Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

eric56

Membres
  • Posts

    5,171
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Réunion
link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    St Denis Réunion
  • Passions
    la mer !
  • Profession
    vétérinaire

La plongée

  • Féderation(s)
    ffessm
  • Niveau en plongée
    NIII+ini+ani Bio
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

eric56's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Conversation Starter
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Week One Done

Recent Badges

21

Reputation

  1. Alors, pour une fois que je poste (à nouveau) sur P.com et sur un sujet que je connais, je me permet d'expliquer une 2ème fois : Oui certes dans les passes des Maldives, ça peut pousser fort et, (je l'ai déjà dit plus haut) je conseille également une longueur de bras, et ce d'autant plus que ces zones sont en général plutôt pauvres en corail ! mais, heureusement il n'y pas que les Maldives ! Si vous avez la chance de pousser un peu plus loin, en particulier vers l'Indonésie, vous verrez que le reef-hook continue d'avoir son utilité, mais dans des configurations différentes : - alors oui, si ça pousse très fort il est effectivement très dangereux de laisser trop de bout (plus d'un bras), il m'arrive même parfois de tenir directement le crochet (du coup j'aime bien avoir un crochet un peu long) ! - dans ces zones, contrairement aux passes maldiviennes, la couverture corallienne est très importante et bien souvent 1m ne suffit pas pour se stationner AU DESSUS du corail ; - dernièrement, un certain nombres de plongées, en particulier des sites à Mantas (mais pas que !), nous oblige à stationner à proximité du récif dans un courant modéré pendant pas mal de temps : dans ce cas il est bien plus confortable de se maintenir à 1m-50 au dessus du récif, tranquillement maintenu par le système, que de palmer ou de se tenir au ras du récif, tout en se contorsionnant dans tous les sens pour espérer voir quelque chose (personnellement mes vertèbres n'apprécient que très peu de temps la plaisanterie !) ; et si en plus vous comptez faire des films ou des photos, je vous dis pas !!! un exemple : LaMahie attendant les mantas sur Manta Ridge (Arborek, R4) ou profitant du spectacle sur Mayhem (R4 toujours) pour le côté pratique je rejoins quelques com' : on reste simple ! crochet double ? quel intérêt ? si vous avez bien positionné votre crochet simple il tiendra, et ça prend plus de place ; une sangle plutôt qu'un bout ? bof : ça prend plus de place et à mon avis (comme Nics) une couture lâchera bien plus facilement qu'un noeud ! une pochette ? si ça vous fait plaisir ! (mais je n'en vois pas trop l'intérêt et sera perdue au 1er ou 2ème voyage !!!)
  2. Ben sur des plongées à courant modéré (typiquement sur certaines plongées à mantas), tu t'accroches tranquillement, tu gonfles ta stab et tu profites du pestacle, forcément si ça bastonne vraiment il faut raccourcir ! dans le genre : https://www.sciencephoto.com/media/795545/view/diver-use-reef-hook-in-current d'autant plus avec un appareil photo encombrant (reflex+2 flashes dans mon cas !)
  3. Pour ma part après de nombreuses utilisations (passes aux Maldives, plongées à fort courant en Indo : Komodo, Alor, R4) j'aurais tendance à privilégier un crochet simple, plus facile à positionner à mon avis, mais avec une tige un peu longue ; j'ai personnellement une corde assez longue, et j'adapte cette longueur suivant les configurations en enroulant tout simplement la corde (qui ne doit donc pas être trop épaisse) sur la tige du crochet et en bloquant avec une 1/2 clef ; part j'utilise des longueurs de 1 à 3 mètres Dans ces zones à fort courant le crochet est toujours prêt, attaché à un anneau de la stab et rangé dans une poche Voilà ce que j'ai : https://www.divelogs.com/product.jsp?CurrencyID=3&ProductID=228 j'ai viré le mousqueton et j'attache simplement la corde à un anneau avec un noeud de chaise !
  4. ça n'a pas survécu au changement de site, pas très grave, tout ça commence à dater sérieusement (je viens de m'apercevoir que les Maldives c'était il y a presque 10 ans ! )
  5. oui bon certes cela ne nous rajeuni pas ! à l'époque (nous n'y sommes pas retourné depuis), mon choix s'était fait entre Les amis des Maldives et OK Maldives qui sont 2 opérateurs bien installés dans la zone (donc la connaissant parfaitement) et indépendants (donc les tour leader choisissent leur itinéraire sans consigne extérieures) ; depuis je crois que Christophe a changé de bateau, donc peut être encore mieux !
  6. Pourquoi pas le RADL sur Mansuar ; le rapport qualité prix est surement un peu meilleur que Papua Diving ; (il y a aussi quelques resorts sur Gam et Waigeo que je ne connais pas du tout) concernant les homestays : d'après certains retours et ce que j'ai pu voir sur place, je ne serais pas forcément en confiance (attention les plongées aux R4 ça peut envoyer, vaut mieux que les guides et la sécu surface assurent !) sinon, pour conclure (ou pas !), si on veut faire des économies je ne suis pas sur que les R4 soient la meilleure destination !
  7. Depuis quand tu bois de l'eau (pfff tout fout l'camp sur p.com )
  8. Raja ampat : trajet compliqué et donc long, intérêt terrestre limité (très peu d'accès à l'intérieur des iles), plongées superlatives Philippines : idéalement croisière Tubbataha (mais croisière, et surement trop tard pour réserver) pour le gros, suivi d'Anilao pour le petit, ou safari Visayas (pas fait !) sauf le must du coin : Bangka, risque de vent à cette période
  9. pas de pluie, on va oublier Bali peut être, , (pi le Finistère aussi ), Sulawesi on commence à être pas mal, Thailande ça passe, Bornéo (Sipadan) ça doit aussi commencer à être plongeable ! sinon aux Raja ampat ça sera parfait
  10. salut, allez j'ai un peu de temps (et il n'y a plus beaucoup de réunionnais qui viennent ici à part Doctroll) c'est très subjectif tout ça ! ça dépend de l'expérience, des gouts et du référentiel : si tu compares à l'Indonésie on est est 2 cran en dessous, par rapport à la France on est plutôt pas mal lotis ; et la température de l'eau est plutôt agréable : 24°C au plus bas en hiver (aout), 29-30 au plus haut en été ! si vous êtes plutôt monomaniaques de la plongée, de la baignade, etc ... l'idéal est de se situer entre St Pierre et St Paul, mais il faut effectivement prendre en compte la problématique routière : par exemple entre St Gilles et St Paul c'est la galère presque tous les matins ! à noter qu'il existe quelques clubs au port hors lagon oui et ce n'est pas nouveau oui tous les lagons de l'ile : les 2 principaux : la Saline et l'Ermitage au sud de Gilles, St Leu, Etang salé et St Pierre non ! les lagons ne se trouvent pas sur St Gilles mais au Sud
  11. ben non justement, et c'est le principal intérêt d'une croisière à Komodo : pouvoir descendre au Sud du parc pour faire (en particulier) les incroyables plongées de la horse-shoe bay au sud de Rinca (Cannibal rock, Torpedo alley,etc ...) et/ou les plongées du sud de Pantar (Pillarsteen, 3 sisters) et de profiter de paysages incroyables de début du monde ! il faut quand même savoir que les croisiéristes ne peuvent pas promettre le sud qui est beaucoup plus sensible aux aléas climatiques prévoir à minima une 5mm, les eaux y sont beaucoup plus froides
  12. eric56

    Alternative à Amed

    oui tout à fait, Bali est une bonne porte d'entrée pour l'Indonésie ; le problème c'est la période ; comme diraient les 2 autres : "y'en a qu'on essayé, ils ont eu des problèmes" !!! comprendre : ils sont rentrés très déçus de Bali (je pense en particulier à Searil sur ce forum mais ce n'est pas le seul !)
×
×
  • Create New...