Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

logbook.ch

Membres
  • Compteur de contenus

    287
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de logbook.ch

  • Rang
    Plongeur lacustre

Informations personnelles

  • Localisation
    Genève - Suisse
  • Passions
    Plongée ;)

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Decodiver -> tu dois te tromper aucune clause d'exclusion en ce sens dans les conditiosn générales (disponibles sur leur site Web) Tu peux leur écrire un email pour leur poser la question à mail@daneurope.org ... ils répondent en général rapidement.
  2. Cérémonie à Genève Une cérémonie à la mémoire de notre tortue jaune aura lieu mercredi 17 mars à 17h à l'église catholique de Pregny-Chambésy (Genève). http://www.cath-ge.ch/paroisses/paroisses/pregnychambesy.php
  3. Funérailles Yep, les funérailles auront lieu demain à 16h à Rochetta-Nervina. Je vous remercie tous pour vos nombreux messages de soutien reçu par le biais de ce forum, du newsgroup fr.rec.plongee ou directement par email. Bonnes bulles, mais pas trop !!!
  4. logbook.ch

    Le DIN en régression??

    Voila bientot 10 ans que j'ai débuté la plongée... j'ai plongé en Egypte, Malaisie, Jordanie, Indonésie, Maldives, République Dominicaine, Martinique, Suisse, France, Italie... et j'ai toujours eu des blocs avec un opercule. Exception d'un petit club balinais ou j'ai du utiliser un adaptateur DIN -> Etrier. Je n'ai jamais pris de clef 6 pan (allen ou imbus), le club / centre de plongée m'en a toujours fourni une pour démonter l'éventuel insert. Je crois que Wet & Sea il faudra penser à acheter une paire de lunettes et un masque correcteur si comme tu l'affirmes tu as autant voyagé et que tu n'as jamais pu monter tes détendeurs DIN
  5. - Vytec -> Nitrox uniquement, pas de Trimix - Nitek He -> A éviter, mais je ne rappelle plus de la raison - VR3 -> écran point à point cool, mais petit ; logiciel de deco archaïque, look extra. - HS Explorer -> écran bien grand et lisible, bon logiciel de deco, ergonomie meilleure que sur le VR3. Pour le prix compte dans les 1200$ que ce soit le VR3 ou le HS Explorer. Les sites : - Vytec - NiTek He - VR3 - HS Explorer
  6. Hier j'ai perdu mon binome, il était en vacances près de Menton-Garavan et est décédé lors d'une plongée solo avec son recycleur à Cap Martin. Les causes de l'accident sont inconnues, une autopsie aura lieu la semaine prochaine en vue de tenter de les déteriminer. Il avait environ 180 plongées en circuit ouvert et 80 plongées en circuit fermé. Il participait régulièrement sur ce forum, en particulier dans la rubrique recycleurs. Son site Web : http://www.recycleur.ch/ A Dieu ma tortue jaune !
  7. Tympan -> Ton copain chimiste il en a dit quoi ? Sinon pour les planches anatomiques demande aux universités (faculté de médecine), ils ont pas mal de doc
  8. L'avantage d'un bi est de pouvoir isoler une partie de ta réserve d'air... de sorte que si tu as un pépin (givrage, flexible qui claque, extrusion de joint en étrier, par exemple) il te reste de quoi gérer le problème tranquilement en perdant le contenu d'une des bouteilles. Après tu as d'autres avantages, un bi est moins sensible au roulis, tu possède une meilleure stabilité. Un 2x10L est à mon avis plus intéressant qu'un 2x7.5L si tu plonge un peu profond et longtemps
  9. logbook.ch

    Exercice "just for fun"

    grosmatos -> je doute que ce soit vraiment étanche un tracteur, par contre tu risques d'avoir des pièces comme le capitonage ou les pneus qui restent en surface à vouloir le balancer en pièces détachées... Benoit M -> Ta réponse est correcte... met ce qui ne t'a pas été dit dans l'énoncé c'est qu'il s'agit de tracteurs en plastique destinés aux enfants et qui manque de bol flottent
  10. logbook.ch

    Exercice "just for fun"

    Le niveau a de fortes chances de baisser... je te laisse le soin de prouver mon affirmation ou d'y apporter un démenti
  11. logbook.ch

    Exercices de physique

    Re: Exercices de physique Solution 1 (tampons reliés) : Etat initial : 60L à 220bars + 12L à 1 bar, le flexible nécessaire au transvasement est négligé, on considére les transvasements comme adiabatiques (ou que le temps pour stabiliser l'état est infini de sorte que la température n'entre pas en compte). Résolution : En utilisant la loi des gaz parfait, tu détermines la quantité totale de gaz : 60*220 + 12*1 = 13'212 litres Reste à distribuer homogènement puisque les trois récipients sont en équipression à l'état final: 13'212 / (2 * 30 + 12) = 183.5 bars Solution 2 (tampons successifs) : Etat initial : 2x 30L à 220bars + 12L à 1 bar. Résolution : Il suffit de résoudre en 2 étapes selon le meme principe qu'en 1. 30*220 + 12*1 = 6'612 litres -> 6'612 / (30 + 12) = 157.43 bars 30*220 + 12*157.43 = 8'489.84 litres -> 8'489.84 / (30 + 12) = 202.12 bars Etat initial : Je prends pour la densité de l'eau 1 kg/litre et 10 m/s^2 pour la force de gravité. La variation de pression est de 1 bar par 10 mètres et la pression atmosphérique vaut 1 bar. La masse du ballon de levage est négligée. Ton amphore de masse 25 Kg est soumise à 25 * 10 = 250 Newton orientés vers le centre de la Terre. Son volume de 15l exerce une force de 150 Newton orientés vers la surface. Résolution : Si tu fais le bilan des forces entre la pesenteur et la poussée d'archimède : 250 - 150 = 100 Newton (la force est dirigée vers le centre de la Terre) Il faut donc que tu opposes une force équivalente (en fait légèrement supérieure) dirigée vers la surface pour que ton couple amphore-ballon s'élève. Chaque litre exerce une force de 10 Newton orientée vers la surface, il est donc évident qu'il te faut un volume de 10 litres dans ton balon pour compenser cette force. Reste à appliquer la loi de Boyle - Mariotte pour déterminer à quelle profondeur ou tu auras l'équilibre des forces : pression à 40m -> 5 bars, 8 * 5 = 40 litres à 1 bars -> 40 / 10 = 4 bars -> 4bars = 30 mètres Par conséquent au-dessus de 30 mètres ton couple amphore-ballon aura une flottabilité positive.
  12. logbook.ch

    equivalence

    C'est expliqué dans les documents suivants (Acrobat Reader 5.0 ou supérieur pour les lire) : - Accords FFESSM/ PADI - Convention entre la FFESSM et PADI
  13. Je connais... mais juste de nom.
  14. Salut camcam, pour le matériel et la description théorique de son fonctionnement je te conseille ce site web : http://hlbmatos.free.fr/ Pour les bouteilles en plongées 3 types sont principalement utilisées : - en aluminum - en acier - en carbone Les pressions de services actuelles vont de 200 à 300 bars suivants les bouteilles. Les bouteilles sont en général gonflées avec : - Air (79% azote, 21% oxygène) - Nitrox (azote / oxygène, avec plus de 21% d'O2) - Trimix (azote / oxygène / helium) - Heliox (oxygène / helium) Toujours niveau gonflage, les gaz peuvent être ajoutés de différentes manières : - par pression partielle, en clair tu transfert d'une (ou plusieures) grosse bouteille (en général 50 litres) avec une pression élevée vers ta bouteille de plongée la quantité de bars souhaitée, ensuite ce sera complété avec un compresseur. Par exemple tu met X bars d'oxygènes avant de compléter à l'air pour obtenir un Nitrox. - en continu, avec un débit mètre, un mélangeur et un analyseur d'O2 tu effectues le mélange avec de l'air avant de passer dans un compresseur (max 40% d'O2, sinon risques d'explosions) - par tamis moléculaire ou compresseur à membrane, il s'agit d'un filtre qui a comme particularité de ralentir les grosses molécules d'azote et donc de modifier la proportion d'oxygène, permet l'obtention de Nitrox à faible %-age d'oxygène. - par surpresseur, permet de passer de l'oxygène pur ou de l'helium et par un principe mécanique de pistons (course du piston par sa surface) d'élever la pression, même si au départ la pression est faible. Pour le fonctionnement de la bouteille même, rien de bien mystérieux. La bouteille possède un col sur lequel se visse la robinetterie; un joint torique assure l'étanchéité entre le col et la robinetterie. Les plongeurs utilisent en général la loi des gaz parfaits pour déterminer leur autonomie, bien qu'à des pressions de service aussi élevées elle soit imprécise. Côté température, c'est un aspect qui n'est en général pas prix en compte. Toutefois les compresseurs n'étant pas adiabatique la pression diminue entre le moment ou tu as gonflé ton bloc et celui où tu l'utilises, les plongeurs font plus constater ce phénomène qu'autre chose, il n'est pas rare de gonfler un peu plus son bloc pour au final voir la pression souhaitée, voir de gonfler en 2 étapes. Ou la température devient préoccupante c'est lors de l'utilisation en hiver dans des eaux froides, la chutes brutale de pression qui a lieu dans le détendeur provoque une chute brutale de la température ce qui peut conduire à la formation de givre et le blocage en débit continu du détendeur (donc perte de la réserve de gaz).
  15. Je n'ai pas celà, j'ignore si même celà existe, car celà implique un swtich à une profondeur prédéterminée. Toutefois j'ai un "truc", tu te la fais toi même : 1) Utilises un logiciel de déco tel que V-Planner ou GAP pour déterminer les paliers à effectuer pour les couples profondeur / temps. 2) Ecrits les résultats dans une table (Excel peut faire l'affaire, même si un logiciel de de PAO sera plus adéquat pour la présentation) 3) Imprime la avec : - une laser sur papier transparent auto-collant (reste à coller sur une ardoise blanche, la bouteille de déco ou que sais-je) - une jet d'encre sur papier normal (reste à laminer la feuille pour la rendre immergeable)
×
×
  • Créer...