Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

foxdiver

Membres
  • Posts

    2,108
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Posts posted by foxdiver

  1. [....]

    Ben oui, mais ailleurs ! Encadrer est une possibilité, pas un droit.

    Un N4 pour qui le N4 est un aboutissement est une usine à emmerdes. A tous les niveaux

    Un N4 qui a pour objectif le MF1 a commencé à appréhender tout ce qu'il ne savait pas.

    Et devient quelqu'un d’extrêmement intéressant en plongée.

     

    Si le niveau obtenu constitue pour l’intéressé une fin en soi, au sens de je n'ai plus rien à apprendre, alors effectivement le plongeur devient une usine à emmerdes. Mais c'est valable pour tous les niveaux dès lors qu'il vise l'autonomie en plongée. Un Niveau 4 pour qui le diplôme constitue un aboutissement au sens de "je n'irais plus loin", mais qui sait se remettre en cause à chaque plongée est loin d'être une usine à situation de merde.

    • J'aime 1
  2. ....

    Et en plus c'est une petite structure qui me semble plus "familiale" que Niolon qui est un très gros centre mais où l'on est quand même très bien. Je préfère aussi les algécos (pas si étouffants que ça) de Croisette que les bunkers de Niolon (il était question de les refaire je ne sais pas où ça en est).

     

    J'espère que ces infos te seront utiles.

     

    Bien amicalement,

    Emmanuel

     

    Pour info l'hébergement est en cours de rénovation, voire même en finalisation d'après mes infos. Le centre devrait donc ré-ouvrir pour sa saison dans les jours qui viennent avec des logements refait à neuf.

     

  3. ....

    Je ne retrouve plus les chiffres fédé, mais le nombre de nouveau "cadre" formé baisse d'année en année (N4, E*,...), et les moyennes d'âges de passage de ces niveaux cadres sont plutôt... hautes...

    A tel point qu'ils commencent à s'inquiéter sur le renouvellement des IR/IN :)

    (de tête: moyenne d'âge des nouveaux MF2 autour de 50-55 ans, faut - de 50 ans pour passer IN ... ça va devenir compliqué pour les préparations et jury )

     

    Voila les chiffres diffusés lors de l'AG 2016 (Total des certifications encadrements (du E1 à l'IN)

    https://ffessm.fr/ckfinder/userfiles/files/pdf/AG/AG2017/Commissions/Bilan-CTN-2016.pdf

     

    En Résumé :

    2016 : 2452

    2015 : 2578

    2014 : 2601

    2013 : 2569

    2012 : 2715

     

    Mais au delà des chiffres bruts, ce n'est pas tant la durée ou la complexité des formations (qui sont indéniables mais objectivement pas plus qu'il y a 10 ou 15 an) qui rend le recrutement difficile et le vieillissement des effectifs, mais bien la crise des vocations et celui de l'engagement associatif.

    Crise des vocations et engagement associatif que l'on retrouve dans les domaines des assos. Manque de temps, de disponibilité, stress et pression du milieu professionnel, recentrage vers le cocon amical et familial etc...etc...

     

     

  4. Je ne retrouve pas l'info sur le MFT, mais en PACA le nombre minimum de candidats lors de la déclaration préalable (2 mois avant l'examen) est de 4. Après si à l'examen à proprement parler le nombre est inférieur cela ne pose pas de problème. Après tout, lors d'un examen à 4 candidats un des candidats peut être indisponible au dernier moment, on n'annule pas pour autant.

     

    Concernant la durée d'activité mon expérience dit aux alentours de 5 ans.

     

  5. Dans le procès-verbal de la CTN du 20 janvier 20108, il est fait part de la grave pénurie d’IN susceptibles de participer aux examens du F2, entre autres.

    La CTN a su trouver la solution imparable.

    Elle consiste à repousser la limite d’obsolescence de ses IN, c’est-à-dire de passer de 65 à 68 ans, l’âge ultime où l’on devient « expert ».

    Et si en 2020, la situation ne s’est pas améliorée, « on » ne s’interdit pas d’aller aller plus loin dans la senescence.

    La papy-boom sauvera-t-il les formations de la FFESSM ?

    Le suspense est insoutenable.

     

    Ce n'est parce que l'on abaissera la limite d'age que on résoudra le problème du manque d'IN.

    Le problème se trouve dans la "crise" de l'engagement associatif (et c'est valable pour toutes les activités), moins d'encadrants, moins de moniteur donc moins d'instructeur.

    Repousser l'age max d'entrée fixée à 50 ans (du coup je pourrais postuler :D). Alleger le cursus (participer et proposer une organisation d'un stage MF2, établir les sujets d'un exam MF2), alléger les obligations pour garder ses prérogatives (une semaine de participation à des stages sur deux ans si mes souvenirs sont bons), peut être creuser par là.

  6. Non. J'ai dit qu'une fede qui piétine ses organes consultatifs doit être destituée de la délégation ministérielle. Ne détourne pas le propos. Il s'agit d'une conviction, mon cher, pas d'un combat.

     

    Alors il va falloir destituer bon nombre de fédération sportive à commencer par les poids lourds football, tennis et rugby. Mais comparaison n'est pas raison, qu'on se méprenne pas sur mon propos.

  7.  

    je voulais juste démontrer que la personne en question à des idées bien arrêtés sur les sujets de la plongée, parce qu on lui a dit que c'était comme ça, et pas le pour quoi du comment.

    Où qu'il ne pouvait faire autrement, si dans la structure tu te retrouves seul à être DP mais c'est accepter de laisser le bateau seul ou pas de plongée pour les adhérents. Je ne dis pas que c'est bien je dis que c'est comme ça

    "Le DP reste sur le bateau, faut faire le 1/4 de tour parce que c'est comme ça !"

    Excuses moi mais dire que quelqu'un reste sur le bateau que ce soit le DP ou un autre c'est tout sauf accidentogène. Quand au 1/4 tour (ou un 1/8), je ne pense pas que soit voulu.

    Avec cet accident il découvre le v-drill, que le 1/4 de tour peut être trompeur, et surtout qu'il ne s'est jamais remis en question sur sa pratique de la plongée et de l'encadrement.

    Ya que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, on l'apprend trop souvent à ces dépends.

    C'est franchement dommage de ne jurer que par le MFT et les dinosaures plutôt que de prendre ce qu'il y a de mieux ailleurs même si c'est pas écrit à la FFESSM.

     

    Parler de saturation mentale c'est se voiler la face, se mentir, se chercher des excuses.

    Non c'est dire il y a des éléments perturbateurs attention à faire en sorte que ces perturbations ne créent d'autres problèmes en aval. Je vois pas en quoi c'est se mentir ou se voiler la face.

    La philosophie de Neptune c'est justement la prévention.

     

     

  8.  

    et bien déjà supprimer des pratiques révolues, inutiles et accidentogene serait un bon début.

     

    sinon c'est quoi "Le DP (qui ne s’immerge pas)" ?

     

    comme au début du CR il précise "à l’époque aucun plongeur ne restait sur le bateau"

     

    quel règlement dit qu'un DP ne doit pas s immerger et qu il faut que qqun reste sur le bateau ?

     

    Aucun règlement n'impose quoi que ce soit ni immersion, ni non immersion. Maintenant à mon sens laisser quelqu'un sur le bateau (capable de manoeuvrer, de porter aide au cas où) me semble une question de bon sens, que ce soit le DP ou un autre.

    Je connais beaucoup de petites structures qui ne laissent ou ne laissaient pas une personne sur le bateau et qui utilisent/utilisaient une organisation minorant le temps où le bateau restait seul.C'est du point légal tout à fait acceptable, est ce que cela est acceptable du point de vue sécurité on pourrait en discuter.

    En ce qui me concerne je n'accepte pas d'être DP si n'il y a pas une personne capable de m'assister (ou d'assister un autre encadrant) restant sur le bateau.

     

    A mon tour de poser la question c'est quoi les pratiques révolues, inutiles.... si tu parles du 1/4 de tour je crois qu'on va pas refaire le débat (surtout que l'intéressé avoue sa propre maladresse).

  9.  

    Responsable bateau, responsable plongée du club, pilote... je le suis depuis quelques temps...

    la fois où j'ai sauté à la flotte avec mon bi fermé, j'ai pas mis la responsabilité sur mes charges, sur les circonstances ou sur les gens, mais sur ma propre connerie...

    depuis j'ai appris à me méfier de moi...

     

    Si tu te méfies de toi c'est que quelque part tu sais que ta préparation peut être perturbée au point d'en oublier quelque chose.

    Dès lors soit tu mets en place une solution pour te permettre de ne rien oublier, soit tu diminues le nombre d'éléments perturbateurs (délégation de certaines tâches par exemple) Celui qui décrit les circonstances ne semble pas dire pas autre chose dans sa conclusion.

    Je cite

    Suggestions :

    - Ne pas laisser un DP devoir tout gérer (site, mouillage, briefing des palanquées et de la sienne..etc.…etc..) et déléguer.

    - Etre rigoureux dans sa propre préparation, faire sa propre liste de vérification et s’y tenir - exemple la vérification de son ensemble bloc+détendeur+stab sera la dernière chose à faire avant la mise à l’eau et après tout briefing,

    - Le DP (qui ne s’immerge pas) fait vérifier à tous pression et ventilation sur détendeur (si l’aiguille bouge…)

    - Remettre au goût du jour et au MFT une technique permettant d’atteindre les robinets (valable aussi pour le givrage), la sécurité ne passe pas forcément par la présence d’un binôme

  10.  

    Fox, comment pouvez-vous accepter une telle situation?

    Il devient urgent de lire ou relire UBU Roi d’Alfred Jarry (1896) et de remarquer que nous fêtons cette année le cinquantenaire de mai 1968.

     

    Et que veux tu y faire, démissionner en bloc ? faire une barricade à Amnéville (lieu de la prochaine AG) ? faire une lettre ouverte au Président (j'y ai pensé mais ça ne soulève pas les foules).

    On nage en plein ridicule.

  11.  

    A partir du moment ou l'épreuve reste au programme de l'examen si elle est tirée au sort, il est logique que la "compétence" soit vérifiée au préalable. C'est cohérent quoiqu'on puisse penser de la RSE en tant qu'épreuve d'examen.

     

    Perso, je ne pense pas que la RSE (en tant qu'exercice, épreuve) soit une "compétence". La compétence c'est le réflexe expiratoire lors de la dilatation du gaz et la gestion du volume d'air pour remonter hors ventilation. Il y a d'autres ateliers possibles AMHA pour vérifier ces compétences (assez utiles notamment en enseignement) que la RSE.

     

    Abus de langage je parlais de l'attestation à présenter l'épreuve. Sinon on est bien d'accord sur le reste

  12.  

    Guiloup a répondu à cette question dans son message 19.

    « Si je comprends bien, on s'en remet au sort pour déterminer si l'on doit passer une épreuve reconnue pour être accidentogène. »

    Qui serait assez inconséquent pour glisser des petits papiers RSE dans le pot, lors du tirage au sort ?

     

    Une autre façon très florentine (voire diplomatique) de ménager certains partisans du maintien de la RSE tout en satisfaisant les tenants de son abandon. Après tout le CDN n'est pas responsable du tirage au sort. Comment cela tout le monde est content.

    Seul inconvénient, et non des moindres, la nécessité de produire l'attestation de compétence ce qui voudrait dire que la RSE devrait faire l'objet, dans l'absolu, d'un apprentissage et d'une évaluation. Et quand on connaît comment cela est enseigné par certains, on peut se poser des questions.

     

    J'espère seulement que cela ne suivra pas le chemin du tirage au sort 800 m PMT/500 M capelé.

  13. Merci aux deux derniers intervenants. Je suis prêt à faire ce que vous voulez, si cela peut vous rendre service.

     

    Pour Neptune, j'ai un gros doute parce que le cas sort nettement des clous franco-français: pas de DP, de plan, pas de fiche de sécurité...........Mais si cela peut en aider certains, je veux bien faire l'effort.

     

    ...

     

    D'abord le comportement des plongeurs s'entend aussi bien en France qu'à l'étranger (après on fait tous des bulles de la même forme), mais c'était plus pour le coté nombres de plongées dans un intervalle de temps restreint.

     

     

     

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.