Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

christophe 38

Membres
  • Posts

    26,924
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    106
  • Country

    France

Everything posted by christophe 38

  1. il avait découvert le paddle, il y a 2000 ans et, sinon, l'electrique, aux Antilles, il a un gout de quoi ? de pétrole ? (les centrales qui fournissent le 220 fonctionnent à quoi ? pas à l'air du temps...) j'ai bien compris qu'il a des panneaux photo voltaiques... ce qui veut dire que jamais il ne sera connecté electriquement à la terre ???
  2. Ils n avaient pas de pétrole, d essence, d électricité, non plus ... Et pas besoin de compresseurs.. Quant à l éolien, si les moulins à vent fonctionnaient.... Ça se saurait dans le monde. A leur époque, ni le bilan carbone, ni les gaz à effet de serre n étaient un problème
  3. et ta lecture : depuis plusieurs pages, nous t'expliquons que la lecture de ton president est erronée... et toi, on dirait que tu ne veux pas le comprendre.
  4. non, l'interpretation du président ou du responsable technique ne sont pas la loi. la loi s'applique à tous ; que penses tu que l'exemple de Laurent (LGF) dans lequel il y a plusieurs plongeurs, plusieurs présidents derriere, ainsi qu'un plongeur sans club... ? ton président s'arracherait les cheveux, alors qu'il s'agit simplement d'une plongée hors structure (comme il s'en passe tous les dimanches à Chindrieux..)
  5. je te rappelle juste que c'est toi qui a parlé du risque de CDI et que, pour ma part, depuis un moment, je te dis que ça ne concerne pas les plongeurs loisir (ceux qui ne passent pas 8 h par jour sous l'eau).. et, je te cite des discussions qui, tout au plus, parlent d'un risque négligeable et, ce, depuis des années. ici, sur le forum, nous avons quelques plongeurs qui évoluent en circuit fermé... (bon, c'est vrai qu'ils se sont mis un peu en retrait, épuisés par les tentatives d'explication sur les obligations d'un président dans le fait qu'une plongée club impose et tes difficultés de compréhension que ça a généré). et, sinon, pour moi (hein, un avis perso, uniquement), un club, à la base, c'est le regroupement de copains qui partagent la même passion ; ce qui va entrainer la création du club, l'achat de matos en commun. Ensuite, mais, seulement ensuite, s'il y a des moniteurs, ce club peut s'ouvrir aux débutants ou aux passages de niveau. Dans ce cas là, il faut un rattachement à une fédération (parce que les moniteurs FFESSM ou FSGT sont bénévoles). Si formations faites par des moniteurs professionnels, il faut qu'ils soient titulaire d'un diplôme leur permettant d'enseigner avec rémunération (typiquement un Diplôme d'Etat, à minima). Même un DM de PADI ou un OWSI PADI ne peut pas enseigner sans DE en France. Comme dit et rabâché plus haut, la plongée est libre en France. Tu prends ton matos et tu sautes ; personne ne vérifiera si tu as des diplômes ou si tu as appris par compagnonnage et tu feras la profondeur que tu veux, avec le mélange que tu veux. Je ne cherche pas à comprendre, mais, je ne vois pas l'avantage d'avoir un club suisse, de s’embêter à avoir une structure ; vous êtes suffisamment freiné avec vos assurances (la limite des 40 m). Pour ma part, j'ai revendu le bateau (nous rentrons en métropole au printemps prochain) ; j'ai toujours le compresseur à la maison et un booster (Pascal Point)
  6. pour la CDI, un fil datant de 2006 (16 ans déjà) : http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=1&t=1088&p=35832&hilit=georges+irvine#p35832 dans la masse des accidents de plongée, moi, je connais ceux qui sont dus à la mauvaise santé du plongeur, trop gros, pas sportif, pas protegé du froid, la déshydratation, ceux qui "touchent" la santé (je pense aux oedemes pulmonaires d'immersion), bien sur, ceux dus à une décompression non respectée, voire non adaptée... je te laisse lire l'intervention de Jacques Vettier qui parle de CDI, dans le lien qui précède (comment fait on pour favoriser la CDI). qui sont les plongeurs susceptibles de faire de la CDI ? ceux qui plongent à saturation ? est ce que ça concerne le plongeur loisir ??? ici et sur ufp, nous avons des plongeurs qui accumulent jusqu'à 3 heures de déco, voire plus (est ce que Ahmed GABR ou Pascal BERNABE ont fait un ADD ?) ; nous en avons qui ont passé les 200m de profondeur (meme au lac !) et qui n'ont rien eu... tu as plus de "chance" d'avoir un accident de la route qu'avoir un accident du à la CDI
  7. Au passage la citation de M. Georges Irvine au sujet de la contre diffusion isobare: "Isobaric counterdiffusion occurs when the easter bunny sucks Santa Clauses dick." je te laisse faire la recherche concernant Georges Irvine... (l'expression date de 2006) et la CDI a tué moins que les crocodiles depuis cette date.
  8. mort de rire ! tu ne connais pas la loi française... pour te soustraire à la loi française, il faut que le siege du club passe en Suisse... et encore, s'il y a des victimes françaises, la Loi française peut s'en meler (regarde le cas des accidents d'avion, avec des victimes françaises)... et, sinon, c'est stalinien que de proteger ses citoyens ????
  9. ouais, la CDI... juste pour te faire remarquer qu'à cette époque, 1977, on commençait à parler de paliers profonds à l'air... je pense que tu sais ce qu'il en est en ce moment ... donc, peux tu me dire combien d'accidents déclarés (avec tes sources) qui ont pour cause la contre diffusion isobare ? la litterature parle de la CDI depuis 2001 (je viens d'en trouver) jusque vers 2012. Crois tu serieusement que, si la CDI était un sujet d'accident, une cause d'accident, personne n'en parlerait ??? moi, si j'étais président de club, déjà, je referai un reglement interieur qui ne me mettrait pas en cause, es qualité, chaque fois qu'un plongeur emprunte quelque chose au club... et je n'irai surtout pas engager ma responsabilité dans des plongees hors structure où je ne controle rien du tout.
  10. la contre diffusion isobare ? ouais... bon, comment te dire ? combien d'accidents dus à la CDI ? (je suis gentil, dans le monde ...)
  11. le booster est cher, tu peux peut etre essayer de mutualiser les frais avec un binome... tu contactes Dangue, https://www.plongeur.com/forums/profile/867-dangue/ et tu lui demandes s'il a une solution pour toi... et combien
  12. ok donc, solution comme donné par la Philoche... tu te prends 2 S40 que tu gonfleras au trimix, voire, tu rajoutes un 15 litres que tu gonfles au trimix ; ce 15 l, tu t'en sers comme d'une bouteille "mère", tu raccordes avec une simple lyre la S40 presque vide sur le 15 et tu la remplis. Tu pourras faire de nombreux remplissages avant de devoir retourner gonfler ton 15 l (à 230 bars ......) au trimix. un 15 l (pas besoin qu'il soit neuf), une S40, une lyre (pas cher, juste une lyre d'équilibrage, avec mano, éventuellement) et tu es libre
  13. Ce que tu ne comprends pas, c'est que le CDS, c'est la Loi ; donc, ton président, il prend un morceau de la Loi, mais, il veut ignorer le reste ! c'est ce que nous nous escrimons à essayer de te faire comprendre. La premiere question, c'est "qu'est ce qu'une plongée club ?" et ce n'est pas à lui de le dire, c'est au moins à la fédé, à la commission technique regionale. (pour moi, une plongée club est une plongée organisée par le club qui y met les moyens techniques, l'oxy, la signalétique (le pavillon alpha), la fiche de sécurité.... Donc, une plongée club, c'est cela, encore plus pour aller en dessous de 40 m ; pour aller au dessus de 40, il faut l'accord du président, c'est à dire un truc qui atteste, pas un simple OK verbal (imagine toi que l'un des plongeurs a un malaise et meurt ; pas d'oxy sur place, le president est mis en cause, parce qu'il n'a pas fourni les moyens necessaires ; un accord verbal ? mais, mec, jamais, il n'assumera sa merde ! et, "mieux" que ça, si tu plonges trimix et que c'est une plongée club, il te faut un moniteur trimix comme DP, sur place !!! donc, ton président fait de la marde ! donc, devant la somme de contraintes de la plongée club, il aurait meilleur temps de dire que c'est du privé... que le club n'est pas concerné.
  14. c'est quoi, le cds ? à qui s'applique le cds ? quand tu plonges, tu es toujours en structure ??
  15. mais, pas qu'à toi..... (nous ne sommes pas les seuls lecteurs)
  16. c'etait avant..... mais alors, bien avant apres, il y a eu la vente de blocs alu, une divergence de vues avec Fab et la creation d'ufp (l'union fait le Prix) et de son forum (qui, au début était constitué d'une association qui achetait du matos pour ses membres et du forum, qui existe toujours)
  17. DESJPS (Le DESJEPS (diplôme d'État supérieur de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et du Sport) est un diplôme de niveau 6, délivré au titre d'une spécialité (« performance sportive » ou « animation socio-éducative ou culturelle ») et de mentions qui peuvent recouvrir des options.)
  18. @Kaneda_fr pour en revenir à la plongée solo, je t'invite à lire ce fil qui date quand meme de 2004 L'auteur, Pierre LETELLIER (à l'époque, il était BEES2, ce qui équivaut à un DESJEPS (merci à la Philoche pour la précision), un formateur de moniteurs professionnels, et professeur émerite à la SORBONNE) et, si tu plonges dans l'archéologie du forum, dans les anciens fils, les anciens posts, tu trouveras plein de sujets identiques... avec des questionnements de certains et des réponses. Enfin, @Kaneda_fr, pose toi la question de savoir si un équipier en ouvert est capable d'intervenir sur toi, si, par exemple, tu fais un malaise. Pour toi, vous etes deux, mais, en fait, tu es tout seul, meme à deux... @nics, dans le cursus SDI, l'agence préconise des plongées sans paliers (pour remonter rapidement) ; en extrapolant, avec des bails out pour un plongeur recycleur ou des blocs déco pour un plongeur en OC, il est tout à fait possible de plonger en sécurité (encore faut il planifier correctement)
  19. la contrainte, en club, c'est l’interprétation des textes par le bureau qui voit des fantômes, des policiers et des juges partout et qui veut interdire tout ce qu'ils ne conçoivent pas. et, en plus, ils fantasment sur les interdits et se plaignent ensuite que c'est un pays fliqué alors que la plongée est libre c'est typiquement français
  20. je pense qu'à la lecture des posts qui ont suivi ton intervention, tu as compris que c'etait Bardass qui avait rédigé ce texte... tu sais, le Bardass auquel tu parles de dissertation, c'est lui qui a écrit ce que tu trouves clair et pratique... (hum) enfin, tu as du comprendre qu'ici, beaucoup de tes interlocuteurs ont de l'experience. Nous n'en sommes pas au bizutage de ta personne. L'échange, le groupe, les discussions sont là pour éclairer, apprendre à ceux qui le veulent bien. ceux qui le veulent bien
  21. heu, tu sais que ça existe meme chez PADI, ça s'appelle self reliant https://www.padi.com/courses/self-reliant-diver et chez TDI et SDI, c'est solo diver... https://www.tdisdi.com/sdi/get-certified/solo-diver-course/?lang=fr donc, solo, cémal, ce n'est pas exact (quant à dire que c'est interdit... je te laisse lire les 1782 messages qui parlent de plongée solo sur ce forum. YAISSE en fait, il faut considerer 2 choses : la plongée, organisée par un centre commercial ou un club associatif, pour lequel le code du sport s'applique (la reglementation), le reste, c'est à dire la plongée hors club. la plongée est libre en France ; pas besoin de brevet, de diplome pour se mettre à l'eau hors structure ; pas de limitation ni de profondeur, ni de nombre de plongeurs, libre. la question est donc de savoir si tes plongées sont organisées par le club et donc dépendent du code du sport ou pas. si elles ne sont pas organisées par le club, les seules interdictions à respecter sont celles des reserves, des zones interdites, des zones militaires, des ports, des zones archéologiques ou certains arretés prefectoraux (qui peuvent interdire la plongée solo ou la plongée de nuit) ou la signalisation (pavillon alpha avec une bouée. mais, hormis ces interdictions, tu peux te mettre à l'eau. Tu es ton responsable. Tu embarques de l'oxy ou pas, des lampes ou pas, une radio vhf ou pas.. C'est ton choix. arrivé à un certain niveau de technique, un certain niveau de pratique, nous plongeons aussi hors structure, voire solo.
  22. Bonjour Le préambule, ici, https://ffessm.fr/reglementation/code-du-sport Devrait te rassurer. Concernant la plongée solo, nous n avons pas le même référentiel Les plongeurs pro plongent solo, Les spéléo plongent solo, surtout sur les pointes, Les plongeurs archeo plongent seuls, Les plongeurs profonds plongent seuls Et, si tu comptes sur le binôme pour te sauver... Tu es mal barré. Au contraire, solo implique que tu prennes la totalité de la plongée en compte. Et, sinon, en voiture, tu as une double commande et ton passager avant a toujours le permis ?
  23. oui, mais, la difficulté premiere est de bien libeller la question ! parce qu'entre ce qui est écrit dans le premier post, l'interpretation de l'auteur, l'interpretation du président du club ou tout du moins ce qui nous est reporté, et le texte, il y a de la marge. le texte ne s’interprète pas, il s'applique. le genre de question, dans ce cas que je poserai bien est : Je suis plongeur trimix. je plonge solo, en recycleur, jusqu'à 70 m au lac Léman, du coté français. je gonfle ma bouteille de diluant au compresseur du club FFESSM dans lequel je suis licencié. Est ce que l'action de gonfler la bouteille au club fait de ma plongée une plongée club ? le président peut il me limiter en profondeur durant ces plongées ? Me faut il un DP ? qu'est ce qu'une plongée club ? suivi des formules de politesse.... concernant le texte, le cds, et c'est marqué dans le préambule, est destiné aux structures enseignant et organisant la plongée (lire, pas aux particuliers). Le fait de plonger dans son coin, meme avec l'air d'une structure, n'en fait pas une plongée qui rentre dans le cadre du CDS. partant de là, le blanc seing du président, on s'en passe et lui doit etre bien content que sa responsabilité ne soit pas engagée. parce que, dans les réponses de l'auteur, ce qui me choque, c'est qu'un président autorise la plongée solo (puisque c'est une plongée en structure et que si le cds ne dit rien interdisant la plongée solo, le reglement fédéral considere qu'il faut etre deux à minima, par palanquée). Ce qui me choque, c'est la compréhension (ou l'incompréhension) du CDS quant à la profondeur qui est limitée à 40 m sans DP.... et qui là, ne dérange pas le président et toujours à 2 à minima. bref, le prez' se fait des noeuds au cerveau et met des obstacles là où il n'y a pas matiere à en avoir.
  24. non, tu as raison, c'est moi qui ai écrit des conneries (il faut que le plongeur soit PA 60, lien donné par PMK, un peu plus haut https://www.plongeur.com/forums/topic/69549-recyleur-et-plongée-autonome/page/4/#comments
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.