Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Patriboom

Membres
  • Posts

    134
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Canada

Posts posted by Patriboom

  1. mouais

    quand je vois les mailing-lists et leurs contenus, je continue à penser que côté fiabilité, y'a encore du boulot.

    n'oubliez pas qu'on peut jouer sa vie sur ce type de logiciel, en regardant le passé pour en extrapoler ses plongées futures....

     

     

    Euh .. .y a un peu de ça dans la planification, certes, mais chaque plongée est neuve et unique. Il faut se méfier d'extrapolations trop peu soucieuse du vieillissement, de la condition physique, des conditions météos, des conditions d'équipement ... se méfier de la routine quoi! Pour ma part, le registre des plongées passées et davantage un album de souvenirs qu'une base de référence pour la planification. Ça sert un peu à ça aussi, mais ... faut se méfier de la routine! Et ça ... ce n'est pas le logiciel qui pourra le faire à ta place ni des formulaires (log) remplis à la main.

  2. J'ai pas pu dépasser la première plongée du bouquin (panne d'air à 60m) l'auteur est remonté pas moi (mais je n'avais pas mon frère qui m'attendait sur le bateau):confus:

     

    Déjà 60m tout seul à l'air c'est crétin alors ... 154 m !!!:eek:

     

    Oh ... parce qu'il ne s'est pas contenté d'une panne d'air à 60m, il lui a fallu s'en venter dans un livre! J'sais pour vous, mais quand je fais une bêtise, je ne suis pas le premier à m'en venter.

     

    C'est quoi ce livre?! Un défilé de conneries toutes issues du même hurluberlu? Cet auteur ne partage certes pas mes motivations pour la plongée, mais je vois qu'il ne partage pas non plus mes critères de publication. J'aimerais bien connaîter son visage afin d'être sûr de ne jamais m'équiper en plonger près de lui. Je le laisse à ses quasi-suicides et vais m'amuser à 5 mètres avec les herbes et poissons de mes lacs de rouille.

  3. Ben moi je dirais que si les visualisateurs de photo veulent la réalité ... et bien qu'ils plongent.

    Nos photos nous rappellent des souvenirs, parfois elles sont ternes mes les souvenirs lumineux, parfois elles sont lumineuses et nous préférons garder l'attention sur la photo que sur la plongée qui l'a créée.

     

    Pour les autres, qui pensent encore que les photos sont du vrai ... euh ... essayer donc de faire un petit souper aux chandelles avec votre photo préférée!

    Ben quoi?!

    Même chose pour la photo sous-marine.

    Retoucher pour rapprocher de la réalité, mais c'est un travail d'artiste qui représente la réalité à sa manière.

  4. Je ne connais pas ça, mais on m'a dit que la valve de pression (à l'épaule ou au poignet) est montée sans colle, mais par simple serrage. J'ose donc croire que ce peut être la même chose pour la P.

    Aussi: avant d'abîmer ton habit avec de la chimie inappropriée, ça ne coûte pas cher d'essayer .. tu poses ta valve sans colle et tu t'immerges jusqu'à la taille dans une piscine ou même la baignoire domestique.

     

    Fais-nous part des résultats.

  5. Hello,

     

    Genre un empilement de vêtements comme ça avec une polaire par dessus ? Ça ne finit pas par faire mille-feuille quand il fait un peu froid ?

     

     

    Y a des minces, y a des épais et y a des moyens. Pour ma part, j'ai un de chaque + quelques minces. Oui, ça fait un peu mille-feuilles; mais oui aussi c'est efficace. D'ailleurs j'ai quelques amis qui doivent compléter l'isolation de leur sous-vêtement par des couches supplémentaires - même si ces sous-vêtements sont faits pour la plongée. Usure? Mauvaise qualité? Je ne sais pas, mais je vois cela.

     

    Un ami a acheté le Fusion, si je ne me trompe pas. Il dit que c'est très chaud. Aussi, un autre a acheté une cagoule de 7 mm et parle de cela comme d'une merveille. Car il ne faut oublié que par la tête se perd une quantité phénoménale de chaleur. Couvrez-vous le coco et une bonne partie de la question sera résolue.

  6. Comme écrit hlbfish (Cédrick) : deux choix.

     

    Le mien s'est arrêté sur le multi-couches : c'est polyvalent, adapté à toutes les situations et ce sont les mêmes vêtements que pour le camping, trekking, l'escalade, le ski, alouette. Pas d'achat supplémentaire, pas de casse-tête. Tu lui donnes un tour de lessiveuse avec les vêtements quotidiens et tu repars.

     

    Mon choix: multi-couches.

  7. Bonjour à tous,

     

    j'ose mettre mon grain de sel.

    J'ai installé subsurface sur ma Debian et tout fonctionne nickel.

    Cependant, il y a mieux qu'un logiciel local.

    Parallèlement, nous avons développé deux systèmes qui se ressemblent et qui permettent de partager (les éléments "partageables", on se comprend) des plongées et des informations via le net.

     

    Il s'agit de mon site: http://plongee.rcmission.net qui est orienté "Québec"

    et http://www.plongee-loisir.com qui est orienté "France"

     

    Mon ordinateur personnel roule sous Linux et mon site est prêt au téléchargement de registres (log) pour les linuxiens.

     

    Cependant, il faut télécharger la librairie qui est derrière tous les logiciels de plongée pour Linux, l'incontournable libdivecomputer

    http://www.divesoftware.org/libdc/ aussi disponible compressé ZIP sur mon site

     

    Pour la faire fonctionner, rien de plus simple:

    en mode "root" dans un terminal

    • on copie deux fichiers: universal et "le fichier correspondant à votre ordinateur de plongée"
    • puis on accorde à ces fichier le droit d'exécution
      chmod +x universal
      chmod +x vyper
    • puis on passe la commande suivante: /home/universal -d /home/temp/Log_1352139372.xml -f 0C0B030A2D -b vyper /dev/ttyUSB0

     

    et voilà, le log écrit en xml est prêt à être chargé, lu et transformé en courbe de plongée.

     

    Si on décortique la commande:

    /home/patrick/universal est simplement l'appel de la commande

    -d /home/temp/Log_1352139372.xml est le nom du fichier de sortie (à votre goût)

    -f 0C0B030A2D est la marque (fingerprint) du dernier registre lu (ça vous évite de télécharger vos 250 plongées conservées sur votre ordi lorsque vous voulez simplement l'immersion de dimanche dernier)

    -b vyper est l'option désignant l'ordinateur à lire (ce nom doit correspondre au-dit deuxième fichier à installer)

    /dev/ttyUSB0 est le port USB où est connecté votre ordi de plongée sur le PC

  8. J'ai eu des difficultés à installer subsurface sur mon Linux, mais jdivelog s'installe parfaitement et facilement.

     

    Je cherche comment exporter mes données en CSV ou en xml pour les intégrer à mon interface de logs en PHP

     

    Duftux, travaillez-vous encore sur votre projet ?

    Pouvez-vous me dire où je puis trouver mes données (importées d'un Suunto Gekko) dans mon Linux ?

  9. Bonjour à vous,

     

    j'ai tenté de suivre le lien proposé ci-haut, mais il semble qu'il soit tombé en désuétude.

    Voici le message d'erreur: Forbidden

     

    You don't have permission to access /~becka/download/dt_ab-0.0.2d.tar.gz on this server.

     

    Quelqu'un aurait-il ce fichier que je pourrais offrir en téléchargement sur mon site?

    M'aviser en MP, nous ferons alors le transfert par courriel et vous annoncerai ensuite sa disponibilité sur mon site.

     

    Merci à l'avance.

  10. Cette plongée avait l'air bien sympa.... alors pourquoi ce titre ??? :confused: Si c'est juste à cause du manque de photos : pas d'inquiétude on te croit sur parole, et tes mots réussiront à convaincre chacun qu'une belle visi et un beau site breton... ça existe !;).... parfois :D .

     

    Et puis ...

     

    avec des telles descriptions, l'imagination sait se passer de photos. Tu nous a fait apprécier, merci.

  11. Une petite idée comme ça, Naya pourrait dire ce qu'elle ne pense:

    faire un exercice de plongée, seuls avec l'instructeur, les yeux fermés, sans déplacement pour commencer, avec déplacement guidé ensuite. L'élève est libre de s'imaginer ce qu'il y a devant, derrière, dessous, dessus. Quand il arrivera dans un situation où il y a quelqu'un ou quelque chose au-dessus, l'exercice pourrait alors lui permettre de s'imaginer que ces obstacles imaginaires ou réels ne sont que des bulles ou quelque chose de franchissable sans problème.

  12. HS : Cependant, ma moitiée s'étant mise à l'eau depuis peu, je lui prendrais plus facilement un Vyper Air ou une D4, mais pas le meme budget, c'est sur.

     

    Est-ce que ta moitié serait moins solide que celle de fale13?

     

     

    ---------

     

    Sérieusement, j'ai un Gekko et je trouve un peu détestable la forme et le manque de souplesse des boutons. Une amie a le Puck et c'est en comparant les deux ordinateurs que j'ai pu apprécié mieux cette caractéristique du Puck. Ce semble un détail, mais bon.

     

    Quant au retro-éclairage, j'avoue que parfois ça peut être utile. Je n'ai pas ça dans le Gekko, mais s'il fait noir, t'auras ta lampe pour éclairer l'affichage de l'ordinateur. Cela dit, quand l'écran est égratigné, la lampe met plus en valeur l'état de l'écran (ou son protecteur) que les chiffres qui t'intéressent (en principe davantage que l'état de l'écran).

     

    Un autre ami ne veut entendre ni même voir le Puck. Ses raisons me restent mystérieuses. Je crois que son principal argument défavorable est le bouton unique. Il me parle de cela comme n'étant qu'un bottom-timer, mais ce n'est pas le cas. Peut-être n'a-t-il tout simplement pas suffisamment joué avec et qu'il changerait d'idée s'il s'y mettait. Disqualifions donc son commentaire, ce sera plus simple.

     

    Les autres plongeurs que je côtoient sont presque tous avec des Gekko ou d'autres modèles qui ne semblent pas t'intéresser.

     

    Je suis content de voir les commentaires positifs sur le Puck, car ce serait vraisemblablement mon choix si je devais acheter mon premier ordinateur.

  13. Les catastrophes naturelles ont souvent de forts impacts négatifs ; [...]. Mais ce n'est pas une raison pour légitimer l'impact de l'homme.

     

    Pour l'impact négatif de l'homme, on devrait plutôt

     

     

    C'est là mon point: n'est-ce pas légitimation et création de bonne conscience que de dépollué nos ferrailles et en faire des récifs artificiels ?

     

    Quant à se tourner d'abord vers les pollutions chimique ou plastique; oui ... c'est grave et il faut tous nous y mettre, mais là n'est pas la discussion. Tout le monde s'entend là-dessus.

  14. Bonjour à vous,

     

    j'ai un problème qui me trotte dans le ciboulot depuis quelques lunes. Je souscris à la mentalité du projet "Aware" de PADI qui veut nettoyer les berges et fonds marins. L'idée vient des problèmes causés par les déchets humains à la vie marine selon le principe: "Ça ne vient pas d'ici ni les eaux ni ses habitants ne devraient avoir à vivre avec ça."

     

    Mais les épaves là-dedans?

     

    Pourquoi ne les classons-nous pas comme des déchets elles aussi? C'en sont, mais trop gros déchets pour que nous les sortions. Ok, on s'entend que de sortir une trière romaine délogerait plus de vie que ne réglerait de problème, mais ... comment alors accepter qu'on coule volontairement des bateaux sous prétexte de "ça fera un nouvel habitat, un nouveau récif" ? N'est-ce pas se laver les mains de beaux principes pour orner un déchet trop encombrant?

     

    Si ce n'est pas le cas. Quels sont les critères qui feront d'une nouvelle épave une valeur-ajoutée à la mer et quels sont les critères qui feront d'autre chose un déchet qu'il faut retirer du milieu aquatique?

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.