Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

christophe 38

Membres
  • Posts

    26,454
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    96
  • Country

    France

Everything posted by christophe 38

  1. bof, le Perdrix n'est qu'en AI, et coute 980 euros à Bali https://www.balidiveshop.com/product/strongfont-facearial-black-size2-colorblackdive-computerstrongfont-642.html contre 60 euros de plus, en métropole... pour le modele AI. et pour celui qui n'a pas besoin de sondes, c'est moins cher donc, entre les frais de port, la TVA, un revendeur lointain, en cas de soucis et la proximité, des gens qui parlent ta langue, qui n'ont pas de décalage horaire.... j'ai fait mon choix. quant à comparer le Peregrine et le Perdrix...., c'est comme vouloir comparer une étanche trilam de marque avec une combi décathlon. chacune fait le job qu'on lui demande, mais, ce n'est pas comparable.
  2. ta réponse n'est pas claire du tout...
  3. j'ai un AI, pas les sondes... et le meme, non AI, mais avec vibreur, ça me tente...
  4. Les copains d'avant ne te connaissaient pas sinon, ils n'aurait jamais fait : http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=10690&p=256664&hilit=LE+PROTEE#p256664 http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=10125&p=247623&hilit=LE+PROTEE#p247623 tu peux aussi visiter les différents onglets, pour la plongée : http://www.helioxplongee.fr/u-455.html#anchor-top http://www.helioxplongee.fr/l_avion.html#anchor-top http://www.helioxplongee.fr/bananier2009.html et, un peu de culture http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=1&t=946
  5. Hummm ordinairement, on parle de plafond de verre pour parler de limitation de connaissances... là, je vais plutôt parler de plancher de verre... Quand tu ne connais pas un sujet, tu n'es pas obligé d’émettre un avis ; tu peux demander, mais émettre un avis, c'est prendre le risque que ses propres connaissances soient prises en défaut. Dans les formations que je connais, la plongée est possible en dessous de 100 m par commodité, par économie financière, par gain de temps, on préfère faire des formations à l'air dans les zones 40-50, voire avec un trimix light à 50. Imaginons que tu sois formateur ; si tu dois emmener tes élèves à 60 m, quel volume de gaz te faudra t il ? combien cela coutera t il au trimix ? combien de temps pourras tu passer au fond ? si tu as un problème, avec un élève, penses tu que tu seras plus en sécurité avec de l'hélium ou pas ? autrement écrit, quel est le gain d'une plongée travail au trimix ? (gain que tu n'as pas avec une plongée à l'air ? ) donc, en résumé, combien de temps de travail, d'exercices au fond pour quel cout ? (auras tu des clients ; trimix hypo fédé au CPA à l'estaque 1080, l'hypo TDI 1850.. c'est à toi de placer ton curseur) (attention, je n'ai pas écris que tes plongées trimix doivent etre faites à l'air, mais, certaines d'entre elles ne nécessitent pas impérativement de l'hélium). Je te laisse regarder le manuel du moniteur FFESSM pour le cours hypoxique. et sinon, juste comme ça, je te laisse chercher les prérogatives du plongeur trimix FFESSM en structure (étant entendu qu'hors structure, tu fais ce que tu veux) et, une fois que tu as vu cela, tu regardes celles de l'Expedition trimix diver de IANTD.. c'est plus "violent" que PADI. et, si tu savais le nombre de plongeurs qui descendent à 100 m, maintenant en recycleur..) (la Philoche, tu es demandé au parloir), et ceux qui vont en dessous... disons gentiment que dans ton monde, peut etre pas... mais, il y a des mondes parallèles...
  6. je l'ai fait en piscine ; c'est faisable... oui mais, c'etait calme, je remontais quand je voulais, le jeu n'a pas duré longtemps.. si tu as le meme connexion sur tes blocs, tu prends un détendeur sur un des blocs fini... tu gaspilleras moins de gaz
  7. re, si tu recherches sur le Net, la raison du seuil du nitrox à 40%, tu verras que cela date d'Apollo et la conquete de la Lune. A cette époque, pour simuler l'absence de gravité, les entrainements avaient lieu en piscine. Afin de ne pas trop charger en azote, les décideurs ont experimenté le nitrox... Ils ont donc remarqué que la compression adiabatique faisait partie du probleme, ainsi que la pureté du matériel. A 50%, ils ont encore eu des surprises... des fois, des fois non.. le seuil a été fixé à 40%. Vieux con, je me souviens de quelques "blagues" qui sont arrivées à des copains en spéléo... à la suite d'une panne de détendeur, qui partait en débit continu, un plongeur a du changer de detendeur, sous l'eau et passer un détendeur air, sur un bloc oxy. Et ça l'a fait. Par contre, son detendeur n'etait pas suintant d'huile ou de graisse... A l'ouverture du bloc, le surpresseur était appuyé, afin de limiter le risque, avec la compression adiabatique... pour en revenir à toi, dans tes iles (comme moi, dans mes ilots). Je t'ai mis, plus haut, un lien U Tube pour le démontage du détendeur. Seul le premier étage est interessant et reçoit plus de 10 bars de pression ; le second étage, tu ne te casses pas la tete à le démonter. Si tu as un lave vaisselle, tu exploses ton detendeur et tu le mets à laver (avec du produit lave vaisselle) ; il sera dégraissé. si tu n'en as pas un, tu te trouves de l'alcool isopropyliquehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Alcool_isopropylique et tu dégraisses, en mettant à tremper dans un récipient ; tu te débarrasses du liquide, ensuite : considère qu'il est pollué et impropre à un autre usage (d'où l’intérêt de ne pas y passer un litre pour un premier étage). si tu n'as pas, tu te trouves des cristaux de soude et tu nettoies dans de l'eau chaude (et une vieille brosse à dents) tu changes tes joints tu n'utilises que de la graisse OXY christolube ou tribolube https://www.innodive.com/fr/93-entretien plan B, tu contactes l’hôpital et le mec, en maintenance, qui s'occupe des bouteilles oxy ; il doit bien avoir du matos compatible. Pour les kits de joints, soit tu te trouves une boite, un assortiment, soit tu cherches (les liens fournis plus haut) des kits de joints.. Par contre, tres important, quand tu fais cela, tu dégages la graisse silicone : l'oxy et la silicone, ça ne va vraiment pas ensemble. De plus, la graisse silicone, c'est le binz à enlever (même avec de l'eau chaude et du produit vaisselle, ce n'est pas évident. comme les copains, en dessus, mes detendeurs oxyclean restent en permanence sur les blocs oxy ; je ne les dépose que pour re remplir les futs ; ça évite la pollution du filetage ou l'emploi, sur un autre bloc, sale. la procédure fédérale et les produits préconisés : https://tiv.ffessm.fr/Documents/Download/cea111e4-8d92-4915-816d-f24570ac917e regale toi
  8. juste pour toi, 120 m à l'air, je ne parle pas de la narcose, à ce stade, mais tu te doutes qu'elle doit etre tres copieuse ... j'ai des plongées à 70-72 en lac, en mer bien sur et 85 en mer, à l'air, bien sur (avant que le trimix n'existe)... donc, question basique, ce plongeur, qu'a t il emporté comme blocs pour sa consommation ? combien de bouteilles ? un ordre d'idée ? juste une simulation, 10 minutes à 120 m, partant de l'idée que pour y descendre, il faut environ 7 minutes, donc "que" 3 en bas : V-Planner 3,104 par Ross Hemingway, VPM code-programme par Erik C. Baker. Modèle de décompression: VPM - B + GFS/80 PROFIL DE PLONGÉE Intervalle de surface = 1 jours 0 hr 0 min. Altitude = 0m Conservatisme = + 3 Desc à 60m (4) Air 15m/min Descente. Desc à 120m (7) Air 18m/min Descente. Niveau 120m 2:40 (10) Air 2,71 ppO2, 120m ead Rem. à 60m (17) Air -8m/min Remontée. Rem. à 45m (19) Air -8m/min Remontée. Palier à 45m 1:38 (21) Air 1,15 ppO2, 45m ead Palier à 42m 1:00 (22) Air 1,09 ppO2, 42m ead Palier à 39m 1:00 (23) Air 1,02 ppO2, 39m ead Palier à 36m 2:00 (25) Air 0,96 ppO2, 36m ead Palier à 33m 1:00 (26) Air 0,90 ppO2, 33m ead Palier à 30m 3:00 (29) Air 0,84 ppO2, 30m ead Palier à 27m 2:00 (31) Air 0,77 ppO2, 27m ead Palier à 24m 3:00 (34) Air 0,71 ppO2, 24m ead Palier à 21m 4:00 (38) Air 0,65 ppO2, 21m ead Palier à 18m 4:00 (42) Air 0,59 ppO2, 18m ead Palier à 15m 6:00 (48) Air 0,52 ppO2, 15m ead Palier à 12m 7:00 (55) Air 0,46 ppO2, 12m ead Palier à 9m 17:00 (72) Air 0,40 ppO2, 9m ead Palier à 6m 160:00 (232) Air 0,34 ppO2, 6m ead Surface (233) Air -6m/min Remontée. Le dégazage commence à 61,1m OTU pour cette plongée: 59 CNS Total: 1004,7% Densité de gaz: 15,5g/l 10306,3 ltr Air 10306,3 ltr TOTAL plus de 10 metres cubes de gaz seront consommés, donc, en gros, il y a déjà 5 S80 qui seront vidées, plus le reste. (est ce crédible ?) et, si tu prends l'option 15 minutes, c'est plus de 20 metres cubes de gaz...(toujours : est ce crédible ?) 120 metres ou 120 pieds ? parce que, 40 m, ici, presque tout le monde le fait... ça n'a rien d'extraordinaire
  9. oh, ça c'est eu fait, au début des années 90.... il y avait meme des corailleurs qui y travaillaient (donc y restaient 10-15 minutes fond) ... avant, dans une vie antérieure, la pp02 n'etait pas 1.6...
  10. re, et sinon, dans les simulations, j'ai simplement rentré une conso estimée dans les parametres :
  11. re, je suis tres basique ; lors de ma formation trimix hypo, un des exercices était de planifier une plongée à 100 m en consommant du 20 litres minutes, pour une durée de 15 minutes (quand tu sais que tu mets déjà 6-8 minutes à descendre mais, que la planif "veut" que tu consideres que tu es au fond dès la premiere seconde). (tout cela pour montrer, au sec et sans risque, le volume d'air necessaire et donc de modifier les prétentions, soit en temps fond, soit en profondeur, soit les deux parametres) En gros, tu vois que je suis à moins de 10 l/minute ; je prends toujours 20 l (meme si, en configuration lourde, je peux monter à 14 l). On peut mourir de manquer d'air, pas d'en avoir eu assez.. et, sinon, je suis (toujours) tres basique : imaginons que tu plonges avec des décos ; tu as prévu de faire une épave, par exemple, seul ou avec un équipier. Tu veux rentrer dans l'épave... tu déposes tes blocs à l'entrée et tu penetres. Ca ne se passe pas comme prévu : la touille, le chemin inverse est impossible, tu stresses, tu dois trouver la sortie... quand tu la trouves et que tu es dehors, tu n'as plus le temps de revenir chercher tes blocs ; la DTR a explosé ; tu te casses vers la surface en essayant de te calmer.... parce que tu sais que tu n'auras pas assez de gaz et que tu vas violer du palier.... la planif, avec des valeurs superieures à celles reelles te permet d'avoir un matelas... ce n'est pas une assurance tous risques, mais, c'est un confort intellectuel (je comprends que remonter avec 100 bars dans le bi est frustrant (on aurait pu rester plus longtemps), mais à certaines profondeurs, une minute de plus correspond à 3-4 minutes de palier en plus... et après, ça ne passe plus, sans compter que, si on est plusieurs, il faut que les autres soient OK dans la tete et en gaz)
  12. exact pour les autres, ils plongent avec un 12 l en dorsal et un 10 l air, pour ceux qui ne sont pas nitrox confirmés. dans tous les cas, cela leur fait 22 l * 230 bars, on est à plus de 4 metres cubes d'air... et, comme tout le monde a du rab, au pire, ce n'est qu'un incident...
  13. tu n'as pas lu le paragraphe correspondant, sur l'avant dernier post ??? plusieurs points : le briefing a été bien fait ; nous étions une palanquée de 4, suivant une autre palanquée de 4. Les leaders sont E4 ; mes 2 binômes sont N3 ; dans le brief, fait par le patron, ils n'ont intégré qu'une chose, qu'ils devaient le suivre (et pas notre E4)... donc, à la mise à l'eau, ils ne nous ont pas calculé (du tout) et nous sommes restés une ou deux minutes près de la surface à les attendre, avant de voir qu'ils ont suivi le boss. Croisé des barracudas et des carangues.... au moment de la vue des carangues, j'ai vu aussi le fond.... qui était vers 70. Le courant nous a éjecté de la passe, alors que cela devait être rentrant (la première heure montante). Après être restés quelques minutes en bas, le boss a donné le signal de remontée ; il n'y avait pas de curieux, en pleine eau. j'ai envoyé le para vers 20m. à la suite de cette plongée raccourcie, nous sommes allés tremper sur un petit fond... hier après midi, le tombant des aviateurs, avec Stéphane (celui qui va te contacter, Laurent (il est là jusqu'en juillet...)) qui est PA 40 puisque son N3 n'est pas encore validé (de mémoire ou alors, il est tout frais). Je lui ai laissé le lead. nous devions faire 40 maxi et 1 heure. du fait de la plongée matinale, j'avais un peu plus de palier que lui. ce matin, 40 parce que j'avais un gros consommateur... et qu'il y avait du jus, en sortant. avec Karlito, qui est rentré en métro : et si tu cherches des profondes... en solo, depuis mon bateau : une autre (solo et je sors avec 95 bars, au bout de 70 minutes : imprécision des instruments... quand je parle d'imprécision des instruments, capteur de pression qui lache (et là où ça pointe, j'ai 3 minutes à 9 m) ; je sors avec 85 bars et 10.5 l de conso par minute. d'où l'interet d'une redondance. bref, je ne vais pas vous ennuyer avec les dernières centaines de plongées...
  14. ouais, au moins 5xS80 à 200 bars pour le fond (en cas de perte des gaz déco) plus les blocs pour la déco, au moins 1xS80 pour le trox et 1x7 l pour l'oxy donc, partir avec, au minimum 6 blocs en S80 à 200 bars et 1 bloc de 7l.. l'hydrodynamisme ne va pas etre au rendez vous.. tout cela pour une consommation inconnue (puisqu'il ne veut pas communiquer là dessus alors que les méthodes de calcul lui ont déjà été données), conso qui peut etre superieure à celle planifiée... bref, irréaliste
  15. quand je lui demande sa conso, je n'ai pas de réponse... Imaginons une conso de 20l/min à la surface (le truc basique qu'on prend). donc, à 50m, à 6 bars de pression, ça fait 120 l par minute, donc 3600 l pour la partie fond. à l'air, ça pourrait donner ça : V-Planner 3,104 par Ross Hemingway, VPM code-programme par Erik C. Baker. Modèle de décompression: VPM - B + GFS/80 PROFIL DE PLONGÉE Intervalle de surface = 1 jours 0 hr 0 min. Altitude = 0m Conservatisme = + 3 Desc à 50m (3) Air 15m/min Descente. Niveau 50m 26:40 (30) Air 1,25 ppO2, 50m ead Rem. à 30m (32) Air -8m/min Remontée. Palier à 30m 0:30 (33) Air 0,84 ppO2, 30m ead Palier à 27m 2:00 (35) Air 0,77 ppO2, 27m ead Palier à 24m 3:00 (38) Air 0,71 ppO2, 24m ead Palier à 21m 3:00 (41) Air 0,65 ppO2, 21m ead Palier à 18m 5:00 (46) Air 0,59 ppO2, 18m ead Palier à 15m 6:00 (52) Air 0,52 ppO2, 15m ead Palier à 12m 10:00 (62) Air 0,46 ppO2, 12m ead Palier à 9m 14:00 (76) Air 0,40 ppO2, 9m ead Palier à 6m 113:00 (189) Air 0,34 ppO2, 6m ead Surface (190) Air -6m/min Remontée. Le dégazage commence à 36,6m OTU pour cette plongée: 49 CNS Total: 18,6% Densité de gaz: 7,2g/l 8564,9 ltr Air 8564,9 ltr TOTAL 8500 litres de gaz, plus la sécurité..pour plus de 3 heures de plongée et si je rajoute, genereusement, un N40, V-Planner 3,104 par Ross Hemingway, VPM code-programme par Erik C. Baker. Modèle de décompression: VPM - B + GFS/80 PROFIL DE PLONGÉE Intervalle de surface = 1 jours 0 hr 0 min. Altitude = 0m Conservatisme = + 3 Desc à 50m (3) Air 15m/min Descente. Niveau 50m 26:40 (30) Air 1,25 ppO2, 50m ead Rem. à 30m (32) Air -8m/min Remontée. Palier à 30m 0:30 (33) Nitrox 40 1,59 ppO2, 20m ead Palier à 27m 1:00 (34) Nitrox 40 1,47 ppO2, 18m ead Palier à 24m 2:00 (36) Nitrox 40 1,35 ppO2, 16m ead Palier à 21m 2:00 (38) Nitrox 40 1,23 ppO2, 14m ead Palier à 18m 3:00 (41) Nitrox 40 1,11 ppO2, 11m ead Palier à 15m 4:00 (45) Nitrox 40 1,00 ppO2, 9m ead Palier à 12m 5:00 (50) Nitrox 40 0,88 ppO2, 7m ead Palier à 9m 8:00 (58) Nitrox 40 0,76 ppO2, 4m ead Palier à 6m 42:00 (100) Nitrox 40 0,64 ppO2, 2m ead Surface (101) Nitrox 40 -6m/min Remontée. Le dégazage commence à 36,6m OTU pour cette plongée: 82 CNS Total: 31,4% Densité de gaz: 7,2g/l 3659,9 ltr Air 2248,4 ltr Nitrox 40 5908,2 ltr TOTAL moins pire, mais, il faut prévoir la panne de nitrox, donc embarquer plus de 8 metres cubes d'air : si tout se passe bien, 100 minutes de plongée.. V-Planner 3,104 par Ross Hemingway, VPM code-programme par Erik C. Baker. Modèle de décompression: VPM - B + GFS/80 PROFIL DE PLONGÉE Intervalle de surface = 1 jours 0 hr 0 min. Altitude = 0m Conservatisme = + 3 Desc à 50m (3) Air 15m/min Descente. Niveau 50m 26:40 (30) Air 1,25 ppO2, 50m ead Rem. à 30m (32) Air -8m/min Remontée. Palier à 30m 0:30 (33) Nitrox 40 1,59 ppO2, 20m ead Palier à 27m 1:00 (34) Nitrox 40 1,47 ppO2, 18m ead Palier à 24m 1:00 (35) Nitrox 40 1,35 ppO2, 16m ead Palier à 21m 2:00 (37) Nitrox 40 1,23 ppO2, 14m ead Palier à 18m 3:00 (40) Nitrox 40 1,11 ppO2, 11m ead Palier à 15m 3:00 (43) Nitrox 40 1,00 ppO2, 9m ead Palier à 12m 6:00 (49) Nitrox 40 0,88 ppO2, 7m ead Palier à 9m 7:00 (56) Nitrox 40 0,76 ppO2, 4m ead Palier à 6m 19:00 (75) Oxygen 1,60 ppO2, 0m ead Surface (76) Oxygen -6m/min Remontée. Le dégazage commence à 36,6m OTU pour cette plongée: 103 CNS Total: 58,4% Densité de gaz: 7,2g/l 3659,9 ltr Air 1006,0 ltr Nitrox 40 523,8 ltr Oxygen 5189,7 ltr TOTAL et là, le magasin a trouvé le joint Vitton qui n'existe pas et le détendeur oxy fonctionne.. tout va bien ; une heure et quart de plongée, si tout va bien, en prévoyant quand meme le cas où ça n'ira pas... là dedans, ce sont les quantités consommées, pas celles qu'il faut embarquer au cas où (qui sont superieures, bien sur). et, sinon, la fosse à requins de ce matin a été une fosse à rien ; le spot a été raté : la marée aurait du etre montante et elle ne l'était pas : nous avons été éjectés vers le large ; pas vu grand chose : il y avait 2 barracudas ; nous nous sommes arretés sur 60 sur un fond de 120-130 ; nous y sommes restés quelques minutes, des fois que des bestioles, sur un malentendu, passent par là. au bout de 25 minutes, nous étions en haut, apres avoir fait la déco et sommes repartis sur un petit fond, pour essayer de voir quelque chose..
  16. et, je rajouterai que, une fois le gonflage terminé, le compresseur arreté, ne pas oublier de purger les étages avec la vis de purge (qui sert à évacuer les condensats, toutes les 10 minutes, environ). Indispensable de décharger la pression, à l'issue du gonflage, de ne pas laisser le compresseur sous pression, sous peine de fatiguer inutilement les joints et de faire forcer le moteur, au lancement.
  17. facile, là ou là ou encore ici ou là sur les deux premieres lignes, tu ne manques pas de magasins ...
  18. content pour toi et content de t'avoir de retour parmi nous. bienvenue, ici..
  19. en justifiant ? pour toi ? je dois me justifier ? mes GF sont 80/80 sur mon ostc et j'ai plus de 60 ans .... pleure pas, tu auras celle de demain matin... pour toi, elles sont extraordinaires (sortent de l'ordinaire), pour nous, elles sont justes quotidiennes. faut pas chercher.... il écrit pour exister
  20. allo, la moderation ??? avant d'appuyer là où ça fait mal, je vois que le fil a passablement été nettoyé. simplement, entre retirer des contributions de Laurent Bardass et laisser s'exprimer le plongeur indonesien qui fait tout à l'envers, vous ne pensez pas que le contraire serait plus bénéfique ??? "notre" indonesien qui a un revendeur qui ne trouve pas le joint qui n'existe pas, notre plongeur qui utilise des GF de trimix au lieu de ceux d'air (parce que, en fait, quel est le gaz directeur ???, c'est encore l'azote), notre indonesien qui ne sait pas utiliser internet pour trouver un bete kit de joints pour son Calypso, vous ne pensez pas que c'est lui qu'il faudrait filter ? autrement plus serieusement, qui apporte le plus au forum ? lui ou Bardass ? qui, avec ses contributions en bois, seme le oaï ? lui ou Bardass ?? bref, je pense qu'il ne vous a pas échappé que c'est calme, sur le forum ? à part le covid et ses morts, les contributions plongées diminuent et, ce ne sont pas des contributeurs de cette qualité qui vont relancer l'interet sinon, ce matin, un petit gris de récif, à 35 m sur un tombant qui allait au double, un joli Napoleon, une squille, et de jolis chirurgiens, des balistes clown... reservé pour samedi, matin et apres midi et dimanche, matin seulement... et vous ? j'avais aussi écrit cela et je ne le revois pas (ni mp pour m'annoncer le nettoyage) Posté(e) il y a 2 heures (modifié) · Masqué ouais, mais toi, tu ne comptes pas (parce que tu as (bonnes) réponses à tout) ; et pis, tu es trop vieux (le bla bla réchauffé des années 90... avancé par celui qui sait tout) (et c'est un vieux con, qui a commencé la plongée avant 90 (moi), qui l'écrit). bref, l'Indonésien, dans sa tête, il est plus vieux que son grand père, mais, je demande à voir, dans l'eau (nombre de plongées, gaz utilisés, config, variété des plongées (épaves, courant, marées, profondes (enfin en dessous de 55-60), dérivantes, (et je n'ai pas parlé de sous plafond) sans compter sa consommation qui est mieux gardée qu'un secret d'état, etc... (parce que, voir son choix de gaz, le profil fait, les GF... (trimix alors qu'il est au trox), il devrait s'adresser à un vrai instructeur/formateur). la richesse, ce n'est pas de faire 500 plongées en piscine ou dans 10 m, devant une plage de sable, c'est la variété)
  21. super ! j'ai aussi ; l'objet de cette position, c'est pour te permettre de changer de bloc, en en connectant un autre, sans arreter le compresseur et sans purger la ligne. Si tu es rapide, je dirai, environ 20 secondes, ça le fait bien... et si tu es plus long, ça le fera aussi : comment je procede ? mon bloc arrive à toc, je souhaite arreter le gonflage sur celui là ; j'approche l'autre. je ferme le robinet du bloc en cours de gonflage. le compresseur tourne toujours. je manipule le bouton, noir, qui est en dessous, passe sur la position "purge" (qui va me faire perdre 30 bars ou plus), et je visse jusqu'au blocage. A ce moment là, le robinet est purgé ; je dévisse donc le raccord, le connecte sur l'autre bloc et je revisse, pour amener la pression au robinet de conservation du bloc ; j'ouvre le bloc. et ça continue. si tu es lent, ce n'est pas grave ; sur le compresseur, tu as une soupape de surpression qui décharge vers 230 bars ou plus... c'est sur qu'il ne faut pas s'endormir, mais, tu as quand meme du temps. regale toi.
  22. et ? bien sur, tu as purgé totalement la ligne ? le bitoniau noir a 3 "positions" : gonflage, purge et maintien en pression....
  23. ouais, mais toi, tu ne comptes pas (parce que tu as (bonnes) réponses à tout) ; et pis, tu es trop vieux (le bla bla réchauffé des années 90... avancé par celui qui sait tout) (et c'est un vieux con, qui a commencé la plongée avant 90 (moi), qui l'écrit). bref, l'Indonésien, dans sa tête, il est plus vieux que son grand père, mais, je demande à voir, dans l'eau (nombre de plongées, gaz utilisés, config, variété des plongées (épaves, courant, marées, profondes (enfin en dessous de 55-60), dérivantes, (et je n'ai pas parlé de sous plafond) sans compter sa consommation qui est mieux gardée qu'un secret d'état, etc... (parce que, voir son choix de gaz, le profil fait, les GF... (trimix alors qu'il est au trox), il devrait s'adresser à un vrai instructeur/formateur). la richesse, ce n'est pas de faire 500 plongées en piscine ou dans 10 m, devant une plage de sable, c'est la variété)
  24. et le secret médical ? tu as déjà oublié que tu ne devais jamais dire que je ne me souvenais pas du prénom d'Alzheimer... je ne savais pas que c'etait impossible, c'est pour cela que je l'ai fait.
  25. mort de rire ! garantir la sécurité des utilisateurs ? mais, là, comme beaucoup d'entre nous, nous parlons de reviser nous meme nos detendeurs... et, si toi, tu ne veux pas et veux passer par ton revendeur qui ne trouve pas le joint vitton (qui n'existe pas, c'est peut etre pour cela qu'il ne le trouve pas), hé bé, tu vis ta vie et tu subis... quant à acheter en France, c'est parce que tu ne fais pas d'effort de recherche... parce qu'en France, c'est tres difficile d'acheter des pieces KKL pour un particulier : si KKL est au courant, le commerçant perd son agrément... donc, pour vendre un kit à 12 balles, le mec ne va pas décrocher le panneau Aqualung de sa vitrine.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.