Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

marcoclosset

Membres
  • Compteur de contenus

    160
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de marcoclosset

  • Rang
    Véto submersible
  • Date de naissance 17/03/1977

Informations personnelles

  • Localisation
    Meuse
  • Profession
    Vétérinaire

La Plongée

  • Féderation(s)
    ffessm
  • Niveau en plongée
    3
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Merci du conseil Searil, là j'ai repéré la Banca Ona qui fait un circuit Apo et Coron, je tente de les contacter...
  2. Merci merci pour ces éclaircissements. Pour le gros je ne savais pas, et j'avais vu effectivement ces images de requins baleines nourris, je m'était naïvement dit qu'il devait bien y en avoir des sauvages dans le coin. Tant pis pour le gros, on verra ça pour une autre fois. Du coup si je ne veux pas rester les 2 semaines à Anilao,... des suggestions? Sinon je ne suis pas fixé sur Anilao, j'ai lu qu'on y faisait de la toute toute bonne macro, mais je suis ouvert à d'autres idées. L'an dernier j'avais fait une semaine à Lembeh, et une semaine à Bangka, ce n'était pas très loin et ça m'avait plu de changer d'endroit et de type de plongée. Ca doit bien exister aux Phlippines. Non? Merci. Il faut dire qu'à part Anilao, Malapascua et Tubbatha, je n'ai pas vraiment entendu parler des spots philippins...
  3. Bonjour, J'envisage un trip de 2 semaines aux Philippines fin juin-début juillet. J'avais dans l'idée d'aller mouiller mon caisson du côté d'Anilao pour de la macro de "critters" pendant une semaine. Je crains que d'y passer 2 semaines à "macrotter" risque de me lasser, et tant qu'à aller aussi loin, autant découvrir un ou deux autres endroits. Vous avez d'autres lieux à me conseiller pas trop loin d'Anilao où l'on peut plonger et voir un peu de gros, du requin baleine, de la manta par exemple, y faire un peu de photo grand-angle...? Je suis en manque de sources d'information sur les lieux de plongée aux Philippines. J'ai cru comprendre qu'il y a des milliers de lieux où plonger, que c'est pas cher et facile. Vous avez des bouquins, des sites web à conseiller pour se faire des idées? J'ai parcouru le forum asie de p.com mais ça ne m'a pas beaucoup aidé, ça donne des conseils avisés pour des endroits précis mais peu pour une vision plus globale. Pour Anilao, des conseils pour un dive resort? J'ai lu quelques commentaires/CR sur aquaventure et planet dive... Merci les plongeurs.
  4. Concernant l'imodium contre la diarrhée, il faut faire attention: il ralentit le transit, ce qui est intéressant quand on a la diarrhée, mais de ce fait il favorise la résorption sanguine d'endotoxines produites dans l'intestin, il faut donc réserver son usage aux diarrhées sans fièvre. Diarrhée+fièvre = pas d'imodium. De plus utilisé à trop forte dose, ou trop longtemps, il constipe.
  5. Si tu n'en veux pas à ce prix là, moi je le prends!
  6. Merci Mr! très intéressantes considérations. Merci à tous pour vos conseils. Je suis principalement photographe amateur d'où mon intérêt pour la plongée solo. Vu que les palanquées de photographes sont généralement assez foireuses, je pense que ma sécurité (et celle des mes binômes éventuels) ne pourra que s'améliorer. Je suis très débutant en plongée tek (niveau 3, 400 plongées, nitrox confirmé depuis l'année dernière), et commence à vouloir m'orienter vers cette discipline. Quitte à investir, c'est mieux de se procurer tout de suite le matériel qui conviendra pour la suite. J'ai compris l'intérêt de la mini-bouteille de parachute avec un circuit fermé. En circuit ouvert, par contre, cela fait juste un paramètre de plus à contrôler avant de partir plonger.
  7. Question bête, mais cette mini bouteille sur le parachute AP, elle se gonfle comment? Et puis qui dit bouteille dit problème pour le transport aérien, réépreuve, TIV tout ça non?
  8. Je savais que je pouvais compter sur la communauté. Merci pour vos conseils.
  9. Bonjour, Je compte passer en septembre le brevet solo diver (SDI). Pour cela il me faut pas mal de matériel: deux détendeurs (j'ai), deux ordis (j'ai), deux masques (j'ai) et deux parachutes: un orange (déco) et un jaune (urgence). Pour l'instant j'ai un petit orange mares tout bête sans valve. L'un des deux doit être de grand volume pour pouvoir se tracter jusqu'à la surface en cas de défaillance de la stab. Il me semblerait logique que ça soit l'orange pour ne pas déclencher de procédure d'alerte quand je fais des exercices. Qu'en pensez-vous? Quelqu'un a une idée du volume nécessaire? Avez vous des modèles à recommander? Il me faut aussi deux dévidoirs. Je pensais prendre 2 spools ordinaires avec 40m de fil, vu que c'est la profondeur maximum autorisée pour ce type de pratique (controversée...). Il faut évidemment que le fil puisse supporter mon poids apparent. Des avis là-dessus?
  10. Comme toujours en photo sous-marine, il faut se rapprocher le plus possible de son sujet. Les plus belles photos sont toujours prises de très près. Les téléobjectifs à grande focale (200-300mm) ne sont pas vraiment adaptés à la photo sub, et ce n'est pas pour rien que l'on ne trouve pas de hublots conçus pour eux par les grands fabricants de caissons. En ce qui concerne les particules, pour éviter leur apparition, il faut éloigner le plus possible le flash de l'axe optique pour éviter d'éclairer l'eau entre l'objectif et le sujet, si tu as un flash externe déporté bien sûr. Au delà d'1m 1m50 le flash, même externe ne porte plus, il vaut mieux l'éteindre et travailler en lumière naturelle, par exemple en mode priorité à l'ouverture à moyenne voire grande ouverture pour garder une vitesse d'exposition assez rapide pour figer le sujet. Ne pas hésiter à augmenter la sensibilité dans le même but.
  11. marcoclosset

    N3 en Egypte

    Avec un niveau 3 tu pourras plonger partout en autonomie là ou ça se pratique, surtout si ton carnet de plongée est bien rempli. C'est très formateur, renseigne toi bien pour le faire dans un centre où cette formation ne sera pas faite au rabais mais avec un moniteur sérieux qui prendra le temps de t'apprendre tout ce qu'il faut savoir pour ça et mettre tes aptitudes physiques à l'épreuve pour s'assurer que tu es bien capable de faire ce que tu envisages: c'est à dire plongée en autonomie.
  12. Hello Max54, je serai chez Fred du 7 au 14/9. Et pareil que pour toi (vous), j'avais opté pour l'Amira, car j'y suis déjà allé et ça me convenait. J'ai reçu le même mail et ai aussi opté pour le Nemo. A bientôt là bas!!
  13. marcoclosset

    [CR] - Lembeh - Bastianos

    Merci pour le CR. Effectivement les photos du mec Dave sont énervantes. très énervantes. Sinon pour les tiennes: j'aime bien le cliché avec le crabe décorateur. Et puis chapeau pour le mouvement de la murène à oeil blanc. Je voudrais aller aussi à Lembeh sans doute début d'année prochaine. Je pense que je vais devoir faire poser des verres correcteurs dans mon masque si je ne veux pas louper des trucs comme la crevette d'éponge. Je pensais faire Bunaken dans la foulée. Je n'avais jamais entendu parler de Bangka.
  14. Bonjour, On a confirmé que je souffre d'apnées de sommeil. On m'a équipé pour la nuit d'un appareil de ventilation à pression positive continue qui permet de maintenir ouverte les voies respiratoires et ainsi éviter les apnées. Ces apnées sont néfastes pour l'organisme. Ces appareils envoient de l'air avec une légère surpression par rapport à la pression atmosphérique. Cette surpression est de l'ordre de 3 cm d'h2o ce qui donne converti en bar 0,00294. Je suis amateur de croisières plongées, où l'on multiplie les plongées et l'on enchaine les journées de plongées. La nuit est le seul moment où l'on désature complètement tout l'azote accumulé. La légère surpression de l'appareil doit ralentir légèrement cette désaturation. Y a t'il un toubib ou un expert en déco qui peut me dire si je peux négliger cet écart? J'ai un petit doute.
×
×
  • Créer...