Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

super-paul0

Membres
  • Posts

    1,179
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Italy

Posts posted by super-paul0

  1. Salut

    J'ai déjà plongé dans une eau à 28°C avec un shorty et j'ai eu froid après 50-60 minutes de plongée. Je suis d'accord avec les autres : la 5mm n'est pas un luxe. Et tu n'auras certainement pas trop chaud. Mais j'ai aussi vu des gens très peu frileux qui plongeaient dans une eau à 28°C avec juste un petit haut en néoprène et qui n'ont pas froid...Je te conseille quand même de mettre au moins un shorty.

    Bonne plonge

  2. Salut

    Moi j'y ai été deux fois avec grand plaisir. Ambiance sympathique, Krys cuisine très bien (c'est important pour moi :D:D ) et le côté auberge avec une ambiance familiale me plait bien, on mange tous ensemble etc..

    Pour les trajets je confirme : 25 minutes pour Porquerolles, 45 pour Port Cros mais la traversée est tellement belle....En zod ça va vite. Krys connaît très bien les sites et je me suis toujours senti en sécurité.

    Bonne plonge

  3. Je préfère plonger dans les petites structures. On peut sympathiser plus facilement. Ceci dit, ça dépend aussi de l'organisation du centre. Une grosse structure très bien organisée peut accueillir mieux et plus convivialement qu'une petite bordélique :D Je n'ai vraiment jamais eu l'impression d'être un porte monnaie sur pattes :trigolo:

  4. c'est malheureusement le règne du principe de précaution ou nous sommes tellement menacés de toute part (la canicule, la grippe aviaire, le terrorisme etc...) que la seule solution consisterait à ne plus bouger de chez soi :mad:

     

    Moi ce que j'aimerais savoir c'est quelle est le risque ? Si on a eu un ADD ça peut être lié à pleins de facteurs physiologiques.

     

    Qu'on nous démontre que c'est dangereux et là d'accord. Mais une corrélation statistique c'est pas suffisant : autant interdire de plonger aux personnes ayant plus de 40 ans puisqu'ils ont aussi plus de risques d'avoir un ADD ??

  5. Tu peux déglutir à la descente comme à la remontée sans aucun risque.

    La manoeuvre de Toynbee est différente et ne te sers à rien à la descente.

    Sinon, consultes un médecin de plongée ORL pour voir ou est le problème. Ca peut être la forme de tes trompes d'eustaches.

    Bon courage.

  6. Salut

    Samadaï est très beau. Elphistone à ne pas rater. Autrement tu as aussi Gabel El Rosas qui est accessible en 5 minutes de zod et aussi Malek II.

    Le house reef est magnifique.

    De toutes façon, toute la côte est recouverte de corail...il y a des dizaines de sites à faire.

  7. il y a toujours une solution.... :tromaran: essaye les différentes techniques qui ont été proposées sur le thread et puis racontes nous comment ça s'est passé. Tu peux travailler ces exercices avec la tête 20cm sous l'eau (à la piscine si tu peux ou sur une plage) comme ça si tu as un souci tu sors juste la tête de l'eau.

    Ne t'inquiètes pas trop car cet exercice est celui que beaucoup de plongeurs redoutent ... mais on finit à force d'habitude par y arriver.

    Bonne chance

  8. ben oui mais justement si on suit ton raisonnement il y a statistiquement 2x plus de plongeurs accidentés ayant un FOP. Donc si j'en ai un ça reste un risque acceptable (1 chance sur plusieurs milliers de plongées). La question c'est surtout de savoir si et pourquoi on ne peut pas replonger après l'accident. Si tu as plus d'info là dessus...

  9. de toute façon on ne cherche la présence d'un FOP que s'il y a accident et 25% des plongeurs ont un FOP !!! La question qui se pose ici c'est plutôt de savoir si après l'accident de décompression + détection d'un FOP ouvert il est possible de replonger. Autre question : est-ce que ça s'opére, dans quelle condition etc...

    Sur le site de la commission médicale de la fédé ils ne sont pas si catégoriques sur l'impossibilité de replonger:

     

    La découverte d'un shunt patent va poser un problème de contre-indication à la plongée; en cas de shunt intermittent suite à une forte élévation des pressions intrathoraciques, des précautions seront à envisager pour les plongées futures en particulier plongée "cool", en évitant les Valsalva forcés et les efforts en fin de plongée. Et pourquoi pas le nitrox !

     

    http://ctn.ffessm.fr/fop.html

  10. Bonjour

    Je ne suis pas médecin mais si c'est pas opérable je ne vois pas comment ton copain pourrait replonger avec un FOP qui est une ouverture entre le coeur droit et le coeur gauche :eek: Ceci dit tiens nous au courant car on n'est pas des toubibs et bon courage à ton pote.

  11. Bonjour,

    Je sais qu'au cours des plongées notre système nerveux accumule de l'O2 et que cette accumulation, qui peut être toxique, est mesurée par un CNS%. Quelqu'un peut-il m'expliquer comment ce % est calculé et à partir de quand il devient toxique (exemple si je plonge au nitrox une semaine le matin à 35m l'après midi à 20m je risque qq chose ou pas du tout) ? Je suis aussi intéressé par tout document ou cours sur le sujet.

    Merci d'avance pour votre aide

  12. Pour à 100% : ça me serait très utile pour progresser en tant qu'encadrant. Je pense qu'il faut une salle quelle que soit l'école de plongée (padi, fédé..) car c'est toujours utile de piocher dans d'autres méthodes d'enseignement. Pour la modération je ne vois pas pourquoi ce serait plus risqué qu'un autre topic.

    En tout cas j'applaudis :bravo::bravo::bravo:

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.