Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Roch_D

Membres
  • Posts

    24
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France
link1
link2
link3

About Roch_D

  • Birthday 10/07/1991

Personal Information

  • Localisation
    France - Drôme
  • Profession
    IT admin

La plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    N2 PA40
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

104 profile views

Roch_D's Achievements

Apprentice

Apprentice (3/14)

  • Dedicated Rare
  • One Month Later
  • Reacting Well Rare
  • Collaborator
  • Week One Done

Recent Badges

31

Reputation

  1. ça, malheureusement, je pense que cette approche de la catastrophe c'est dû à la responsabilité en cas de casse ... En France, on ADORE se trouver des responsables et du coup, on fait des formations qui vont limiter le plus possible la casse afin d'éviter aux responsables associatifs, aux structures commerciales d'être attaqué. Je ne sais pas quel est ton experience avec les clubs SSI / PADI à ce sujet (clause de non responsabilité ?) MAIS, la où je te rejoint entièrement, c'est que pendant la formation N2, sur un week-end de 4 plongées, tu fais 12 remontés assistés, des assistances simples, du vidage de masque, du laché / reprise d'embout et dans le meilleur des cas, 30 minutes d'explo tout cumulé ... le plaisir est absent. J'ai du réapprendre a adorer la plongée après ma formation et depuis, c'est le pied total mais l’expérience est difficilement appréciable.
  2. Mouais, les diplômes ne font pas preuve d’expérience ... J'ai fait des plongées en structure commerciale, le GP nous impose le palier de sécu (pour une plongée de 35 min à 20m max) et termine en mode torpille vers la surface... bah ... en fait non. Explication "oh bah moi, je suis ce que mon ordi me dit de faire" ... Les règles sont les règles, on a bien fait notre palier de sécu et on est remonté de 3m en 1 min donc on l'a laissé en haut pendant qu'on faisait une remonté sécurisée pour notre santé. Pourtant, niveau diplôme rien a dire ... mais niveau pratique je trouve que c'est limite. Je suis conscient que c'est un autre débat et c'était juste pour illustrer mon propos. Pour revenir au sujet du topic, je préfère un plongeur qui me dit "oh, niveau 2 c'est bien parce que je suis PE40 donc je suis guidé, et PA20 avec beaucoup moins de risque" que certains petit chef qui passent leurs diplôme E1 puis N4 en 3 ans et viennent faire claquer les galons en mode "je sais ce que je dis". Un jeune ne vas peut être pas non plus avoir envie de s'investir sur de l'encadrement formation, mais c'est pas pour autant qu'il a pas envie de plongée ! Ça peut venir dans un second temps, et en attendant, s'il s'éclate, il va en parler autour de lui et ça, ça peut faire des émules
  3. Je suis en train de lire le post du forum et oui, je vois ce que tu veux dire. Mais je ne pense pas que c'est uniquement sur les jeunes ... D'un côté y'a la bétise de "la fédé c'est les meilleurs" et d'un autre, 8 plongeurs par palanquées ... c'est sûr qu'a 30m max, y'a moins de casse, mais certains comportement sous marin sont déplorables... mais est-ce que c'est vraiment QUE sur les jeunes ? Astronautiques : c'est super, on découvre des trucs trop bien Plongée : Oh regarder, c'est en train de crever ! Vachement top ! (bon, j'ai pas vu le JT où ils en parlaient donc j'extrapole tes propos, m'en veut pas)
  4. Même sans parler de pute à clic, de catastrophisme, y'a 10 000 fois moins de contenu sur la plongée que sur l’astronautique. Quand est la dernière fois qu'on a vu une grosse fusé passé au JT, quand est la dernière fois qu'on a vu un truc sur la plongée sous marine dans le JT ? Au mieux, ça passe dans la rubrique faits divers sur les accidents (pas de catastrophisme on vous dit !) ... L'argument du Youtuber qui est de dire que la plongée manque de visibilité, de communication ... c'est vrai. Je ne suis pas spécialiste en communication, et a vrai dire, je m'en fou ... Mais c'est vrai que tout le monde connait, mais personne ne connait. Après, et la ça rejoint aussi un autre point, il faut que les néophytes soient "gardé" et qu'ils passent un bon moment pour qu'ils envisagent de revenir : c'est pas en imposant tout un cadre ultra rigide de règles (en oubliant l'esprit de la règle) que des nouveaux vont pouvoir adhérer à la pratique. Et c'est pas en les prenants pour des vaches à lait qu'ils vont avoir envie de revenir. Il faut proposer le cadre "cool" aussi des fois. Le sérieux, c'est sous l'eau, le reste, c'est le reste
  5. Je comprends toujours pas le rapport entre jeune qui veulent (ou non) plonger et devoir être E1 / N4 / MF1 / MF2 pour enfin être considéré comme plongeur... Puis bon, c'est pas comme si la fédé zieuté ce forum pour avoir des conseils Non par contre, sans Cousteaux, y'a pas ce petit truc, cette influence pour inciter les jeunes à faire de la plongée. A 32 ans, Cousteaux j'en ai entendu parlé, je vois l'image du briscard à bonnet rouge mais ... pas plus. Ce sentiment de découverte des fonds marins a été remplacé dans la sphère populaire par la découverte de l'espace. Sur Youtube, y'a plus de vulgarisateur sur l’astronautique que sur la plongée.
  6. Malheureusement, le prix, on peut pas y faire grand chose ... Les couts des structures sont ce qu'ils sont et par rapport aux pays touristiques avec des prédisposition pour la plongées, les salaires et charges francaises font exploser la facture ... De plus, c'est un parcours qui va prendre du temps ou en tout cas, les "vieux briscard" veulent que les gens prennent le temps pour bien découvrir et non pas faire un N1 / N2 / N3 en moins de 80 plongées. Après, comme j'ai déjà "dit", on ne connais pas les chiffres de plongées moyenne / ans / tranche d'âge... est-ce que les jeunes plongent vraiment moins ? Est-ce qu'ils ne consomment pas la plongées comme une activité "en plus" des vacances à la mer ? Et on a les chiffres que des fédé "francaise". Est-ce que les jeunes sont plus sujets à faire une année de découverte N1 puis de s'arreter ? Est-ce qu'ils sont plus propice à cela par rapport aux tranches d'ages "supérieures" ?
  7. Ses références sont : son experience perso (mouais) et 2 articles de "differentdive". L'auteur ou autrice de ces articles indique que les chiffres utilisés ne sont ceux que des licenciés francais (et donc pas PADI, SSI, autre mais la, ce n'est peut être que mon interpretation). C'est pas non plus indiqué un ratio nombre de plongées effectué / pratiquant / tranche d'age (de type une moyenne pour les licenciés de 30 ans est de faire 12 plongées/ans la où un licencié de 55 va en faire en moyenne 40) Je ne suis pas un pro du millieu et je comprends parfaitement que proposer des services implique un cout supplémentaire qu'il faut faire payer aux plongeurs ... Mais perso, j'ai eu quelques experiences en "structure commerciale" et entre le gros porteur alu où on t'offre le thé en sortie de plongée, des vrais locaux avec douches chaudes et non mixte, une porte de toilette qui ferme VS quelques KM plus loin, "bah pour la douche et les WC, faut aller a la capitainerie" ... l'experience est clairement pas la même (et le prix est moins cher sur le gros porteur alu ...)
  8. Son point de vue qu'est "il faut que les structures proposent de vrais services" (aka : douche chaude, boissons chaude, ...) est assez interessant ... Avec la multitude de centre de plongées, ca peut être un vrai arguments de choix pour les gens qui veulent juste passer un bon moment pour aller voir des poissons / tombants. Proposer une experience ++ va aussi peut être servire de déclencheur chez des jeunes qui vont tester la pratique et se dire "c'est top". Est-ce que tu les gardes après, j'en sais rien mais déjà si c'est marquant dans le bon sens, c'est un bon point pour la découverte. Ah bah je range mes cartes de la fédé alors
  9. Aller, je me lance, puisqu'il parait je suis un ptit jeune (<35 ans jeune pour lui ) Je suis un plongeur fédé, club asso dans les terres, N2 bientot (j'espère) N3. Aujourd'hui, ce qui est compliqué dans la partie plongeur jeune, le plus dur c'est en partie le prix : entre les formations, l'acquisition d'expérience et le matériel, l'investissement est conséquent mais la partie matériel, c'est surtout la faute du club. Comprendre : le matos du club est correcte mais pas de la meilleure gamme et devient limité (Stab Mares Rover, sans vrais anneaux en dur pour accorcher du matos), on investit donc dans son propre matériel mais ca prend du temps et "beaucoup" d'argent quand ton à pas un salaire de ministre. Bon, maintenant que c'est fait, c'est juste exeptionnel mais il faut le faire et ca peut rebuter. J'ai l'exemple d'un couple avec qui j'ai passé mon N1, ils envisagent le N2 en se disant "dans la poche, y'a juste les 200€ d'inscription au club et c'est bon" sauf que ... bah il faut acheter l'ordinateur (pas d'ordinateur de pret dans le club), parachute (idem), faire les week-end technique pour s'améliorer, le stage pour valider le niveau, bref, un bon billet ... Maintenant, pour l'argument si tu rates une épreuve, tu peux pas avoir ton niveau ==> Dans mon club en tout cas, pas forcément, s'il y a des lacunes, ils peuvent valider que le PE40 par exemple, pour faire un N1+PE40. Le fait d'avoir des modules permets de prendre son temps et de toujours trouver des solutions pour s'améliorer. Par contre, la très grande majorité du club s'arrete au N3 parce qu'après, c'est pas pour plongée, c'est pour encadrer et beaucoup de personnes n'envisagent pas d'encadrer et je peut comprendre.
  10. Bonjour à tous, Merci pour ton retour d'expérience, ça fait réflechir. Dans l'ensemble, avec le club, on essaie toujours de lancer un coup d'oeil pour voir les palmes et les bulles, de faire un coup de moteur avant de partir à la recherche des palanquées perdues, mais nous sommes rarement amarré à un bout, nous avons un semi-rigide donc très souvent navigant et nous sortons toujours au parachute... De ce que je comprends de ce que j'ai lu ici, pas d'avertissement vers les plongeurs avant de partir à toute berzingue ... ça fait peur. Et pour la solution de s'écarter, tirer son parachute, OK, c'est une bonne idée, mais si la consigne de base était de remonter au bout, et que les plongeurs étaient sous l'eau depuis déjà 45 minutes, on peut s'attendre a avoir des palanquées en cours de remonter ... ne pas prévenir est dangereux ... Si le message est passé et que la structure a compris, c'est le principal
  11. Hello, 5 minutes sur quelle durée d'immersion ? Il va y avoir des variations au niveau des capteurs de pressions (+/-1.5m en fonction des fabricants), des différences en terme d'algorithme de décompressions. Entre moi et un binome, j'ai déjà jusqu'a 7 minutes sur une plongée à 40m (bon, je n'étais pas porteur des deux ordi donc avec les variations de profondeur individuel, et la différence d'algo, ca peut peut-être s'expliquer) mais grosso modo, quelqu'un qui fait 20m à 40, et une autre qui fait 20m à 38, il va y avoir de la différence sur le palier obligatoire et le palier de sécu (qui peut être désactivé sur certains ordinateurs mais pas sur d'autre)
  12. Hello Je vais participer avec mon petit bagage: J'ai acheter l'année dernière le Aqualung Helix Pro (version eaux froides du Helix), 1 seul 1er étage, ma compagne à pris le Scubapro MK17 EVO + C370 (pareil, version eaux froides), aussi 1 seul 1er étage. De très bon produits. Le scubapro est plus lourd que le Aqualung mais en confort d'utilisation, on est sur des produits similaires et on en est trés content voila voila Bonne bulles
  13. C'est ça, Il y a eu 2 phases : "On Saturday evening, rescue divers located the group and moved them to a safe area where they could set up heated tents, officials said." Samedi soir, des plongeurs ont localisé les personnes disparues et les ont déplacés dans une zone sûre et ils ont pu leur apporter des" tentes chauffées" "Another team of divers on Sunday delivered food, drinking water and warm clothes to the marooned cave explorers, and checked on their psychological state, Curk told ABC News. A doctor, who is also a licensed diver, examined all five people and was satisfied with their condition, Curk said." Dimanche : Un nouveau groupe de plongeur a apporté des vivres et des vêtements chauds. L'un des plongeurs étant medecin, il a aussi vérifier l'état de santé physique et psychologique des 5 personnes disparues. Une histoire qui se termine donc très bien.
  14. Lors de mon dernier passage dans une boutique bien sérieuse de Grenoble, nous avons zieuté les blocs et, surpris de la non présence des TAG Aqualung bien connu, j'ai posé la question au tenancier : "juste le TAG aujourd'hui est entre 200 et 250€ en fonction des cotations, donc on est passé sur d'autres robinetteries" Entre les robinets, les combi, les stabs et les ordi qui flambent ... la plongée est compliquée à aborder quand on est débutant en recherche de matos ...
  15. Je me permets de reformuler suites aux remarques pertinentes sur mon "avec très peu de risques" concernant la zone 0-20m Oui, il y a des risques, comme détaillés par @DivideByZero, mais ces risques sont a pondéré par la présence d'un encadrant. Certes, l'encadrant n'est pas parfait, le plongeur niveau l'est encore moins et donc la restriction 0-20m + présence d'un encadrant réduit les risques. Ces mêmes risques en tant que plongeur vont être bien plus proche quand on enlève le facteur "encadrant"
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.