Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dcvf

Membres
  • Compteur de contenus

    2 501
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    Belgique
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

143 Excellent

À propos de dcvf

  • Rang
    Rang du forum : Requin baleine
  • Date de naissance 03/07/1942

Informations personnelles

  • Localisation
    Belgique Brabant Wallon
  • Passions
    Vidéo en apnée (oct 2007), avant photo (Nikonos 2), cyclo en club
  • Profession
    Electronicien retraité

La Plongée

  • Féderation(s)
    Lifras (Belgique), AIDA
  • Niveau en plongée
    3* AIDA, S3 Lifras, 2* SSI freediver, 1* AA. 1* bouteille.
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Temps de récupération entre deux apnées en CWT Si je me souviens bien, AIDA conseille : - jusqu’à 20m, c’est 3 fois le temps de l’apnée - au-delà c’est la profondeur divisée par 5
  2. Salut tout le monde Cousteau disait ( pour la plongée bouteille ) : « On paye en sortant » …mais c’est encore plus vrai pour les apnéistes. Tous les apnéistes sont très bien conscients que le risque est accru à partir des 10m. Ne pas se braquer non plus sur ce nombre « 10 » (*)…pas plus que pour les « 7m » (*) cela ne veut pas dire qu'à partir de x...13...12...11 'tout baigne' à 4:53 de la vidéo ci-dessous, le buddy part à la rencontre ( à 42m !) de celui qui remonte. https://www.youtube.com/watch?v=eu2pBpQolKE - le buddy le regarde dans les yeux, il ne doit pas avoir le regard fuyant. - il ne doit pas lâcher son air..sinon intervention du buddy - Il doit garder le regard horizontal - Il ne doit pas accélérer en approchant de la surface Je ne suis pas allé revoir les cours pour savoir si tout y est. @ PlongeurSDF - donc pas si « gugus » que ça ton apnéiste aux palmes kilométriques - as-tu bien remis en question Sciarli par rapport aux écrits du Pr Corriol ? @ Lioson Mon 3* AIDA je l’ai passé à 73 ans. Mais je ne suis plus capable d’envisager le 4* pour lequel il faut aller à 32m et y être à l’aise. Dernièrement à NEMO33 (de Belgique) je coinçais à 19,8m et 5 mois avant c’était 21m. C’est mon volume résiduel de 3l ( mesuré il y a 1 ou 2 ans) qui ne me permet plus de compenser par Valsalva. Frenzel, je sais le faire dans l’air mais dans l’eau je m’y prends mal…parce que je ne m’entraîne pas assez…avec mes 78 ans dans 4 mois ça ne s’arrangera pas. Mais je ne suis pas un « fana » de la profondeur …la video jusqu’à 18m me suffit...ainsi que les entraînements hebdomadaires AIDA...Il faudra que je me motive (*) pour les rejoindre en carrière. (*) et que je me partage avec les sorties en "Club cyclo". A+ dcvf
  3. Mais c'est ce « coté caricatural » que la majorité des plongeurs retiennent….LES SEPT MèTRES Voir(revoir) ci-après le graphique SPO2 en fonction du temps Pourquoi « gugus » que sait-on de ses plongées ( profondeur durée?) RIEN et c’est peut-être un instructeur 4* ? Pourquoi cette attitude condescendante presque méprisante vis à vis des apnéistes? Nos cours théoriques et pratiques ne sont pas de la gnognotte et décrocher un brevet n’est pas une simple formalité administrative. Tout comme il y a des « bouteilleux »…solo, il y a des « freediver » solo. J’en fais partie, en vacances pour filmer la faune, mais je reste bien en deçà de ma modeste apnée max (4min 15 il y a plus de 15 ans et 3min 30 il y a un mois…à 77ans…encadré en cours d’apnée!) J’ai commencé en 1965 pas la moindre « Samba » ni « BO » …jusqu’à présent, je ne suis pas un kamikaze…Ne dites-vous pas un vieux plongeur est un bon plongeur ? Et pareil en « mode apnée encadrée par instructeur et moniteur » en carrière le long des cordes. Tandis qu’en 1979, j’en ai eu deux en scaphandre MDD (pas dû à des imprudences ni a de l’ignorance) mais dus à une trop forte absorption de médicaments contenant de l’ephedrine ou de l’epinephrine( pour dégager le nez) comme me l’a expliqué un pharmacien plongeur Flamand dont 2 plongeurs de son club avaient vécu la même mésaventure. Ci-dessous en carrière encadré par un instructeur => ( Choisir 720P les 5 premières secondes de cette ancienne vidéo sont maintenant souvent saccadées) => https://vimeo.com/142274793? Bien en deçà de mes petites « perfs» en « mode vacances freediver solo) …environ 1 min ci-dessous là à partir de 3:03 => https://www.youtube.com/watch?v=nbekN4AkQGw Extrait de cette vidéo => https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=RBWC9nTOyro&feature=emb_logo Provenant de ce message => http://apnealp.fr/phpbb3/viewtopic.php?f=5&t=2357 Sur le graphique ci-dessous sa SPO2 > 95% à la moitié de son temps d’apnée. Le graphique ci-dessous est très parlant il me semble…même à 48% de SPO2 30s après avoir repris sa ventilation il n’a pas fait de syncope…il pourrait en faire une demain me direz-vous…oui peut-être! Dans mon cas en CWT ( je sais je consomme plus qu’en ST) en me limitant à moins de 1min 30, je suis à moins de 42% de mon dernier max de 3min 30. je ne me sens pas en danger. Le plongeur aux palmes kilométriques de Plongeur SDF se limite certainement comme je le fais. Quand les ‘boiteilleux’ font de l’apnée…à leurs façon…histoires vécues 1) En piscine les apnéistes entrainés par un instructeur AIDA disposaient de 2 couloirs d’eau. Le ‘bouteilleux’ en mode MPT plus nombreux occupaient le reste. J’étais à côté d’eux quand j’entendis : « que faut-il faire pour rester plus longtemps? »…réponse du leader : « Tu respires fortement jusqu’à ce que ta tête commence à tourner » ….Quelle horreur. Interdiction de plonger dans ce cas pour les apnéistes. 2) le président moniteur national scaphandre donnait cours d’apnée en début de séance….son conseil en faisant surface après une DYN…expirer fortement…Quelle horreur. Je lui ai transmis l’extrait ci-desous d’un des livre de Pelizzari fondateur d’Apnea Academy. 3) sur https://www.scubaboard.com Je me suis aussi fait de « amis bouteilleux » en disant « PAS DE TUBA EN BOUCHE SOUS L’EAU » qui est une des règles de sécurité. Cela peut provoquer un réflexe de déglutition…je l’ai eu vers les 23m de profondeur en 2002 avant que cette règle ne soit enseignée à la Lifras qui a corrigé depuis. Je n’ai heureusement pas bu la tasse…car à cette profondeur !!! Donc pas moyen de faire comprendre cette règle…"ils ont toujours fait comme ça etc etc"…même en leur disant que le tuba ne sert à rien sous l’eau! Conclusion…les apnéistes sont toujours considérées comme des ‘pataugeurs’, et leurs règles de sécurité n’intéressent pas le bouteilleux. Par contre le RDV à 7m ça c'est ancré pour la grande majorité. A+ dcvf
  4. Et tu remets en questions les écrits du Pr Corriol ? J'emporte parfois aussi des livres!
  5. Salut « PlongeurSDF » Jamais d’apnée seul c’est ce que l’on dit toujours. Mais tant que l’on ne dépasse pas 1min à 1min 30 le danger de syncope hypoxique est très très faible, car le taux O2 dans le sang n’atteint pas encore le seul critique…montré ci-dessous. Et ce "rendez-vous syncopal ", je ne l’ai lu que dans des livres pour plongeur en scaphandre jamais dans les cours d’apnée. Pour plus de détails voir mon message là => https://snorkeling-passion.forumactif.com/t21-syncope-hypoxique#40 A+ dcvf
  6. Bonjour, Je vous présente les premiers CR très bien illustrés par des vidéos ( pas en bouteille) qui inaugurent magnifiquement le forum ci-dessous à peine sorti de l’oeuf qui poursuit l’aventure du « feu Passion-Snorkeling » Djibouti …=> https://snorkeling-passion.forumactif.com/t17-djibouti-a-bord-du-deli-avec-dolphin-exursions-djibouti-requins-baleine-en-janvier-2020 Qu'en pensez-vous ? A+ dcvf
  7. dcvf

    Débuter à Bruxelles

    Bonjour, Je suis allé là de 78 à 80 => https://woluplongee.be/wordpress/ Plongée 1* bouteille mais je n'ai pas pu continuer. De 2003 à J'ai poursuivi là l'apnée de 2003 à 2011. Pas de problème pour aller à NEMO33. A l'époque 'bouteille' j'ai plongé à Barges => https://www.lifras.be/page3.asp?PageGroupeID=60&SelectedSectionMenu=2&ParentSectionMenuAff=13&ClubID=202&LG=FR A+ dcvf
  8. Bonjour, Aller voir un médecin …bien sûr mais. Je suis très satisfait de ma hanche artificielle gauche posée il y a +/- 4 à 5 ans. Il y a quelques mois, des douleurs du côté droit m’ont fait penser que j’étais mur pour me faire poser une hanche artificielle à droite. J’ai consulté le chirurgien qui m’avait opéré à gauche …après examen pas de problème de cartilage m’a-t-il dit, revenez dans 5 ans ! Mais j’avais mal et il ne me donna aucun conseil. J’ai alors consulté mon médecin de famille…résultat…c’était le trochanter. Donc deux médecins valent mieux qu’un!
  9. Salut Gabriel, Dans l’ordre de mes préférences: - Vilamendhoo pour ses possibilités d’excursion requin baleine et raie manta. Bon resort, récif, moyen vers l’est et meilleurs vers l’ouest. - Embudu et Eriyadu sont au même niveau récif dont on peut en faire le tour (2à 3 km) si les courants le permettent. Resort un peu moins bon que Vilamendhoo mais pas du tout mauvais, non non. - Kuramati c’est le meilleurs pour son resort : grande île avec beaucoup à explorer comme son banian tricentenaire, restaurant fabuleux, bungalow magnifique, reef coté lagon clair sur les 100 premiers mètres mais dès que l’on arrive à la bouée c’est beaucoup moins bon. Côté extérieur au sud magnifique devant les water bungalow bancs de requins pointes noires adultes de 20 à 30 individus Si cela t’intéresse j’ai des vidéos pour concrétiser tout ça
  10. dcvf

    Bonjour de Belgique

    Bienvenue ...de quelle région es-tu, je suis du ...voir mon pseudo
  11. Bonjour @ Caolila De Filitheyo y a-t-il des excursions pour aller voir des requins baleines ( et mantas), et si oui, où?
  12. Puisque tu es une 'snorkeleuse' ce forum devrait t'intérester, mais il n'est pas opérationnel (*) pour le moment...à voir dans une semaine (*) seulement en mode texte minimum => http://www.passion-snorkeling.com/forum/
  13. @ Adeline57 Dans le sud de l'atoll de Ari. Partant d'Embudu c'est trop loin. Vilamendhoo avril 2015 https://vimeo.com/133588420 https://vimeo.com/136925758 https://vimeo.com/130528976 https://vimeo.com/131198720 https://vimeo.com/132634667
  14. En ‘instrumentation électronique’, quand on doute d’un appareil on le teste sur un ‘calibreur’ ( appareil étalon de référence) et par ex. pour un ‘Voltmètre’ on le vérifie à : 100% et 50% de son échelle au minimum. Dans le lien que j ‘ai donné ci-dessus, en cas de doute l’opérateur teste l’oxymètre sur son doigt…cela ne permet que de constater si c’est différent en mieux ou en pire. L’idéal serait comme pour en ‘instrumentation électronique’ de tester l’oxymètre sur un simulateur de référence. Le constructeur devrait pouvoir fournir ce simulateur. Voir => http://www.technologies-biomedicales.com/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=170 Voir les mises en garde de => https://henrotech.be/sites/default/files/field/manual/9590 IFU_FRE.pdf
  15. Bonjour Armandhdrx Si tu ne l'as pas déjà vu, voir => http://www.lifebox.org/wp-content/uploads/WHO_pulse-oximetry_tutorial-2_French.pdf A+ dcvf
×
×
  • Créer...