Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

jcdegras

Membres
  • Posts

    731
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jcdegras

  1. Tu es résident ou de passage ?
  2. Bonjour, Principalement dans le sud. Aliotis Plongée, Natyabel Calypso Plongée, dernièrement j'ai participé à un stage du COMSAUB où j'ai pu rencontrer des gens du CSCP, CSMM et CRESSMA. Bientôt j'aimerais retourner dans le nord pour 1 ou 1 profonde avec Surcouf ou. Papadlo Donc tu vois assez ouvert sur les destinations
  3. Bien qu'inscrit depuis 2017, ce n'est que depuis aujourd'hui où j'ai pu avoir la main sur mon compte bloqué depuis sa création. Merci Matt de m'avoir débloqué la situation. Je suis un pur produit de la 2F qui s'est ouvert au monde PADI. E2, Form TIV, Anteor, DM et Inst EFR PADI. Je passe l'hiver en Martinique et le reste de l'année dans le Sud-Est, au bord de l'eau. Au plaisir de se retrouver ici ou dans l'eau. JC
  4. Bienvenue à toi dans cette nouvelle aventure
  5. Le lien parle de 40 et plus : - Limiter les plongées à 40 mètres de profondeur, sans décompression - Les profondeurs maximales autorisées pour les plongeurs loisirs sont donc 18, 30 et 40 mètres en fonction du niveau de certification - Concernant la plongée TEK, les valeurs retenues sont celles associées aux qualifications de TDI : 40, 45, 55, 60 et 100 mètres
  6. Plein de bonne choses à toi. En son temps, j'avais fait la même démarche pour obtenir la même réponse de l'administrateur, aucune fonction de suppression. Donc je ne consulte que très rarement et n'intervient quasiment plus pour les mêmes raisons que tu as exposées. De biens belles plongées à toi. JC
  7. Je ne prends rien de mal. Même si toi tu te contrefous de ce que je peux penser ou écrire. En gros toi ou tes collègues, si vous voulez plonger hors structure, voir même solo, sauf réglementation locale particulière (ex Mairie), vous pouvez faire ce que vous voulez. La réglementation s'applique aux APS (SCA ou Associations). Maintenant comme dit plus haut, il faut voir la réglementation comme un guide de bonnes pratiques. Encadrement, organisation, moyens de secours etc. Comme d'autres ici, il m'est arrivé de plonger en club asso, structure commerciale, hors structure (avec des copains) et même solo (tout seul). Mais pour les 2 derniers cas, jamais lorsque j'étais N1. Aujourd'hui, en sus de mon expérience, je dispose d'un kit d'oxy, le matériel de sécurité, la VHF, etc. On ou je choisit le site en fonction de la palanquée, de la météo, suivie d'une planification. Tu vois on est bien loin de certaines attitudes décrites ci-dessus. Mais à nouveau, tu faits comme tu le sens, mais surtout comme on plongée détends toi, personne ne t'agresse. Au mieux on essaie de t'alerter sur les risques pris, seul c'est pas grave, mais si tu entraines d'autres, encore plus pour des initiations, là c'est bcp plus grave. JC
  8. Si tu poses la question c'est déjà qu'il te manque des bases. La plongée ce n'est pas qu'une affaire de réglementation. C'est avant tout de l'envie, une bonne formation, de la pratique et encore de la pratique. Puis des progrès. Une stabilisation des acquis et encore de nouveaux apprentissages. Toi tu passes directement de ton initiation à celle des autres. Bon courage à toi. Mais surtout ne vient pas dire ici que tu peux car c'est la norme. D'autres plus jeunes que toi peuvent te lire et vouloir aller encore plus vite.
  9. Très beau travail d'analyse qui vient conforter des "notions" que j'avais pu glaner lors de ma formation Nitrox.
  10. On a ou été ou on sera tous le boulet d'un jour. Et c'est souvent ce jour là, avec un peu d'ouverture d'esprit, que l'on en apprend le plus, sur soi-même ou ses capacités d'adaptation au contexte présent (conditions climatiques, le site de plongée, le bateau, les autres plongeurs, etc). JC
  11. @ flychris et myksound, En principe la plongée se pratique dans l'eau donc en toute "humilité" (au zut je voulais écrire humidité).
  12. Effectivement, aucun élément raconté ne permet de dégager à priori une responsabilité du club concerné, de ces encadrants ou des membres de la palanquée d'origine. Par ailleurs, on ne connait rien des qualifications ou expérience du plongeur accidenté. Il est donc bien regrettable d'avoir cité le nom d'un club dans ces conditions. Si j'ai bien compris, pour ta palanquée, plonger sur épave avec des 18 litres et se retrouver avec 50b avant le palier, cela me parait choquant. Cela révèle un manque de respect d'une éventuelle planification, de surveillance individuelle et croisée.
  13. En tous les cas, vous y avez vu de nombreuses espèces bien souvent invisibles pour certains plongeurs locaux. Pour une prochaine fois, chariot ou diable avec un cadenas qu'il sera possible d'attacher sur la clôture grillagée à droite dés la sortie du chemin. Si vous venez dans le coin, vous pouvez aussi prévoir un plouf (en plongée du bord) à La Vise. Résurgence d'eau douce et chaude qui arrive par 28 m de fonds, également dans l'étang de Thau. Pour la bio ce n'est pas le ponton. Quelques Cérianthes et puis c'est tout. Mais une belle sensation de "narcose" avec la vision qui est troublée par la résurgence. Ainsi qu'une occasion pour faire de la technique, car la profondeur ici c'est compliqué à trouver. Prévoir un phare, car La Vise = une plongée de nuit faite en plein jour. JC
  14. Malheureusement, je ne plonge Nitrox que lorsqu'il est disponible. Et ce n'est pas assez souvent à mon goût. Lorsque c'est arrivé, mon "ressenti" était que j'étais généralement plus en forme après la plongée qu'avant. Consommation abaissée. Dans ce cas, me retrouvant systématiquement en palanquée mixte nx/air (certains ne voulant pas sortir un sous de plus), je laissais l'ordi sur air, car nous allions faire la même plongée, voir les mêmes sur la journée. Mais il est vrai que je me suis déjà posé la question de la cohérence en cas de pépin et de remise de l'ordi au secours. Depuis, j'ai la très nette impression qu'en cas de caisson, les médecins, lorsqu'ils en disposent, ont une fâcheuse habitude de faire sans l'ordi du plongeur. En gros seuls les paramètres de profondeur et durée de plongée les intéressent. Ils mettent alors en place une prise en charge qui sera fonction de leur protocole. Dans ce cas, la cohérence ci-dessus n'a plus d'intérêt pour cette prise en charge. Depuis cette réflexion, en cas de palanquée mixte, je continue à rester sur air. Je bénéficie donc de la sur-oxygénation, sans impact sur les paliers. De toute façon, j'aime l'eau. Donc quelques minutes de plus ... c'est toujours cela de pris.
  15. Merci pout on CR. De très belles photos. Effectivement, la gestion de la clé a été confiée à VNF Voies Navigables de France à Frontignan. Elle n'est remise qu'à très peu de gens. En revanche, moi qui ai des difficultés à marcher, je ne trouve pas l'accessibilité si pénible. Au moins le chemin est tout plat et la mise à l'eau au pied du phare est très accessible (avec des marches). Sauf erreur de ma part, au bout du ponton, tu trouves facilement 7-8 m et n'on 4.
  16. Bonne nouvelle. Bravo à toi et continue. Si on ne te l'a pas encore dit, pense a passer le nitrox. Puis plonge avec un mélange sur-oxygéné. Cela t'aidera à limiter la fatigue. De toute façon, écoute ton corps. Alterne, les ploufs et le hamac. Mais n'oublie pas que le meilleur des traitements, c'est le plaisir que l'on se procure. Donc plonge et replonge. A bientôt, JC
  17. 150 ploufs sur 10 ans (15 par an), ce n'est pas non plus une grande expérience. Ceci fait peut-être parti des motivations pour te "freiner". Tu ne précises d'ailleurs pas combien en autonomie. Et quand dit ton médecin ? Maintenant, si tu te sens prêt et que médicalement c'est OK, fonce. En attendant, plonge et replonge à la limite de tes prérogatives et surtout travaille ton autonomie, même à 20 m. +1 pour la proposition de DuboisP, fait les cavaler ces MFx
  18. A savoir aussi que dans certains clubs de voiles, dés la formation des jeunes apprentis, des balises son posées pour leur permettre de virer de bord. Mais ces balises ressemblent en tout point à un parachute de palier (forme et couleur).
  19. Depuis, j'ai rajouté un filet sur lequel est accroché un double mousqueton. Encore hier, j'ai ramassé une canette de bière concrétionnée (sur le Liban à Marseille).
  20. Comme déjà indiqué ci-dessus, s'intéresse à l'utilisation des tables MN90, mais surtout à une population cible bien différente du plongeur loisir. Principalement des hommes, jeunes, sportifs, entrainés, etc. Ce qui ne représente pas la population de plongeurs loisirs. Par ailleurs nous étions dans une structure commerciales qui permet de faire certainement plusieurs centaines voir milliers de plongées par an, mais à la question "vous avez du nitrox ?" Pour toute réponse "on ne s'embête pas avec ça." Dommage, moi qui suit vieux et gras, j'aurais bien aimé. J'accepte même de payer plus cher. Sans compter que l'on est pas à l'abri d'un accident d'échelle. C'est arrivé hier à un des jeunes plongeurs de notre groupe. Donc la question de départ est inadaptée, mais surtout même si on avait une réponse possible, il faudrait intégrer bien d'autres facteurs. Toutes les études en reviennent souvent au triptyque : - Profil de la plongée et/ou procédure, - Plongeur (différents facteurs favorisants), - Profondeur. Pas nécessairement dans cet ordre.
  21. Les stats du BSAC sont également disponibles : http://www.bsac.com/page.asp?section=1038&sectionTitle=Annual+Diving+Incident+Report
  22. Peut être ici http://www.ffessm.fr/pass_rando.asp Et là http://www.ffessm.fr/gestionenligne/manuel/29_Randonnee_subaquatique.pdf
  23. He les gars, créez un autre fil dans la salle des experts.
  24. Bonjour, Ayant un peu de temps et aimant particulièrement les outils de calcul, j'ai réalisé avec Numbers pour iOS (compatibles iPhone et iPad, facilement transportables) différents outils : - Planification avec les tables MN90 (une feuille de saisie des données, une autre bdd des tables MN90), - Elements de calculs de tables, - Facteurs de risque d'ADD, - Nitrox (Prof maxi, %02 max, prof équiv), - Gonflage des blocs air (avec ou sans tampons), - Courbe de déco sans palier (MN90 vs Padi). Un seul fichier par item. On renseigne les cellules laissées en blanc. Les formules sont dans les cellules colorées. Bien qu'ils pourraient servir pour la théorie du N4, ces fichiers ne m'ont servi que pour ma compréhension personnelle où pour d'éventuelles démonstrations. Je peux les envoyer en MP. Ces outils ne dispensent pas d'une bonne formation avec son moniteur préféré ou l'utilisation raisonnée des ordinateurs de plongée. En revanche, ils sont bien pratiques lorsque l'on fait des exercices en vue d'examens théoriques.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.