Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

ebourzeix

Membres
  • Posts

    1,251
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by ebourzeix

  1. Très chouette projet ! bravo ! Quand au nom, je le trouve très en phase avec notre époque
  2. Merci J'ai ressenti beaucoup d'émotions à travers ton texte. Je ne sais pas si c'est LE voyage intérieur d'une vie (dans tous les sens du terme) mais ça y ressemble. Encore merci pour ce magnifique CR.
  3. Oui, il ne s'était pas lancé au hasard. Ou bien un de ses proches connaissait très bien cette période. un lien sur la série "italienne" des maiali http://covertshores.blogspot.ch/2010/07/italian-chariots.html sur Havas, dont le fameux TTV ou Mark 10 http://covertshores.blogspot.ch/2010/08/havas-submarines.html d'une manière générale ce site est une mine d'or http://covertshores.blogspot.ch/
  4. Merci pour ce up trèèès intéressant. J'irai demain feuilleter cette revue Oui, les Havas ont repris le principe du ballast des maiales italiens. La dernière génération de maiales, les SSB (Siluro San Bartolomeo) ressemble pas mal à ce qu'on voit dans l'album (en version individuel). Poste de pilotage d'un SSB A voir ici: http://www.psubs.org/museum/gosport_maiale.html#maialebow
  5. @ Broutouf : tu pourrais changer de disque, stp...tes envies de combat de coq ne nous intéressent pas
  6. on se pose moins de questions existentielles avec nos EDO
  7. Salut les plongeux, Je me suis attaqué à construire un 2ème recyclo 100% O2 avec pour seule différence un filtre radial plus gros. On ne change pas une équipe qui gagne, donc je reprends les principes des débuts: filtre radial en laiton de Cressi Super Aro (une antiquité qui a au moins 50 ans), sac/poumon en toile PVC (accès au filtre ultra-facile) et divers connectiques pour y brancher ici la boucle Drager Ray, là l'arrivée d'O2. ci-dessous, la génèse de la première machine: http://plongeesanssel.com/details.html http://plongeesanssel.com/essai_250911.html 1. découpe de 2 passages dans le sac: un pour le filtre, l'autre pour un P-Port Draeger 2. passage du filtre 3. boucle Drager Ray 4. le sac qui abrite la réalisation Manque le bloc-détendeur-injecteur...des détails Prochaine images, la noya...la mise à l'eau de cette merveille
  8. La photo est belle mais l'échange n'est guère constructif. Utilisez la MP, c'est moins sanglant
  9. Il y a qqch qui m'échappe...ton discours sonne peu clair. Un "petit" plongeur ne commence jamais par un recyclo O2, c'est trop d'argent. Qui plus est, pourquoi venir sur ce forum parler du Castoro alors que tu sembles être bien introduit dans le milieu des NC ? Ils te boudent ? http://www.forum-mdp.com/t22259p25-montres-demineurs-et-commando-hubert-anciennes-et-actuelles
  10. Le but de cet article n'est pas de faire du prosélytisme ou un procès (qui n'a jamais eu lieu) mais de montrer que la frontière dans les régimes totalitaires entre collaboration et intérêts personnels peut être très ténue. Accessoirement, on peut y voir du matos (très) vintage. Une époque où l'on construisait le matériel dont on avait besoin. La source Ces images sont issues de la revue de propagande allemande SIGNAL (il s'agit de la revue des méchants, donc ) active durant les années 1940-1945. Créé à l'initiative de Goebbels, ministre de la propagande du III Reich, ce journal devient le principal vecteur de communication du régime en Allemagne et dans l’Europe occupée. L'éditeur est Deutsche Verlag AG, une entreprise contrôlée par la famille Ullstein (fondatrice en 1877 du Berliner Zeitung) qui sera confisquée et nationalisée en 1937 par les nazis. La revue se distingue par une maquette moderne, mélangeant faits de guerre (forcément) positifs pour les armées allemandes, voyages et reportages anodins de proximité. A noter aussi l'utilisation de photos couleurs, encore rares dans les imprimés de l'époque. Ce souci d'occultation de la réalité par une recherche esthétique se retrouve toujours à notre époque. Que de "belles" images de tanks au soleil couchant ou de militaires jeunes et bronzés distribuant en souriant des bonbons à des enfants le Web est rempli ! Les temps changent, pas les grosses ficelles. Dans le cas présent, je recommande au lecteur (s'il n'en avait pas eu l'idée tout seul) de ne voir en Hans Hass qu'un acteur passif de la propagande du régime nazi. Les images datent de la période 39-40 quand Hass plongeait dans les Caraïbes (en compagnie d'ailleurs d'Alfred von Wurzian, futur entraîneur des nageurs de combat allemands durant la Seconde Guerre mondiale). Image ci-dessous: photo de couverture du magazine d'où sont tirées les images suivantes. On remarquera la qualité de la composition et de l'éclairage, pas facile dans un U-Boot. Ambigüité, la guerre y est montrée joyeuse, presque légère. Le ton est donné. Le reportage en lui-même... http://www.plongeesanssel.com/militaria/signal_n1_janv_1941_.html
  11. La machine est facile à prendre en main. Démontage-remontage en 10 minutes. Points faibles: gros poumon (flottabilité), relative fragilité du poumon, prix exorbitant en neuf, faut baisser son froc pour avoir des pièces détachées, harnais de portage hors de prix Points forts: prix abordable en occaz, réparations faciles par l'utilisateur (rustine), légèreté, filtre radial qui a - ô combien - fait ses preuves, ajout possible d'accessoires (par ex. un rEvodream - le genre de truc qui fait hurler les puristes mais c'est rigolo à utiliser...par -20m de fond ) Formation: initiation Nitrox ou mieux...quelques plongées avec un pote pédagogue & sérieux (genre nageur de combat ) pour pleinement prendre conscience des dangers liés à l'utilisation de ce genre de machine. Lire des bouquins ne suffit pas à créer les bons réflexes...Par contre, ces derniers permettent de s'initier aux qualités et limitations des matériels (par ex., filtres radiaux ARO vs filtres axiaux de type LAR, pour rester dans du 100% oxy). Sinon que du plaisir avec. Enfin, le monde du silence devient léger, léger...
  12. Ha ? oui, tu as raison. C'est possible. Je n'avais pas pensé à ce lien Mais le Tauchretter est quand même plus sexy http://joe-tauchretter.tripod.com/id2.html
  13. @Cydy - Effectivement. Le scaphandre à casque du Chevalier De Beauve. L'ancêtre des pieds-lourds @labrax - Si, si, ils respirent 100% d'oxy. D'ailleurs, pourquoi un flingue sur la Lune ? La réponse dans les planches qui ne sont jamais parues. http://nikosolo.voila.net/Tintin_Lune.htm Rigolo
  14. L'achat récent d'une figurine d'un personnage bien connu a attisé ma curiosité sur les interactions entre le domaine spatial et plongesque. Ils sont nombreux ! En fait, l'un comme l'autre sont des milieux extrêmes où l'homme n'a pas d'autre choix que de s'entourer d'une armure. En entendant ce mot, les premières auxquelles on pense généralement sont peu adaptées aux sorties spatiales ! XVe, armure gothique - bonne protection dans les disputes de couple source: http://www.armae.com S'il est difficile en tout cas de s'élever bien haut, pour la plongée par contre, c'est le top du top en terme de vitesse de descente Plus sérieusement, les premières applications des scaphandres ont été pour travailler sous l'eau à grande profondeur (je fais l'impasse des cloches...de plongée). https://fr.wikipedia.org/wiki/Scaphandre_rigide 1882, scaphandre de Carmagnolle 1926 scaphandre rigide italien "semi-articulé" (et pas vraiment autonome) de la société de sauvetage SORIMA sur l'épave de l'Aegypt, archive perso 1934-35 - Wiley Post Suit (combinaison fabriquée par B.F. Goodrich, USA) source: http://www.astronautix.com/craft/wiltsuit.htm Années '30-'40, les progrès de l'aéronautique poussent des inventeurs/industriels à s'intéresser aux combinaisons de vol pressurisées. 1940-43 Mark 1 Tomato Worm Suit, by B. F. Goodrich (USA) Après guerre, un nouveau seuil est franchit...l'espace est à portée de main. 1954 On a marché sur la Lune, par Hergé 1988 Prototype "AX-5 hard suit", NASA 2007 scaphandre de sortie dans le film "Sunshine" - on aime ou on aime pas (perso, j'adore) Reste une question: que respirent Tintin et ses amis ? Air ou O2 ? http://plongeesanssel.com/tintin_on_a_marche_sur_la_lune_1954.html Pour les bricoleurs dans leur cuisine
  15. Le petit Fenzy est un modèle dérivé de celui qui équipait les mineurs. Il s'agissait pour Fenzy de gagner le marché face à Drägerr des engins de secours pour les équipages de char hollandais (y'a bcp d'eau là-bas). Il s'agit donc bien d'une machine adaptée à l'eau. C'est certainement le recycleur de série le plus compact jamais produit ! La bouée Fenzy avec la boîte de conserve est un projet original mais à éviter à mon sens. Voir le post à ce sujet sur RBW et la réponse de Dave SUTTON. Oui, l'IDA est une machine trimix et le MK2 100% oxygène. En terme de filtration, le filtre des IDA est de loin supérieur aux filtres radiaux des ARO Un Oxygers ? bonne chance A mon avis, tu as meilleur temps de chercher un OMG MKI. Joli, légal et moins cher.
  16. c'était pour alléger ta peine
  17. Est-ce qu'au moins ça capte les radios FM ?
  18. Faut être motivé quand même pour bricoler un truc pareil ! faut compter environ 300 US$ à l'achat, puis le dépiauter en bricolant quelques adaptateurs et enfin avoir du temps pour le tester... A choisir, un OMG MK2 (recycleur ventral) se trouve dès 750.- Euros et est immédiatement utilisable. C'est un choix.
×
×
  • Create New...