Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

kipling56

Membres
  • Posts

    1,376
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by kipling56

  1. Je vote pour l'option 2. Je n'ai jamais plongé en Bretagne sud, y faire deux plongées me plairait donc bien. + une précision : repas léger à midi ; plus sérieux (plus roboratif, avec apéro, moults discussions, etc...) le soir
  2. OK de mon côté pour une (ou 2) plongées du bord. Du moment qu'il y a de belles choses à voir. Mais je vais faire mon Calimero : J'ai pas de bloc
  3. J'espère ne pas avoir lancé une idée trop compliquée à mettre en oeuvre Personnellement, je ne peux que le WE because la semaine (même en août), je bosse. Pour la p'tite bouffe, je l'aurais plutôt faite le soir. J'ai 2 heures de route ensuite pour mon bled du Finistère nord. Mais si j'ai trop bu (ça m'arrive rarement ), je trouverai peut-être une bonne âme pour m'héberger (et ainsi plonger le lendemain ). @ Thomas : dans quel club encadres-tu ? Si on le choisit, on pourrait plonger ensemble sans t'obliger à prendre un jour off.
  4. Bon... On essaie de s'organiser un plan "plongées + bonne bouffe" le week-end du 7/8 août ou du 14/15 août. OK ? Avant, Cooltrane n'est pas encore en Bretagne si j'ai bien compris ; après, je risque de descendre dans le Sud. Plongées vers Groix ou Les Glénans, ça me dirait bien.... Je n'ai jamais plongé dans ces coins. Qui est partant ?
  5. Longybay, tu n’as aucune inquiétude à avoir. J’avais les mêmes appréhensions que toi. J’avais toujours plongé en Méditerranée (Corse + Marseille), en Mer rouge ou aux Antilles. Et puis il y a deux mois, j’ai été nommé à Brest (moi qui suis originaire du Morbihan ) Et bien, la plongée en Bretagne, c’est génial . Dès les premiers mètres, il y a énormément de vie (et même beaucoup plus à la même profondeur que dans des lieux qui ont une plus grande réputation en termes de plongée). Certes, ce n’est pas du gros. Mais c’est sympa d’admirer des spirographes, des alcyonaires, des nudibranches ; de se balader dans les laminaires et les herbiers de zostères ; de débusquer des araignées, des vieilles coquettes ou des congres…. Et puis il y a l’ambiance si particulière sur les Zodiac des clubs bretons… Le froid ? Ce n’est pas un problème. Je plonge avec une semi-étanche 6,5mm, et j’ai supporté de l’eau à 10°. En outre, dimanche dernier, elle était à 16°. Mais prévois un bon coupe-vent pour le trajet sur le bateau. La visi ? Entre 3 et 10 mètres selon les sites et les conditions… Donc tout à fait acceptables. Le courant ? Fais confiance au club. Il ne vas pas t’envoyer dans la chaussée de Sein ou le passage du Fromveur en plein flots de grandes eaux.. Je t’invite à lire mon CR intitulée « Ma première Bretonne », dans les pages Racontez vos plongées. Il faut d’ailleurs que je trouve le temps de rédiger un CR sur la journée de dimanche dernier. Plongée du matin par 20 mètres de profondeur -> 3 superbes roussettes. L’après-midi, seconde immersion dans seulement 5 mètres d’eau pour accompagner des baptêmes -> 3 magnifiques hippocampes. :top: @ Eric 56 et les plongeurs du Morbihan : il faudrait que je descende vous voir à l’occasion. Vous m’avez l’air de former une bande bien sympa… :)
  6. Ahh Quel plaisir d'évoquer cette région magique du Yucatan Pas toujours facile d'éviter les sites les plus connus, et d'ailleurs pourquoi les éviter : ce serait dommage de ne pas visiter Chichen Itza par exemple ; c'est tellement beau. Une solution cependant pour éviter la masse des touristes est de voyager seul et pas en TO (je m'étais loué une bagnole peinard). Peut-être aussi de bien gérer son temps : voyage en-dehors des vacances scolaires + avoir du temps (je suis resté trois semaines uniquement au Yucatan), ce qui permet de s'arrêter dans un village si on fait une rencontre sympa, d'oser faire des détours et pas uniquement d'aller de sites en sites... Un exemple pour Chichen Itza : logeant à Valladolid, j'ai pu y arriver à 07h30 le matin. Jusqu'à 10h00, nous étions à peine une dizaine de visiteurs et c'était magique... Puis ce fut le rush des autocars venant de Cancun et Playa del Carmen Parmi mes souvenirs forts au Yucatan : isla Holbox, le site de Tulum, le site maya d'Ek Balam (peu visité alors que magnifique), Chichen Itza évidemment, la magnifique église du village d'Uayma, Celestun, Campeche et toute la région du Rio Bec... Sans oublier les plongées sur Cozumel :top:
  7. Sympa, le CR. Entre le mal de mer et le manque de sommeil, j'ai l'impression que tu as quand même fait quelques plongées à l'arrache... Fais attention. Pour la Bretagne, les plongées y sont très chouettes. Pourtant, j'avais toujours plongée en mer chaude (Méditerranée, mer rouge, Antilles). Mais je suis arrivé à Brest pour le boulot il ya six semaines, et j'ai déjà fait six plongées très sympa. Certes, l'eau est à 12° et la visi ne dépasse pas 6 mètres (et même 2 mètres hier dans la rade), mais il y a beaucoup de vie : tourteau, araignée, vieilles, congre, spirographe, alcyionnaire, nudibranche... Cela vaut le coup d'essayer. :)
  8. Whaouu On va être nombreux à se retrouver avec toi en août
  9. J'ai plongé deux années de suite avec Méditerranée Porto Sub, et j'ai été très satisfait : ambiance sympa, sécu nickel, sites très intéressants... J'y retournerais avec plaisir. D'autant qu'ils ont réaménagé leurs locaux et que ça a l'air tout beau. Je ne peux pas te parler des autres clubs puisque je n'ai pas plongé avec eux. La certitude est que MPS et Génération Bleue sont à 10 mètres l'un de l'autre, et ils se tirent sérieusement la bourre. Par contre, en août, Porto est blindé de monde. Donc ce sera un peu l'usine partout. Personnellement, j'y étais allé une année fin juin, l'autre début septembre. Dans tous les cas, c'est une chouette région ; tu devrais te régaler. :)
  10. Si si, tu as bien fait de venir. Merci pour ta contribution. L'idée d'éléments interreliés, d'écosystème en plus localisé, est intéressante.
  11. Merci beaucoup pour ces premières infos. Une précision : il s'agit d'un mémoire de master 2 en "gestion de l'environnement et du développement durable". L'enjeu est de définir la notion de paysage sous-marin pour pouvoir mieux les étudier dans le périmètre de l'étude (la mer d'Iroise) et ainsi proposer les outils de protection les plus adéquats.
  12. OK je te pardonne... Mais j'attends tes commentaires (élogieux, comme il se doit) :)
  13. Bonjour à tous, Dans la cadre d'un futur mémoire, je dois plancher sur la notion de paysage sous-marin. C'est une notion que certains géographes contestent, que d'autres défendent avec énergie. Sur un plan scientifique, cela reste une notion récente. J'aurais besoin d'un coup de main car je recherche un maximum d'info, or la doc n'est pas très riche sur le sujet. Donc : comment définiriez-vous un paysage sous-marin ? (uniquement le plaisir visuel ou davantage...) En étant plus précis (pour ceux qui connaissent), qu'est-ce qui caractérise, selon vous, les paysages sous-marins en mer d'Iroise ? Quels sont les sites les plus représentatifs ? C'est un sujet un peu sérieux. Merci d'avance de votre collaboration. :)
  14. Je rajoute mon grain de sel. Même si nous sommes allés plongés ensemble, avec Julienboy85 et Skylandbay, à Asnelles. Très chouettes plongées (et pourtant j'étais plutôt réticent au départ). On plonge sur des épaves du débarquement en plus ou moins bon état, et l'ambiance est magique. Certes, l'eau est verte et tu descends en suivant le bout d'amarage du zodiac sans voir grand chose. Mais le we où nous avons plongé, la visi était correcte au fond selon les critères locaux (entre 4 et 8 mètres selon les sites). La vie est très riche : homards, langoustes, lieu jaune... J'ai même perdu mon binôme dans un énorme banc de tacauds Véridique !! (mais je l'ai retrouvé tout de suite). La température de l'eau devait avoisiner les 16° en août. donc aisément supportable. Ambiance très sympa au club d'Asnelles. Bref, c'est une chouette destination de plongée. @ Mare Nostrum : tu n'as pas déposé de commentaires (sympa évidemment) sur mes deux derniers CR ; je suis hyper vexé :)
  15. OK cooltrane, je te pardonne pour une fois. Mais que ça ne se reproduise pas Evidemment qu'on attrape des coups de soleil en Bretagne. J'en ai choppé ces trois derniers WE. Même samedi dernier où il faisait un peu moins beau. Mais le reflet de l'eau, le soleil à-travers les (quelques) nuages... Et bing le crâne, le front et le pif tout rouge. Au fait, c'est le fil de Sioul Mor : Merci pour la suite de ton CR. C'est toujours aussi sympa à lire. Il faut que tu viennes à Brest maintenant. :)
  16. Merci pour le CR, sympa à lire Visiblement, l'eau n'est pas plus chaude actuellement dans le Morbihan que dans le Finistère nord. Mais l'essentiel est que les plongées soient sympa (d'ailleurs j'y retourne demain) @ Cooltrane : Ainsi tu es allé en Bretagne sans me prévenir, et sans passer par Brest. Tu es un homme mort :D Cela va te coûter au moins deux apéro :)
  17. Oups... à la bourre BON ANNIVERSAIRE, THOMAS !!!!! Et à une prochaine plongée en Bretagne...
  18. Bravo pour les photos ; elles sont superbes :top: Si tu as le temps, ce serait cool de nous raconter aussi la croisière et les plongées.
  19. Merci pour la photo. Elle est superbe Nous n'étions pas dans la même palanquée il y a une semaine en effet. Mais nous étions binôme avant-hier, pour ma seconde Bretonne. Je parle toujours de plongée ; je ne vous refais pas le même gag (hilarant évidemment) qu'à mon premier post. Un photographe + un plongeur qui écrit : cela augure de beaux CR en perspective. Cette seconde plongée en Bretagne ? Encore bien belle évidemment. :)
  20. Salut Ivredeau Content d'avoir de tes nouvelles ; on se demandait ce que tu devenais. Si tu passes dans le Finistère, n'hésites pas à faire signe. Je te confirme que les plongées dans la région sont vraiment sympa.
  21. Merci aux uns et aux autres pour vos gentils commentaires :)
  22. Loule : comme toi, la perspective de plonger dans une eau froide (moins de 16°) m'inquiétait. Or, je te promet que c'est supportable sans problème. Pas en shorty évidemment Quant à la visi, 7 mètres, c'est OK. Et il y a vraiment énormément de vie en Bretagne. Sous l'eau comme sur l'eau. :)
  23. Je reste à Brest jusqu'à fin septembre au moins. Peut-être plus longtemps, mais c'est encore loin d'être sûr. Evidemment partant pour qu'on plonge ensemble au mois d'août. Puis qu'on aille vider quelques assiettes et chopines.
  24. Quand je dis « ma première Bretonne », je pense évidemment à ma première plongée en Bretagne. Si vous pensiez à autre chose… Heu, Comment dire… c’était il y a une bonne vingtaine d’années…. Elle s’appelait…. Heu…. Bon laissez tomber, je ne peux rien dire ici, on ne sait jamais :D Ma première plongée en Bretagne donc. Pour un Breton d’origine, j’aurais mis le temps. Mais les hasards de la vie m’ont fait beaucoup voyager. Et ces mêmes hasards de la vie ont voulu que je m’installe pour quelques mois à Brest. Je ne suis arrivé qu’il y a une semaine dans la cité du Ponant, et je pensais au départ attendre un peu avant de mettre la tête sous l’eau. Mais le grand soleil et la douce température qui règnent ces derniers jours sur la région (surtout le WE dernier) m’ont trop donné envie d’aller plonger. Rendez-vous est pris samedi avec le Club de Plongée de la Rade de Brest. Si les locaux sont modestes (une camionnette garée au port du Moulin-Blanc), l’accueil de Samy et Sandrine, lui, est des plus chaleureux. Une fois équipés, nous prenons la direction du site, la Cormorandière. Rien que d’être sur le bateau me rend heureux : il fait beau, un léger vent me souffle sur le visage, de nombreux voiliers sont de sortie, je suis sur l’eau… Tout va bien Arrivée sur le site. La Cormorandière est une roche qui affleure, signalée par une balise. Je redoute un peu le coup de froid au moment de la bascule arrière. Je n’ai jamais plongé dans une eau à cette température. En fait, ça va sans problème. L’eau est à 11° en surface, 9° à 20 mètres. Les habitués trouvent même cela très confortable. Avec une semi-étanche 6,5mm, je n’ai pas eu froid de toute la plongée. Par contre, j’ai un peu caillé au niveau des pieds en fin de plongée (trop fins mes botillons, apparemment). Nous descendons tranquillement le long de l’éboulis rocheux, au milieu de superbes laminaires couleur or. Au toucher, les longues algues sont toute soyeuses. Puis, nous entamons notre balade sur un fond d’une vingtaine de mètres. L’eau est assez chargée, mais la visibilité est bonne, environ 7 mètres. Au détour d’une roche, deux beaux poissons (des vieilles) nous observent. Un peu plus long, ce sera un rouget. Nous voyons aussi beaucoup d’oursins et d’étoiles de mer glaciaires, de couleur blanche. Dans les trous, je surprends quelques tourteaux de belle taille. De grandes éponges orange sont accrochées aux rochers. Le site est aussi le lieu de rendez-vous du « petit » : des moules minuscules, des œillets de mer roses et des nudibranches (plus précisément, des doris verruqueuses, sauf erreur). Après 40 mn d’une jolie balade, nous rejoignons le zodiac. C’est là que le froid se fait sentir, à cause du vent. Mais le soleil a vite fait de nous réchauffer, sans compter les discussions entre les 8 plongeurs que nous sommes. Cap sur le port du Moulin-Blanc : toujours la mer, le soleil, la vue, l’odeur iodée, le cri des goélands. A l’arrivée, Sandrine nous offre une coupe de champagne et du fondant au chocolat pour fêter son anniversaire. Pour une première plongée en Bretagne, tout était vraiment parfait. Vivement le week-end prochain que j’aille à nouveau mettre la tête sous l’eau :top: Amis lecteurs, faites-moi plaisir : allez aussi lire mon CR sur les Saintes (intitulé Le Saint des Saintes). C'est très intéressant et il y a quelques belles photos. C'est même en rapport avec ce CR puisque parmi les premiers habitants des Saintes figurent notamment des Bretons.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.