Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

lonte

Membres
  • Compteur de contenus

    46
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

33 Excellent

À propos de lonte

  • Rang
    Plongeur water-resistant
  • Date de naissance 08/02/1976

Informations personnelles

  • Localisation
    toulouse
  • Profession
    instit'

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    N1
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Ah bon ? Il y a du risque requin à Maurice ? J'y étais il y a 15 ans, pas mal de snorkeling sur pente externe des récifs côte Ouest, pas de risque particulier connu. Je me souviens d'une excursion sur l'ilôt Gabriel au Nord, en traversant la passe qui mène au lagon, un local me signalait la présence de requins à cet endroit (après coup sûrement le regroupement de la fosse à requins non loin) et qu'il était dangereux de se baigner ici (outre les courants). Après, le raccourci requins= danger est aussi vite fait...
  2. Bonjour, Je serai mi-août pour une semaine au Touquet et je n'ai pas trouvé de club alentours. Déjà en pleine tournée de la France, j'aimerais m'épargner de faire la route supplémentaire sur place si possible. Et j'ai l'impression qu'il faut pousser jusqu'à Boulogne pour en trouver un club. J'aimerais faire 1 ou 2 sorties avec club asso ou SCA. Si vous des infos ou bons plans, je suis preneur merci.
  3. Bonjour, J'aimerais coller un morceau de bande velcro sur sur les clips plastique des bretelles de ma stab. Essai avec colle neoprene, ça n'adhère pas (donc a priori ça pourrait être du polyéthylène ou polyéthylène au vu de la notice). Essai avec superglue, ça a bien tenu mais une dizaine de plongées grand max. Je suis allé dans plusieurs GS et les vendeurs rencontrés n'y connaissaient visiblement pas grand chose... Si vous avez des conseils (sans me ruiner non plus). Merci.
  4. lonte

    Liens html dans notifications emails

    Bonjour, je relance le sujet car toujours pas résolu !!! J'ai peut-être identifié la source du problème: les liens html envoyés par le forum ne sont cliquables que si, sur thunderbird, je paramètre (via menu affichage) la lecture du corps des messages...en texte simple ! Or, je suis paramétré en mode html original, obligatoire à notre époque pour lire correctement les mails. Ca viendrait donc du format utilisé pour l'envoi des notification du site ?
  5. lonte

    croisiere BDE

    ou remontée tout équipé d'un seul bond sur le zod ! du moins c'est ce qu'avait fait une fois un guide, dernier du groupe à remonter après 30 minutes d'embarquement à passer un par un La verticalité permet d'opposer une masse plus imposante face au requin, de ne pas ressembler à une éventuelle proie et d'être plus mobile pour toujours faire face au requin.
  6. lonte

    croisiere BDE

    Effectivement ! Ce genre de gadgets ne sont pas validés scientifiquement...De toute façon, pas besoin de t'encombrer sous l'eau et par là-même désencombrer ton portefeuille. Diving Attitude est sérieux, les guides et briefings également. Ce n'est pas bon de commencer à psychoter, d'autant que, sans nier les incidents qui surviennent (et les très rares accidents), infimes comparé aux nombres de plongées avec requins, la meilleure des préventions sera ton information ! Renseigne-toi sur avant sur les comportements à adopter sous l'eau (y a de quoi lire sur internet)... une bête n'est pas décidée ! Elle va répondre aux stimuli de son environnement, dont nous plongeurs faisons partie. Donc, encore une fois, renseigne-toi sur les gestes/postures à éviter, plonge avec sérénité en respectant le briefing. L'exemple sur la video est du grand n'importe quoi en terme de sécurité. Pas forcément lisible de prime abord pour un profane, mais cette video a beaucoup été commentée sur les réseaux sociaux dont Steven Surina qui détaille ce qui ne va pas dans cet exemple (pour faire bref, gpe plongeurs éclaté, position horizontale, réaction de "proie" du plongeur,etc.). Et à ma connaissance, pas d'information sur le contexte de la video...
  7. D'accord avec Mare Nostrum. Juillet c'est la canicule, le soleil tape très fort du matin au soir, pas vraiment idéal pour des visites et encore moins avec des enfants le cas échéant.
  8. lonte

    Quelle combinaison à Komodo ?

    Aïe ! Moi je suis assez sensible, depuis 3 ans, sur conseil d'un médécin fédé, je prends systématiquement de l'alcool de Boriqué avec moi. 5 gouttes dans chaque oreille tous les soirs, aucun souci lors de mes croisières. Attention, usage ponctuel conseillé et seulement pour lutter contre les infections pas pour les barotraumatismes. Sur prescription médicale, non remboursé.
  9. lonte

    Quelle combinaison à Komodo ?

    Climat: on est au début de la saison sèche, nous on a eu de la chance, plein soleil sauf les 2 derniers jours, ciel couvert. Un petite laine éventuellement pour le soir (jamais utilisée) ! Visibilité: généralement bonne (20 à 30m), mais ça peut vite changer selon les sites, la météo,etc. Exemples: à Rinca, 10m maxi, Hot Rocks (P.Sangeang), exceptionnellement pourrie -5m, Castle Rock, un jour 30 m, le lendemain moitié moins. Mais globalement, comme le climat, pas d'inquiétude à avoir de ce côté-là. Fonds et sites: diversifiés, on voit de tout, c'est l'intérêt de la croisière, du gros pélagique comme du tout petit pour la macro. On était en ouverture de saison pour ce croisiériste et ses guides, donc beaucoup de spots où une faune très localisée peut avoir ses habitudes pas encore connus. De plus, au niveau courants, assez décevant. Je ne sais pas si la période saisonnière a un lien, en tout cas, on était loin de la pleine lune, on n'a jamais eu de courant puissant et des dérivantes dignes de ce nom. Prévois tout de même un crochet ou un pointeur, ça te sera utile. En résumé, ce n'était pas la quintessence de ce qu'on peut voir à Komodo (plus en terme de "volume" que de diversité), mais tout de même très très bien !!! Concernant ton vol, regarde sur les docs de voyage ou sur le site de la compagnie aérienne, tu devrais avoir les infos d'arrivée/départs pour les terminaux. A Bali (Denpasar), il y a 2 terminaux pour les départs (10/15 minutes de marche pour se repérer et transiter à pied). International et local (Indonésie), tu devras sûrement changer de terminal.
  10. lonte

    Quelle combinaison à Komodo ?

    Juste de retour avec le plein de plongées magnifiques ! Oui, je crois que j'ai lu un peu vite, tu as raison Mare Nostrum. Ma valise pesait presque 24 kg au départ de France, c'est passé. Bon, de toute façon avec Lufthansa j'étais au max donc exit un bagage supplémentaire... Au retour, depuis Denpasar, j'ai allégé au max mon bagage cabine, poids la valise: 28 kg ! C'est passé comme une lettre à la poste (SIngapour Airlines/Lufthansa) Pour la combi, sur place, on m'a confirmé les tendances de température et combi à prévoir pour le nord (3mm, shorty, maillot de bain) et le sud (5mm), parce que bon là, au nord l'eau était à 29/30°C et au sud (manta alley, Rinca)... 27°C !!!
  11. lonte

    Quelle combinaison à Komodo ?

    Merci pour vos réponses, je suis allé m'acheter le premier prix 5mm chez décathlon. Je ferai un topo après ma croisière pour information. Au passage, j'ai découvert une info bien utile: chez la cie aérienne Garuda: normalement poids bagages soutes plafonné à 20kg, mais extension gratuite pour les équipements sportifs (dont la plongée) à 23 kg. De mémoire, ils ne sont pas trop regardants si ça dépasse à peine, mais pour le coup c'est tout de même bon savoir, car l'info est un peu cachée sur leur site.
  12. Bonjour, Dimanche, je pars en croisière sur le Mermaid pour un trajet Maumere/Komodo/Bali. Et je ne sais pas quelle combinaison prendre. A Komodo, les plongées les plus au Sud seront Manta alley et Cannibal rock. Pour lreste du parcours, on longe les iles de la Sonde par le nord. J'ai lu que sur le nord des îles, l'eau est autour de 26°C mais plus fraiche au sud. Je comptais prendre un shorty + 1 intégrale 3mm mais j'ai quand demandé au croisiériste qui me donne une réponse de normand. Selon lui, mes combis devraient convenir mais la moitié du parcours se fait dans des eaux tempérées ou fraiches ("medium to cooler waters")et la température peut parfois descendre à 20°C ! Donc, mes combis devraient aller mais en cas de besoin, je pourrai louer une combi à bord... Autrement dit, une 5mm ferait bien l'affaire, non ?! Mais je n'en ai pas. Au prix des locations à bord, autant en acheter une à D4 si besoin, mais je veux avoir éventuellement confirmation de personnes qui ont l'expérience de Komodo avant d'investir et rajouter du poids dans ma valise déjà bien lourde...Merci à vous.
  13. Je crois que le mieux est carrément de demander la température directement au croisiériste qui lui est sur place !Il te donnera la tendance actuelle par rapport aux normales saisonnières. Bon à part ça, comme tout le monde l'a dit ça reste subjectif ces histoires-là Exemple ci-dessous. Pour te donner quelques éléments concrets, l'an dernier BDE mi-juin, eau à 26/27°C. D'habitude, à cette température, je suis en shorty, mais là, j'ai eu comme un coup de froid dès le 1er jour, j'ai enfilé ma 3mm intégrale que je n'ai plus quittée du séjour, jamais eu froid. A titre totalement personnel, je conseillerai la 5mm (quitte à investir pour l'avenir et au pire, tu mets la semi dans les valises au cazou), pour être plus à l'aise dans tes mouvements (en BDE il se peut qu'il y ai souvent du palmage à faire) et surtout au niveau du lestage, car la mer est plus salée donc lest supplémentaire par rapport à Méd/Atlantique. A 3 plongées/jour, pas glop ça peut être gênant à la longue, mais bon, c'est une appréciation personnelle.
  14. lonte

    Plongée à Safaga

    Bonjour Jahaa, Je ne connais pas Dimensions bleues mais je ne peux que recommander Fred Lombard ! Effectivement, c'est la canicule en été, mais c'est faisable. La piscine dans l'hôtel est un vrai plus au retour de plongée. Une croisière, effectivement, souvent 50 plongées demandées, ce n'est pas anodin. D'après votre profil (cet été ou en septembre!), je recommanderai plus du daily à Safaga qu'une croisière , même si je ne serai pas catégorique, ça dépend aussi de l'expérience et de la formation de chacun. A savoir, en N1, il faut prévoir l'encadrement dans le coût des plongées. Pour une première en Mer Rouge, ce n'est pas forcément gênant non plus, même autonome. Nous français, chérissons l'autonomie, mais avec un guide expérimenté (comme chez Fred Lombard) qui connait les sites par coeur et vous déniche les crevettes planquées ou le poisson pierre, sait attendre le passage des raies aigles, ça a du bon aussi pour une première appréhension de ces biotopes ;-) et comme dit Cécilette, y a moyen de se faire plaisir ds la zone des 20m à Safaga.
  15. Allez un léger déterrage... Pas de grosse connerie, plus une anecdote. Avoir des volo race, c'est bien, mais faut assumer derrière ! Avant le saut droit du bateau, avant-dernière palanquée, au moment de chausser mes palmes, je constate qu'elles ont étrangement rétrécies. Impossible à chausser ! Appel général, qui a mes palmes ? Par chance, on repère une plongeuse en train de faire le canard avec mes palmes. Son binôme lui attrape de justesse le bout d'une palme, elle se rend compte de l'erreur, et on procède à l'échange. Depuis, je personnalise mes palmes avec une marque spécifique pour pas qu'on me les pique. Car l'incident s'est reproduit plusieurs fois. Un jour, par exemple, au rangement du matos post plongée, ne retrouvant plus mes palmes, je vais voir mon binôme qui me soutient mordicus qu'il ne s'est pas trompé. J'insiste, on vérifie, y a ma petite marque, et ouais !!! Du coup, je suis vraiment habitué à checker ce détail avant et après chaque plongée. Et cet été, 2e plongée en croisière Mer rouge, super ! Je resors ravi sauf qu'à l'apéro, un des guides du bateau vient me demander si j'ai des volo race noires et grises. Pour sûr et alors ? Je crois que tu t'es trompé de palmes et que tu as pris les miennes pour plonger...Ah ben non, môsieu, moi j'ai justement fait ma p'tite marque je m'trompe jamais, moi ! Il a insisté. Je ne l'ai pas cru. Il m'a montré ses ampoules. J'ai bien voulu le croire... Il taillait beaucoup plus grand que moi, dernier à plonger, il a dû prendre des palmes en rabe sur le bateau qui lui ont fait ces fameuses ampoules qui lui ont duré toute la semaine. Et moi, je ne savais évidemment plus où me foutre, même si dans un petit coin de mon cerveau, je restais dubitatif d'avoir plongé sans m'en rendre avec 2 pointures au-dessus, et n'avoir rien remarqué en m'équipant. Comme quoi comme dit le proverbe polonais "Pour croire avec certitude, il faut commencer par douter."
×
×
  • Créer...