Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

ilya

Membres
  • Compteur de contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de ilya

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    Tours
  • Profession
    agent

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Salut Cigalou ! Merci pour tes photos, à ce que je vois ton caisson est mieux à même d'être équipé d'une liaison fibre optique, comparé au Nimar... Pour la longévité de la batterie du Canon, je suis bien ennuyé pour te suggérer une combine, car je n'ai pas comme toi une autonomie aussi faible ! Je suis vraiment très surpris que ton APN soit aussi vite à court, pour ma part en gros je fais entre 5 et 10 plongées "classiques", genre 30' à - 35m sans devoir recharger le Canon, et encore, c'est par précaution car il n'est pas encore à plat... dit autrement j'ai le même genre d'autonomie en plongée qu'à terre... Ce qui me surprend, c'est que logiquement l'utilisation de ton APN est la même, électriquement parlant, qu'il soit en caisson ou en utilisation "terrestre". Pourquoi se vide t'il aussi vite avec un usage caisson ? En utilisation "terrestre", tu as une autonomie aussi faible ? ILYA
  2. Bonjour ! Exact, la valve de vélo (le ridicule ne tue pas...) me sert pour mettre une (légère) surpression. A la mise à l'eau, en cas de fuite ce sont des bulles d'air qui sortent, pas de l'eau qui rentre ! Mais il faut alors faire "fissa" pour évacuer ! Ceci dit, je n'ai pas encore eu ce problème... je n'ai eu à gérer que le regard perplexe des copains de plongée qui me voient avec une pompe à vélo... ILYA
  3. Rhâââââ... ce que j'aimerais ne pas pouvoir faire de photos comme c'est ton cas !!! Profite bien et à bientôt Cigalou ! ILYA
  4. Bonjour Cigalou ! Etant toujours à l'affût d'idées, de solutions, je suis toujours intéressé de voir ce qui se fait en la matière, alors si tu pouvais poster des photos de ton équipement en fibre optique, ce serait bien sympa, merci ! ILYA
  5. Bonjour Cigalou, Ce que tu dis est juste... à condition de pouvoir déployer le flash lorsque le Canon est dans le caisson. Pas de chance, le caisson Nimar ne le permet pas... le flash ne peut s'ouvrir qu'un peu, et du coup le montage habituel que tu mentionnes n'est pas possible... c'est ce qui explique pourquoi j'en suis arrivé à mon montage ! Je t'assure que le caisson que j'ai donc percé pour adapter une prise de raccordement (vois mes photos), ne m'a absolument pas fait de problème d'étanchéité, et la transmission de l’éclair du flash est infaillible ! Et ce, depuis 2-3 ans... ILYA
  6. Bonjour François-Pierre, Voilà, c'est exactement comme tu dis ! Lorsque j'ai enfilé la fibre intérieure dans son canal, je l'avais copieusement "tartiné" d'Araldite, et de même là où elle ressort à l'intérieur du caisson, j'ai mis le paquet ! Cela se voit un peu sur la photo où je montre le capteur à placer face au flash du Canon, mais la faible profondeur de champ de la photo ne facilite pas la vue ! En tout cas, depuis ce bricolage orienté "recyclage", je n'ai jamais eu de souci de fuite. J'ai pourtant baladé le caisson jusque - 45 m... Bien qu'il soit donné pour -60 m, je ne tente pas l'expérience : j'ai assez à m'occuper de moi déjà dans ces profondeurs, et je suis tout de même un peu méfiant quant à la qualité Nimar... ILYA
  7. Bonjour François-Pierre, Effectivement, il m'a fallu assurer l'étanchéité du passage, ce qui est assuré par ce que j'ai nommé le "manchon" sur les photos. Il est usiné avec une gorge pour y loger un joint torique qui vient donc faire l'étanchéité dans le perçage intérieur de la paroi du caisson. Bon, sans oublier un généreux "tartinage" à l'araldite coté intérieur et extérieur de la partie fixe de la prise, c'est sans risque, d'autant plus que ce montage est immobile... Compare avec la manière dont est assurée l'étanchéité des poussoirs inox sur lesquels on appuie pour actionner les boutons des APN ! Et, comme tu le dis très justement, cela me permet de disposer d'un "conduit" à l'intérieur duquel je mets face à face les deux sections des deux fibres, à même pas 1/2 mm de distance : la transmission lumineuse est infaillible, bien plus que si les deux extrémités des fibres devaient se "voir" avec la paroi du caisson entre elles ! Pour la petite histoire, toute la partie de la prise coté extérieur du caisson n'a pas besoin d'être étanche : les deux extrémités de fibres peuvent parfaitement être mouillées dans le canal qui les contient, cela ne nuit pas à la transmission de lumière... Je me suis assuré toutefois de créer une étanchéité pour éviter que des cristaux de sel finissent par se loger dans le très étroit conduit dans lequel est glissé la fibre : cela ne serait pas très simple à nettoyer... Enfin, j'espère que mes photos permettent de voir comment je me suis dém... pour loger un capteur le moins épais possible, directement face au flash du Canon qui est déverrouillé mais pas déployé totalement vu l’exiguïté du caisson ! ILYA
  8. ... eh bien, ça donne ce que vous avez en miniatures ci-dessous... Attention, âmes sensibles s'abstenir : il a fallu tout de même que je coupe la tête d'une gourde à eau métallique pour créer cette prise de raccordement de fibre... ... mais si, ça marche ! Testé depuis ~3 ans... et ça amuse bien les copains de plongée ! ILYA
  9. Bonjour François-Pierre ! Merci du compliment, mais en pratique ce n'est pas si compliqué que ça, disons que le plus dur c'est d'oser faire un trou dans le caisson ! Après, il faut assumer et moyennant d'avoir un copain qui possède un tour, ou en passant par un artisan équipé, comme on dit maintenant "ça le fait" ! Ou alors, faire comme j'ai fait, avec les moyens du bord et pas mal d'opportunisme pour "reconvertir" des objets vers de nouvelles utilisations... Mon connecteur de fibre optique est ainsi constitué en partie avec... le goulot et le bouchon d'une gourde métallique ! Je vais oser vous montrer le truc en photo... ILYA
  10. Salut ! Je te réponds avec un peu de retard, mais j'espère que ce ne sera pas inutile... Pour ma part, et comme tu l'as vu en parcourant cette discussion, j'utilise donc le caisson Nimar pour mon Canon 450D. En matière de flash, j'ai le Z240 Inon, qui me donne toute satisfaction, c'est du bon matos. Pour que l'utilisation de ce flash soit complète avec un APN Canon, par ailleurs assez connu pour être emm... en terme de compatibilité des flashs qui ne sont pas de la marque, je ne me sers pas de la liaison avec le câble électrique 5 pins fourni avec le flash Inon. J'ai "customisé" mon caisson pour créer une liaison par fibre optique. A ce sujet, tu trouveras la meilleure qualité de fibre chez Photo Denfert à Paris. De la sorte, toutes les possibilités du flash Inon sont utilisables, le sTTL par exemple... Question conception de la liaison... Pour éviter que la fibre optique qui sort du caisson risque d'être esquintée vu qu'elle en sort sur une longueur de près d'un mètre (imagine son sort lorsque le caisson est "posé" au fond d'un zodiac...), j'ai opté pour une liaison démontable. La fibre sortant du caisson y est fixée avec une "prise" de ma conception. Ainsi je raccorde la fibre coté extérieur au dernier moment. Cela signifie donc que la fibre reliant APN et flash est en deux parties : une interne, entre APN et paroi du caisson, une externe, entre paroi du caisson et flash. C'est la prise qui fait la jonction entre les deux parties de la fibre. En pratique et après moult utilisations, je confirme qu'il n'y a aucun problème de transmission entre les deux fibres : ce que l'on transmet, ce ne sont pas des données mais juste un éclair lumineux ! Il suffit de mettre les deux extrémités des fibres bien face à face, ce qui est assuré par ma prise. Comme on dit, un croquis vaut mieux qu'un (long, désolé...) blabla, alors voilà le principe de la prise en pièce jointe. Dès que je peux, je te montre des photos de ce montage, coté APN et coté caisson. ILYA
  11. Bonjour Cigalou ! Pardon pour le retard, mais la mer était mauvaise entre la France et les Antilles... on va dire ça... Pour te répondre : le bouchon plastique dont tu parles, c'est bien celui (noir) qui se visse sur le détecteur d'éclair coté flash ? Moi il ne m'a jamais fait de défaut, c'est bizarre ce qui t'arrive ? Je n'ai pas du tout modifié cette extrémité et jamais eu d'éclair non déclenché... Coté boitier j'ai bricolé une prise de raccordement, donc la fibre qui arrive du flash n'entre pas dans le caisson, elle fait partie de la partie "mâle" de ma prise. Elle se retrouve bout à bout au sein de la prise lorsque je fais la liaison, en ligne avec celle qui est fixée coté prise "femelle" solidaire du caisson. Cette deuxième fibre est celle qui se termine par un capteur lui aussi bricolé pour se placer sur l'APN. Pour couper, j'ai fait ça avec une lame de rasoir, le plus possible perpendiculaire à l'axe de la fibre. Mais vu qu'il s'agit de transiter un éclat lumineux et pas des données, on n'est pas au poil (de mérou) près ! La fibre coté caisson, je l'ai eue chez Photo Denfert à Paris... Pour les photos, flash en sTTL, j'ai plutôt tendance à travailler en manuel coté APN, pour jouer des diaphs et vitesse afin de composer entre lumière naturelle et artificielle... avec du mal ! ILYA
  12. Bonjour ! Comme tu as pu le voir en parcourant cette discussion, la réponse à ta question est oui. Mon caisson est un Nimar, mon flash INON Z240 type III et le CANON EOS 450D fonctionnent très bien ensemble, que ce soit par liaison électrique ou, mieux (après création perso), par liaison via fibre optique. Je fais mes photos en s-TTL et en suis très satisfait ! ILYA
  13. Bien d'accord avec toi Bernab ! C'est pourquoi je me suis empressé de diffuser mon petit "topo" pour rendre, je l'espère, moins énigmatique la mise en oeuvre du flash par liaison électrique, pour qu'un autre utilisateur ne passe pas autant de temps à élucider ce mystère !
  14. Bonsoir François-Pierre ! Je te le confirme, tout marche bien avec mon caisson Nimar ainsi "customisé". J'ai fait quantité d'essais de photos ... à terre... pour tester le rendu photo au flash avec une telle liaison optique, que ce soit en TTL ou en s-TTL. Malgré le coté artisanal de ma fabrication (revois les photos que je t'ai envoyées par mail perso le 2 avril !), je n'ai aucun souci de fonctionnement ni de rendu : expositions exactes et aucune défaillance telle qu'éclair non déclenché ou autre... Mon système de prise mâle/femelle optique fait parfaitement son office, malgré que la fibre ne soit donc pas d'un seul tenant puisque je lui fait par conséquent traverser la paroi du caisson. Avec cette fabrication, j'ai un système de liaison par fibre optique qui est universel, c'est à dire utilisable avec tout type de caisson car non tributaire de sa géométrie, comme les kits actuels le sont... Je serai en mer dès lundi 6 juillet pour un mois, à Sanary. Ce sera l'occasion de passer à la pratique pour valider définitivement ce bricolage, mais j'en doute bien moins que de mes capacités de photographe sous-marin !
×
×
  • Créer...