Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

CMDC

Membres
  • Compteur de contenus

    6 534
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    15
link1
link2
link3

CMDC a gagné pour la dernière fois le 15 septembre

CMDC a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 296 Excellent

À propos de CMDC

  • Rang
    Plongeur Has-been

Informations personnelles

  • Localisation
    Le Bas Var !
  • Passions
    L'eau et .... l'apéro
  • Profession
    Informatique

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    E2,N5
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Attend, Laurent, comment cela peut-il arriver ? 3 capteurs qui racontent la même connerie ? Bon, il est vrai que ta réputation de ... chanceux n'est plus à faire ! Mais là, c'est tout bonnement incroyable ... mathématiquement ! Il y a, probablement, un autre loup; genre problême plus global sur ce type de CCR ou qque chose comme ça
  2. Merci à nos cadors du CCR pour ces éclaircissements....
  3. Au titre de ma curiosité j'aurais bien aimé avoir la masse volumique du mélange respiré par les plongeurs à saturation du programme hydra . Les seules informations que j'ai pu avoir, c'est une PPO2 de 0,5b, une pression partielle d'hydrogène inférieure à 30 (peut être 25) quand au reste je n'en sais rien ... je n'ai pas pu savoir si c'est de l'Hydrox ou de l'Hydrhéliox qu'ils respiraient au fond !
  4. Bon, alors Pas de pb pour le Rosé mon cher Nano; on va bien trouver un moment pour aller vous faire la bise !
  5. Salut Nano, si j'ai tout compris après un rapide calcul, cela reviendrait à 4O bars pour une température de 10°C . Donc si j'ai toujours tout compris cela correspond grosso-modo à 400m ... pour de l'air , en dehors de toute toxicité de calcul de pp etc.. etc... J'ai juste ou non ?
  6. Salut Jeff, comme tu le sais je ne connais rien au recycleur ! Mais ta phrase m'interpelle ! ne pas se soucier du gaz : on ne surveille pas sa ppo2 ? et n'est-ce pas le soucis majeur du recycleur ? un temps fond sans commune mesure : heuh .... dans la mesure que tu puisses remonter sur tes bail-outs en OC en cas de pépin non ? J'ai juste ou non ?
  7. CMDC

    nitrox mais deco à l'air

    Bien que n'étant pas pro, je me permets néanmoins de te répondre. Je suis fortement "foppé" et, qui plus est, fortement claustrophobe ! J'ai fait une fois un tour au caisson, une horreur, et me suis promis de ne jamais y retourner. Si, par extraordinaire, je refais un ADD, je raccroche mes palmes au clou.... Promis juré. Pour l'instant je me fais extrêmement plaisir en plongeant et en suivant les recommandation des toubibs : Nitrox avoisinant les 40% d'O2, profondeur maxi de 20m, et un NODEC jamais inférieur à la minute ! De plus mon Ordi est réglé à l'air avec des GF de 80/80 et je fais toujours un palier de sécurité . Ce qui ne m'empêche pas d'encadrer et de faire des plongées qui dépassent souvent l'heure. Mais pour recadrer au sujet, quand j'étais "valide" et que j'utilisais du N32, je réglais mon ORDI au N32.
  8. De mémoire, c'était en 75 ou 77 avec un copain moniteur bénévole au VP à Marseille. Il m'équipe, me demande si je connais pour les oreilles, je lui dit oui alors il me répond que le plongée c'est hyper simple: Tu sautes dans l'eau, quand tu as froid tu pisses, si tu n'as plus d'air tu tires sur la tirette et tu remontes; autrement tu me suis et tu fais comme moi ! Ah oui, si ça ne va pas tu me fais ce signe et si ça va celui-la ... Allez go ! Pas de grands discours à l'époque
  9. Ah oui, vu que Gombessa 5 a l'air de vous passionner, une dernière anecdote. l'INPP avait prévenu les trois mousquetaires que le froid est le gros problème des plongées à saturation. Ils ne s'en sont pas assez préoccupés et, effectivement, ils se sont gelés copieusement . Voilà, j'espère que, comme moi, vous avez envie d'être plus vieux d'un an pour regarder (enfin) le film de cette belle aventure qui nous a tenu en haleine pendant un mois .
  10. Jusqu'à 300m, après on met de l'hydrogène ! Mais bon, ce n'est plus de la plongée loisirs !
  11. « L’Enthousiasme est la seule vertu ! », Cdt Philippe Tailliez
  12. J'ai eu le plaisir de passer la journée à l'INPP, un peu grâce à mon appartenance à l'amicale des PLD. C'était une invitation un peu privée; en effet Eric, la patron de l'INPP, étant un ancien, il organise chaque année un rencontre avec quelques conférences hyper-intéressantes. J'ai passé un 9h-17h complètement captivé Le programme de la journée : PROGRAMME definitif SEPT en MER le 14.09.2019.pdf Un public très averti, pour ne pas dire une assemblée de cadors .... J'ai eu des discutions hyper intéressantes ..... En toute fin, Eric, la patron de l'INPP nous a parlé de l'actualité estivale et donc du projet Gombessa ! Tout d'abord, devant ce public, il commence à parler de plongées à saturation... rien de très innovateur de ce côté la avec les 3 mousquetaires .... presque un programme de fillettes ! Mais, pour lui, l'innovation (la première) promise par Laurent Balesta était bien là ! Alors, quoi de neuf ? En quoi est-ce une première ? ..... Pas de Narguilé ! En effet sachez que d'habitude, le plongeur à saturation reste toujours relié à son espace de (sur)vie par un narguilé ! Et la, LB , voulait faire des explos en toute liberté ! Eric, nous raconte que des propositions d'allumés, il en reçoit très souvent, mais que la crédibilité de l'INPP étant toujours mise en cause, il préfère décliner ! Alors, pourquoi a-t-il accepté LB ? Parce-que ce garçon avait un projet extrêmement bien ficelé . En effet, les plongeurs possédaient une localisation permanente grâce à un dispositif acoustique ! Alors là, le père Eric a carrément craqué devant ce monstre de technologie qui permettait aux plongeurs de savoir à tout moment où se trouvait leur capsule de survie ! Et qui plus est, de communiquer via SMS ! Une révolution qui a chaviré le patron des plongeurs pros ! Tant et si bien qu'il pense à équiper tout le monde de ce dispositif d'ici 5 ans au plus ! Une révolution pour lui ! A oui juste un bémol, il ne se souvient plus du nom de la société qui commercialise ce truc , si ce n'est qu'elle se situe du coté de Toulon/ St Mandrier (excusez mon esprit un peu chauvin) et que son patron s’appelle Benoit Robas ! La révolution est en route .... parce-que Toulon !
×
×
  • Créer...