Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pp_y

Membres
  • Compteur de contenus

    479
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

239 Excellent

À propos de Pp_y

  • Rang
    Au lac...
  • Date de naissance 24 juin

Informations personnelles

  • Localisation
    Var, France
  • Passions
    Plouf, vroum-vroum, flap-flap-flap, tic-tac...
  • Profession
    Plouf (et autres !)

La Plongée

  • Féderation(s)
    Ca, ça et ça. Et pis ça aussi.
  • Niveau en plongée
    Niveau 0, je ne plonge qu'en mer.
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. « Obtenez la carte ' Optimized Decompression Virtual Specialist ' : une heure de formation offerte pour tout achat de l'ordi Bardass SuperDiver Mk22 - Vu à la TV ! * » *nécessaire pour accéder à la version full power de votre machine C'est pas assez commercial non plus ? Bon, au moins j'aurai essayé...
  2. Pour illustrer tes propos @bardass, je peux citer deux plongeurs croisés l'année dernière, avec deux beaux ordis tous neufs (Garmin MK1 et Shearwater Perdix). Ordis achetés pour leur lisibilité, pour se faire plaisir, ou « parce que c'est le top, dixit le vendeur», dont les GF n'étaient pas du tout réglés pour le type de plongée effectuées (air, 30-40 m). Faut-il informer le plongeur de « l'incongruité de ses réglages » ? Je crains qu'une telle possibilité déresponsabilise au contraire l'utilisateur. La solution à mon avis reste l'information et la formation. Lecture du manuel obligatoire ?... Et pourquoi pas restreindre l'accès à certaines fonctionnalités, dont l'utilisation serait subordonnée au suivi, par exemple, d'un cours en ligne les expliquant ?
  3. Je dirais bien qu'un pendeur, ben... ça pend, d'un bateau par exemple. Pour moi un pendeur c'est un bout lesté qui descend d'un bateau (ou d'un support en surface) jusqu'à une profondeur de quelques mètres (pour un palier par ex.) Et un atelier vertical serait plutôt un plomb posé au fond, avec une bouée en surface et un bout tendu qui relie les deux. Un truc qui peut servir de repère visuel pour des exercices... verticaux. Mais bon... Faut demander au MF2, il devrait avoir la pédagogie pour l'expliquer.
  4. Dans ce cas la différence de technique employée me semble une explication plausible...
  5. Je fais un peu doublon avec la réponse de Matt... Pour la compéter, tu peux aller voir sur le site d'Henri le Bris, hlbmatos.free.fr Page 85 du pdf sur les détendeurs, il y a de jolies équations mais ce sont les interprétations des résultats en valeur chiffrée qui peuvent t'intéresser. En gros, la surcompensation utilisée par Aqualung (par la pression ambiante), fait augmenter la valeur de la MP avec la profondeur. Pour reprendre les valeurs données dans le pdf cité, on a : en surface, 9 b de différentiel avec la pression ambiante relative à 20 m, 9,8 b différentiel avec la pression ambiante relative (le différentiel augmente donc de 0,8 b) à 50 m, 11 b de différentiel avec la pression ambiante relative (le différentiel augmente donc de 2 b) Pour les Scubapro, c'est une surcompensation par la haute pression qui est utilisée, c'est à dire que la MP augmente quand la HP baisse. Ce qui donne : à 200 b, MP de 9.2 b à 50 b, MP de 9.8 b (soit un différentiel de 0,6 b) On voit que les variations de différentiel ne sont pas du même ordre, ce qui pourrait expliquer pourquoi un second étage compensé est demandé par Aqualung et pas par Scubapro. Mais une question justement, est-ce bien Scubapro qui propose les packs dont tu parles ou un revendeur ? Philippe
  6. Allez, je me lance à mon tour... Né en région parisienne, de père marseillais, j'ai la grande chance de passer depuis tout petit les vacances d'été dans la maison des grands-parents, près de la Grande Bleue. Je grenouille, je patauge dans la Méditerranée mais je sens parfois des « trucs » qui me frôlent les pieds ; ça ne me rassure pas, d'autant qu'il passe souvent un film à la télé avec un grand méchant requin ! Pour que je puisse vaincre mes appréhensions, mon père me passe un masque et un tuba. Ça va, j'ai compris, c'est sous l'eau que ça se passe ! L'été c'est aussi le temps pour moi des BD (!) dont deux surtout qui parlent de trésors engloutis, qui me feront rêver de nombreuses nuits. Si on ajoute le fait que mon père qui, dans sa jeunesse des années 60, plongeait en bouteille et me raconte ses anecdotes de l'époque... J'y vais quand ? Ce sera l'été 94. On croise un semi-rigide avec des plongeurs à bord. Nous allons les voir, le club vient de se créer, le contact passe bien, et le baptême est rapidement fait, suivi du niveau 1. À partir de là, c'est le drame. L'été, il y a la plongée et les autres mois de l'année, il y a le reste, qui ne m'intéressera jamais autant. Après le bac, je me retrouve à Nancy pour mes études... Physique, mécanique, optique ou thermodynamique... Plein de trucs en -ique que je supporte difficilement en regardant par la fenêtre et en pensant à la mer. Moi, je veux plonger ! Forcément, au bout d'un moment, à cause de mes rêveries, les études n'ont plus voulu de moi. Alors j'ai pris mes cliques et mes claques et je suis parti dans le sud, pour aller sous l'eau. Ça fera 20 ans dans quelques jours, et 18 que c'est mon métier. Et j'aime toujours autant !
  7. Ok, boomer ! C'était le bon vieux temps des vrais de vrais ! C'était... le monde d'avant !
  8. @Nicolas Duguay, si tu savais... Pour la réouverture de la mer dans mon coin (sud-est de la France), nous avons eu droit à une succession d'arrêtés, de notes et de textes de différentes autorités « compétentes » qui se complètent, se modifient ou s'annulent les uns les autres. Les derniers sont sortis la nuit dernière (oui oui) et ce matin même. Alors qu'une zone semblait, selon diverses sources officielles, interdite à la plongée, elle devenait finalement autorisée. Je l'ai appris en sortant le bateau du port - et du coup, j'y suis allé ! Bref, je crois que je l'ai déjà écrit ici mais je trouve que cette crise aura vraiment mis en exergue deux facettes particulières de notre (beau) pays : - d'un côté, la chance d'avoir un état interventionniste, qui a pu soutenir certaines sociétés dans ces moments difficiles (en tous cas, pour certains de mes proches, ça a bien aidé) - d'un autre côté, la lourdeur d'avoir un état interventionniste, qui nous a pondu des trucs complexes et inimaginables pour des activités aussi « futiles » que les loisirs nautiques... Je l'aime, mon pays, mais cette fameuse spécificité française est parfois désarmante !
  9. Ça serait peu probable effectivement, mais on a eu droit à tellement de textes ces derniers temps (le dernier avant-hier) qu'on ne sait plus trop où on en est...
  10. @Matt, peux-tu nous dire d'où vient ton info ? Merci.
  11. Pp_y

    N3

    Tout dépend de la façon dont on considère une certification... Est-ce l'aboutissement de quelque chose, en l'occurence de la somme des compétences acquises pendant la formation (et de celles déjà existantes) ? Ou bien est-ce le début d'autre chose, en l'occurrence de nouvelles prérogatives ? ...ou les deux ?
  12. Voui mais est-ce qu'au moins ton gros 4x4 du Canada il est diesel ? Tu sais, le truc qui fait un bruit de tracteur et qui sent pas bon ? (Je vais me faire des amis !) Ça compte pas sinon !
  13. Pp_y

    Sliding D rings

    Je crois que « l'inventeur » de ces anneaux est Tom Steiner ; peut-être peux-tu le contacter pour savoir s'il les vend ? Sinon il en existe des copies (des inspirations ?...) plus ou moins réussies (comme là et là). Philippe
  14. Pp_y

    Combinaison Everflex scubapro

    Lapsus révélateur ?
×
×
  • Créer...