Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubacastor

Modérateurs
  • Compteur de contenus

    11 882
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4
  • Pays

    France
link1
link2
link3

Scubacastor a gagné pour la dernière fois le 2 juin

Scubacastor a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

130 Excellent

À propos de Scubacastor

  • Rang
    livré sans fromage
  • Date de naissance 04/08/1976

Informations personnelles

  • Localisation
    Lorient, 56
  • Passions
    L'élevage de fromages sauvages
  • Profession
    Sauveteur de morues

La Plongée

  • Féderation(s)
    Fédération des Planètes Unies
  • Niveau en plongée
    N3E1
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Scubacastor

    Lampe Sola bloquée

    Tu as essayé : https://www.backscatter.com/reviews/post/Sola-Lights-Tips-and-Troubleshooting partie "HOW TO WAKE A HIBERNATING SOLA"
  2. Scubacastor

    L’Amoco

    C'est pas faux. J'ai fait les deux épaves à quelques mois d'interval. L'Amoco Cadiz c'est impressionnant mais c'est comparativement un petit bout de tolle rapporté à l'Amoco Milford Haven... Mais ce n'est pas la même profondeur non plus
  3. Je parlais du serveur hébergé mais pour les plus à l'aise avec l'informatique réseau, si le club a son propre accès internet, déployer son propre serveur nordive n'est pas non plus insurmontable mais c'est un peu lourd comme configuration (machine allumée en permanence, adresse de la box avec option IP fixe, les bons ports ouverts...)
  4. Non ce n'est pas une obligation, il peut marcher sur une machine seule, en réseau ou chez un hébergeur qui propose de l'hebergement Hyperfile SQL (Kalanda par exemple) . L'avantage du serveur c'est que l'équipe peut travailler de chez elles.
  5. Les tables ont un avantage académique évident pour apprendre les différents cas de figures qui peuvent concerner un plongeur sur la base de situations simples (deco monogaz, successives...). Les softs de deco ou les modules de plannif sur les ordi impliquent déjà de savoir maitriser ces outils ce qui rajoute une surcouche au message initial qui est d'apprendre à gerer une déco. Je donne régulièrement des cours nécessitant un ordinateur portable côté participants. D'expérience, je pense qu'il faut pas négliger le fait qu'une partie non négligeable de la population de plongeurs est peu à l'aise avec l'informatique, les math donc leur parler de concepts mathématique ou les faire utiliser un soft, c'est potentiellement pédagogiquement contreproductif par rapport au message que l'on souhaite leur faire passer.
  6. A moins que les vendeurs ou le spécialiste local aient un niveau mathématique plutôt (très) avancé, je pense qu'il est impossible vu l'hétérogénéité du marché de connaître parfaitement ce qu'il y a sous le capot de chaque ordi. Si le modèle est en théorie le même, il y a rarement l'info sur les ordi grands publics sur la façon dont sont appliqués concretement dans les équations la notion de "conservatisme/dureté/sécurisation". A cela, ce rajoute aussi la façon dont sont gérés l'intégration numérique du modèle et les arrondis. Quand on travaille sur des modèles à compartiment que ce soit en biologie, en décompression, en transfert de matière, etc, ces deux derniers points peuvent aboutir à des situations limites dans certains cas (réglages, profil de plongée) où le modèle entre dans un espace aberrant en terme de résultats, de fonctionnement. Ceci explique probablement pourquoi certaines marques mettent une limite à la désaturation.
  7. Il y a quelques jours, le Club Subaquatique de la Barre d'Etel a perdu son bateau aluminium, le Bibouzec, suite à un ennui mécanique au moment de franchir la Barre d'Etel. Il n'y a pas eu de victimes mais le bateau s'est échoué à l'entrée de la Ria d'Etel. Si une partie des équipements ont pu être sauvés, il a malheureusement fallu découper le bateau en deux ( https://www.letelegramme.fr/morbihan/erdeven/erdeven-le-bibouzec-demantele-tel-un-mini-tk-bremen-a-kerminihy-en-images-22-06-2020-12570259.php ) et cette petite association n'a désormais plus de bateau pour ses membres et ses actions interclubs au niveau départemental. Une campagne de financement participative vient d'être lancée: https://www.leetchi.com/c/soutien-pour-le-csbe
  8. Pour moi, le plus gros problème d'un site de vente de matériel pour différents sports, c'est justement le côté généraliste. On trouve les pièces intéressantes sur les sites spécialisés et sur les sites généralistes, on assez souvent des vendeurs qui ne savent pas réellement le prix ce qu'ils vendent donc soit c'est la bonne affaire pour l'acheteur soit c'est complètement prohibitif.
  9. Pour les vols intercontinentaux, beaucoup ont été supprimés mais il en reste pour les voyageurs qui ont des motifs suffisants (et établi par les états) pour pouvoir passer les frontières. Aller faire du tourisme actuellement n'est souvent pas suffisant y compris dans nos territoires outre-mer. Il est possible par exemple d'aller en indonésie dans un but professionnel avec le bon visa mais pas en tant que touriste. Pour la Réunion, il faut encore un motif impérieux assorti d'une quatorzaine à domicile ou sur un site. https://fr.euronews.com/2020/05/28/quels-pays-europeens-auront-ouvert-leurs-frontieres-pour-les-vacances-d-ete
  10. Je pense pas avoir dit que c'est du flan ce qu'un épidémiologiste raconte mais quand on voit le numéro d'équilibriste des divers gouvernements ici ou ailleurs entre les intérêts sanitaires et les intérêts économiques, je me dis que l'industrie du tourisme a sans doute tendance à délivrer des messages plus optimistes que la réalité. C'est normal ils perdent gros comme c'est le cas partout dans le monde actuellement. Je regarde comment évolue le nombre de cas dans les pays qui m'interessent et pour l'instant, beaucoup ne sont pas au plateau donc j'évite des projets dessus parce qu'en dehors des risques, il y a aussi à considérer l'éventualité d'une quarantaine à l'arrivée, au retour ou comme aux Philippines, la fermeture du pays en 3 jours avec un bordel pas possible pour le rappatriement des voyageurs.
  11. Aujourd'hui ça ne marche pas en ce qui me concerne. Le QRCode charge la page suivante: https://l.ffessm.fr/c.asp?id=xxxxxxx_yyyyyyy où xxxxxx est le numéro de licence (6 derniers chiffres) et yyyyyy un code (de sécurité ?)
  12. J'ai potentiellement eu une blague similaire avec Eva Air pour les Philippines mais comme j'avais un billet annulable et remboursable moins 50 euros ça a été plus simple. J'aurais attendu, j'aurais gagné 50 euros mais ça fait genre que 2 semaines que le vol Eva Air est annulé. SIA semble vouloir reprendre une partie de ses vols courant juin mais à bas régime. Je pense que vous en saurez plus genre 1 semaine avant la date du départ prévue... Après comme l'indonésie n'est toujours pas ouverte aux touristes, c'est probablement plus facile d'argumenter au besoin. Il est parallèlement difficile de dire quand la liaison Singapour-Manado sera pleinement opérationnel. J'ose (pour le moment) penser que d'ici Novembre les voyages côté Asie seront possible. Je lorgne sur un retour à Lembeh également.
  13. D'un autre côté quand on voit la forme de la courbe d'évolution du nombre de cas au Mexique (environ 2000 à 3000 cas par jour actuellement) qui est loin d'être en phase de plateau, c'est pas forcément un signal encourageant vu de l'extérieur aussi optimiste que puisse être la volonté du Mexique d'accueillir les touristes. Je vois la même genre de choses en Asie. L'Indonésie ou les Philippines ne semblent pas sur la voie d'une ouverture prochaine au tourisme (sans compter les blocages sur la route comme les transits interdits dans certains aéroports asiatiques).
  14. Ce n'est pas vraiment possible car quand y'a plus de places réservables dans l'avion... y'a plus de places. J'ai parfois des billets à prendre en dernière minute pour le boulot et mon agence est assez claire là dessus: prix surchargés, pas de contingent de places pré-réservées. Donc si tu réserves comme moi les voyages loisirs 6 mois à l'avance, ça ne peut pas marcher si le vol est réservé à la dernière minute avec les surcharges qui vont bien quand tu as déjà payé ton acompte et ton solde. Systématiquement, je demande une fois l'acompte versé le numéro du billet electronique et la résa de l'agence est bel et bien confirmée. Après la façon dont l'agence règle un billet auprès de la compagnie est peut-être différente que pour un particulier.
  15. Scubacastor

    Compas G2 SCUBAPRO HS

    Sur ma D6 (2007), le compas se verrouillait sans prévenir au bout d'un certain temps. Y'a que la recalibration qui réactivait la boussole. Je plonge maintenant avec la Teric et le Perdix. Les deux compas sont plutôt robustes mais effectivement il faut penser à recalibrer occasionnellement (surtout la Teric). C'est le truc à ne pas oublier si une plongée avec "nav" est envisagée si bien que finalement une bonne boussole "analogique" est souvent plus pratique.
×
×
  • Créer...