Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

pparis

Membres
  • Compteur de contenus

    2 670
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France
link1
link2
link3

pparis a gagné pour la dernière fois le 22 avril

pparis a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

390 Excellent

À propos de pparis

  • Rang
    Rang du forum : Requin baleine
  • Date de naissance 01/06/1955

Informations personnelles

  • Localisation
    Ile De France
  • Profession
    Moniteur

La Plongée

  • Féderation(s)
    CMAS FFESSM TDI IANTD
  • Niveau en plongée
    DEJEPS / Trimix Inst.
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. pparis

    Epreuves Dive Master

    Amusant en tout cas !
  2. pparis

    PE40 sans PA20

    Il y a eu un problème , si oui ; Il faut lever le mystère ... Ta place dans la palanquée quelle est elle ?
  3. pparis

    Science et décompression,

    C'est effectivement intéressant. Néanmoins en parcourant l'étude, je n'arrive pas à mettre la main sur l'état initial des sujets en terme de niveau bullaire, plus précisément à savoir si ces résultats ont été saisis au decours de plongées simples , isolées , successives, multiples ...
  4. En gros si ton besoin de respirer se présente après la dette d'oxygène et bien c'est la syncope dont la durée peut-être très courte mais néanmoins suffisante pour entraîner la noyade car la reprise respiratoire va probablement se déclencher pendant la phase d'inconscience, D'ou l'abandon de techniques comme l'hyperventilation ...
  5. Gonfler les poumons pour descendre à 3.6m augmente considérablement ton volume ( Archimede ) ce qui t'oblige naturellement à lutter pour te maintenir fond. Il s'en suit une diminution de ton potentiel apnée. Une inspiration normale devrait suffire à te rendre plus à l'aise. Maintenant l'apnee ne s'invente pas et il y a un apprentissage qui parfois va à l'encontre des idées reçues ... Une séance découverte dans une structure te donnerait des éléments...
  6. https://www.google.com/url?q=https://www.associations.gouv.fr/IMG/pdf/guide_du_benevolat.pdf&sa=U&ved=2ahUKEwibnITw8MTlAhVx5eAKHcrtDzMQFnoECAsQAg&usg=AOvVaw0_suoVl-6cx4vlvhFSiRBx
  7. pparis

    Science et décompression,

    Voila maintenant plus d'un siècle qu'un certain J.S Haldane se penchait sur le problème ... Retour aux origines avec cette intéressante publication ! https://www.plongee-plaisir.com/fr/haldane-le-point-sur-ses-travaux/
  8. Dans le cadre d'une prevention réellement efficace, on peut raisonnablement imaginer que la fermeture arbitraire d'une discussion n'a plus lieu d'être ...
  9. pparis

    Science et décompression,

    Voici 2 citations intéressantes sur le sujet par deux personnalités spécialistes de la décompression . Même si ces conclusions datent un peu ne sont elles pas toujours d'actualité ? La première par JM Belin dont on peut retrouver certains articles sur le site de la plongée souterraine. Il a en outre défini les procédures de décompression lors de l'expédition "Coelacanthes" avec Ballesta. "Les résultats issus des tables et calculateurs permettent aux plongeurs de gérer leur décompression. Ces résultats semblent donner satisfaction même si la démarche suivie est souvent très éloignée de la physiologie humaine. Voici une partie des incertitudes fondamentales non encore élucidées. L'Oxygène est toxique mais nous ne savons pas vraiment pourquoi. L'Azote peut avoir un effet narcotique mais la cause exacte demeure inconnue. Les changements de gaz peuvent provoquer des troubles méconnus. Les quantités de gaz absorbées et restituées ne sont pas vraiment connues. La diffusion interne et cutanée n'est pas quantifiée. Quelle est la bonne procédure de remontée ?" Nous ne disposons actuellement que de moyens détournés permettant d'obtenir les résultats ( approximatifs ) souhaités." La seconde par JC Le Pechon, enseignant en DU Hyperbare, membre de MEDSUBHYP, concepteur des tables DORIS. "Pour l'instant, aucune solution théorique n'a pu remplacer un modèle approximatif dont les paramètres de remontée sont ajustés pour coller aux observations empiriquement validées. Arrêtons d'enseigner comme des dogmes au plongeur de base, des modèles de calculs qui ne supportent pas l'analyse scientifique. Contentons nous de bonnes procédures dont l'utilisation soit simple, sans sources d'erreur pour l'utilisateur. Peu importe le support mathématique."
  10. Sinon à part ça ,comment as tu été reçu dans ce centre Français ?
  11. Fuerteventura Diving sont CMAS.
  12. La conclusion de Jacques Vettier dans la discussion de 2006 n'a pas pris une ride !
×
×
  • Créer...