Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dipi

Membres
  • Posts

    543
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France
link1
link2
link3

dipi last won the day on June 22 2023

dipi had the most liked content!

About dipi

  • Birthday August 4

Personal Information

  • Localisation
    paname
  • Passions
    bah tiens, la plongée
  • Profession
    la pub

La plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    E2
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

dipi's Achievements

Proficient

Proficient (10/14)

  • Posting Machine Rare
  • Very Popular Rare
  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • First Post

Recent Badges

204

Reputation

  1. J'ai un doute sur "les corps", je dirais plutôt les ossements/les restes de plongeurs, mais bon, ça doit faire moins vendeur.
  2. Un grand classique, le coup du coquillage dans la poche...Ca marche aussi avec le cône textile. Très beau mais mortel. On le ramasse sur la plage, on le glisse dans le maillot pensant qu'il est vide, et pan ! quand je pense qu'il y en a qui passent des plongées entières à essayer d'en voir un et que l'autre naze tombe dessus par hasard sans savoir ce que c'est...Ce monde est mal foutu.
  3. hello. pour y être allé plusieurs fois, je dirais bien que 7 jours c'est bien, et 9 ce serait de la gourmandise mais si on aime... Il faut savoir qu'il y a déjà une nuit de navigation depuis puerto princessa pour y arriver, donc faire attention au programme des tour opérateurs parce que s'ils te disent 9 jours de séjour, ça peut très bien être J1 et J9 = la navigation et rien d'autre. Mieux vaut compter le nombre de nuits sur place. 6 ou 7 nuits c'est parfait. Si tu t'ennuies, tu me contacte et je te rembourserai la croisière ! (non je déconne). En termes de programme, il y a 2 ilots et pas mal de spots autour de chacun, donc pas de quoi trouver cela monotone. Et puis à chaque plongée tout est possible, mais pas garanti. Comme ce requin baleine rencontré en pmt après la première plongée du matin que j'ai mis en pastille sur mon profil, ou cet autre rencontré à -50m et qui était gros comme un autobus. Mais 4 ou 5 jours, j'aurais vraiment le gout de trop peu.
  4. Hello. il y a beaucoup d'iles aux Açores, il faudrait préciser dans quel secteur tu vas. Est, Ouest ou centre j'ai plongé sur Sao Miguel, la plus grande ile des Açores. un bon club à conseiller, en plus, ils parlent un peu français : Espirito Azul. ils sont juste en face d'une réserve et ils organisent de temps en temps des sorties à la journée sur Formigas, un rocher entre Sao Miguel et Santa Maria qui remonte du fond de l'océan, il parait que c'etait la plongée favorite de Cousteau. Autre chose, Depuis ponta delgada, il y a des sorties d'observation de cétacés: cachalots, dauphins etc. En bonus : Nous avions fait une rencontre avec un requin baleine sur le chemin du retour. C'etait sympa, Il restait en surface ou à -2m jusqu'à ce qu'un gros con vienne s'accrocher à sa dorsale. Et pfuitt. la video n'est pas de moi !
  5. hello. je ressors ce sujet du grenier.... projet andaman 2024. il semble que le centre dive india soit présent sur plusieurs iles, d'après ce que j'ai lu. quel est le meilleur centre question sites de plongée et beauté globale du site. pour le peu de photos que j'ai vues ça ressemble un peu aux iles similan, avec un peu moins de boulders. l'autre resort a des bungalows plus chicos on dirait. merci pour vos conseils.
  6. oui, un super club. mon commentaire sur ces plongées :
  7. Hello. je reviens sur ce sujet un peu éloigné certes mais toujours d'actualité. Nous avons plongé là bas cet été, avec un club à santa ponça, je viens de mettre un commentaire. 2 choses: je confirme que la dragonera vaut le détour pour le foisonnement de vie. En ce qui concerne le site au murènes, un moniteur nous en a parlé avec des trémolos dans la voix. Hélas, il n'existe plus, des pecheurs sont venus faire des razzias successives jusqu'à l'extinction complète des habitants. Aujourd'hui, le site existe toujours mais il est désert et le club ne propose plus cette plongée depuis longtemps même s'il figure toujours sur les plans des sites.
  8. Hello. je suppose que j'arrive un peu tard. Mais ça pourra servir pour la prochaine fois. J'ai plongé à Chypre il y a quelques années. Je ne me souviens pas de plongées à Paphos, là bas, c'est plutôt les ruines qui sont intéressantes, en revanche, sur Larnaca, il y a l'épave du Zenobia qui est un must du coin.
  9. Un petit commentaire sur une destination pas vraiment lointaine mais que pourtant beaucoup négligent côté plongée : les Baléares. Ok, dit comme ça, tout le monde pense à la seule destination à l’étranger où tes grands- parents acceptent encore d’aller parce que là au moins, c’est tranquille et on n’attrape pas la turista. A moins qu’on ne précise le nom de l’ile. Si c’est Ibiza, c’est pour faire la bringue pendant toute la nuit. Mais là je parle de Majorque, l’ile principale qui propose, outre des sentiers de randonnée réputés, des sites de plongée magnifiques que nous avons fréquentés cet été. Globalement, on peut plonger à peu près tout autour de l’ile. Pour notre part, nous étions dans la partie sud-ouest qui comprend 2 spots de plongée de très haute volée : El Toro et la Dragonera. Tous les 2 sont des réserves naturelles, avec pêche interdite et clairement, cela se voit dans le comportement des poissons qui évoluent en confiance à proximité des plongeurs. Le premier, El Toro, est une sorte de point sur le i formé par le cap El toro, acéré et étroit. L’autre est un gros ilot qui marque l’extrémité sud-ouest de l’ile. Avec le réchauffement climatique, nous avons plongé en juillet dans une eau à 29° en surface (!), 27° jusqu’à la thermocline, vers les 21 / 22 m et 19° en dessous. Notre petite combi 3mm utilisée en Indonésie nous a largement suffi, même si en franchissant la barrière de la thermocline, ça piquait un peu. Mais c’était encore plus surprenant en remontant de passer de 19° à 27°. Question visibilité, aucun problème : une eau claire d’un bleu méditerranéen profond, on voit le fond à 20 m et bien plus sans difficulté depuis la surface. Comme c’est presque toujours le cas en Méditerranée, sauf chez nous, les fonds n’ont pas un énorme intérêt, beaucoup d’algues brunes, mais pas ces belles gorgones rouges qui tapissent les Impériaux à Marseille ou de murs de parazoanthus comme à Porquerolles. En revanche, dans l’eau, c’est le festival de Cannes : bien sûr, le roi mérou est omniprésent, et aussi à l’aise qu’à la Gabinière. Les corbs sont énormes et pullulent autour de chaque roche, les bancs de sars sont bien fournis, les nuages de castagnoles fourmillent dans le bleu, dentis, dorades en veux-tu en voilà. En prime, on croise des barracudas qui n’ont rien à envier à ceux de Sipadan, question taille ; avec un peu de chance, on rencontre aussi des thons, et même une raie aigle qui est passée le jour où je n’avais pas pris ma caméra. Bref, on ne s’ennuie pas une seconde et on n’a pas besoin de chercher les flabellines pour s’occuper. Je glisse quelques images prises sur l’un ou l’autre des sites, je les trouve spectaculaires, j’espère que ce sera partagé. Dernier mot : le club. Il y a Pléthore dans le coin. Nous avons choisi le club Zoea Mallorca, situé à Santa Ponça. Je ne peux dire que du bien de ce club, qui tourne comme une horloge même avec un gros trafic grâce à une organisation parfaite. Beaucoup de clubs de plongée de Palma viennent plonger là en voisin, donc il n’est pas rare de croiser 30 à 40 plongeurs le matin se préparer et se répartir sur les 3 bateaux semi-rigides. Le club a tous les équipements, y compris des douches chaudes grand confort et même une armoire à rincer les combis… Le seul inconvénient est qu’il se trouve dans une marina, dont les accès sont fermés par une grille, ce qui rend les choses un peu compliqué quand on arrive avec sa propre voiture. Pour le reste, c’est le club idéal pour visiter ces sites magnifiques, situés à 15 minutes et profiter de ces très beaux spots. PARA0007_LOWRES.MP4 PARA0020_LOWRES.MP4 PARA0021_LOWRES.MP4 la suite des videos PARA0025_LOWRES.MP4 PARA0035_LOWRES.MP4 PARA0037_LOWRES.MP4 PARA0042_LOWRES.MP4 PARA0047_LOWRES.MP4 et les dernieres. PARA0049_LOWRES.MP4 PARA0053_LOWRES.MP4 PARA0058_LOWRES.MP4 PARA0061_LOWRES.MP4
  10. et on ne prend pas le ferry le sour mais le soir.....
  11. hello. le mur de requins gris se trouve sur la passe sud. ceci dit, on en trouve aussi (mais moins) sur la plongée de la passe nord à garaue. je crois qu ils sont là les lundis, mercredis et vendredis, hors WE et vacances scolaires... Nan je déconne...Ils y sont tout le temps. juin à septembre, c'est l'hiver austral, mais dans les tuamotus, ça n'a pas beaucoup d'incidences, contrairement aux iles australes (Rurutu) où aout, c'est vraiment frisquet le matin (genre 8°). Disons que ce sera début d'hiver ou fin d'hiver en septembre. J'avais aussi beaucoup aimé le mur de requins de la passe de Tiputa, à Rangiroa mais là, il faut descendre un peu, mais on en a pour son argent : requins gris, requins tigre, mantas, dauphins, et j'en passe.
  12. hello. tu peux contacter kri directement, ils sont très réactifs et bien organisés. En outre, ils n'ont pas une présence systématique au salon, des fois ils y sont, des fois non. je pense qu' ils doivent alterner avec d'autres salons européens. Donc tu n'es pas sûr de les voir en janvier. Pour la négo, tu peux essayer mais il ne faut pas trop y compter. C'est des hollandais, pas le souk de Marrakech. En revanche, ils ont un système de ristourne quand tu y reviens mais pour ça, faut déjà qu'il y ait eu une 1ere fois... Ta marge de manoeuvre, tu l'auras sur les différents types de bungalows et pour les avoir tous faits sur mes 5 séjours là bas, le modèle de base suffit. De toute façon, tu ne l'utiliseras que pour dormir, le reste du temps, c'est plongée ou pmt sur le house reef, ou kayak ou explo des alentours ou apéro sur le sundeck. Mon conseil c'est de les contacter rapidos parce qu'il n'y a pas des dizaines de bungalows et que ça se remplit vite. Au moins pour mettre une option et qu'ils t'aient noté sur leur liste. pour les vols, skyscanner est top. mais ne pas hésiter à regarder directement sur les sites des compagnies indonésiennes, lion air, batik air, sriwijaya, pour le vol à destination de sorong. En cadeau, une petite vue du paradis sur terre. (je crois que les bungalows éco sont les 2 de part et d'autre de la jetée).
  13. celui ci faisait "vrai". pour finir, on a décidé de prendre le visa à manado. c'était en mars et l'avion était rempli à 90% d'indonésiens ou autres qui n'avaient pas besoin de visa. au final, il n'y avait pas plus de 15 ou 20 personnes à acheter un visa. Le mieux, c'est de se dédoubler : il y en a un qui va acheter les visas et l'autre fait la queue pour l'immigration, comme ça on ne perd pas de temps.
  14. j'avais utilisé ce site : https://application.indonesiaevisas.com/?utm_source=seo&utm_medium=email&utm_campaign=2 mais je viens de voir en effet que c'est un truc privé, qui a tout l'air d'un truc officiel mais ils prennent 65 $ de commission ! Quant au truc officiel, je n'ai rien compris.
  15. Attention ! Le visa en ligne, c'est 60 ou 75 €, je ne me rappelle plus trop contre 35 si tu l'achète en live à Manado.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.