Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bloop

Membres
  • Compteur de contenus

    12 295
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6
  • Pays

    France
link1
link2
link3

Bloop a gagné pour la dernière fois le 10 février

Bloop a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

100 Excellent

À propos de Bloop

  • Rang
    Rang du forum : Requin baleine
  • Date de naissance 14/10/1962

Informations personnelles

  • Localisation
    La Valette du Var
  • Profession
    Dilétante

La Plongée

  • Niveau en plongée
    J'ai survécu
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

324 visualisations du profil
  1. @generalpingouin Et bien, mercredi nous avons déjeuné en tête à tête avec @CMDC, c'était très sympa et nous referons ça avec bientôt...
  2. Avec si peu de donnés les sachants sont dans l'embarras... Heureusement que la formation n'est que la base de l'expérience qui s'acquière au fil des plongées. Gabin, se retourne dans sa tombe....
  3. Ok, dans quels systèmes, pour quelles formations, cite nous ton référentiel, stp...
  4. Quelle règle, où est-elle expliquée?
  5. Les standards ont leurs limites aussi et c'est un grand débat. Dans le cas qui nous interesse il n'y a pas de certitude donc pas de directive claire et simple s'il s'avére que garder le détendeur en bouche et masque sur le nez peut favoriser l'ouverture d'un FOP ...
  6. Risques il y a, celui de rester coincé à l'échelle la tête sous l'eau, risque d'ADD lié à l'ouverture d'un FOP au retour sur le bateau. Dans l'état de ce qu'on sait avec certitude, personne ne peut dire que le fait de remonter systématiquement avec le détendeur en bouche et masque sur le nez, ou pas, va éviter les risques. La solution serait à mon avis, que le DP lors du briefing informe des éventuels avantages et inconvénients et laisse remonter les plongeurs comme ils veulent. Informer sans obliger...
  7. S'ils étaient restés chez eux, il ne se seraient pas noyés ni eu d'ADD, c'est la seule certitude ce jour là...
  8. Désolé de te donner l'impression de pourrir ton sujet, je ne pense pas que ce soit notre intention et même si nos échanges ne collent pas au sujet ils démontrent, je pense, qu'avec un peu de respect et de compréhension l'ambiance insufflée aux discussions évite que, par exemple, ton sujet finisse fermé pour cause de pourrissement...
  9. Merci, on va pouvoir échanger nos points de vue sereinement. Je suis totalement d'accord avec toi. Nous parlons tous les 2 de plongée, celle que nous faisons, mais pas de la même pratique. En ce qui me concerne, je ne pratique que la plongée loisir en mers tempérées depuis 30 ans avec 20 ans d'encadrement et environ 3000 plongées. J'ai vécu à Toulon et Marseille, donc je connais très bien les plongées de Carry à Hyères ainsi que la plongée PADI que j'ai pratiqué aux Antilles et aux Bahamas. Tu vois, on peut résumer en disant que je plonge "loisir" comme 98% (estimation subjective) des plongeurs. Pour une très grande majorité des plongées entre 5 et 40m et c'est ce type de plongées que font majoritairement les plongeurs du "bord de mer" parce que c'est facile et ce sont les plongées principalement demandées par les clubs et plongeurs de l'intérieur quand ils descendent. Pour ces plongées l'air et le nitrox sont ce qui est le mieux adaptés au niveau coût et sécurité. Il faudrait, et je n'ai pas de données, comparer les ratios nombre de plongées air/nitrox et accidents avec nombre de plongées mélange et accidents. Là on arrive à ta pratique de la plongée qui impose d'autres contraintes autant environnementales que techniques et là je te rejoins l'hélium est mieux que l'azote... C'est la pratique généraliste qui permet au plus grand nombre de pratiquer facilement et rapidement, y aurait-il moins d'accident et autant de plongeurs si on interdisait l'azote? Honnêtement, je ne crois pas. N'oublie pas une chose, quand tu viens plonger dans le Var ou les BdR, départements les plus accidentogènes parce que regroupant le plus grand nombre de plongées, de plongeurs de tous niveaux et de toutes origines, c'est comme si un pilote de rallye avec tout son équipement de sécurité personnel et matériel venait faire un tour en allant dans une auto école. C'est toujours de la conduite, mais pas les mêmes conditions et conducteurs. J’espère avoir partagé mon point de vue avec toi de façon constructive, j'ai bien compris le tiens. Olivier
  10. ..., ne ferme pas, je te suis....
  11. Il faut laisser à chacun le choix, les plongeurs confirmés ont leur libre arbitre et leur expérience pour les guider. Expliquer les "avantages" et les "inconvénients" en fonction de la configuration des bateaux et des conditions de plongée au plongeurs débutants...
  12. , ne le dis à personne , j'en suis incapable
×
×
  • Créer...