Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

trux

Membres
  • Posts

    12
  • Joined

  • Last visited

link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    Lyon
  • Profession
    IT

La plongée

  • Professionnel de la plongée
    No

trux's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • First Post
  • Collaborator
  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In

Recent Badges

10

Reputation

  1. Non, non, le filtre est toujours là. Le filtre est à gauche, l'oxygène liquide à droite. Avant il y avait deux bouteilles d'oxy + deux filtres. La modification a été annoncée aujourd'hui :
  2. Oui, il était rapidement restauré par IGG, après que je les ai menacé avec l'aide d'un avocat. IGG ne peux pas se permettre à proteger Triton, et en même temps silencer tout l'opposition. Et voici une petite vidéo pour s'amuser : [YOUTUBE] [/YOUTUBE]
  3. Une analyse detailée sur cette arnaque a été publié hier également sur Indiegogo, et il y en a encore plus sur Metabunk: Indiegogo: http://igg.me/at/triton-scam Metabunk: https://www.metabunk.org/debunked-triton-artificial-gills.t7417
  4. Si, les soucis sont exactement là. Quand tu ne hyperventiles, premièrement tu vas sentir l'envie de respirer et d'avoir des spasmes bien avant le seuil d'hypoxie critique, et deuxièmement le seuil va être plus loin. Et troisièmement, quand tu pars avec un bon reflex d'immersion et sans hyperventilation, tu vas épuiser l'oxygène dans tes jambes bien avant que le cerveau soit en hypoxemie. Regarde par exemple l'effet de Bohr dans Wikipedia pour la basis : http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Bohr Autrement tu trouveras l'info plus spécifique dans la plupart des livres sur la physiologie de l'apnée. Par exemple Ernsting et al. 1988 dit : Ou cherche l'etude "Severe hypoxemia during apnea in humans" par Dr. Peter Lindholm, un des experts les plus importants de la physiologie de l'apnée.
  5. Tu as la raison que la physique peut être utile, mais ce que je voulais dire c'était que tu n'as pas besoin d'être un sportif pour faire 50m (ou même 100m) sans une syncope. Tout ce que tu as besoin pour les 100m ça est une bonne préparation théorique, un peu de technique, et un bon lestage (!!), mais pour les 50m tu n'as pas besoin ni la physique, ni la technique, ni le lestage. Il suffit savoir comment se préparer, et surtout d'éviter l'hyperventilation. Ce qui concerne la vitesse, les 90s pour 50m c'est extrêmement, mais extrêmement lent. A mon avis il y a effectivement un problème de palmage et de lestage. Une vidéo pourrait aider à l'analyser. Même les apnéistes les plus lents comme Mifsud ou Brew, ne sont vraiment pas plus lents que ~1m/s (au contraire les sportifs comme Fred Sessa font 2m/s et de fois plus). Guy Brew est à 0,97m/s est il est vraiment mais vraiment un des plus lents - avec des phases de glisse sans propulsion importantes. Chez Lutin nous sommes à 0,55m/s - ça ne peut pas etre efficace, il y a sûrement un problème dans le palmage. Les plongeurs ont l'habitude de "pédaler", ce qui n'est pas efficace du tout. Les apnéistes ne plient pas les genoux, pour être plus fluides, et pour le moins possible de la traînée hydrodynamique. Pour ceux qui veulent savoir un peu plus sur l'hyperventilation, j'ai écrit ceci sur le Forum d'Esprit Apnée (et encore plus sur Deeper Blue en anglais) : http://www.espritapnee.com/forum/posting.php?mode=editpost&p=19908 Quelques désavantages de l'hyperventilation : fréquence cardiaque augmentée taux CO2 diminué repères de sécurité (de l'envie de respirer) modifiés risque augmenté d'une syncope vasoconstriction de carotides - oxygénation du cerveau limité ou même une hypoxémie du cerveau et la syncope au départ vasodilatation (peau, membres, muscles, ...) (consommation d'oxygène élevée) suppression ou délai du reflex mammifère d'immersion (consommation d'oxygène élevée) déplétion du calcium libre - déstabilisation des fibres nerveuses - tension des muscles augmentée, tremblement, cramps, tetanism (consommation d'oxygène élevée) niveaux de CO2 bas -> pH élevé -> oxygénation limitée du tissue dans la phase finale déplétion du myoglobin (moins d'oxygène stocké dans le tissue) plus de probabilité des convulsions dans la phase finale (PaO2 bas) tolérance de l'hypoxie réduite en comparaison du normal
  6. Ça dépend de comment exactement on définie la "ventilation efficace et correcte". Malheureusement chez la plupart de plongeurs c'est équivalent à l'hyperventilation aussi. Si tu fais une respiration ralentie et profonde, tu penses que tu le fais efficacement, mais en faite tu hyperventiles beaucoup plus que avec une hyperventilation rapide. Et quand tu fais des purges avant ton départ, du dégages énormément de CO2, donc encore une fois il s'agit d'une hyperventilation assez importante. Le principal dans la préparation d'une apnée est la relaxation musculaire et psychique, et une respiration plate, normale. C'est les repos physique qui aide à mieux oxygéner le sang et le corps, et la ventilation plate et normale est pleinement suffisante pour ça. Au moment que tu essayes de respirer "efficacement", tu commences à dégager le CO2 c'est qui est grave et dangereux.
  7. Non, l'adaptation physiologique au CO2 (hypercapnie) n'est pas si rapide. Il y a une tolérance/résistance mentale qui augmente pendent l'entraînement, mais ça n'a rien avoir avec la syncope que tu as eu. Cette résistance mentale ne compromet pas la tolérance hypoxique, comme l'hyperventilation le fait. Au contraire, un entraînement hypercapnique (où tu te charges avec plus de CO2), augment ta tolérance hypoxique (syncopale). Pour les exercices - soit tu fais des exercices hypercapniques - de distances/temps courtes avec des récupérations courtes (1 min c'est déjà trop), soit tu fais d'exercices hypoxiques - des distances ou temps plus élevés, et des temps de recuperation assez longues aussi (plutôt vers 2-3min). Mais chez les exercices hypoxiques il faut éviter l'hypervenitlation, et il faut avoir un tres bonne sécurité en place!
  8. 1'30 c'est toujours extrêmement lent pour 50m. Même sans palmes et avec un rythme ralenti, avec 3 mouvements par 25m avec des phases de glisse longues, il ne me faut plus que 60s pour les 50m. Alors il y a effectivement un problème de technique de palmage chez toi. Même avec des petits palmes de plongée (pas des palmes longues de l'apnée) et sans grand effort, avec une bonne technique tu ne dois pas avoir une vitesse beaucoup plus lente que ~1m/s. Non, au contraire - l'hyperventilation l'explique parfaitement. Hyperventilation n'enlève pas seulement les repères d'envie de respirer, mais elle aussi diminue fortement le seuil d'hypoxie critique - quand tu hyperventiles, tu fais la syncope beaucoup plus tôt que sans l'hyperventilation. La syncope à 50m n'a rien a faire avec la condition physique. Même un papie de 70ans avec un grand ventre et sans entraineme peut faire 50m avec des propres instructions. Moi meme j'ai 50ans, je suis un geek typique, condition physique miserable, mais je peux faire 139m sans palmes. La condition physique a peu à faire avec ça. C'est seulement la théorie, la technique, bon lestage (!!), et l'utilisation propre du reflexe d'immersion. Tu n'as pas besoin d'etre un sportif superb pour des performances moyennes comme 150m. Ça peut être util si tu veux battre les records, mais même pas là vraiment necessaire - regarde par exemple le champion du monde de 2009, Guy Brew - il est le même type de physique et le meme age que moi, et il peut faire 250m.
  9. Non, pas d'erreur, ça se fait aussi. C'est un exercice hypoxique, et les temps de récupération longues sont OK (même plus qu'une minute), mais il faut déjà une sécurité vigilante, et aucune hyperventilation. Avec le temps d'apnée dynamique lente de 130s, tu peux facilement faire 100m au rythme normal (~1m/s) si tu évites l'hyperventilation. EDIT: ah, erreur, c'était une 1'10 (70s), pas 2'10 (130s), alors c'est plutôt ~60m
  10. La préparation ne joue pas un grand rôle dans ce cas de la syncope. Au contraire, le moins de préparation, le meilleur reflex d'immersion tu as, la meilleure performance tu peux faire, et le moins de risque d'une syncope il y a. 95% des apnéistes du niveau mondial font leurs compétitions sans aucun échauffement, et même sans se mouiller avant la perf. De la description du cas c'est assez évident qu'il s'agit d'une hyperventalion assez importante - si tu as eu la syncope sans sensations de forcer ou de dépasser tes limites, c'est assez claire que tu étais gravement hypocapnique (niveau de CO2 trop bas). Normalement tu dois avoir une envie de respirer très, très forte bien avant la distance ou le temps max - même l'apnéiste comme David Mullins qui fait 265m avec palmes (et 232m sans) rentre dans la phase de lutte déjà vers 50m (alors à env. 20% de sa distance max). L'hypocapnie (introduite par l'hyperventilation) non seulement supprime l'envie de respirer, mais grâce au niveau pH plus élevé (moins acide), elle aussi déplace fortement la courbe de saturation de Bohr, et donc elle diminue gravement la tolérance d'hypoxie. Autrement dit, après l'hyperventilation tu te sens bien (pas d'envie de respirer), mais tu n'as pas vraiment plus d'oxygène que sans l'hyperventilation (de fois même moins), et ta tolérance hypoxique est réduite. Et l'hyperventilation c'est ne pas seulement quand tu respires comme une locomotive. Tu hyperventiles fortement même quand tu respires très lentement et profondément, ou quand tu fais une purge avant la dernière inspiration. Il faut respirer comme tu le fais sur ton canapé au regardant la télé - tranquillement mais avec un volume d'échange très plat. Autrement, comme El Puplo, je suis un peu étonné avec le temps pour la longueur de 25m et les temps de recuperation. C'était sans palmes ou avec? Tu as dit d'avoir commencé avec 40s par 25m - c'est déjà très lent même pour l'apnée sans palmes. Si c'était ralenti exprès, c'est OK, mais si c'est ta vitesse normal, je crois qu'il y a un problème de technique aussi. La vitesse normal (plutôt lent) avec des bipalmes est env 1m/s.
  11. Au niveau de fonctionnalité il n'y a rien plus complète sur le marché que le F.10 d'Aeris à ce moment (à part d'ordi de Beuchat qui est identique, et vient du même OEM que le F.10 - Pelagic Pressure Systems). Mais le F.10 et également le Beuchat ont encore des petits problèmes, alors je plutôt conseils d'attendre avec leur achat. Autrement il y a beaucoup plus de choix que l'Aeris et le Mares. J'ai fait un comparatif de 35 ordis de l'apnée. Tu peux le consulter ici : http://apnea.cz/computers.html
  12. trux

    documentaires dvd

    Je sais que je me répète, mais tu as bien vu les 28 DVD dans la catégorie http://apnea.cz/?dvd ? Il y aussi des DVD dans la catégorie de films: http://apnea.cz/?movie (une douzaine), est des fois les cassettes VHS sont disponibles en DVD aussi: http://apnea.cz/?VHS (53 VHS). Et comme je déjà dis dans le forum d'Apnée Esprit, les documentaires (http://apnea.cz/?documentary) sont de fois disponibles chez le producteur ou la chaine TV sur un DVD aussi. En total, ensamble avec les ~10 Giga des vidéos sur Internet dans la catégorie vidéo (http://apnea.cz/?video - 845 vidéos de l'apnée), ça doit être suffisant pour quelques années.
×
×
  • Create New...