Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

christophe 38

Membres
  • Posts

    29,494
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    145
  • Country

    France

Everything posted by christophe 38

  1. Salut, Pos' (jet stream) en principalet Cyclon 5000 en secours : le souci principal est d'avoir un secours de qualité : en cas de probleme, ne pas rajouter de stress avec un détendeur de mauvaise qualité ou trop dur. Bonnes bulles
  2. Yo, Non, pas la peine Je me paierai que sur le matériel quand je t'aurai remonté Faut se motiver comme on peut C'est ce que me disent mes binomes : "on ne te perd pas, tu coutes trop cher, et si t'as un accident, on attend un peu, comme ça on pourra récuperer le matos," et cela s'appelle des amis:( :( bonnes bulles
  3. re, je suis absolument désolé mais, oui, je l'ai conservé Je n'ai pas d'étanche (pas mal comme excuse, hein ?) et en cas de sauvetage, cela fait une prise par dessous laquelle tu peux saisir le détendeur... et me remonter ainsi:( Y a bon comme motifs ? Bonnes bulles
  4. salut Cap' C'est vendu avec !!!! si, si, j'ose... Sérieusement, c'est une petite sangle qui relie les 2 bretelles et qui évite qu'elles ne s'écartent.. Un p'tit crobar, c'est mieux qu'un grand discours auquel personne ne pige rien regarde donc là : http://www.dive-rite.com/products/bcd/bkplt_harn.htm Il ne s'agit pas de la ventrale mais de l'autre ... et comme ma wing est une Dive rite.... qui s'appelle maintenant, au moins là bas, une dual rec wing visible là : http://www.dive-rite.com/products/bcd/cells.htm la 5° en partant du haut. Bonnes bulles
  5. Re Non, cela ne me dérange pas. Pourtant, il y a du monde .... Le DS "principal" est à gauche. Ensuite, autour du cou, dans le triangle, j'ai mon détendeur de secours, un Pos' Cyclon 5000 retenu par un "élastique" .... Coté droit, en partant de l'extérieur, tu trouves le second DS, le mano "attaché" au DS pour éviter de se balader et le détendeur principal, un autre Pos, un Jet Stream. Comme je porte une wing, il se trouve aussi sur la poitrine une attache reliant les 2 bretelles. La planchette est dessous tout ce fourbi et elle n'est "sortie" que quand j'en ai besoin. En effet, tu te doutes que si j'en suis rendu à fermer un détendeur pour X raison, à remonter à 2 sur le second en pratiquant l'échange d'embout, je ne vais pas m'emm..der la vie avec du matos superflu dans les mains. Je viens de surfer quelques minutes afin de te trouver une planchette mil. Pas réussi. Mais j'ai trouvé des planchettes civiles celles d'orientation. En diminuant un peu la taille, tout y est : http://perso.wanadoo.fr/gjl/cnos/materiel.htm#c1 Bonnes bulles
  6. salut , z'allez pas croire : ni au poignet, ni sur la console .... quelques fois au fond du sac mais sinon autour du cou !!! Désolé !!! Je m'inspire des plongeurs mili et de leur console. En clair, j'ai découpé dans du plexi un carré de 10-12 cm de coté. J'ai percé ensuite 4 fentes et 2 trous sur le bord. Les fentes, c'est pour passer le bracelet du timer et celui de la boussole, enfin du compas...bref, vous avez compris. Les trous, c'est pour la ficelle. Je passe la ficelle autour du cou. Quand j'ai besoin de prendre un cap (entre l'avant et l'arrière du Do de St Mandrier), je "sors" la planchette, je tourne l'alidade de la boussole et je pars sur le bon cap en maintenant ma profondeur grace au timer. En effet, surtout en lac ou il est preferable de palmer 150 m dans le bon sens plutot que 4 km dans le mauvais (tout le monde suit ? vous etes d'accord ?), j'ai remarqué qu'en "marchant" au cap, on est tellement absorbé que l'on palme plus vite et que l'on fait des variations de niveau (d'altitude, quoi !! ). Ca vaut ce que ça vaut mais c'est aussi une alternative Euh, j'utilise ça depuis ...au moins 9 ans et j'en suis content : au poignet, à mon sens c'est le binz : il faut plier le coude (qui porte la boussole) et avancer l'autre bras afin que les 2 mains se touchent. Ainsi le bras porteur "fait" un angle droit et la mesure n'est pas à géométrie variable (genant pour tenir un bon cap). L'autre méthode, sur la console, oui, bof, j'aime pas les consoles, ça traine partout, ça casse les gorgones, non, cel ne m'inspire pas. Désolé Bonnes bulles
  7. salut à tous, désolé pour le HS:D Oui, le film en passant par la Mule J'ai vu un pseudo "la Bomba" alors j'ai pensé à toi Bonne bulle (tu as remarqué, je n'ai pas mis de "s", juste une bulle !!! )
  8. Glps re Je crois que nous ne sommes pas compris : c'est mon cyclon qui est parti en révision. Je Jet Stream va très bien, lui :tromaran: Au fait, et HS, c'est toi qui est interessé par Blueberry (la bomba ?) Bonnes bulles
  9. salut Luca, bonsoir à tous, désolé de te décevoir, mais je pense que tu devras faire réviser ton détendeur avant !!! J'en ai un en secours. J'utilise un Jet Stream en principal. Ce faisant, vu la fiabilité des bestioles, j'utilise très peu le secours, juste un peu de tps en tps. Ben, je me suis trouvé avec une micro fuite qui ne s'est pas améliorée avec le temps. Le 2° étage doit fonctionner (tant qu'à faire, avec le 1°, d'ailleurs). Après un coup de révision au VP, il en ressort que je dois utiliser la bestiole 5-10 min par plongée. Bonnes bulles et un max
  10. salut Trouvé : aux 2 freres, vers le coffre fort, en direction de l'Arroyo, par 36 m une ceinture à poche de la Spiro voici quelques années, Trouvé : au Lion de Mer, le dimanche soir sous les mouillages des bateaux locaux, de nombreuses ceintures équipées, des tubas, des masques, des couteaux (sans les étuis quand meme)... Un temps, j'allais régulierement y faire mes "courses") "Trouvé" au Gaou, au Brusc, un ordi Aladin (le gris), qui descendait du poignet de mon binome et qui tombait devant moi J'en ai été le détendeur ......disons 2 minutes avant de le lui rendre. trouvé : un Scubapro DC 12 (à l'époque) sur la plage des sablettes à LaSeyne (batterie à plat) que j'ai vivement échangé contre un timer (pour mémoire, avec cet ordi, le simple fait de regarder la mer t'affichait des paliers à 21 m) (j'exagère, moi, non !!! enfin, si peu ). Présent lorqu'un copain a trouvé un bloc, un détendeur et une stab vers Cavalaire (pas le plongeur à l'interieur). Cela devait etre un gars qui a jeté son bloc par dessus bord pour s'équiper dans l'eau. Pas de bol, la stab n'était pas gonflée. Le bloc etait plein, lui....... Pour la petite histoire, rendu au club qui va bien sur Cavalaire. Perdu : la ceinture à poche .que j'avais trouvé quelques années plus tot, sur une plongée en Manche, lorsque mon binome, sur le bateau, juste avant la mise à l'eau, m'a accroché : elle s'est ouverte et est tombée. Pas retrouvée. Trouvé : un parachute de signalisation tout simple vers Collioures. Juste un avis à ceux qui perdent du matos : Vous seriez très aimable et remonteriez dans mon estime si vous investissiez dans du matériel haut de gamme : récuperer des tubas Décat' ou des ceintures de base, faut pas pousser : investissez dans la marseillaise, dans des masques Big Eyes ou Horizon, perdez des ordi multi gaz .............pensez à la joie de ceux qui vont les trouver, quoi !!! Bonnes bulles
  11. Bonjour Henri, Bonjour à toutes et à tous, Bonjour mes cyberwomen préférées J'avais découvert, lors de ma derniere conversation avec JPJ qu'il possedait le meme DGPS que moi, un MLR FX 412. Il m'affirmait qu'avec le GPS, quleques soit les conditions météo ou de visi .ou de pression immobiliere , il retrouvait toujors, à 2 m près, le site recherché. De plus, une enseignure prise sur un chalutier n'est pas la meme que celle prise sur un zod', ce qui peut entrainer des confusions. Bonne journée Bonnes bulles
  12. Bonsoir Henri, Bonsoir à toutes et tous, Je ne voudrais pas te faire de la peine mais le n° 15 ne vaut que pour la collection, sinon, il y aurait un trou. J'ai discuté avec JP Joncheray l'an dernier sur ce sujet : il m'a affirmé que ce book était très bien quand il est sorti mais aujourd'hui, il aurait lui meme de la peine de retrouver ses épaves (sauf l'Arroyo). En effet, la poussée de l'immobilier, les feux de foret, le débroussaillement, l'installation de nouvelles lignes EDF ont changé le paysage. Quant au n° 20 avec les positions GPS, meme maladie : récupere des positions sur le CD du SHOM (qui est quand meme élaboré grace aux plongeurs de la Marine Nationale, et coté positionnement, pour eux, cela peut etre à 20 centimetres près, si, si !!!), compare avec des positions sur Scubaspot ou Nicoblon ou d'autres ..... (CERESM) Si tu integres les positions de JPJ dans ton GPS, tu risques de plonger à coté Petit passage au salon de la plongée. Pas déçu, pas enthousiasmant mais faut savoir ce que l'on va y trouver et pas rever trouver autre chose. Bonnes bulles
  13. Bonsoir, la marseillaise, Je compte bien tester, enfin plonger avec toi, avec vous dans un futur "proche", disons avant mi mars. J'ai quelques obligations professionnelles qui m'éloignent de Marseille dans les jours prochains, mais le temps d'arranger quelques détails et je suis ton homme Enfin, pour la plongée En ce moment, entre le froid, les coups d'Est, les coups de Mistral, les weeks avec ma doudou ....le planing ne me laisse guere de dégagements. Mais j'avoue que je suis assez tenté par les épaves de la rade, pas trop le Liban quoique, en cherchant bien, coté bio, cela peut etre sympa. Tu ne m'en voudras pas si je plonge avec un 15 ou un bi 2 x10 ? Qui peut le plus ........ Je prends note de l'invitation A toute ?
  14. Re: L'epoque des gros salut ma modératrice préférée bijour à tous j'aurai tendance à dire, les 2, mon général j'explique : si on considere que le plongeur lambda consomme 20 l m/n en surface, multiplié par la pression absolue au fond, moins 40-50 bars pour sortir, sachant que l'on devient réticent à faire plus de 10 minutes de palier (en général), ... Sur une plongée carrée, quel est le volume maxi que l'on accepte de trimbaler. Sur un tombant, il faut entrer une autre donnée : la durée maxi de plongée donnée par un DP (en club) ou par l'envie pipi ... sinon, Corinne nous écrit : aujourd'hui je croise peu de monde qui part avec un 12L............ juste un avis, en passant : si tu plonges seule OK. Avec un binome, penses tu que tu auras assez de gaz pour faire face à une remontée à 2 et des paliers sur ta bouteille si souci en fin de plongée ? Le 15 l t'apporte une marge de sécurité. D'autre part, faire une 40 avec un 12 l te donne en gros 8-10 mn au fond avant de remonter direct... Juste, juste ; faut pas qu'il y ait de souci. J'ai un 15 l 230 bars (que peu de centres gonflent à 230). Donc je plonge avec 3 m3. Pas mal, un peu juste si je vais dans la zone des 50. Je consomme actuellement de 12 à 16 l. J'ai eu un bi corailleur, 2 x12l. Trop lourd. On n'a plus de copain pour monter le matos à bord. Je sortais de l'eau avec 80 bars ( sur les 24 l). Il me restait donc beaucoup trop d'air. J'ai eu en club un 18 l 200 bars. Pas mal. Pour les profondes, je gonflais à 230. J'avais donc du gaz. Précisions : je fais 1.82 m et pese zero tonne cent J'essaie le bi 2 x 10. Je vous tiendrai au courant. Bonnes bulles
  15. allekoum salam labesse ? Labesse bezef c'est le mektoub !! ce sera pour une prochaine fois. Je monte sur Paris en stage la semaine prochaine ....vous vous passerez de mes interventions j'en profiterai pour passer au salon mais je me dépecherai viiiiiiiiiiiiite de redescendre dans la capitale de la plongée, Marseille, bien sur !!! et relever tous mes mails bonnes bulles
  16. salam Jacques, Tu seras au salon ? Quel jours et où ? J'y passe vendredi AM.. café ? yallah !!!!! bonnes bulles
  17. Bonsoir JC Bonsoir à tous, Désolé mais ton moniteur délire La plongée est libre en France. Hors structure, on ne peut rien t'imposer, ni VHF, ni O2, ni aspirine, rien, nada Légalement, la maréchaussée ne peut rien te reprocher. Pour te "coincer" il faudrait qu'il existat un texte de loi obligeant tout plongeur, meme hors structure à posseder ceci ou cela ...Et il n'y a pas :-) Maintenant, en lisant ici et là, tu peux voir qu'une VHF est très pratique pour lancer un appel de détresse (bien mieux qu'un portable). Si tu prends cette option, il faut passer le certificat de radiotéléphoniste restreint (il faut qu'au moins une personne à bord l'aie si tu as une VHF). Tu peux prendre une bouteille d'eau plate en cas de risque d'ADD (fluidification de la masse sanguine). Si tu n'es pas allergique, "l'école française" préconise 500 g d'aspirine (à croquer) en cas de risque d'accident. Ca, c'est dans le domaine de ce que tu peux faire, comme passer des cours de sauvetage (que tu dois apprendre pour passer le N3), ce qui peux te servir. Héhé, j'arrive à l'Oxy, en dernier Là, on touche un sujet "sensible" : l'oxy est un médicament depuis quelques années. Tu ne peux donc plus posseder de bloc d'oxy en propre. Tu dois passer par une location. Tout cela a un cout, pas négligeable puisque beaucoup de clubs hésitent à louer, trop cher. On ne peut donc te faire grief de ne pas avoir ce qui n'est pas obligatoire. Ton Emefeun est certainement vrai vermoulu Si, si, il existe une plongée hors club et meme pire, on peut meme avoir du plaisir à plonger. Meme seul : d'ailleurs, ne dit on pas mieux vaut plonger seul que mal accompagné ? Bonne soirée
  18. Bonjour, J'ai vendu le C4 et je n'ai encore rien acheté Je "cherche" (guillemets car adéquation entre le prix, la remorque et la trésorerie) un peche promenade type Artaban ou Cap Ferrat entre 5 et 6 m, inboard préféré : en effet, je souhaite sortir souvent et si c'est pour faire comme les copains et m'en tirer pour 300 balles de carburant par sortie .....je n'en ferai pas 10 dans le mois D'autre part, je cherche un poste de pilotage protégé et une cabine à l'avant et un moteur de 50 CV. Tout ça pour 10 000 euros +-. Mais, mais, j'ai posé mutation pour Toulon ; à peine arrivé, je veux repartir Et à Toulon, y aura peut etre moyen avec le Club Nautique de la Royale, donc une place moins chere à l'Arsenal ? L'avenir nous le dira. Bonne neige pour ceux qui en ont, ici mistral donc ciel bleu. Bonnes bulles:jesors:
  19. Bonsoir à tous, Merci pour cette conclusion pleine de bon sens et de tolérance. En effet, on ne va pas s'étriper pour quelques tubas et couteaux rouillés J'avais, jusqu'à l'été dernier un Bombard, un C4 que j'ai revendu à cause du fond souple (vu le poids du matos et le mien , valait mieux). J'ai vu aussi ce qu'organiser voulait dire : VHF, sondeur, GPS, listing d'épaves.... sécu surface (ça c'est le role de madame ). Avec l'experience que j'avais acquis en plongée lac (là au moins, pas de souci de marée et de courants ) mais quand meme, quand tu emmenes du monde, quelles responsabilités, surtout quand tes invités ont un niveau inférieur à toi. Bonnes bulles à tous et surtout à toi JC. Merci pour ta tolérance
  20. Re-Bonsoir Je reprends, pour la derniere fois, promis, la réponse fournie par MATTLO. Deuxio, je pense que malgré ta bonne foi, tu as bnesoin de beaucoup d'expériencve avant de décider si tel ou tel instruments ( qui ont été fabriqués, utilisés, jauger,critiqués, et encore portés aujourdh'ui il semblerait à ton avis inutiles, il est vrai que l'on peut toujours compter sur celui qui le possède pour intervenir dans le pire des cas Etonnant, je ne suis pas (totalement) d'accord : je suis contre les dogmes, du style "tel instrument a été fabriqué, utilisé, pensé (sous entendu par des plus intelligents que toi), tu dois l'utiliser. Primo, si je ne suis pas assez intelligent pour m'en servir, cela peut etre dangereux. Secundo, quand on voit la config trimix, tek ou autre, j'ai eu beau chercher sur les photos du gourou G Irvine, je n'ai pas vu s'il avait 2 tubas, un à droite et l'autre à gauche ou s'il portait 2 couteaux En clair, tu adaptes ta config' (ton matos) à la plongée que tu vas faire. Quant au sujet qui nous interresse je pense que tu n'a pas dû lire ma config, et je peut mème te préciser que je possède encore tous mon matos depuis que j'ai commencé à plonger en 1964, ( et ça tiens beaucoupe de place crois moi) et mon vieux couteau ( ou plutôt UN ....) est certainement moins rouillé peut être que le tiens,( si tu ne la pas laissé souvent dans ton sac,) et il m'a egffectivement servi pour toutes sortes de situations sauf pour les requins pourtant j'en ai cotoyé plus que tu pourrais l'imaginer étant originaire de la réunion, mais le matériel c'est comme le bonhomme ça se démode si l'on s'en désinterresse et tout est affaire de sérieux Je vois que tu conserves tout ton matos depuis 1964. Je connais quelqu'un que cela peut interesser. J'ai aussi conservé quelques reliques mais, j'avoue que ma peau de requin, cela fait belle lurette que je ne rentre plus dedans et que je m'en suis séparé. J'ai aussi gardé 2 PA et 1 12 l (qui me sert pour le nitrox). J'ai enlevé la reserve. Tu connais sans doute KIS : Keep it Simple : la mécanique de la reserve est une source de fuite ou de probleme ...d'autant qu'avec les manos...J'avoue : il me reste une vieille paire de Dessault, les corail de 72 cm de long mais pour remonter par les échelles perroquet, ce n'est pas facile, alors j'ai pris plus court. Je suis très heureux que ton couteau ne soit pas rouillé et qu'il te serve encore. C'est bien. Pour ma part, je prefere les coupe fils : mon souci, c'est plus les fils de peche ou les filets qu'autre chose. Pour ton information, entre 1978 et 1980, je me trouvais dans l'Ocean Indien : Djibout', Kenya, Mayotte, Maurice, Seychelles, Reunion et le reste.... La premiere chose que j'ai acheté, c'est une bouée avec 25m de bout' afin que les requins bouffent les poissons que j'ai peché plutot que moi (plusieurs métros s'étaient fait attaquer car ils mettaient leur accroche poissons à la ceinture). Je suis d'accord que le matériel se démode si l'on s'en désinteresse : j'ai eu un ordi Scubapro, un DC 12. Pour les successives, il suffisait de regarder la mer pour voir les paliers s'incrementer. Au palier, tu avais facilement 5 minutes de plus que les copains. J'ai eu beau l'aimer, je l'ai changé. Le progrès, eh oui !!! .....impossible aujpurd'hui, a cause de toutes ces lois qui sont crées tous les jours et qui ont tendance ,peut etre pas à tort ,qu'une partie de la nouvelle générations de plongeurs sont pour certains des irresponsables. On ne doit pas parler du meme pays : en France, la plongée est libre : tu n'as meme pas besoin d'etre breveté pour plonger dans ton coin. Maintenant, en club, c'est sur, la reglementation touche notre passion. Mais, pourquoi ? N'y a t il pas eu d'exces ? Descendre des baptemes sur le Liban à 28 m ? et quand il y a un mort et un autre à l'hosto, faut quand meme sevir, non ? Et il faut aussi relativiser : demande à des directeurs de centre combien de plongées font par an leurs clients ? Moins de 20 pour les plongeurs, 30 pour les encadrants, actes pédagogiques inclus, ceci, bien sur n'est qu'une moyenne (pas valable en bord de mer). En plus, maintenant, les procédures judiciaires et demandes de dommages et interets augmentent. C'est une vraie américanisation de notre société (avec le mauvais coté de la chose). Les bénévoles, cela se respecte : c'est un vrai sacerdoce. Bonnes bulles et bonne soirée
  21. salut J'ai déjà eu des givrages de détendeur (et mes équipiers aussi). Il faut pratiquement 1 minute pour vider le bloc. Je te rappelle que cela se passe dans une eau dont la temperature est inférieure à 6°. Une minute, cela te laisse le temps de fermer le robinet concerné. Lutter contre le courant, cela ne se fait pas : soit au fond, tu te déhalles sur les rochers ou tu te caches derriere, mais entre 2 eaux ou en surface, tu ne peux pas étaler un courant dont la vitesse est supérieure à 1 km/h. Et ton équipier, il faut aussi qu'il tienne le coup. Donc, tu dois t'aligner sur le plus faible. Demande à ceux qui plongent dérive ou en Bretagne s'ils luttent. La fatigue, ouais, mais ton bloc n'est pas torché. Sinon, c'est que tu as accumulé la "malchance". Bonnes bulles
  22. Bonsoir Jacques, Bonsoir à tous Certainement. Mais ça change quoi "la faute à qui c'est" quand tu te retrouves en situation ? En fait il y a deux sortes de plongeurs, ceux qui sont persuadés d'être trop intelligent pour commettre une erreur, et les autres. Moi, c'est "les autres". Amitié. Jacques Bien d'accord avec toi, Jacques. Ce qui a motivé ma réponse, c'est la question en rapport avec la maniere de faire , il y a 30 ans : Le couteau au mollet, le tuba au mollet, (ça c'est made in France), la panne d'air (ben maintenant le mano existe, quand meme), faut quand meme le faire pour cumuler cette serie d'incidents, non ? Un copain MF2 de Grenoble, Jean Marie, me disait il y a quelques temps : "un incident, ça se gère. 2 incidents, ça se gère encore, en alternance ... 3 incidents, c'est l'accident !!! et l'on passe très vite de 2 à 3" D'ou l'interet de rester en deça de 1. Et il y connaissait, il bosse à EDF dans la prévision de pannes justement. Pour moi, aujourd'hui, une config des années 70 peut s'entendre uniquement pour un ancien qui n'a jamais plongé qu'à ça. Je ne "vois" pas aujourd'hui un plongeur descendre sans PA à 40 m ou faire le Donator avec une peau de requin, une PA avec le petite bouteille (et pas de DS), 1 12l avec reserve, le mistral ou l'aquilon, bref, le plongeur que l'on voit en photo (au musée ? ). Si lui sera à l'aise, faut voir son binome ...il devra s'adapter. Perso, je me pose sans arret la fameuse question "What if ....?" afin d'essayer d'envisager toutes les hypotheses, de la plus probable à la plus improbable (loi de Murphy, aussi). Rassure toi, je suis persuade que surtout, je ne détiens pas La vérité. A toute '
  23. bonjour p'tit matlot Euh, depuis Rouquayrol la plongée a évolué. et heureusement. Je suppose que tu as un ordinateur. Pourtant dans les années 70, c'était au pire un décompressimetre ou des tables. Et je ne pense pas que les MN 90 ou les COMEX 92 soient uniquement des instruments de marketing. Les manos étanches ont fait leur aparition ; fini les tiges de reserve. Donc le risque de se retrouver en surface avec le bloc vide ne peut etre que le fruit de ton erreur (grave) de ne pas surveiller ta consommation pour ne plus avoir suffisament d'air pour gonfler ta stab (encore qu'il existe une possibilité de gonfler à la bouche..). Je suis ironique : non seulement tu torches ton bloc et en plus tu te perds....Oulala !!!! En clair, les choses ont évolué. Et ce n'est pas parce que dans les années 70 la plongée était commando qu'aujourd'hui elle ne peut pas etre loisir (qui rime avec plaisir). Ce n'est pas parce qu'en 70 les plongeurs avaient un couteau au mollet (pour y mettre le tuba) qu'il ne faut pas que les choses changent. Alors, selon toi, le couteau sert à quoi ? à éventrer le grand blanc de 7 m de long qui va venir te renifler les palmes au palier ? à couper le filet dans lequel tu es pris ? A ouvrir les coquillages sous l'eau ? à couper le saucisson durant le casse croute ? Ben, à mon avis, t'as tout faux dans les 2 cas : le requin fera une attaque éclair qui ne te laissera aucune chance de le blesser. Quant au filet, essaye de couper avec ton couteau un simple fil de peche avec une seule main. Tu vas avoir du mal. Les coquillages, ouais, possible. Le saucisson ? euh, un couteau adapté sur le bateau (genre opinel) sera bien mieux d'autant qu'au bout de quelques plongées ton beau couteau devriendra un bloc de rouille. D'autre part, au niveau de la "fluidité", tu remarqueras qu'au passage pres de fils de peche (actifs ou perdus), ces saletés ont une facheuse tendance à accrocher tout ce qui traine, donc à se prendre dans la poignée de ton couteau (cela se prend bien dans les sangles de palmes).... Tout cela pour te dire : "a quoi ça sert ?" un couteau au mollet ? Aujourd'hui, les couteaux se portent aussi à la hanche ou sur le flexible du DS, ce qui les rend facilement accessibles. Quant au tuba, celui qui veut le porter au masque, c'est son probleme. Perso, tu as compris que mon tuba restait dans le sac. Bonnes bulles
  24. salut Olivier, bienvenue :tromaran: bonnes bulles
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.