Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Piksou

Membres
  • Posts

    44
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Piksou

  1. Ben ça dépend de ce que tu appelle non contrôlée.

    1) tu as la RSE et la c'est difficile de rester à 12 m/ min alors que le chrono max est de 1 min 30 pour 20, avec l'attente d'un profil rapide au début (8 points sur 20 sur le profil)

    2) c'est dur aussi quand ton MF2 gueule que c'est trop lent quand tu fais ta remontée en 4 min pour 40 mètres.

     

    Le problème c'est que les consignes / objectifs du N4 sont incompatibles avec le Matrix tant qu'il fait ce blocage.

     

    Hier il a bloqué en off, ce matin en on. Demain on réessaye en off...

  2. Bonjour,

     

    J'ai une question bête mais mon Mares Matrix me joue des tours. Je dois faire des RSE et il se bloque, ce qui en soi est normal sauf que j'ai désactivé ce blocage.

    A ce stade je me demande dans quel sens marche le paramètre.

    Le manuel dit :

    2.2.1.6 REMONTÉE RAPIDE (FAST ASCENT)

    Une remontée rapide (incontrôlée) est

    caractérisée par une vitesse égale ou

    supérieure à 12.m/min (40.pieds/min),

    maintenue pendant plus des deux tiers du

    trajet vers la surface. Cela ne s'applique

    qu'aux plongées à des profondeurs

    supérieures à 12.m/40.pieds. Dans ce cas, du

    fait d'une possible formation de bulles nocives,

    la Matrix verrouille l'ordinateur pendant

    24.heures, de manière à vous empêcher de

    plonger de nouveau pendant ce temps. Dans

    ce menu, vous avez la possibilité de désactiver

    le verrouillage de l’ordinateur en cas de

    remontée incontrôlée.

     

    Mais il ne dit pas précisément si la remontée est permise par off ou on. J'étais à off, il s'est bloqué, mais je sais que sur des wide à off il n'y a pas de soucis. Je suis perdu et j'envisage d'essayer on mais c'est absurde.

    Quelqu'un peut-il confirmer de manière définitive si c'est on ou off qui autorise les remontées rapides sur le mares Matrix?

  3. Bonjour,

     

    Je vais passer mon n4 à Galeria debut juin. Du coup pour la nage, je vais éviter la 7mm. Je pensais faire en maillot mais les moniteurs ont l'air de dire que personne ne fait ça et recommandent une 3. Ce qui veut dire la louer, la trimbaler et ça me semble beaucoup. Et mon shorty de piscine de 1 mm de piscine, non ?

     

    Des expériences, des avis ? Maillot ? 1 mm ? 3 mm?

     

    merci !

  4. Ok et c'est l'objectif: il me faut un 2ème premier étage pour encadrer (donc max 40 anyway) et je possède déjà un Titan LX avec octopuss.

    Donc facile pour moi de mettre le 2ème étage de secours de mon Titan LX sur le Titan et dans ce cas, si je comprends bien, on est peinard. Surtout encore une fois qu'on ira pas à 55 dans cette configuration.

  5. Hello,

     

    Je cherche des infos propres sur la différence entre les Titan et Titan LX "récents" (2/3 ans, j'ai l'impression qu'il y a plusieurs générations).

     

    Notamment je cherche à comprendre si la MP est pile la même et si je peux monter un octo de Titan LX sur un 2ème étage Titan et si ça a un intérêt (si la MP est la même, ça devrait bien fonctionner comme un 2ème étage compensé et donc apporter le même plus de confort que sur le Titan LX, correct ?). Je trouve rien sur le site Aqualung et google a du mal à comprendre :/ .

     

    Merci !

  6. ce ce que préconise Scubapro sur ses détendeurs.

    En utilisant du conditionnel ...

    Apeks ne fournit aucune contrainte de fréquence

     

    pour le reste, il n'existe aucun texte de loi imposant une révision du détendeur

    il est juste indiqué dans le code du sport : "régulièrement vérifiés et correctement entretenus".

    Va te débrouiller avec ça

    Et quand on voit certaines photos de détendeurs sortant de révision impliqués dans des accidents mortels, je reprends la phrase de Schneider (cf vidéo de Poitiers, répété cette année à St Etienne) : "tant que votre détendeur fonctionne, n'y touchez pas ...". ou bien : "Si vous apportez votre détendeur à réviser, assurez vous que le technicien qui s'en occupe est vraiment bon. Sinon abstenez-vous".

    J'aimerais bien ne pas réviser tout le temps.

    Mais "Aqua Lung demande qu’une révision de votre détendeur soit effectuée au moins une fois par an, et ce par un specialiste conseil Aqua Lung habilité à le faire."

    C'est la seule source et ça ne parait pas idiot de penser que "régulièrement vérifiés et correctement entretenus" puisse s'entendre "conformément aux préconisations du fabricant" :/

  7. pour à cette partie seulement :

    tu sais, c'est comme tout. Quand on connait pas, ça fait peur, c'est méchant et c'est très dangereux.

    Quand on sait comment ça marche, c'est bête comme chou.

    Par exemple, on va évidemment pas le coller dans la bouche de qq'un qui a besoin d'air. On se la garde pour soit.

    Et pour quelqu'un comme toi, qui compte au + juste, c'est une option à considérer.

    Après, tu fais bien comme tu sens, l'important étant que tu sois un bon nivocat', performant, rassurant, droit, fédéré, rapide, réactif, endurant, fiable, loyal, bon compagnon et efficace et toutes circonstances.

    Le Air2 est peut-être très fiable et pour plonger avec un copain N3 expérimenté à qui je peux expliquer la chose, c'est très bien.

    Mais si j'encadre un N1 ou N2, potentiellement peu expérimenté, je veux que si il a un problème d'air, il puisse avoir le réflexe "attrapper le truc jaune et respirer".

    C'est un lieu commun mais l'encadré a probablement les poumons un peu vide (si il s'est rendu compte du problème en inspirant), il peut paniquer, il faut que ce soit simple pour lui de se servir, je peux qu'il ai un truc visible (jaune ou rouge) et facile à attraper (pas trop coincé/accroché et flexible assez long) avec de l'air dedans.

     

    Me permet de corriger un truc, ici en australie (du moins coté Sud et Est), on encourage les gens à utiliser des bi... Alors dire qu'on peut pas y plonger avec 2 détendeurs séparés? :confus:

    Par contre, c'est clair qu'ils font pas les non-sens de doubler une robinetterie sur un mono :nerveux: (encore que, y'a surement 2-3 européens loco qui essaient d'imposer ca quelque part)

    Donc si ta config te permet d'utiliser 2 blocs séparés, ben pas de souci... Vu que tous les ploufs bateaux sont des 2-tank dives, bah tu prends les 2 à chaque plouf.

     

    Autre solution, vu que changer les flexs semble fortement te perturber http://www.innodive.com/store/adaptateurs-97/doubleur-de-sortie-din-317.html .

     

    Ou alors oui, un Air 2 ca marche aussi, j'aime pas, mais m'en fous c'pas moi qui respire dessus...

     

     

     

    Quant à tes meufeudeux qui veulent du jaune par dessus l'épaule, perso je les enverrais paitre. Parce que l'octopus, ca a le grand avantage que dans 99% des cas il peut se barrer sans que les gens s'en rendent compte, du moins de ma petite experience c'est ce que j'ai vu. Tuyau "long" ~1.5m ca ira tres bien sur le principal, tu mets ca sous le bras, et si y'a un souci tu donnes ce que tu respires: tu sais que ca marche, vu que tu le respirais et tu as de la marge pour ne pas etre collé à l'assisté. Tu mets le tuyau "court" sur un collier, que tu utilises une fois que t'as donné le principal.

     

    Bref, rien de très compliqué, mais on connait pas ca fait peur :tromaran: (Quant à perturber les débutants blablabla, je crois plutot que ca choque les dinosaures)

     

     

    N'importe quel détendeur récent de qualité convenable peut largement fournir 2 mecs, faut pas abuser... J'aurais des doutes sur une location d'un hyper bas de gamme à 40m comme j'ai pu en croiser, mais un titan ou autre ca le fait.

    Mes souvenirs de la Grande Barrière, c'est que les clubs de Cairns fournissaient des blocs tout bête avec une une sortie. Et vu la profondeur et la température, ils auraient eu tort de se gêner.

    Après on peut sûrement trouver des plongeur tech pointus.

     

    Le doubleur DIN semble une option mais le consensus semble être que c'est plus facile de bouger des flex, donc...

     

    Pour le détendeur, du coup j'ai cherché et rien trouvé de très probant. Et je suis pas assez balèse en thermo pour faire le calcul tout seul... Du coup je v

     

     

    Je veux bien croire que l'on t'encourage a reflechir sur ta demarche pedagogique et des differents choix, mais si tu as un tant soit peu encadre, il y a longtemps que tu aurai du repondre toi même a ta question.

     

    Perso, a partir de mon n2, il y a plus de 25 ans, j'avais deja compris l'utilite de 2 detendeurs separes et j'avais meme 2 octopus sur mon 1er etage de secours pour ne pas avoir a galerer avec les echanges d'embouts. C'etait le bon vieux temps, que nous regrettons tous, des bouteilles avec reserve et de leurs pannes d'air.

    Mon air 2 lui venait en secours du secours. Bon apres, c'etait ceinture et bretelles, mais c'est jamais vraiment inutile lorsque tu es responsable de personnes sous l'eau.

    Pour mes profondes personnels, meme combat, je devissais juste un 2 eme etage que je passais sur mon premier etage principal. Petite parenthese, et je rejoins Bardass a ce sujet, pour flinguer un pas de vis sur un detendeur, faut vraiment etre bourrin !

     

    Donc ton questionnement m'interpelle car pas logique par rapport a ton niveau. Et pour ce qui concerne la location, meme combat, a, ton niveau, on prefere largement plonger avec son matos. Je ne me vois pas encadrer ou plonger sur 40 ou plus avec un matos de loc.

    En tant que prépa N4, j'ai forcément pas "un tant soit peu encadre", si tant est que ça m'aurait aidé.

     

    3 deuxièmes étages + le Air 2, je lis bien ? On peut aussi prendre 3 ordis et 6 palmes mais à un moment donné...

     

    Quand au matos, vous êtes quand même bcp à pas voir le pb du coût. Perso ça va mais je connais des prépa N4 qui roulent pas sur l'or. Ils veulent encadrer pour plein de raison, notamment permettre aux gens de se former à moindre frais comme eux ont pu le faire, mais 150 € de révision par an, c'est pas forcément une paille. Si tu peux louer et avoir du matos fiable pour moins cher, je vois pas pourquoi ce serait tabou ou débile.

     

     

    Et sinon à mon Codep le stage final se fait à l'octopus sans pb, j'avais demandé. Mais du coup j'aurais sans doute mon deuxième premier étage d'ici là.

  8. si, il suffit de demander, et rajouter quelques euros

    QUand je vois que par endroit on peut même pas avoir de DIN :/

    Mais j'ai jamais demandé ça donc, possible.

    Car l'eau est chaude dans ses pays, peu de risque de givrage du 1er étage même en doublant le débit

     

    En prépa N4 ; je n'ai pas attendu de la démarrer pour avoir 2 1° étages, même si je ne plonge pas en lac / mer froide. Si je pars là où il n'y a pas de double sortie, je passe 5 mn à recomposer un "set". N4 ou pas, je me dis que le gars/la fille avec qui je plonge mérite du bon air en cas de problème ; XTX40/DST en config "2 1° ét" ou XTX40/FSR en mono 1° étage.

     

    L'obligation législative d'avoir 2 détendeurs complets ne devrait pas entrer en compte ici: en dehors du problème d'encadrement, le second détendeur séparé est un gage de sécu par rapport à la solution bancale de l'octopus. Tu es en plongée avec ton octopus, ton flexible de mano, ou le joint de ton bloc en étrier pète, bin t'es bon pour une assistance là où une config avec détendeurs séparés te permettra de fermer une sortie et de terminer ta plongée avec ton autre détendeur...

     

    Sans troll aucun, je serais curieux de savoir si q1 a des vrais faits.

    Hormis problème type effectivement joint ou tuyau, je serais curieux de savoir si un détendeur récent et performant va vraiment galérer à fournir pour 2 personnes et/ou givrer dans une eau pas plus froide que la Méditérannée.

     

    L'accident de flex qui pète est sûrement théoriquement possible. Après j'ai jamais vu dans les clubs ou je suis passé de N2/N3 avec 2 premiers étages. Ni d'accident sur flexible (j'ai par contre vu quasi que du DIN chez ceux qui ont leur matos).

     

    non

     

    mais,

    bref, pour notre ami, un flex de 80 cm est trop court...

    alors, un tuyau de direct system... de 30 cm

    On a des MF2 qui râlent si le détendeur de secours ne passe pas par dessus le bras, pour que l'assisté y ai accès plus facilement.

    Sincèrement, je trouve pertinent de dire qu'un flex et un détendeur jaune, en cas de panique ça aide et qu'un flex un peu plus long aussi.

    Et l'air 2 c'est mignon mais jamais de la vie j'encadre avec ça (et je pense pas qu'on me laisserait faire).

  9. hummm ; un octopus, pour toi, c'est obligatoirement jaune ???

    qu'est ce qui est le plus important ? avoir un second détendeur ou un machin jaune ? la gamelle ou les pigments jaunes ??

    Bref, un second détendeur, ça se trouve.

    Ensuite, comme dit plus haut, mégoter sur la qualité... parce qu'un octo c'est moins performant qu'un détendeur normal)... eh bien quand tu as été en détresse respiratoire à 40 m, tu apprécies de ne pas respirer sur une pioche (mais, ça, tu dois le savoir : si tu te prépares à l'encadrement, c'est que, derrière, tu as un vécu, de l' expérience...)

    Le détendeur de secours non seulement est jaune pour être plus visible mais il a aussi un flexible plus long pour l'assistance. Plonger avec deux détendeurs "simples" type N1, ça me semble une très mauvaise idée.

     

    Et je n'ai jamais parlé de mégoter sur la qualité, bien au contraire, puisque je pense prendre l'exact même modèle pour mes deux premiers étages.

    savoir si les clubs prêtent ou louent des ensembles ??

    as tu déjà plongé en club ou en centre en France ?

    la réglementation fait obligation de ....

    crois tu que les clubs ou centres n'ont pas et refusent les encadrants ou moniteurs ? crois tu qu'ils les laissent plonger hors la loi ? (la réponse à cette question devrait etre la réponse à ta question).

     

    à l'étranger ? je plonge avec du matériel qui a 2 sorties :rougi:

    Sincèrement, je sais pas si c'est courant sur place de louer juste un octopuss. Justement parce que beaucoup de N4/MF ont leur matos.

     

    Et les deux sorties indépendantes en Australie, au Mexique ou même en Egypte... Jamais vu je crois.

     

    coté revision annuelle, tu sais donc ce que dit la loi ?

    ce que dit le commerçant ? ah bon !!! qui paie ? lui ou toi ??? dans son conseil avisé, tu ne penses pas qu'il y va un peu de son interet ??

    Au fait, il dit quoi, le commerçant (mieux, le fabricant ? ) tous les ans ou toutes les 100 plongées, non ???

    et tu as peur que l'assurance ne marche pas devant une obligation qui n'existe pas ????

     

    Au delà de l'assurance. J'ai un fabricant qui dit de réviser tous les ans. A tort peut-être, par cupidité, ce que tu veux. Mais c'est la consigne.

    Si j'encadre et que j'enmène un N1, qu'il a une merde sur mon octo et que je l'ai pas fait réviser comme préconisé, au delà de toute considération d'assurance, j'aurais beacoup de mal à dormir.

     

    Je suis toujours étonné de voir des plongeurs ayant déjà un bon niveau ( je pense qu'un mec qui s'apprête à passer le N4 a déja un bon niveau ) puissent poserdes questions aussi bateau. Normalement, au cours de ta pratique, tu aurais déjà du cerner tes envies et les besoins matériels qui en découlent.

    sinon, je pense qu'un N4 se doit d'avoir son propre matos ( sauf éventuellement le bloc )

    Je ne pense pas que quelqu'un qui pratique le ping pong ou le VTT ou le tir à l'arc ou que sais-je encore, à un bon niveau utilise le matériel de club et n'investisse pas dans sont propre matos.

     

    Bien-sûr… mais je suis étonné que ça puisse venir à l'esprit d'une personne qui, à ce niveau de plongée et avec l'envie de passer le N4, devrait déjà avoir les réponses à ce genre de question… :confus: Pour le reste, je souscris à ce que disent Christophe et Bardass.

     

    Tu devrais profiter de l'occasion proposée par ton club. Ça conviendra sans doute à tes plongées à venir et connaitre son matériel est un élément de sécurité, non ?

    Il y a des sports/loisirs ou on achète son matos: personne ne loue un balon de foot. D'autre ou on loue souvent: la voile, le cheval, le pilotage. La plongée ça dépend.

     

    Je me pose sincèrement la question parce que j'ai effectivement acheté stab, détendeur, combi au moment du N2. Parce que ça me paraissait logique.

    Mais j'ai au moins un copain qui plonge tout autant, qui passe le N4 aussi et qui n'a rien ou presque.

    Et franchement des fois je me demande si j'ai raison de m'encombrer des bagages et de payer des révisions au lieu d'avoir du matos révisé sur place.

     

    Bref, je vais sans doute acheter comme prévu, mais je pensais avoir une plus grande variété de vécus.

     

    Merci à tous.

  10. Ton club ne te prêterait pas un deuxième détendeur pour les jours où tu encadres?

     

    C'est la solution la plus simple à ton problème: tu gardes ton détendeur actuel pour tes explos et les voyages et tu prends un deuxième détendeur du club quand tu encadres.

     

    Ceci dit depuis que j'y ai pris goût je me sentirais moins en sécurité si je plongeais avec un seul premier étage, même en explo autonome, et surtout au delà de 30m.

    J'en sais rien, je sais pas dans quel club je serais à l'avenir.

    Je me demande si les clubs louent ou prêtent facilement des seconds premiers étages avec octo jaune.

     

    Tu ne plonges jamais avec un seul premier étage ? Comment fais tu à l'étranger quand les blocs n'ont qu'une sortie ?

     

    quand on connait le coût financier et en temps d'une formation N4, entre les cours théoriques, les entraînements, les week-end à faire de la technique, le stage final etc ...

    je me dis que si tu en es à 70€ près tous les deux ou trois ans vu ton volume de plongée

    et que dévisser un bouchon et un flexible te coûte autant que cela,

    pose toi vraiment la question de ta motivation pour le N4.

     

    t-a-t-on parlé des palmes du niveau 4 aussi ?

     

     

    edit :

    je n'avais pas vu ton pseudo :eek:

    il est bien choisi en fait.

     

    tu as raison : changer les 4 pneus d'une voiture est en tout point comparable à dévisser un bouchon et un flexible en termes d'efforts et de temps

    Je me pose juste des questions.

    L'impact financier, physique, etc. Je suis en plein dedans. Et je me suis assez mangé de km de piscine pour être au clair sur ma motivation.

    Je cherche juste à savoir comment font des N4 existants pour gérer cette question. Si ma solution actuelle prévue (racheter un premier étage et démonter des flexibles à chaque fois) est la meilleure, cool, je cherchais juste à avoir d'autres avis/vécus.

    La question de la fréquence des révisions est un serpent de mer régulier mais pour le coup si j'encadre, je penses continuer les révisions annuelles comme actuellement, c'est la préconisation du fabricant la dernière fois que j'ai cherché et tant niveau conscience qu'assurance, j'ai pas envie de prendre des risques, même si ça a un coût.

  11. Aujourd'hui ma pratique de la plongée c'est disons 2/3 de mer chaude touristique (ou j'encadrerais donc pas) et 1/3 de sorties club en Méditerranée où donc je pourrais encadrer.

    Le N4 fait que peut-être je ferais un peu plus de sorties "froides" pour rendre service mais faut pas rêver, je vais pas passer à 100 plongées par an.

     

    Et autant ça m'arrange d'avoir mon détendeur de temps en temps pour pas utiliser les trucs des clubs locaux pas toujours top en mer chaude, autant mon club et les "partenaires" en France, j'ai assez confiance.

     

    Mon plan pour l'instant est de profiter d'un coup de chance: mon club revend des premier étages avec octopus qui sont pile les mêmes que mon détendeur actuel.

    Je cherche pas mettre un second premier étage pourri, au contraire.

     

    Les seuls trucs qui me chagrinent, c'est

    1) Que je vais payer 2 révisions par an pour un nombre de plongées ou j'encadre qui sera pas foufou chaque années (si j'encadre 10 plongées par ex, soit un week-end long et un normal, pour une révision à 70 euros, ça fait cher par rapport à la location)

    2) que je vais devoir passer mon temps à faire et défaire des flexible, je vois pas d'alternative intelligente (je vais pas garder mon octopus en plus du second détendeur jaune, c'est débile...)

  12. Bonjour à tous,

     

    Je tente le N4 cette année et je me pose des questions matos.

    Jusque là j'ai mon bon vieil octopus perso, en DIN, qui va bien.

    Mais si je veux encadrer, double premier étage obligatoire, tout ça.

    Du coup je me pose des questions.

     

    Amis N4, vous avez tous acheté deux détendeurs complets ? Deux neufs ? Vous avez racheté un autre premier étage ? Le même ? Vous louez ?

     

    Le problème c'est qu'on est pas trop supposé mélanger les premier et deuxième étages de marques différentes.

    Du coup ça me parait compliqué de louer un deuxième premier étage les quelques fois où j'encadre.

     

    Ensuite en voyage, ben, les blocs étrangers ont en général une seule sortie. Du coup vous prenez un seul premier étage ? Un Y DIN ? Si on prend un seul, ça veut dire qu'il faut démonter au moins l'octopus à chaque fois et remettre un bouchon, je sens que je vais niquer un pas de vis à un moment ou à un autre, et/ou perdre un bouchon.

     

    Bref, tout ça a l'air chiant :/

    J'envie presque mon pote apprenti N4 aussi qui n'a pas de détendeur et loue à chaque fois, sans voir si c'est vraiment plus facile.

     

    Merci !

  13. Bon donc tout le monde semble penser que le CdS on s'en fout.

    Pourtant la CTN:

    http://www.ffessm.fr/recherche_detail.asp?numero=156&origine=FAQ

    Il faut différencier le cas du plongeur français individuel de celui du plongeur qui plonge lors d'une sortie organisée par son club fédéral (établissement d'APS) dans une structure étrangère. Dans ce cas précis, c'est bien la réglementation française qui s'applique, en plus du droit local, y compris en Egypte, et sauf à ce que la réglementation du pays d'accueil soit plus draconienne que celle française.

    Ça me semble des bêtises mais avant de l'affirmer...

  14. thierryfra: "Vous appliquez le CDS parce que vous êtes en sortie club français." Je cherche la jusitfication de cette phrase justement. Un doc CTN explicite, une jurisprudence, un bout de code du sport...

     

    Txum: N2 Prépa N3.

    Donc il est déjà PE40 et PA20, il lui accorde PA 40.

     

    Bardass: tous français FFESSM, sortie organisée par le club mais dans un pays étranger lointain.

    Il ne lui a pas décerné de carte; nuance. Il lui accordé la capacité. Sur quelle base ?

     

    En France j'aurais dit CdS et:

    Art. A. 322-77. - Le plongeur justifie, auprès du directeur de plongée, des aptitudes mentionnées aux annexes

    III-14a, III-17a ou III-18a, notamment par la présentation d'un brevet ou diplôme et, le cas échéant, d'un carnet de

    plongée permettant d’évaluer son expérience.

     

    Magie du nouveau CdS.

    Mais à l'étranger, appliquer la même règle comme ça, je trouve ça étonnant. Mais en gros tout le monde tient pour évident comme le dit que thierryfra que "Vous appliquez le CDS parce que vous êtes en sortie club français.". Et ma question est donc: pourquoi et sur quelle base ?

  15. Hello,

     

    Plongeant il y a peu avec mon club, j'ai entendu mon MF2 dire à un N2 en fin de formation "je te donne le PA40".

    Soit.

    Mais le PA40 c'est une notion de code du sport. On est à l'étranger, c'est donc logiquement la loi locale qui s'applique (si elle existe). Du coup mon MF2, il est pas DP, il est plongeur en vacances. Et je vois pas comment il accorde quoi que ce soit.

    D'où débat sur l'application du code du sport à l'étranger, dans le cadre des sorties club.

     

    La CTN semble répondre à quelques FAQ dans CTN info, comme une évidence, que le CdS s'applique aux sorties club à l'étranger. Moi je veux bien ce qu'on veut mais:

    Art. A. 322-71. – Les dispositions de la présente section s’applique aux établissements mentionnés à l’article

    L. 322-2 qui organisent la pratique de la plongée subaquatique.

    Elles ne sont pas applicables à la plongée archéologique, à la plongée souterraine ainsi qu’aux parcours balisés

    d’entrainement et de compétition d’orientation subaquatique.

     

    Lequel raconte:

     

    Article L322-2

    Les établissements où sont pratiquées une ou des activités physiques ou sportives doivent présenter pour chaque type d'activité et d'établissement des garanties d'hygiène et de sécurité définies par voie réglementaire.

     

    Bien bien. Mais du coup j'ai du mal à voir sur quel fondement le CdS s'applique quand on est pas dans une structure française. Pas que ce soit critique mais...

×
×
  • Create New...