mois d'accidents de plongée que les américains, ce serait franchement pas juste. Avec l'évolution de la masse lipidique et des cardiopathies du plongeur américain moyen, je me demande même si on va pas être obligé de passer à 70 pour ne pas perdre le rythme
  2. 4 points
    Du coup vu que tu as l'air d'avoir du mal à comprendre comment communiquer avec nous sans t'y perdre je t'ais fait un petit schéma. Et le mieux c'est que ça marche même pour la plongée
  3. 4 points
    Difficile de donner une réponse précise. Les problèmes posés par les efforts après la plongée sont de 2 ordres : - l'augmentation du nombres de bulles circulantes par l'effort (bien montré en doppler par la réalisation de quelques flexions), mais est-ce vraiment un facteur de risque ... ? - l'éventualité d'une ouverture de shunt D-G avec inversion de flux, notamment lors des efforts à glotte fermée (effort bref et intense avec blocage de la ventilation, comme pour soulever une charge lourde, tousser, éternuer, pousser pour déféquer, faire un valsalva ...). On sait que le pic de bulles circulantes post-plongée se situe grosso modo entre 30' et 2h après la plongée. Les efforts augmentant les bulles circulantes, on peut présumer qu'ils risquent de faire réapparaître des bulles s'ils interviennent peu de temps après la disparition des bulles circulantes au repos (en gros 2h après la plongée). Par ailleurs, on comprend bien qu'ils n'est pas souhaitable d'ouvrir un shunt D-G tant que des bulles circulantes sont présentes. Donc, empiriquement, pour ce qui concerne le délai, je dirais qu'il est raisonnable de ne pas faire d'efforts intenses dans les 4 à 6 heures qui suivent l'émersion. Du coté de seuil d'intensité de l'effort, je n'ai pas de seuil clair à proposer, si ce n'est de bannir tout effort à glotte fermée dans le délai évoqué ci-dessus.
  4. 4 points
    SDUN, MSD, SDWD, OWD, AOWD, RD, DM, ASD, AD, ARD, AD, AD, ASC, BD, CD, CRC, , DUP, DRP, DD, DADS, DPV, DD, DSD, EOP, EAD, ES, FI, ID, MD, et j'ai la flemme de continuer c'est vrai que chez PADI, y'en a pas
  5. 3 points
    Voilà qui devrait vous aider à mieux comprendre toute la subtilité de l'art canadien de mesurer les choses... Et ça omet même toutes les p'tites subtilités propres à la plongée...
  6. 3 points
    Le forum est un lieu d'échange et de partage, si vous n’êtes la que pour affirmer vos vérités sans écouter les autres, ca ne sert à rien. Merci à chacun de garder un état d'esprit ouvert et constructif. Pour revenir à la discussion : Perso je suis désolé pour moi les GF c'est vraiment très très loin d’être intelligible (d'ailleurs j'aime beaucoup ton lapsus). Du coup si tu me dis que tu as réglé ton ordi sur 85/75 je n'ai absolument aucune idée de l'impact que ça aura sur ma plongée, et a mon avis je suis loin d’être le seul. Pourtant on en parle tellement ici que j'ai vraiment essayé de comprendre la théorie une bonne dizaine de fois, je dois être un peu limité... Au final il ne faut pas oublier que 90% des plongeurs loisir ne lisent même pas le manuel de leur ordi, donc la théorie des GF est bien loin. Pour eux une notion de "normal", "secu" "encore plus secu" est largement suffisante. Si elle ne l’était pas les ordi qui fonctionnent comme ça ne feraient pas 99% du marché... Alors après tu peux penser que le plongeur moyen est un toquard, mais dans ce cas la il faut en parler sur un forum qui ne leur est pas destiné.
  7. 3 points
    Oui, MAIS : tu connais, Astérix, les gaulois, tout ça... Nous sommes en phase d'inscription au patrimoine mondial pour la sauvegarde de notre plongée
  8. 3 points
    Je voulais vous faire un petit message pour remercier tout le monde pour les retours majoritairement positifs sur le nouveau forum. Je dois dire que la dernière migration avait été assez dure a vivre pour moi avec pas mal de retours critiques et que j'avais parfois beaucoup de mal à comprendre. Du coup j'appréhendais pas mal celle-ci. Bon cela dit vbulletin (l'ancien moteur de forum) était clairement en bon de cycle et je dois dire que la première fois que j'ai vu le nouveau moteur, je me suis dit qu'il y avait vraiment 20 ans d'écart... Bref, merci, et désolé pour tous les petits soucis qu'on essaie de résoudre petit à petit...
  9. 3 points
    Bonjour, J'interviens tardivement mais il est très important que la procédure indiquée par LAPINFLO74 et surtout les recommandations soient suivies, ayant animé le groupe qui les a validées. Tous les accidents avec conséquences graves sur le France sont le résultat du non respect de ces règles dites minimales dans le document transmis aux clubs de Haute-Savoie. J'ajoute le pourquoi de la procédure. L'équipement minimum est 15L avec 2 détendeurs eau froide complets, un compresseur entretenu donnant de l'air sec, des détendeurs entretenus ne contenant pas d'eau (mauvais nettoyage en particulier). Le givrage suivi d'un blocage et d'un débit continu a 2 causes : l'eau dans le bloc amenée par le compresseur qui à la détente se refroidit et provoque de la glace (donc les 2 conseils ci-dessus). L'autre c'est l'impossibilité par le détendeur d'évacuer le froid produit par cette détente, cette évacuation ne pouvant se faire que par l'eau déjà froide, il faut donc un détendeur adapté à l'eau froide : EN250 froid (donc validation à 4°C) Ensuite la conduite à tenir : - le DP ne doit pas dans son brief induire du stress avec cette histoire de givrage, souvent les accidents commencent par là. Il doit vérifier que tout le monde connait la procédure minimale ci-dessous et que l'équipement est adapté. Elle n'a pas besoin d'être testée auparavant car la procédure est la même que celle d'une gestion de panne d'air et tout le monde est entrainé à cela (je reste dans l'école ou le binôme fait partie de la procédure). - être à l'écoute de son détendeur, quant il commence à givrer le bruit change car il donne de l'air pendant l'expiration avant même le chapelet de bulles souvent décrit mais pas toujours présent. - passer sur détendeur de secours immédiatement : détendeur qui sera confortable (la respiration dans un détendeur fusant est très désagréable avec les débits énormes de détendeurs haut de gamme et peut entrainer une surpression pulmonaire) et n'ajoutera pas de stress et prévenir le binôme - remonter immédiatement, le binôme a son détendeur de secours en main prêt à le donner quand le bloc du premier sera vide. C'est donc géré comme une panne d'air l'avantage est que l'on est prévenu 1 ou 2 minutes avant. Pourquoi ne pas passer sur le secours du binôme ? pour ne pas le faire givrer avec quelqu'un qui consomme énormément. Pourquoi ne pas fermer ? 1 accident sur deux est la suite d'une tentative de fermeture. Selon le blocage du détendeur et si celui-ci est récent il pourra vider un 15L en 1min à rapprocher du temps pour trouver le bon détendeur à fermer, le fermer et pas l'ouvrir, ne pas confondre avec des étriers, rester stabilisé, ne pas se vautrer dans la vase et rendre visi nulle de se retrouver gilet, étanche, bloc vide et de ne plus pouvoir regagner la surface. Passer de 40m à 20m zone plus confortable prend 2 minutes pas bien plus que de trouver le bon détendeur et de le fermer et on est déjà dans une zone plus sûre. - arrivé dans cette zone confortable, on peut fermer la robinetterie pour sauver quelques litres d'air pour la flottabilité en surface. Comme indiqué c'est la procédure minimale et c'est de s'assurer que chaque plongeur la connaisse, elle ne nécessite aucun apprentissage particulier car dans tous les cursus de formation. Concernant les conseil ci-dessus : -> fermeture du robinet par le binôme : mortel sans un apprentissage préalable et de toute façon pas plus sûre que la procédure minimale en l'absence de tout autre matériel adapté et même si les gaz respirés limitent la narcose. Cette procédure est souvent mise en place pour continuer la plongée, malheureusement. -> être autonome et ne pas compter sur le binôme. Oui, mais cela nécessite une configuration moins standard avec apprentissage au fond de la procédure. Par exemple au PTH120 en config lourde (bi à manifold ou bi séparé + mano sur chaque bloc), j'apprends la fermeture par soi-même du manifold, lui même à peine ouvert. Dans cette config les gaz respirés permettent d'être clairs. Néanmoins des plongeurs mettent quelquefois plusieurs plongées à ne pas se tromper dans le sens de fermeture du manifold. Sinon le sidemount est aussi une solution proche et plus pratique à réaliser, mais bon le SM en PTH120 CO je ne sais pas faire. Il y en a d'autres, il faut juste vérifier qu'elles fonctionnent en situation. -> on ne peut pas imposer aux plongeurs allant sur le France des configs particulières, des diplômes particuliers. A chacun d'être raisonnable, d'écouter le DP, de comprendre les spécificités d'une plongée en lac ( quelque soit son expérience, l'humilité est une qualité qui sauve la vie), ceci est vrai pour d'autres conditions en mer : courant fond et de surface visi animaux pénétrations, etc. Donc conseiller de fermer le robinet sans autres explications peut entrainer des conséquences graves vécues quasi à chaque fois qu'elles ont été mises en place sur le France alors que la procédure ci-dessus a toujours fonctionné et donc il n'est pas nécessaire d'en ajouter.
  10. 3 points
    Bon, voilà, j'ai un moment. Alors, reprenons point par point. Oui et non. Se loger à un endroit "central" (en gros, Baie-Mahault ou Petit Bourg) est idéal pour rayonner. Tu serais à 3/4h-1h de tous les points extrêmes de l'île et entre 35 et 50 minutes des différents centre de plongée. J'en sais quelquechose, c'est là que j'habite. Le problème c'est que tu n'y trouveras pas d'hébergement type "carte postale", avec les cocotiers et la vue sur mer. C'est plutôt la campagne résidentielle en périphérie de la ville. Exception notable, le palmaretum, gîte en bordure de forêt, ambiance verte dans un coin très tranquille, à 2 pas de la route de la traversée. Les centres de plongée de Malendure sont à 30 minutes de voiture. En gros, c'est ça. La Basse Terre c'est un grosse montagne volcanique couverte de forêt tropicale. Oui la Grande Terre est nettement plus sèche et plus ensoleillée, en général. Mais en Basse Terre, la côte sous le vent (dite aussi "caraïbes"), à l'ouest, est relativement plus sèche, les nuages étant arrêtés par la montagne. Pour la mer, plus agitée en Grande Terre car exposée au vent, mais présence de barrières récifales qui protègent les plages. En Basse Terre coté caraïbe, calme plat, pas de barrière récifale. Voir cette discussion pour les clubs de plongée notamment. La Rand'eau, c'est fini, il ne font plus que du PMT. Une perle a disparu. Mes conseils (tout à fait personnels et subjectifs) restent sur Nautica, Antidote et Infini Plongée, déjà mentionnés dans la discussion ci-dessus, tous trois sympathiques, efficaces, à taille humaine et dans 3 secteurs différents. Avec ces précisions, je te conseillerais volontiers le nord Basse-Terre, secteur de Deshaies, qui combine tous ces points. Niveau hébergement, il y a beaucoup de gîtes très biens, comme par exemple Le Matelot de la baie, Tandacayou, Au Ti sucrier, Acacia et acajou ... Les Saintes (plus précisément, Terre de Haut, pour une découverte), très touristique, authentiquement une des plus belle baie du monde, de belles plages, de bonnes tables. Si c'est juste pour voir, une journée est suffisante. 30' de bateau depuis Trois-Rivières (mais depuis Deshaies, il faut compter presque 1h30 de route...). Sur l'île, tout se fait à pied, en vélo, scooter ou petite voiture électrique (type véhicule de golf). Montée et visite du fort Napoléon (ne pas louper la vue panoramique depuis les remparts), belle plage, petit resto, boutiques dans le village et retour avec un bon coup de soleil, caractéristique d'un passage aux Saintes ! Si c'est pour savourer le calme et prendre le temps, alors une nuit est obligatoire sur place. Idem pour profiter des plongées du secteur. Marie Galante, c'est beaucoup plus grand. Une visite éclair est toujours possible à la journée, mais c'est souvent un peu juste. Il faut déjà 1h de bateau pour y aller. C'est une île "campagne" où le temps semble s'écouler moins vite. On a un peu l'impression d'être 20 à 30 ans plus tôt. Beaucoup de très belles plages, le meilleur rhum de Guadeloupe, pas mal de petites productions artisanales intéressantes (miel, sirop batterie, bijoux, indigo, ...). Une île très authentique, amis il faut prendre le temps de se laisser aller. Pas indispensable si vous êtes juste sur le programme, mais si vous y allez, je conseille une nuit sur place. Par contre, pas la peine de s'attarder à y plonger. Il y a mieux sur la "Guadeloupe continentale". Tu as raison, un généraliste de métropole a peu de chance d'être vraiment au point sur la situation du Zika en Guadeloupe. On avait déjà abordé le sujet ici, mais une mise à jour s'impose. L'épidémie est terminée depuis belle lurette aux Antilles. On estime que plus de 50% de la population a été infectée (sans nécessairement être malade). Ainsi, la circulation du virus devient quasi impossible. On peut donc être tranquille sur ce plan. Il y a plus de risque de voir émerger des cas en Europe où la population est vierge ...
  11. 3 points
    Félicitation ! On va te donner une image pour te récompenser. C'est bien de nous faire tout un laïus sur comment détecter et se prévenir des personnes qui se pensent trop compétente et nous montrer que tu es une de ces personnes que tu décrit juste après. Tu es persuadé que passer 12 cursus fait de toi quelqu'un de chevronné et tu t'en vante. Ca ne te rappelle personne?
  12. 3 points
    La culture subventionnée c'est un choix de société. Pourquoi la France est elle le pays ou il y a le plus de festivals de jazz au monde, pourquoi le Festival d'Avignon, pourquoi avons nous plusieurs théâtres nationaux, plusieurs opéras nationaux, et donc le seul pays occidental à avoir un autre cinéma qu'Hollywood ? Alors tout ça, héritage de 300 ans d'histoire culturelle forte (Molière, la Comédie Française, André Malraux...) c'est juste chiant et élitiste ? Et pourquoi élitiste est devenu un gros mot ? Et la culture populaire, mainstream et de loisirs serait la seule intéressante ? Hallucinant !! Toute la culture française classique de Molière à Victor Hugo en passant par Gabriel Fauré et Pierre Boulez, tous subventionnés peu ou prou se retournent dans leur tombe. De tout temps Etat/pouvoir et culture sont liés. Sans Etat/pouvoir pas de Léonard de Vinci, pas de Michel Ange, pas de JS Bach, la liste est longue... Pas de Prix de Rome, peu de musiciens classiques, souvent profs au Conservatoire... Effectivement on aurait pu aussi vivre sans, mais putain ce pays aurait été très très différent !
  13. 3 points
    Bonjour, le sujet n'est pas de savoir si la plongée solo c'est bien ou mal. C'est de recenser les structures ou des plongeurs certifiés et responsables peuvent plonger seul. Merci
  14. 3 points
    Nicolas Duguay serait-il l'incarnation québecoise d'un plongeur francophone des antipodes qui donnait des leçons à tout le monde il y a quelques années ?
  15. 3 points
    Celle là, elle a fait ma journée.
  16. 3 points
    Plus je te lis, plus je suis convaincue que tu es un troll. C'est très bien fait mais c'est du troll quand même. Je me demande quand Matt s'en rendra compte ?
  17. 2 points
    J'ai fini mes études de médecine en 2010 et je t'assure que j'ai entendu parler de la corrélation entre FOP et AVC (AVC cryptogénique par embolie paradoxale par thrombose veineuse profonde) bien avant cette date. La fermeture était en effet chirurgicale auparavant avec les risques liés à la chirurgie cardiaque (arrêt, circulation extra-corporelle et ouverture du cœur) Le dispositif percutané le plus utilisé est l'Amplatzer. Il a un taux de réussite (occlusion totale ou fuite résiduelle minime) de 90% environ mais ce type de dispositif a été créé pour bloquer uniquement des embols cruoriques, pas les bulles, beaucoup plus fines. Par ailleurs, il y a un risque (modéré) de développer une fibrillation atriale à la suite de la pose de ce dispositif, et qui peut causer des AVC sans une anticoagulation préventive. Voilà, pas si simple de dire que c'est une intervention banale. Ça coute cher, ça n'a pas été étudié dans la prévention du risque d'ADD, ce n'est pas garanti efficace à 100% et il peut y avoir quelques effets indésirables. Et surtout, tous les ADD ne sont pas lié à un FOP, comme le dit Scubaphil Si c'était moi: plonger avec précautions: 30m max, nitrox, dans la courbe de sécurité, voire un p'tit coup d'O'dive pour mesurer les bulles circulantes afin d'optimiser le dégazage tissulaire.
  18. 2 points
    Oui, je suis au courant et je connais très bien le RGPD (allez dans ma fiche et regardez un instant ce que je fais dans la vie...). Ceci dit, le RGPD n'a aucun rapport avec le blocage du site de la SQDC en France.
  19. 2 points
    Tu y vas fort ! Qualifier de "consensus international" une simple gamme de produits commerciaux à succès, c'est osé. Ce n'est pas parce que le monde entier achète des sodas au cola que ces produits font l'objet d'un "consensus international". On ne s'entête pas, on fait juste comme d'habitude, avec notre système "de naissance", comme à la maison en fait. Ce serait plutôt les grandes enseignes de plongée qui s'entêtent à vouloir nous convertir à leurs produits. Et certainement pas par pur souci de simplicité. Qu'il soit ni meilleur ni pire est justement une excellente raison pour ne pas vouloir le rayer de la carte. Plus compliqué peut être. Mais faut-il supprimer tout ce qui est compliqué ? Pourquoi diable un norvégien ou un grec (par exemple) s'entête-t-il à parler/écrire en norvégien ou en grec alors que sa langue est plus compliqué que celle de Shakespeare ? Oui, mais je note une furieuse tendance ces derniers temps : beaucoup de discussions ne portent que sur des questions propres au système RSTC : spécialités, choix de l'enseigne etc. Preuve que ce n'est peut être pas si simple que ça ...
  20. 2 points
    Ça va être compliqué ! Moi je tiens beaucoup à mes paliers, à mes 60m à l’air, à mes remontées assistées, et je refuse catégoriquement d’autoriser des baptêmes avec 4 élèves pour 1 moniteur : c’est beaucoup trop dangereux ! Par contre, ça ne me dérangerait pas que PADI, SSI et TDI se calent sur le système français : formations plus sérieuses, absence de considération commerciale, autonomie dans la pédagogie du moniteur, paliers, etc.
  21. 2 points
    Ici, si on commande du pot, c'est autre chose que du vin qu'on va recevoir...
  22. 2 points
    800eme plongée, je l'ai filmé.
  23. 2 points
    J'ai pas mal étudié Buhlmann, VPM et un peu RGBM et je n'ai jamais vu de référence dans les sources originaux à une limite au nombre de plongées par jour. Citer plongée plaisir comme référence sérieuse, fallait oser.
  24. 2 points
    Pareil, j'ai plongé cet été en SM avec mes blocs alu perso descendus à Marseille depuis Strasbourg dans ma wature, et on m'a rien demandé, ils ont pris mes blocs dans la camionnette, on m'a filé mes blocs le long du boudin du zodiac que t'as intérêt à clipper vite fait dans l'eau parce que t'es pas tout seul et en voiture sous marine Simone ! Suis N3 fédé et j'ai une Xdeep tec et une carte de plongeur SM de chez IANTD qui ne m'a pas été demandée Je peux ajouter que je plonge en croisière sur bateau francophone en Egypte en SM avec un seul bloc (fait 2x). Ce qui est sur c'est que ça intrigue les plongeurs et que ça anime l'apéro, mais pas un seul n'a refusé de plonger avec moi (au contraire) et pour l'assistance y a pas trop de sujet, remonter un plongeur en SM ne présente de difficultés extrêmes, il a une stab, un inflateur, une purge et il peut même être face à toi avec ton octopus dans sa bouche !
  25. 2 points
    Je vous ai pas dit mais après plongeur.com et plongee-loisir.com mon plan secret diabolique c'est de reprendre ffessm.fr Pour leur société, c'est dans les conditions générales :
  26. 2 points
    Franchement il ne faut pas s'inquiéter sur l'aspect "internationalité" des différentes fédérations ou associations. Je suis 100% fédé et je n'ai jamais eu le moindre problème pour plonger à l'étranger (Égypte, Mexique, Indonésie, Thaïlande, Philippines...), pour plusieurs raisons: avec la double face CMAS sur laquelle les prérogatives sont inscrite, le moniteur lambda saura de quoi il s'agit. La seconde raison, c'est que des plongeurs français on en croise partout (des français tout court d'ailleurs). J'aurais presque même tendance à dire que tu risques d'avoir plus de remarques en plongeant en France avec une certification PADI, qu'à l'étranger avec un niveau FF/CMAS à cause de la mentalité de certains c*ns. ("En France on sait comment plonger, je tape 2 fois l'arche d'Elphinstone dans la journée parce-que je suis un vrai plongeur ; et puis moi ça fait 40 ans que je plonge, dans le temps je faisais 100m à l'air et j'ai jamais eu de problème alors c'est pas ces tarlouzes de PADI qui vont m'apprendre quoi que ce soit", phrase déjà entendue quasi texto) Étant donné que la qualité d'un diplôme est très moniteur-dépendant, et que les différentes formations vont être reconnues partout sans problème, et que ce qui les différencie vraiment sont les prérogatives de chaque niveau (même si avec les spé qui vont bien tu peux te retrouver avec les prérogatives que tu souhaites quelle que soit l'école), j'aurais tendance à te conseiller de te former au plus simple / économique pour toi.
  27. 2 points
    Perso je ne peux etre que d'accord. Un baptême c'est un élève pas plus, c'est sécurisant tout le reste c'est pour faire du chiffre…
  28. 2 points
    Rien ne t'empêche de faire un refresh PADI pour réapprendre les fondamentaux qui semblent te manquer. En complément, une formation FFESSM t'assurerait un complément de formation et une ouverture d'esprit intéressante.
  29. 2 points
    J'ai aucune idée des "tables de déco" PADI, mais quand je vois ta question et que tu es sur Lyon, je trouve qu'il serait urgent que tu te mettes en relation avec un club FFESSM pour te former a de la "vrai" plongée… Pas taper les gars mais très sérieusement n'importe quel N2 maitrise plus ou moins le calcul des tables et comprends leur utilité "theorique"
  30. 2 points
    C'est un choix commercial qui ne concerne que le gérant de la boutique. A croire qu'il est plus convaincu par les services, produits et/ou prix de SSI que ceux de PADI. Pour toi, comme client, ça ne change rien.
  31. 2 points
    Ce qu'il te faut, c'est un coach vocal.
  32. 2 points
    Il apparait urgent que tu restes chez toi; Chez nous tu risques de croiser sous l'eau des gens suicidaires et/ou (Pire ) pauvres .
  33. 2 points
    Vas-y !! fonce !! Tu vas réussir à le rater !
  34. 2 points
    Mon ressenti à la lecture de ton message c'est de te dire: "va plonger!", fais-toi plaisir, prends un TGV pour Marseille sur des gros week-end, un voyage en Egypte dans l'année si tu peux, etc. La plongée, c'est d'aller voir des poissons, c'est là qu'on retrouve la motivation, ce n'est pas en préparant des niveaux en piscine, ou en tout cas pas pour tout le monde... 100 plongées en 17 ans, tu es encore un "débutant" avec plein de choses à découvrir: des lacs, des carrières, l'Atlantique, la Méditerranée... mais de la plongée pour se balader et se faire plaisir. Le N4 est un vrai investissement, à tous points de vue: y aller à reculons me paraît compliqué.
  35. 2 points
    Tu te trompes, c'est justement le laïus que tu viens de produire qui trahis ton inexpérience. Tu veux mon cv, je vais te le résumer vite fait : je commence la plongée en 84 , j'ai 14 ans j'enchaine vite fait le niveau elementaire et le 1echelon ( des que j'ai 16 ans) , j'accumule rapidement un tas de plongee dans le sud de la France, mais une seule chose m'attire : la speleo. A 18 ans je bascule du cote obscur de la force. Je découvre un autre monde, des plongées complexes, le développement des mélanges, l'explosion des profondeurs et la cohorte de drame qui va avec. Comme je suis curieux, parallèlement je passe un dive master, en 99 l'extended range, en 2004 le trimix chez tdi ( je plongeai déjà au trimix depuis 5 ans mais je voulais voir une autre approche) . L'an dernier je suis retourne me former chez tdi sur un recycleur qui peux m'apporter quelque chose. Parallèlement pendant toutes ces années , j'ai aussi nouée un certain nombre de relation avec des moniteurs/instructeurs d'un certain nombre de système qui me permet de connaitre l'envers du décors ( la création de tdi etc ..) Tout ça pour t'expliquer , que contrairement a ce que tu penses les systèmes je les connais, depuis très longtemps et les échanges se font depuis très longtemps entre les 2 cote de l’Atlantique : par exemple dans les années 90 on avait fait venir Jim Bowden en France pour qu'il partage avec nous son expérience. Ton profil est identique a d'autres qu'on a déjà croise, tu as un cote boulimique, tu enchaines les formations, tu nous explique qu'on ne connait rien, la suite je peux te la dire, tu vas plonger comme un forcene et au bout de 5/6 ans tu te lasseras , passeras a autres choses et nous foutra la paix. Il existe une fin alternative, tu tombes dans la recordite aigu et tu finis dans une caisse en sapin. Pose toi, respires, profites, la plongee et un loisir merveilleux. ps : Je suis a New York la semaine prochaine, tu as l'air de bouger pas mal, si tu es dans le coin on peut boire un coup ensemble.
  36. 2 points
    Une pédagogie qui a fait ses preuves ! C'est juste pour donner un peu de boulot à la censure qui ne m'a plus modéré depuis longtemps ... à moins que ce soit l'inverse !
  37. 2 points
    J'ai l'impression qu'on n'arrive pas à se comprendre Et, désolé si c'est ce que tu comprends, mais je ne souhaite pas donner de leçon à qui que ce soit (n'hésites pas à me préciser le passage ou tu penses que j'essaye de le faire que j'évite de reproduire cet outrage à l'avenir), je sais clairement que je n'ai pas le niveau pour le faire vis à vis d'un certains nombre de participant ici. Je dis bien que le code du sport n'impose en rien au niveau du scaphandre et que seul les aptitude pour être GP et les gaz utilisable sont spécifiés Mais, en même temps©, qu'il peut être facile pour une structure qui n'y connait rien en recycleur de se rapporter par facilité au MFT pour coller à la doctrine fédérale (ou se débarrasser avec des arguments fallacieux de client qu'il ne souhaite pas avoir). Maintenant, si j'ai raté quelque chose (ou interprète mal un texte), n'hésites pas à m'éclairer. C'est peut-être plus constructif de préciser le passage du code du sport que j'ai raté/mal compris plutôt qu'être désagréable sans apporter réellement de réponse et ça sera surement plus utile pour tout le monde
  38. 2 points
    Bien entendu, je pense notamment à l'IDC , composé de l'AI et de l'OWSI pour terminer avec l'IE ...
  39. 2 points
    Tout ceci était prévisible. La preuve, la FFESSM avait déjà programmé une soi-disant mise à jour du site pour effacer tout document compromettant.
  40. 2 points
    n’est pas générateur de plus d’accidents chez les plongeurs et n’a rien à voir avec les anecdotes de newbies un peu cons qui vont se lancer dans l’eau sans compétence ou expérience telles que ce que vous décrivez En un message tu as réussis à dire une chose et son contraire. J'ai une vrai question pour toi. Tu viens sur ce forum uniquement pour troller en nous racontant à chaque message à quel point en France on est con et comment les nord-américains sont supérieurs? Ou tu aimerais vraiment échanger sur le sujet de la plongée ?
  41. 2 points
    Un article où quasiment tout est à jeté. Un moniteur fédéral met donc en danger la vie de ceux qu'il encadre. Une association ne peut pas délivrer de niveau. La dernière personne a avoir délivré un niveau à quelqu'un est responsable si celui-ci fait une crise cardiaque en début de plongée. Seul les proffessionnels peuvent plonger avec des scooters ou des recicleurs. Et d'un point de vue légal bonjours le respet de la présomption d'innocence. Quel intérêt de faire passer une histoire de travail au black pour un démantèlement d'un réseau mafieux au sein de la plongée associative ?
  42. 2 points
    Perso, je déclarerais le mort de la chose, procèderais à un enterrement digne et en profiterais pour attacher ma boussole au poignet ou sur la paume de ma main au lieu d'investir à nouveau dans un gadget qui ne sert qu'à rester accrocher à je ne sais trop quoi...
  43. 2 points
    Ou pas. L'absence de variation de pression entre deux lectures devrait alarmer le plongeur.
  44. 2 points
    Franchement qu'est ce qu'on en a à foutre ? Il part pour des expéditions très longues où il faut abandonner toute vie privée, il faut être un expert scientifique ou technicien mondialement connu pour en faire partie... Il se trouve qu'il y a plus d'hommes que de femmes qui correspondent à ces critères. Tu gueules auprès du rectorat parceque la prof de Math de ton gosse est une femme alors qu'il faudrait un homme pour équilibrer avec la prof de bio qui est aussi une femme? Et tu as écrit au Maire parce que la moitié des éboueurs ne sont pas des femmes?
  45. 2 points
    L'entraînement mon cher, l'entraînement.... C'est un peu comme " dans 10 mètres d'eau, pourquoi t'emmerder à porter un bi" : Question d'habituation à une config', même si ça paraît "too much". Je pense descendre à l'air avec deux blocs de déco, ce n'est pas par nécessité, mais pour m'habituer à la config' en la pratiquant régulièrement, jusqu'à ce ne soit plus un problème, et ainsi avoir ça en moins à gérer le jour où je passe au trimix. J'ai eu pas mal d'écho de connaissance qui sont arrivés au trimix sans n'avoir jamais vraiment manipuler avant des déco', et que ça a sans doute ralenti dans la formation.
  46. 2 points
    Quand on parle de plongée solo, ça n'a rien à voir avec le cas d'un plongeur loisirs qui décide de prendre ses petites affaires et de partir plonger tout seul. Il s'agit d'une manière de plonger totalement différente, avec du matériel spécifiquement choisi et redondant, et des procédures à part. Une véritable formation est nécessaire. Des écoles de plongée "tek" en proposent. Cette pratique n'est pas reconnue en France, et n'est pas autorisée en structures dans notre beau pays. C'est pour cela que cela te semble dangereux ou étrange. Pourtant cela existe. Pour le reste ce serait bien de rester dans le sujet et de ne pas partir sur un débat.
  47. 2 points
    Mouaich... Je ne dirais pas que tu t'intéresses à la plongée Française, mais plutôt que tu passes ton temps à troller et à critiquer tout c qui peut se faire ici et qui ne serait pas dans la lignée de ta façon de penser... :-(
  48. 2 points
    Le soucis est que l'apprentissage de la plongée en France est fait avec des noms/acronymes français. Du coup, bah une grande majorité des plongeurs formés en France ne connaissent pas les acronymes/nom anglo-saxon... et je ne pense pas que ça les gêne dans leur pratiques (pour comprendre ce que tu écris c'est une autre histoire) 90% de la planète utilise le système métrique, et pourtant tu viens nous parler avec le système impérial. Si je suis le raisonnement que tu tient avec les acronymes "anglo saxon de la plongée", tu devrais t'y mettre toi aussi non? Nan parce que le système métrique va bien au delà des frontières de la francophonie
  49. 2 points
    En tout cas, si un GUE vous voit avec votre bas de nylon autour du cou, il va se taper une embolie, c’est certain...
  50. 2 points
    T'as raison. Dans le doute...
×
×
  • Créer...