Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

foxdiver

Membres
  • Posts

    2,108
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by foxdiver

  1. Au delà de la forme de la désapprobation, déjà le CDN s'est assis sur l'avis du collège des IN et des présidents de CTR qui sont la crème de la crème des techniciens, tu penses bien qu'une pétition fut elle signée par des milliers de MF1/MF2 aura peu de poids. La ou cela aurait du poids c'est une gréve de la RSE pour tous les présidents de session N4. Pour le MF2 le président du jury c'est le président de la CTN voire celui de la Fédé, ça va pas être possible...
  2. En même temps vu son amour immodéré pour la FFESSM il aurait marqué sa désapprobation quelque soit l'exercice proposé. A titre d'exemple, il remet en cause les exercices de remontée embout en bouche des N1 et N2, en son temps les remontées en échange d'embout et la dangerosité des remontées assistance/sauvetage au gilet. Risque de SP trop important.
  3. Oui et c'est l'un des autres arguments du tenant du mantien, faute de statistiques sur des situations où la RSE serait utile, on n'arrivera jamais à le prouver.
  4. Dans l'esprit tu as bien compris, c'est indirectement un des principaux arguments des tenants du maintien, la possibilité d'une situation "très dégradée" où l'encadrant se trouverait confronté où il aurait à faire face à d'une part assurer la source d'air à un plongeurs avec son détendeur de secours et d'autre part (par exemple) un partage ou une perte d'embout (mais ce n'est qu'un exemple). Mais si on peut comprendre que cette situation puisse arriver il faut quand même admettre que pour le coup Murphy est bien impliqué et que prendre une situation des plus extrêmes (voire même ultime) pour argument semble relever quelque peu du combat désespéré. Ce n'est que mon avis de jeune dinosaure:grimace:
  5. out à fait mon cher Nano, la CTN n'a qu'un rôle consultatif néanmoins elle rassemble ce qui devrait être les meilleurs techniciens ou tout du moins les plus avisés. Dans ce sens il me semble peu compréhensible d'aller à l'encontre d'un de ses avis sur le plan technique. D'autant plus que les présidents de CTR (qui votent en CTN) portent le plus souvent la parole ou l'avis de leurs propres collèges d'Instructeurs Régionaux. De plus le collège des IN qui rassemblent la totalité des IN a aussi fait part de sa volonté de ne pas maintenir la RSE (et avait même proposé un atelier de remplacement) Par voie de fait on peut, sans crainte de trop se tromper, c'est que outre la majorité des IN c'est aussi une grande part (voire la majorité des IR) qui s'exprimait pour un remplacement de la RSE. Dont extrait du PV de CDN "Après avoir demandé une expertise technique au collège des IN et à l'ensemble des CTR il s'avère que la position des techniciens est loin d'être tranchée. Il y a une légère majorité pour la surpression de la RSE mais statistiquement cette majorité peut être considérée comme nulle" Et donc extrait du PV de CTN se rapportant à la décision du CDN "Concernant la RSE, le CDN souhaite prendre une décision qui s’appuie sur des faits et des statistiques, considérant le fait qu’il existe beaucoup de pressions extérieures comme intérieures sur le sujet. Dans cet objectif : - La CMNP a été consultée à ce sujet malheureusement sans réponse. - Le Collège des IN a été consulté : environ 75% du Collège est favorable à la suppression de la RSE aux examens. - Les CTR ont été consultées : sur 1.520 voix, 782 sont pour la suppression, 738 sont contre la suppression, les avis « pour » ou « contre » étant indépendants de la taille des régions. Le nombre de régions « pour » et « contre » est par ailleurs à peu près équilibré. La majorité des Présidents de CTR pense en tout état de cause qu’il n’est pas utile de conserver l’enseignement en formation si l’épreuve est supprimée à l’examen, partant du principe que ce qui n’est pas évalué a fort peu de chances d’être enseigné. Des échanges s’engagent entre les participants pour commenter le sujet et notamment pour préciser les débats qui ont eu lieu lors du séminaire du Collège des IN. Quoiqu’il en soit, en conclusion de tout cela, on constate qu’il n’existe pas de consensus au niveau des CTR, aucune majorité claire ne se dégage pour ou contre. Il est donc difficile de trancher « pour » ou « contre » le maintien de la RSE aux examens sans mécontenter la moitié des régions, quelle que soit la décision prise." Ce qui dans la formulation est quelque peu contradictoire car il y a majorité ou pas (50%+1 voix), et donc le "statistiquement..." des deux PV n'a aucun fondement "statistique" Ca ce sont les éléments les plus factuels. Néanmoins le CDN qui ne rassemble pas que des techniciens de plongée scaphandre (il y aussi des apnéistes, des nageurs avec palmes...ben oui la 2F a plusieurs disciplines) sous la volonté affichée du Président (pour ce que j'en sais) d'aller outre l'avis d'un double corps constitué la CTN et le collège des IN car il n'y a pas consensus. La volonté politique est là.
  6. La CTN s'est exprimé clairement CONTRE la RSE. Elle n'a du son maintien qu'à une volonté politique.
  7. Et croire qu'être dans la "force de l'age" et la forme physique peut prémunir contre la surpression pulmonaire, c'est d'une part se fourvoyer totalement dans la mise en place de la formation à la RSE, d'autre part c'est bien méconnaître la physiologie. Pas que je cautionne son utilisation en temps que moyen de déco (quoique cela peut faire une procédure de rattrapage très acceptable) Mais se référer au MN a au moins le mérite de donner un cadre unique à la procédure de décompression et donc aux comparaisons possibles, alors que pour être exhaustif il faudrait comparer avec tel modèle de déco ou tel autre modèle. Si on suit ton raisonnement jusqu'au bout on peut interdire la plongée aussi ? nan je te chambre un peu. Personnellement je suis contre la RSE (petit rappel qui a le mérite de fixer les idées), mais si on veut être rigoureux il faut comparer ce qui est comparable. Bien que je pense qu'il y ait mieux à faire que la RSE en terme de formation.
  8. Y compris les diplômes d'enseignants/encadrants/instructeurs ? Bon stop j'arrête sinon le patron va me taper sur les doigts.
  9. Oui mais forcer sur l'expiration doit permettre l'immersion alors que au palier entre 3 et 5m la combi est un peu écrasée. L'idéal est ne pas être "trop lourd" en début de plongée ni "trop léger" en fin de plongée. Après il faut s'entendre sur le niveau d'effort, à mon sens c'est simplement se mettre en ventilation basse pour faciliter l'immersion.
  10. Il ne faut peut être n'envisager qu'un effort sur l'expiration. Pour ton cas de plongeur expérimenté sans aucun doute le fait de manipuler/remonter un objet lourd (d'ailleurs tu remontes quoi une amphore, un coffre de bijoux type Rackham le Rouge) avec une stab de gros volume ne posera peut être pas de problème. Mais pour un plongeur qui n'a pas cette expérience ce n'est pas forcément le cas. Les plongeurs qui entrent dans la zone de fortes variations de pression avec encore beaucoup trop d'air et qui se font embarquer par leur gilet en est une bonne illustration.
  11. Mon expérience en apnée est certes modeste (18 m en entrainement MF2) en comparaison des MEF1/MEF2. Mais est ce que tu n'as pas la tête trop en hyper-extension ce qui modifierait par trop la forme et le placement de la trompe d'Eustache. Ce faisant tu aurais du mal à compenser tête en bas et expliquerait tes facilités à compenser tête en haut.
  12. Lesquels par exemple, il peut être intéressant d'échanger
  13. Tu ne t'es pas trompé, j'ai une profonde aversion pour les systèmes standardisés. Sectaires, et bien que on prouve le contraire. Lorsque dans les manuels PADI disparaîtra le séquençage de la formation ou les passages obligés par telle séance puis telle autre séance ou les plans de cours pré-machés, alors je changerai (peut être ) d'avis. c'est là que nos avis divergent (comme dirait Desproges). On peut évoluer en laissant de coté l'esprit militaire, le doigt sur la couture de la combi, le moniteur bedonnant qui gueule au bord de la piscine en faisant enchaîner les longueurs, le coté "J'en ai chié, mes élèves en chieront". Si moi je suis sectaire, toi tu es caricatural à l'extrême. Au fait pour ta gouverne, les dinosaures ont évolués maintenant ce sont les oiseaux. J'avais bien compris mais aucun problème en ce qui me concerne . Entre persifleur et sectaire on peut trouver un mi chemin non ? Edit : Entendons nous bien si tel éducatif ou telle procédure d'apprentissage RSTC est fondé, pourquoi jeter le bébé avec l'eau du bain ? D'aileurs je constate que entre deux manuels PADI de deux années bien séparés chronologiquement, le discours a changé la notion de compétences (skills) apparait, preuve que l'évolution n'est pas forcément dans le sens que l'on croit (mais non j'exagère pas !!!) Edit 2 : Et si PADI reconnaissait les diplômes 2F aussi ?
  14. Désormais le point godwin des forums de plongée (PADI vs FFESSM) est atteint. :non:
  15. Tu parles d'une façon de penser dont la plupart des représentants sont soit décédés, soit sucrent les fraises. Et ce n'est pas parce qu'il y a eu des erreurs dans le passé qu'il faille croire que cela continue. Je ne te croyais pas capable de faire perdurer de telles légendes. Oui montrer les errances du passé, montrer qu'il faut être capable de se remettre en cause et ne pas croire que tout est figé. L'analyse de sa propre activité cela fait aussi des compétences qu'un moniteur doit savoir mettre en oeuvre. Et c'est bien trop souvent oublier dans les formations MF1. Les MF passer des brevets PADI devenir de simple répétiteur ? des anonneurs de .fiches toute faite ? de méchants écriveurs de lignes toutes égales (pour paraphraser Cyrano)... et que on ne me dise pas le contraire je sais encore lire (et dieu sait si les manuels PADI sont indigestes). Si le sens de la marche de la plongée internationale c'est aller vers la standardisation tout azimut et faire comme font les autres ben perso je préfère arrêter de marcher. Le village gaulois... hum...hum... peut être mais ce n'est parce que la majorité fait de la même façon qu'elle a forcément raison, ça aussi cela fait partie de la capacité à se remettre en cause.
  16. Je ne l'ai même pas envisagé vois tu !! Ben déjà ma présence primordiale :roule: Plus sérieusement je crois fortement que l'ADN de la FFESSM est l'engagement associatif, la présence de SCA au sein d'une fédération délégataire génère un mélange des genres un peu....comment dire.... contre nature. Les SCA ont leur utilité (ne serait ce que parce que elles permettent à certains de vive de leurs passions) certes mais les intêrets du "but lucratif' me semblent trop souvent avec le désintéressement que devrait avoir le milieu associatif. Donc et pour répondre à ta question, le maillage associatif et l'accès à la plongée au plus grand nombre sans la course au profit ? (quoique !!!). En tout cas pour mon cas personnel (et bon nombre de gens que je cotoie) c'est ce que la FFESSM m'a apporté. Je n'ose imaginer ce que m'aurait couté mon cursus si je n'étais pas passé par le milieu associatif (ça va aussi pour la FSGT mais après tout on devrait être tellement proche dans l'esprit)
  17. La pratique régulière n'est pas forcèment un gage d'actualisation des méthodes, si ta formation est obsolète mais qu'elle te permet de vivre pourquoi la remettre en cause ?
  18. Du coup ma réponse va me permettre d'argumenter sur la question de Berny. Déja Nano ton postulat de base (je cite "le renouvellement de l'équipe se fait inéluctablement au fil des ans") est un peu biaisé, c'est vrai pour des assos dynamiques qui peuvent se permettre de former des N4 puis des Initiateurs ou des MF1 au fil des années. Mais il y a bon nombre d'associations où il y a 2 ou 3 moniteurs qui sont en charge de la formation depuis des années, qui vivent en autarcie et du coup n'échangent peu ou pas avec d'autres moniteurs voire avec leurs CODEP ou leurs CTR. De fait peu ou pas d'évolutions, une certaine consanguinité et on en reste avec des méthodes et un état d'esprit d'un autre age (Jurassique ou Crétacé suivant l'ancienneté des dinosaures). L'obligation de recyclage (qui peut revêtir une forme très allégé) permettra d'introduire, à défaut de sang neuf, la perspective de nouvelles méthodes toujours ça de gagné.
  19. Pour rebondir sur la performance en pédagogie on est confronté aux mêmes problêmes, le moniteur qui n'est pas confronté aux changements et aux évolutions peut tout aussi bien enseigné de la même façon qu'il y a 10,20 ou 30 ans. Pas de remise en cause, pas de contact avec les autres moniteurs et on se retrouve avec toute une population de formateurs aux méthodes obsolètes et au contenu théorique qui ne l'est pas moins.
  20. Non non on est LES MEILLEURS Pas taper hein je plaisante... sérieusement les meilleurs des meilleurs sont à Marseille.
  21. A part que j'ai du mal à comprendre la totalité de ton écrit, un petit effort sur la ponctuation ne serait pas inutile. Ce que j'en retiens c'est que les moniteurs fédéraux sont névrosés. J'ai beaucoup de défaut mais pas jusque là quand même.
  22. Il manquerait plus que ça qu'on ne puisse pas dire que l'on n'est pas d'accord. Après il y a façon et façon de le dire, si le discours est pondéré sur la forme et argumenté sur le fonds il aurait d'autant plus de crédibilité (mais c'est valable pour tout). Il ne suffit pas de sauter partout comme un cabri (ou un renard !!!) en criant "Plus de RSE, Plus de RSE".De plus même en faisant étalage de mon désaccord sur la RSE en tant que relativement récent Instructeur (3 ans) ma voix aura sans doute moins d'écho face à celle d'Instructeurs blanchis sous le harnais (attention je n'ai pas dinosaure). Mais de toutes façons la CTN avait part de son désaccord sur le maintien de la RSE c'est dire, l'épreuve de remplacement est cadrée et formalisée mais visiblement l'arrière garde qui mène le combat (d'arrière garde donc) du maintien semble efficace.
  23. J'ai déjà eu, en avant première, la teneur de l'intervention de Fred Di Méglio mais comme cette dernière n'est pas encore officielle je ne peux encore la divulguer ici. De la même façon le collège des instructeurs connait "ma" (entre guillemets car nous sommes nombreux à la partager) position sur la RSE - voir ma signature et https://www.plongeur.com/forums/forum/la-plong%C3%A9e-sous-marine/niveaux-et-pr%C3%A9rogatives/66931-rse-reactions#post66931- . Je pensais pouvoir me libérer mais comme de toutes façons je connaîtrais par ailleurs la teneur des interventions (Etre instructeur a aussi ses avantages ) je ne serais sans doute pas là.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.