Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

pmk

Membres
  • Posts

    10,125
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25
  • Country

    France

Posts posted by pmk

  1. il y a 51 minutes, christophe 38 a dit :

    Pour ma part, à l'issue de la plongée, je regonfle rapidement le bloc.

    En le connectant, et en gonflant, j'appuie sur la purge, la mise à l'air...

     

    le bloc, une fois rempli, je le déconnecte, tete en bas et je le vide (ça prends 5 secondes) ; ça crachotte ... et tant que de l'eau ou de l'humide sort, je recommence la manip...

    le robinet comporte un tube plongeur donc même si tu retournes la bouteille pour la vider, de l'eau reste.

     

    il y a 52 minutes, christophe 38 a dit :

    coté TIV, j'avoue ne pas arriver à démonter le robinet conique pour inspecter l'interieur...

    Ce n'est pas du conique mais du M14x1,5.

  2. il y a 34 minutes, christophe 38 a dit :

    parce qu'avec 3 plongées par jour, son autonomie ne va pas forcément aller au bout de la semaine...

    (et, se retrouver avec un écran noir, en remontant d'une belle plongée profonde (lire avec une heure de déco),

    Faire 3 plongées par jour dont l'une d'elle a 1 h de palier, là encore tu aimes braver Darwin...

  3. il y a 58 minutes, christophe 38 a dit :

    e catamaran est un voilier de balade... voire un hotel en mer

    il n'est pas un centre de plongée ni une assoce..

    Rien n'empêche un centre de plongée ou une assoc d'avoir un catamaran. C'était le cas lorsque j'ai fait une croisière plongée dans les Tuamotu en 2018.

     

    il y a une heure, christophe 38 a dit :

    Hummmmmmmmmmm, comment dire : le truc, ce n'est pas l'examen d'un scénario bidon d'un accident qui nécessite l'emploi de l'oxygeno

    C'est juste l'examen de ton exemple : une plongée à 10h de nav avec une B50 dont le robinet est coincé par la rouille...

  4. Il y a 9 heures, christophe 38 a dit :

    un catamaran (donc, pas une structure de plongée)

    Pourquoi un catamaran ne pourrait pas être une structure de plongée ??

     

    Il y a 9 heures, christophe 38 a dit :

    Je vais reprendre un autre cas : un catamaran (donc, pas une structure de plongée) fait du charter et emmène des plongeurs à 10 heures de mer de son port d'attache (160 nautiques) (il n'y a pas d'autres ports à moins de 24h de mer).

    Il a une B50 d'oxy et une S80.

    Carton de 2 plongeurs ; la B50 est en vrac : robinet soudé par la rouille (ou mal refermé, il ne reste que 50 bars dedans), bref, comprend "on ne peut pas compter dessus".

    Partir si loin sans vérifier auparavant le stock d'oxy, c'est un peu laisser Darwin à l'oeuvre...

    Il y a 1 heure, nics a dit :

    Vous avez déjà essayé de respirer durant quinze ou vingt minutes à l'air libre sur un détendeur ?

     

    Le dernier ADD sur lequel je suis intervenu, c'était sur une plongée à plus de 20 M du port. Le plongeur a fait 2h de nav, le temps que l'hélico nous rejoigne pour l’hélitreuiller, au détendeur. On lui avait appliqué le masque mais il trouvait ça trop inconfortable à respirer et a demandé un détendeur. Le débit était pourtant bon au masque mais ça ne lui allait pas.
     

  5. Il y a 5 heures, flychris a dit :

    Je trouve dommage de devoir choisir une machine dès le départ afin de faire une formation recycleur initiale…

    Rien ne t'empêche d'essayer plusieurs machines avant de te lancer dans une formation. C'est même conseillé.

     

     

    il y a 10 minutes, flychris a dit :

    avec quelques essais de machines (mCCR/eCCR …) ?

    Ca ne va pas être pratique pour les instructeurs s'ils doivent être qualifiés sur tout un tas de machines. A part deux ou trois instructeurs, la plupart n'ont qu'une ou deux machines à leur programme (souvent APD et une autre).

  6. il y a 19 minutes, nics a dit :

    A-t-il écrit que cette fois là, il était seul ou présumes-tu ?

    il me semble bien que c'est écrit...

     

    Il y a 2 heures, spielou a dit :

    Ayant été confronté une fois à un givrage au bas du tombant de Châtillon en solo

  7. Il y a 2 heures, generalpingouin a dit :

    les 2 à la fois ce serait quand même pas de bol.

    Ca m'est arrivé en début de plongée sur le Natal. Mon masque prenait l'eau dans les première mètres. Du coup j'ai fait la plongée dans le flou. Mais j'ai quand même bien vu les mola mola sur la proue.

    Ce n'est qu'au retour en surface 3h plus tard que je me suis rendu compte que je n'avais plus de lentille. Pendant la plongée j'avais mis le flou sur le compte d'une irritation due à l'entrée d'eau en début de plongée.

  8. L'avantage des systèmes Quick-truc de Si Tech, c'est que ça te permet de changer rapidement un manchon ou une collerette qui n'aurait pas craqué si tu l'avais pris en latex ou en néoprène 😄

     

    En quelques années de plongées en étanche, je n'ai jamais craqué un manchon ou une collerette.

    En général, quand ça arrive, c'est qu'on a tardé à changer malgré des signes avant coureurs évidents. Et un changement "anticipé" ne prend guère de temps. On change le soir et on plonge le lendemain.

    • Haha 1
  9. il y a 10 minutes, val74700 a dit :

    Pmk, la bouée de surface, de nuit, hors structure...pas vraiment 😊

    Pi la bouée de surface on l'a met rarement à 5 mètres, mais plutôt là où on a pieds.

    Quel rapport entre la bouée et le fait d'être en structure ? C'est un moyen de sécurité aussi utile en HS qu'en structure. Tout comme l'oxygénothérapie par exemple.
    D'autant que dans beaucoup de lacs il semblerait que la bouée soit rendue pour tous.

    Effectivement, la nuit ça sert peut-être moins pour prévenir qu'il y a des plongeurs dans le coin. Mais ça fait très bien ce que tu veux faire. Et en plongée de jour, ça fait double usage.
    Et franchement, même avec une pente très faible, faut pas palmer bien loin pour trouver 5m. Alors trainer la bouée n'est pas vraiment un problème.

  10. Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    Vous utilisez parfois ce genre de bricolage pour retrouver le point de sortie ?

    Tu mets pas de bouée de surface quand tu plonges en lac ?

    Je fais quasiment la même chose que toi mais en remplaçant le parachute par la bouée de surface. Et i je l'ai pris, j'y  accroche un flasheur à 1m du fond.

  11. J'aurais tendance à cocher la dernière proposition juste pour le recycleur. En effet, je voyage avec mon recycleur. La dernière fois, c'était pour une croisière dans les Tuamotu. Même si j'étais le seul recycleur du groupe (4 plongeurs), je n'ai pas regretté.

  12. il y a 5 minutes, val74700 a dit :

    Tout ça prend pas mal de temps

    Effectivement, j'ai vu un couple à la Tannerie débuter sa procédure quand on sortait de la vasque. Le temps de ramener tranquillement tout notre matos (recycleur et quelques BO chacun) à la voiture, de se changer et de discuter un peu en grignotant un bout, il y était encore quand on est parti.

×
×
  • Create New...