Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

flyingplanet

Membres
  • Posts

    851
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by flyingplanet

  1. Hello ! Merci pour cette réponse. Le faisceau avec ce réflecteur est franchement large (et accessoirement, le "brillant" du réflecteur est un peu passé, mais bon, ça, c'était surement pas prévu à l'origine) et la vitre est en verre... Les composants électriques sont à priori les même que sur le modèle 12v (qui va jusqu'à 100w), donc je ne pense pas que le souci vienne de là. Pour l'instant, je vais utiliser ce réflecteur, en augmentant progressivement la durée où je la laisse allumée... je verrais bien ce que ça donne
  2. Hello ! J'ai racheté (pas très cher) un phare Marès Arturo. Ce phare existe en 2 modèles rechargeables: 6v et 12v. J'ai les 2 "boosters" (comme ils disent chez Marès), c'est à dire les compartiment pour 5 accus (modèle 6v) et pour 10 accus (modèle 12v donc), en revanche, sur le réflecteurs, il est indiqué: 6V. Utiliser uniquement avec le booster 6v et ampoule 6v g4 (c'est en anglais, mais je vous fait la traduc' ) Question: Qu'est ce que je risque si j'utilise ce réflecteur avec une ampoule 50 ou 100W G6.35 avec le booster 12v (le reste du phare est prévu pour, il y a juste le réflecteur qui n'est pas adapté apparemment) ? Gaël
  3. Vieux serpent de mer, sauf que dans les thread que tu cites, il n'y a pas la réponse à pourquoi la chambre sèche n'est pas en standart puisque la différence n'est que quelques euros ? Et pourquoi le réglage eau froide n'est pas en standart non plus si il ne présente pas d'inconvénient ? Peux-tu expliquer la dernière phrase ? Tu penses que la chambre sèche ne sert à rien ? Au delà de ce modèle particulier: l'utilisation d'une chambre sèche, ça ne reviendrait pas à l'utilisation d'un premier étage à piston ?
  4. Pas de chambre sèche sur le 1er etage de la version non-suprême. Le catalogue dit: Le Titan LX Suprême est la version "eaux froides" du Titan LX et s'identifie grâce au flocon de neige gravé sur le boîtier. Le deuxième étage est alimenté par le même premier étage que l'ensemble des détendeurs de la série Titan et possède en plus: - une chambre sèche(...) Je recopie pas tout, c'est la version papier du catalogue. Néanmoins, en comparant les 2 pages produit du site web, tu peux également voir qu'il n'y a pas de chambre sèche sur la version normale. Gaël
  5. Merci pour vos réponses. Je vais effectivement partir pour un suprême. Savez-vous pourquoi Aqualung ne met pas en standart la chambre sèche ? De plus ils indiquent que la version suprême bénéficie d'une réglage spécifique pour passer les tests d'une norme européenne. Est ce que ça a une incidence sur le confort ? Sinon pourquoi ne pas mettre ce réglage en standart ?
  6. Bonjour, Je pense m'acheter un détendeur Titan LX, mais je me pose la question de le prendre en suprême (chambre sèche contre le givre) ou pas. La différence de prix est assez minime (de l'ordre de quelque euros), alors je me demande si la version chambre sèche a des inconvénients ? Pourquoi tous les titan ne sont-ils pas vendus avec chambre sèche ? qui peut le plus peut le moins, non ? Je plonge parfois en lac, mais je compte essentiellement plonger en mer (méditerranée, mer rouge, caraïbes...). Merci, Gaël
  7. Hello ! Je fais un petit up car je suis intéressé par la réponse. Pour ma copine, nouvelle OWD, pas une grande experience du palmage, j'hésite avec une Mares X3... Gael
  8. Je relance le sujet: où trouve t-on les meilleurs prix sur un Gekko en ce moment ?
  9. Merci pour vos retours. Je suis effectivement en prepa N2, mais d'une part, je peux espacer les plongées, d'autre part, je ne suis pas du tout sur que la gène musculaire que j'ai soit un ADD, et non pas un coup de froid ou une blessure musculaire. Donc ma question etait plutot, comme je l'ai dit, pour ma culture perso, et notamment pour comprendre le risque à long terme (on m'aurait dit que les bulles ne s'évacuaient pas du tout, ça m'aurait vraiment inquiété par contre). Si les bulles s'évacue via la circulation sanguine par les poumons, je suppose que la vitesse d'élimination dépend de la vascularisation des tissus touchés. Jago, je t'envoie un MP, si tu as de la doc qui se transmet par mail, ça m'intéresse...
  10. Hello, Suite à un dégazage incontrolé dans un muscle par exemple (ou sous la peau ou ailleurs, bref, dans les cas dit "mineurs"), que deviennent à terme les bulles d'azote si il n'y a pas de traitement hyperbare ? Est-ce qu'elle subsiste ou bien est-ce qu'elle sont éliminés mais beaucoup plus lentement ? Si elles subsistent, risquent-elles d'être alimentés par des microbulles lors de plongées ultérieurs et conduire à terme à un accident plus grave ? Merci pour ma culture perso
  11. Merci pour ta réponse. Non, je n'étais particulièrement stressé, en revanche c'est effectivement peut-etre un coup de froid avec contracture musculaire: j'étais en humide, et sous le thermocline, l'eau était à 6-10°c (suivant les ordis). Je vais voir si ça passe, et sinon j'appellerai un medecin specialisé (j'avais pas pensé au site de la fédé, mais c'est vrai que c'est carrément mieux que d'aller voir un généraliste lambda). Parce que c'est vrai qu'il y a moyen de psychoter sur le sujet Petite question subsidiaire pour ma culture: Suite à un dégazage incontrolé dans un muscle par exemple, que deviennent à terme les bulles d'azote ? Est-ce qu'elle subsiste ou bien est-ce qu'elle sont éliminés mais beaucoup plus lentement ? Tiens, je vais rouvrir un thread sur le sujet, parce que je m'loigne un peu du sujet initial...
  12. Hello Ankou ! Ca a donné quoi finalement ? Je pose la question car il m'arrive un truc un peu similaire: Passage N2 aussi, j'ai travaillé avant-hier la remontée assistée depuis 20m... plusieurs remontées avec arrêts à 6m... (3 ou 4 en tout). Sorti du parachute de palier et rentrés au bord à 6m et fin de déco à 3m pendant un petit moment. Une heure après la sortie, je reprends la voiture et là, douleur musculaire derrière l'homoplate droit. C'est une douleur qui m'arrive régulièrement quand je conduis longtemps, mais là, elle est restée. Hier c'est un peu passé, mais ça s'est déplacé du coté du coude, et j'ai la main qui s'engourdit plus vite que la normal quand je ne la bouge pas (c'est pas instantané non plus). Aujourd'hui, c'est quasi completement passé à l'homoplate, mais c'est plus localisé entre le coude et le poignet. D'où mes questions: - Sur mon cas perso, vous pensez plutot add type bend/ dégazage dans le muscle ou contre un nerf, ou bien jusque mauvais mouvement et coinçage de nerf ou un truc du genre ? - Dans un cas plus général, est-ce qu'un bend passe tout seul si il n'est pas traité ? Merci...
  13. Mais dans ton cas, pas de pb puisque le PADI est reconnu aux US. En fait, ma question posait sur la reconnaissance du PADI hors club, en France, pour la loc de matériel. Apparemment, en France, les loueurs n'ouvrent pas encore des "parapluies" pour se couvrir 3 fois plus grand que nécessaire, et c'est tant mieux ! Merci pour vos réponses Gaël
  14. Au sens de la fédé, non ! D'un point de vue programme du cours en lui-même non plus... Après à toi d'évaluer ton niveau, et ta prise de risque. Pour ça, AMHA, il faut s'être très bien renseigné et avoir découvert par tes propres moyens le programme des niveaux au dessus.
  15. Hello Tonio, Je ne sais pas si on comprend le terme "frais" de la même façon: mon "niveau 1" est en fait un "Brevet élémentaire" qui date de 89 J'ai fait pas mal de plongées hors structure ensuite (un bonne 50ène*, parfois plutôt profond et technique -ce que je ne referais pas maintenant hors structure- bien au délà des prérogatives du diplome), puis j'ai arreté un long moment... du coup, je refais des plongées de réadaptation en structure... à St Disdille justement. Et ça va, je n'ai pas trop perdu Houla Moogly, mais c'est hors sujet, ça, ça répond pas à la question Trève de plaisanterie, j'aurais du préciser que je souhaitais éviter la leçon de morale. Elle est tout à fait naturelle et je ne t'en veux pas de me la faire, mais j'ai le gout de l'autonomie (je ne parle pas de diplome) dans ce sport comme dans d'autres, et pour moi, la plongée, si elle doit se passer uniquement en structure, perd l'essentiel de son attrait. Question de conception. Je sais bien que le contenu du niveau 1 ou de l'OW est un peu léger, d'autant plus que je trouve que depuis l'époque, j'ai l'impression qu'il s'est allégé (ou alors, à l'époque, j'étais dans un club associatif un peu jusqu'au-boutiste), mais un diplome n'interdit pas de se poser des questions et de se documenter, au delà de ses prérogatives. Bref, je ne souhaite pas lancer un débat sur le sujet "faut-il un diplome ou pas, et si oui lequel, pour plonger hors structure"... Gaël
  16. Il a effectivement des infos sur le site de la fédé: http://ctn.ffessm.fr/qr178.4.html http://ctn.ffessm.fr/proc175.html La réponse n'est pas si évidente que ça apparemment... Du coup, je pense que d'un point de vue juridique, il vaut quand même mieux avoir le même niveau. Gaël
  17. Après, la question est de savoir si les magasins acceptent de gonfler ton bloc dans l'autocollant du TIV ou pas... Gaël
  18. Et dans cette hypothèse, on peut me reprocher quelque chose ? Non, plus sérieusement, c'est vraiment pour juste pour savoir. J'ai quitté le monde de la plongée un bon moment, j'y reviens juste, et quand je vois maintenant la judiciarisation au moindre pb dans d'autres sports que je pratique (en général, c'est les assurances qui se cherchent un fautif à tout prix pour récupérer leurs billes, pas les victimes), je préfère connaitre les risques judiciaires. Gaël
  19. Merci. Oui, je parlais de la France. Autre hypothèse alors, toujours hors structure: - Un des plongeurs a un OW - L'autre a un niveau 2 - l'OW a un accident. Est ce qu'il peut y avoir des poursuite envers le niveau 2, seul diplome reconnu ? Gaël
  20. Merci... Bon, j'ai un bloc qui est resté à Marseille chez un pote, je pense que je vais le faire rééprouver puis le revendre Tout les 2 ans, ça allait, mais là, pour ce que je plonge, c'est plus interessant...
  21. Bonjour, Désolé de ce titre un peu provocateur, mon objectif n'est pas de faire le troll, et encore moins de me prendre une leçon de morale, mais d'avoir un petit eclaircissement juridique: - 2 plongeurs OW plongent ensemble, hors structure (disons avec leurs matos en partant du bord), l'un deux à un accident ne mettant pas en cause la réaction de l'autre. L'"autonomie" accordée par Padi fait que juridiquement, ça ne devrait pas poser de problème, non ? - Même question si ces 2 plongeurs ont par exemple dépassé les 18m limites de leur niveau - Même question si il s'agit de 2 plongeurs qui n'ont aucun diplômes. Gaël
  22. Hello, Un point qui n'est pas clair concernant la réépreuve: Si j'ai mon bloc perso, que je ne suis pas dans un club FFESSM, est ce que je suis obligé de faire faire une inspection visuel chaque année, entre 2 réépreuves (tous les 2 ans) ? Avant cette obligation ne s'appliquait qu'aux adhérents de club qui pouvait ne faire rééprouver leur bloc que tous les 5 ans, mais j'ai l'impression que c'est devenu obligatoire pour tout le monde. Gaël
  23. Bonjour, Je suis un plongeur qui a plongé longtemps en autonomie avec vieux brevet élémentaire, et un copain qui n'avait pas de diplome... Afin de plonger avec ma copine, je convertis mon BE (Niveau 1 maintenant) en OW, et je refais quelques plongées. Ma copine passe son OW. Voilà pour le contexte. Ma question: - Actuellement, pour louer des blocs en France et plonger hors structure (sans profiter du bateau du club par ex.), a t-on besoin de présenter des diplomes ? A l'époque, on passait chez Décathlon, et on n'avait rien à montrer, mais ça remonte à + de 10 ans, et puis on connaissait bien les vendeurs... - si oui, l'OW sera t-il reconnu et accepté pour ça ? - accessoirement, quel est le prix moyen de loc du materiel (blocs, détendeur, stab) maintenant dans la région marseillaise ? Merci, Gaël
×
×
  • Create New...