Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubacastor

Modérateurs
  • Posts

    12,036
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by Scubacastor

  1. Il y a 1 heure, stef75 a dit :

    Autonome sur le donator à 17 ans. C'est beau. Mais poilu. J'imagine l'organisateur du stage en train de choper les ados défoncés le matin ou encore bourrés (/mode vieux con). Bon, en vrai je le faisais avec des personnes plus âgées :) 17 ou 18 ça change pas grand chose. 

     

    A une époque où le code du sport et l'arrêté de 98 n'existaient pas encore, ma première plongée encadrée sur le Donator, je l'ai faite à 14 ans dans une structure commerciale. 2 ans plus tard, j'étais en autonomie dessus. J'en suis pas mort et j'y suis retourné depuis un nombre considérable de fois. Un ado bien dans sa tête et conscient des risques est sans doute moins à risque qu'un plongeur plus agé dont la condition physique et la pratique ne sont plus adaptées (et ça j'en ai vu quelques uns)

     

    • J'aime 4
  2. Autour de 5600-6500K pour un phare vidéo c'est les valeurs courantes. 

     

    Après, à moins qu'il y ait des mesures effectivement réalisées sur le produit assemblé, l'IRC indiqué relève souvent plus de la théorie que de la réalité... tout comme la puissance effective en lumen d'autant que le spectre de couleur n'est pas spécialement constant quand la diode ne fonctionne pas dans son régime optimal. 

    • J'aime 2
  3. Il y a 23 heures, Motardplongeur a dit :

    Dans un comparo récent sur MotoMag, le tracker Invoxia était sorti dans les 1° ; prix comprenant un abonnement de 3 ans

    https://www.invoxia.com/fr/product/gps-tracker

    Pas vraiment donné (150 €) mais étanche, batterie rechargeable, et bien plus performant que les tracker "BT".

    Par contre, je ne sais pas si la couverture "monde" est disponible.

     

     

     

    Mauvaise expérience pour ma part avec invoxia dès lors qu'on est en dehors des grandes villes . Ce système fonctionne sur le réseau Sygfox dont la société était en faillite en janvier 2022. Ca ne marche quasiment qu'en France... quand ça veut marcher c'est à dire qu'il faut être très patient quand on veut avoir une mise à jour de la position de la balise. Je pense pas être une quiche en matière d'electronique mais chez moi à la campagne, ça veut rien savoir et en ville c'est quand il veut. A noter que LoRa n'est pas un réseau d'une marque mais un type de communication sans fil (comme le wifi)

     

    Le mieux c'est à mieux le trackeur GPS qu'on appelle ou qui envoie sa position à intervalle fixe... sauf qu'en avion en principe les fonctions de téléphonies doivent en principe être désactivées.

    • J'aime 1
  4. Le 17/10/2022 à 10:42, pmk a dit :

    Lorsque j'ai découvert le sujet, j'avais lancé une recherche sur le forum avec le nom du bateau. Peu de sujets, généralement anciens, des avis plutôt négatifs à l'exception de quelques-uns (dont toi).

    As-tu des infos ?

     

    Les avis sur le forum sont pour la plupart pollués par cette histoire de théière qui remonte à 2005 et qui est revenu presque systématiquement au cours des 17 années écoulées sur le forum dès lors qu'on a évoqué ce navire.

     

    Moi je vois plutôt que les avis de google sont bons, parfois moins mais finalement assez représentatifs d'un bon nombre de structures commerciales.

     

    Je n'ai pas navigué avec eux mais j'espère que l'équipe se relèvera de ce désastre. 

  5. Il y a 6 heures, Matt a dit :

    Je pense que c'est très difficile de proposer ca avec un bon niveau de service et a un prix compétitif.

     

     

     

    Oui, le sud de la France est devenu très cher. Quand on prend le transport auto ou train, l'hébergement, la bouffe, le fait que se garer dans bon nombre de ville de bord de mer est payant et/ou compliqué plus le prix des plongées (et parfois aussi la qualité de l'accueil), il est difficile de rester compétitif par rapport à d'autres destinations. Entre une semaine tout compris sans prise de tête en Mer Rouge et une semaine avec toute sorte de suppléments dans le Var, c'est vite choisi.

     

    Après sur du "haut de gamme", si on a les moyens de s'offrir du HDG, faut aussi vouloir plonger en méditerranée quand on pourra avoir du haut de gamme tropical ailleurs pour moins cher. 

    • Merci 1
  6. Le 27/09/2022 à 23:14, caolila a dit :

    En plus le choix de l'USB n'est pas pertinent puiqu'il faut une source d'alimentation...   donc au final je ne gagne pas grand chose.

     

    La solution "220v" avec un cable que je peux brancher n'importe ou me convient... surtout sur un bateau ou il est demandé de charger à un endroit précis afin de limiter les risques en cas de "surchauffe" 

     

     

     

    Pour ma part, j'ai fait le contraire. Je ne prends plus que 2 bonnes alimentations USB (2 car si l'une lache, j'ai une option de secours) car ça charge: 

    - le téléphone

    - l'ordi de plongée

    - les accus, avec un chargeur universel, on charge du NIMH, du lithium dans différents formats

    - l'accu de la camera

    - le drone et sa télécommande

    - l'ordi portable qui accepte la charge en USB-C PD

     

    Les seuls chargeurs "220V" sont pour les gros phares vidéos. 

     

     

     

    • J'aime 1
  7. Les histoires de "cones", c'est bon pour les balistes qui vivent sur le fond, font un nid pour leurs oeufs. Il faut savoir qu'il y a de nombreuses espèces de balistes dont certaines qui vivent simplement en pleine eau. Le baliste qui mord les baigneurs est balistes capriscus, il n'a pas franchement un comportement territorial mais tente de grignotter tout ce qui bouge. 

    • J'aime 1
  8. Il n'y a pas de balistes titans à Lanzarote. L'espèce est Balistes capriscus localement mais aussi sur une grosse partie des eaux européennes y compris sur nos côtes. C'est un gros baliste qui ne fonctionne pas sur le principe du cone comme un certain nombre de balistes tropicaux car il n'a pas de terrier. Il va suivre les plongeurs et tenter de les mordiller avec insistance. Ceux que j'ai croisé à Madère ont croqué dans les mousses flottantes dures de mon caisson... Bizarrement en Bretagne, même espèce à la fin de l'été mais jamais eu de problème en plongée.  

    • Merci 1
  9. Les DUs ne sont pas bien reconnus sur les CVs par rapport à des formations diplomantes classiques comme les Licences, Master et la plongée scientifique en France est assez anecdotique car elle est très réglementée par rapport à d'autres pays.  

     

    Pour la "bio marine" sachant que le terme est extremement large puisqu'on touche tous les domaines du vivant de la génétique jusqu'aux fonctionnements des écosystèmes, il y a en gros les formations courtes de techniciens style Intechmer et les formations longues où le ticket d'entrée dans un labo en tant que ingénieur ou chercheur est à bac+5 pour les premiers ou doctorat avec expérience à l'étranger pour les seconds. 

     

    Après l'outil "recherche" du site donnera pas mal de réponses mais globalement il faut garder à l'esprit pour ceux qui souhaitent associer plongée et biologie qu'un boulot de chercheur, ingé ou technicien, c'est une très large majorité du temps autre chose que de la plongée voire même assez fréquemment un boulot sans plongée. C'est à peu près l'inverse de ce que l'on montre à la télé en terme d'activité quotidienne. 

     

     

    • J'aime 2
  10. J'ai le perdix AI et la Teric. Je préfère la Teric pour l'ergonomie des menus. Le Perdix AI en mode REC ressemble fortement à l'écran du Peregrine (à moins que ce soit l'inverse), la gestion d'air en plus. 

     

    Le côté vibreur sur la Teric est un à mes yeux très utile qu'on ne peut pas louper sous l'eau. 

     

    Le fait que la sonde puisse être rajoutée par la suite ET surtout que cette sonde ne soit pas propriétaire à Shearwater (la mienne est une Aqualung) fait que le produit permet une certaine évolutivité. 

     

    Bref, grosse préférence pour Shearwater. 

    • J'aime 1
    • Merci 2
  11. Il y a 18 heures, emmanuelC a dit :

    La question de la répartition des "avantages" est souvent une course à l'échalote au sein de certains clubs, et l'occasion de règlements de comptes.

    Je me souviens, étant naguère au Bureau, d'avoir suggéré de faire bénéficier les E1 actifs en piscine des mêmes avantages tarifaires pour les voyages Club : un tollé de ceux qui "profitaient" du système et rechignaient à devoir le partager avec les E1...

     

    Par ailleurs, c'était aussi la course aux titres, genre "Directeur Technique", synonyme de cotisation d'un montant symbolique... Pitoyable, surtout quand on voyait la CSP de "l'intéressé"...

     

    C'est pas joli joli, c'est pas le meilleur côté des Clubs.

     

    Ca dépend des clubs. Ayant bougé pas mal, certains clubs sont sur leur site web des adeptes des "réductions" pour les membres dits "actifs", d'autres ont inventé les droits d'entrée pour les nouveaux membres, etc, etc... Le problème c'est que la notion d'être "actif" à moins d'être associé à des critères très objectifs et facilement quantifiables est fatalement vouée à tôt ou tard être à la tête du client. Je pense que tout ça, si ça part d'une idée de stimulation du bénévolat, ne contribue pas à améliorer les relations entre membres.  

     

    Chez nous, les encadrants ne paient pas leur sorties avec notre bateau quand ils encadrent. Sur les voyages, même prix pour tout le monde. Pas de distinctions statutaires sur les cotises. 

     

    • J'aime 2
  12. Le U171 à Groix est un cas d'école pour la question 2 où il y a eu 30 survivants sur les 52 hommes du sous-marin: 

     

    - le Uboot explose en surface sur une mine. 15 marins parviennent à s'échapper.

    - il coule sur 35-40m de fond. 17 marins parviennent à s'isoler dans la salle des torpilles. 

    - Avec leur matériel individuel de survie, ils noient la salle arrière et s'extirpent vers la surface 30-35m plus haut. 15 survivront. 

  13. Il y a 2 heures, aka74 a dit :

    Les frais de douane s'applique à partir de 150€, en dessous il n'y en a pas

    Si supérieur, contacter le vendeur pour qu'il fasse comme font la plupart des vendeurs US et chinois... bip, on peut pas le dire :)

     

     

    Pour l'Angleterre, pour avoir moi aussi eu à commander post-Brexit des produits fabriqués en UK et eu des taxes après coup, la douane se paie bien avant d'atteindre une facture de 150 euros. Il y a peut-être plus de chance d'éviter des frais avec une expédition via "Royal Mail" mais les autres prestataires comme UPS, DHL, Fedex ne te loupent pas notamment avec leur "frais de dossier de dédouanement". 

    • J'aime 2
  14. Sur le Divator, il y a à l'intérieur un V au niveau du nez qui permet par un mouvement de la tête de faire comme un léger pincement de nez. Après il y a d'autres techniques comme la béance tubulaire volontaire qui permettent de compenser sans avoir à se pincer le nez. 

  15. Les 18650 sont hyper répandues. Là c'est la ref NCR18650 qui réfère aux 18650 de chez Panasonic, fabriquées au Japon et qui sont des accus de très bonnes qualités. Le circuit est un régulateur de charge/décharge. A priori en trouvant des NCR18650 (des vrais Panasonic, pas les innombrables contrefaçons), tu as juste à dessouder les batteries du circuit et à les remplacer. Je pense que ça te coutera quand même entre 20-40 euros rien que pour les accus donc si tu es bricoleur, pourquoi pas. Sinon si le pack de remplacement est à 80 euros, j'irais plutôt pour le pack. 

  16. Il y a 1 heure, Marielny a dit :

    Pour le reste j'ai bien compris que ca sera complique de faire reconnaitre la classe 1B ailleurs et vis vers ca. Pour le moment je ne sais pas du tout ou j'atterirai a la fin de mon doctorat mais j'ai encore quelques annees pour y voir plus clair. Donc je pense que finir ma formation ici via la CMAS est une bonne option. Si je rentre en France tout ira bien pour la classe 1B et si je decide de rester a l'etranger j'essayerai d'avoir l'equivalence PADI et me renseignerai sur les ecoles de plongees pro. 

     

    Au risque de me répéter, le côté "plongée scientifique" sur le CV ça va pas compter beaucoup si tu postules dans un métier de la recherche autre que technicien donc l'équivalence CAH c'est pas n problème essentiel car ça change d'un pays à l'autre et c'est l'employeur normalement qui paie si le besoin est nécessaire pour les travaux.

     

    En fait tu peux chercher dans google "post-doc offer scuba diving" pour te rendre compte que quand il y a la mention de plongée dans ces offres de recherche ou d'ingéniérie, c'est souvent dans les "desirables" ou "appreciated skills" au même titre que parfois le permis bateau, une connaissance spécifique sur tel ou tel équipement de labo. Mais très rarement dans les "mandatory" ou "essential" ou "demonstrated skills". Bref, si tu peux plonger pendant la thèse, c'est personnellement appréciable mais c'est très très loin d'être l'aspect qui te fera décrocher un poste de chercheur par rapport aux résultats et à l'originalité scientifique du sujet que tu auras développé dans ta thèse.  

    • J'aime 2
  17. Il y a 5 heures, octopuce28 a dit :

     

    ils sont graves c't'équipe...🤪🤑

     

    Ouais, pour avoir loupé l'approche comme ça, soit les cartes du port n'étaient pas à jour, soit y'a eu un problème technique. J'ai vu un petit bateau s'encastrer dans un quai une fois suite à problème d'embrayage au moment de débrayer et d'embrayer la marche arrière...

     

    • Paumé 2
    • Triste 1
  18. Honnêtement, pour cotoyer des "plongeurs scientifiques" c'est à dire soit des techniciens ou des chercheurs qui font occasionnellement de la plongée scientifique pour les besoins du boulot, je pense que la reconnaissance de ces aptitudes "plongée scientifique et technique" à l'international n'est pas un sujet fondamental dans la mesure;

     

    - où il s'agit d'aptitudes conditionnées à de la pratique, à un suivi médical, etc... donc qui se maintiennent par la pratique... ou se perdent. Le maintien de status de plongeur scientifique du côté de l'AAUS (USA) par exemple est lié à un minimum de 12 plongées par an et un examen médical à interval régulier. 

     

    - où la réglementation varie d'un pays à l'autre et aussi entre un cadre législatif très stricte (la France), du moitié de cadre voire à l'absence de cadre tout court où nos brevets suffisent alors. 

     

    - savoir plonger peut devenir essentiel dans le cas de recrutement de techniciens qui vont être amenés à plonger car le travail technique est plus prépondérant dans leurs activités car les sociétés et en particulier les bureaux d'études n'ont pas nécessairement les moyens ni l'envie de payer des formations quand ils cherchent quelqu'un d'opérationnel immédiatement. A l'inverse, les ingénieurs ou les chercheurs sont recrutés pour des compétences souvent très pointues dans un domaine. Lorsque ces personnes pour leurs projets doivent plonger, c'est l'organisme qui paie généralement la formation. L'exemple extrême que j'ai vu c'est un ingé non plongeur qui devait pour son boulot remplacer et nettoyer des capteurs immergés. On lui a payé tous les niveaux fédé plus le CAH. 

     

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 3
  19. Je pense qu'il y a un soucis avec ton appareil car sur mon TG5 (et de ce que j'ai vu chez les amis qui ont des TG6), la batterie reste chargée très longtemps quand l'appareil n'est pas en usage, genre plusieurs semaines. 

    • J'aime 1
    • Merci 1
  20. Alors j'ai commencé à regarder Lembeh pour cet automne via Singapour. Le monde d'après (ou plutôt du pendant) est visiblement différent de celui d'avant via Singapore Airlines: 

     

    - Lembeh via la Scoot la filiale low cost de Singapore Airlines, c'est 2 vols par semaine (mercredi et vendredi) entre Singapore et Manado. Il n'y a pas de planning de vol actuellement après la fin octobre. Il y a des vols tous les jours par contre vers Singapore donc ça veut dire pour un vol le plus court partir obligatoirement de Paris de mardi ou le jeudi. 

     

    - Sur Singapore Airlines, les tarifs durant l'été sont à oublier. A partir de septembre, le prix de base démarre à 800 euros l'A/R mais la limitation de bagage est désormais à 25kg en economy standard. Selon les options (payantes), on peut monter à 30 voire 35kg en eco premium (mais c'est 200+ euros en plus). Je ne sais pas s'il l'option "plongeur" qui permettait d'avoir un upgrade de poids gratuitement existe encore. 

  21. Il y a 2 heures, RIKO14 a dit :

    Bonjour,

    j'ai  acheté un TG6 , je suis très étonné de l'autonomie de la batterie et voudrais savoir si elle n'est pas défectueuse.

    Après avoir bien chargé la batterie, je fais un test d'enregistrement vidéo en 1080P hier, j'ai pu enregistré 2 fois à la suite ~ 20' (qui correspond à la taille maxi du fichier de 4Go), aujourd'hui j'allume une 1ère fois le TG6 et celui-ci m'affiche sur l'écran LCD 2 barres, je l’éteins et le rallume et là l'autonomie s'affiche aussitôt en orange précisant que la batterie est vide..

    Est ce normal d'avoir une autonomie aussi faible ? La batterie ne serait t'elle pas défectueuse ? Car une autre fois j'ai pu me servi à peine une heure pour différents test de photo ce que je trouve très faible au regard de la batterie de mon action cam XPRO4+ (TECTECTEC) d'une capacité de 1050mAh..


    Merci de vos retours d'expérience.

     

     

    J'ai un TG5. La batterie se vide vite en mode vidéo. D'autant que l'écran reste allumé pendant l'enregistrement donc ça consomme bien. En photo, c'est une autre histoire. Ca tient plutôt bien je trouve sur de la photo ponctuelle (je peux faire une journée de balade avec sans problème voire plus) mais si tu utilises l'apn allumé pendant 1h, c'est sur que la batterie va se vider assez vite car les écrans consomment énormément.  

     

    Quand le TG est à 2 barres à l'allumage, je considère que la batterie est presque vide car dès qu'il va y avoir un "petit effort" en particulier en vidéo, la consommation électrique va augmenter. 

     

    On ne peut pas trop comparer ce que fait une camera style gopro et un APN car dans le premier cas, il s'agit juste d'un capteur et de l'electronique et un petit écran. Dans le second, tu as capteur, zoom et focus electrique (=moteur qui va être sollicité en vidéo pour l'autofocus) et un grand écran. La surface d'un écran d'APN est souvent 3 à 4 plus grand que celui d'une minicam donc grosso modo 3 à 4 plus gourmand en énergie. 

    • J'aime 1
  22. Le 04/04/2022 à 08:30, nics a dit :

    Au choix,  n'a pas reçu les pieces de rechange à cause:

    A) du covid

    B) de la guerre en Ukraine. 

     

    Ce sont de toute façon les deux excuses qui sont données pour tous les retards...

     

    Malheureusement, pour commander pas mal de "consommables" dans mes projets d'usinage et des composants électroniques parfois peu courants, y'a un problème ou des retards systématiques en ce moment dès lors qu'on a besoin de quelque chose de très précis/pointus. C'est pas une légende urbaine. Une pièce de moteur de bateau, n'est pas forcément faites de chose qu'on trouve facilement et encore moins si celle-ci est très spécifique. Il y a quelques années un bateau que je connais bien de 70m a eu une panne d'électronique sensible dans le système de propulsion. Une réparation temporaire a eu lieu mais il a fallu plusieurs mois pour obtenir une carte électronique de remplacement. Elle n'était plus produite.... et ça c'était avant le COVID. 

     

    Après, oui tout ceci n'est pas normal, un autre bateau aurait dû être affrété (j'ai eu cette situation aux Maldives et ça a été réglé avant le départ) et comme l'histoire se passe dans un pays A sur un bateau appartenant à une société d'un pays B et des clients de pays C,D,E... bonne chance hormis l'e-reputation pour obtenir une réparation commerciale.

     

    C'est pas beaucoup mieux que certaines croisières en Asie qui n'ont pas eu lieu au moment de l'explosion du COVID en 2020, payées à 100% où les clients ont non seulement pas fait la croisière, annulée en amont de leur départ, mais n'ont eu aucun avoir ni remboursement (il y a quelques horrors stories sur Scubaboard). Certains prestataires se sont réfugiés derrière la clause de l'acte de Dieu de leur contrat pour dire qu'ils n'y pouvaient rien ou ont argumenté qu'ils fallaient qu'ils paient leurs employés (le problème étant aussi qu'une partie du "salaire" avait sa source dans les généreux pourboires parfois à payer avant la croisière...) . Bref, c'est le genre d'exemple qui explique pourquoi passer par un TO quand c'est possible aurait permis de se retourner facilement contre le TO. Là c'est malheureusement une autre histoire... 

     

    • Merci 2
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.