Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubacastor

Modérateurs
  • Posts

    12,036
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Everything posted by Scubacastor

  1. Personnellement oui mais ma pratique a aussi évolué. De l'époque où je laissais le camescope faire son boulot avec à la rigueur un coup de pouce sur la balance des blancs ou l'usage d'un filtre orange quand il fallait, je suis passé à un fonctionnement totalement manuel sur le LX100 (Iso, vitesse, ouverture, balance des blancs) donc mes images sont mieux au sortir de la caméra même si je réétalonne les couleurs au montage mais de façon très chirurgicale. Maintenant j'ai un GH5S dans un boitier nauticam. Encore un niveau en plus question sensibilité à basse lumière et réglages. La Z1 commence à avoir quelques années, le LX100 date de 2014, a été remplacé par Panasonic par le LX100II il y a quelques semaines sans grosses nouveautés. Pour ma part, j'étais assez bluffé quand je suis passé de mon camescope Canon de 2009 à cette APN question sensibilité. Ca n'a jamais été un problème même sur des plongées de 1h20 mais je garde l'habitude d'éteindre la camera ou de la laisser s'éteindre. Sur le papier, le LX100 dure 45 min en enregistrement continue 4K ou 60 min en AVCHD. Sur les GH5 et GH5S, apparemment on peut tenir plus de 90 min avec la camera allumée. Pour moi c'est un oui sans hésiter car - Il y a de moins de moins de caméscopes sur le marché et les quelques caissons qui existent ne donnent souvent accès qu'à un nombre de fonction limité. Un caisson pour appareil photo est souvent beaucoup plus fonctionnel. Les caissons sont encombrants contrairement à ceux d'un APN. Les pros indépendants filment aujourd'hui avec des appareils photo comme les GH4/GH5. Les optiques sont interchangeables contrairement au camescope. Un camera à objectif interchangeable, c'est pas le même budget. - un compact expert avec un bon mode video permet de faire de belles images. Pour 2000 euros, c'est un RX100 ou un LX100 et un caisson Nauticam. Après qui dit appareil "expert" dit qu'il faudra aussi à un moment mettre peu à peu les mains dans le cambouis pour passer du tout auto au mode manuel. Ces appareils ont tous des modes automatiques et font du bon travail mais la qualité des images augmente réellement substantiellement quand on commence à toucher aux réglages ce qui n'est pas forcément possible avec un camescope et pas vraiment possible ni adapté avec une minicam. - je ne recommenderais pas ces configs pour quelqu'un qui veut juste du souvenir de vacances car les gopros sont suffisantes pour ça mais pour quelqu'un qui veut faire de la video régulièrement, c'est des configs très interessantes.
  2. Pas mal de problèmes avec la Z-Cam E1 quand on cherche un peu les retours d'utilisateurs. Pour le reste le RX100 est un compact expert donc en principe avec le bon caisson tout est débrayable. Après un millésime du RX100 avait un problème pour le 4K car le processeur chauffait grandement. Je ne sais pas ce qu'il en est pour la dernière version. Si c'est pour faire de la video avec un APN, je recommenderais plutôt un lumix de panasonic soit un hybride comme ceux de la série G soit un compact expert comme le LX100II . J'ai eu pendant 4 ans un LX100 en video sous-marine et tout était débrayable en 4K dans un caisson nauticam. APN très tolérant en terme de lumière. Après la réalité du terrain dans les stages pour vidéastes sous-marins comme ceux de la fédé, c'est qu'il y a qq relicat de camescopes dans des caissons et ensuite 50/50 entre gopro et APN.
  3. Ton image suggère que tu filmes avec une lampe et le filtre monté dessus. Le filtre n'est utilisable qu'entre 5 et 12m et sans éclairage. Si tu utilises une lampe avec ton filtre, l'image est rouge donc plus bas, il faut utiliser au besoin un phare mais pas de filtre.
  4. Au final on est le 31/08 et toujours pas de Plongeur International. Rien sur leur site (abonnement impossible), rien sur leur page Facebook...
  5. Ca semble mal barré car il n'est même plus possible de s'abonner sur leur site. Quant à leur page FB, aucune mise à jour depuis le 9 juin
  6. 20-25m c'est plutôt lumière qu'il faut privilégier. Le filtre rouge est efficace quand il y a suffisamment de lumière mais pas trop. Dans tous les cas, il enlève de la lumière disponible pour le capteur d'où une gamme de profondeur limitée.
  7. Sans jeter la pierre à quiconque ni d'ailleurs avoir vu le doc de Ballesta, la plupart des gros documentaires/films marins nécessitent de gros moyens. Il suffit de regarder le making off du film Ocean pour voir que les grosses cameras sont parfois sur trépied au fond, voire dolly, qu'il peut y avoir de l'éclairage venant de la surface avec toutes les perturbations que cela peut engendrer. C'est pas nouveau, c'est même une tendance dans l'industrie du documentaire animalier où la concurrence fait qu'il y a une concurrence de moyens pour arriver aux images les plus spectaculaires que ce soit sous l'eau ou sur terre. La question est quelle est la pression sur le milieu d'un tournage et le bloc de beton a certainement soulevé des doutes par manque de comm' de l'équipe de tournage voire peut-être des conflits d'usage ou de mauvaises relations de voisinage. On s'excite ici pour un bloc de béton mais comme je suis vidéaste et que je fais attention au détail, je constate trop souvent qu'il n'est pas rare de voire dans des documentaires en prime time des images superbes pour le néophyte parlant de conservation/protection du milieu mais avec des plongeurs filmés avec du sable soulevé après le palmage ou des coraux piétinés pendant qu'ils filment... Dans les formations photo et video sous-marine, un accent est mis sur la protection du milieu pendant qu'on filme ou photographie, la non manipulation des sujets,etc... alors là effectivement le bloc de béton ne peut qu'interpeler.
  8. J'ai eu des autocollants divesigns mais je recommande pas trop pour un parachute car il s'agit d'une bande réfléchissante sur laquelle est collée le lettrage. Ca finit par se barrer sur les surfaces flexibles. Pour ma part, j'ai acheté de la bande réfléchissante "SOLAS" fait un pochoir avec mon nom et colorié délicatement l'ensemble avec un feutre indélébile puis collé avec de la colle polyuréthane ou neoprene la bande (même si elle est adhésive) sur le parachute. Ca tient depuis des années même si les bords ont tendance à se décoller de qq mm.
  9. Pour ma part, j'ai un sac lowepro 400 AW pour mon LX100 et son caisson nauticam et des lentilles, l'éclairage video et ma tablette. Enormément de rangements. Il y a un modele plus gros mais celui là va bien pour moi. Je transporte tout ça en cabine en avion.
  10. Photorec ou testdisk ( https://www.cgsecurity.org/wiki/PhotoRec_FR ) font des miracles avec toute sorte de fichier tant que le média n'est pas corrompu et coutent 0 euros.
  11. J'y ai plongé pendant 2 ans quand je vivais sur la péninsule de Monterey en tant que plongeur bouteille Il faut savoir que les conditions peuvent être très difficiles, bien plus "dynamiques" qu'en Bretagne du fait de l'absence de plateau continental, d'une houle longue et d'un paysage assez escarpé donc je ne pourrais que te conseiller d'essayer de trouver des apnéistes locaux si tu quittes la peninsule de Monterey. Il y a aussi le kelp qui est très dense en été. On fait joueur en Bretagne avec ces algues qui font 25m de haut... toujours est-il qu'il est tellement dense que nager dedans est compliqué. La cote de Big Sur est une zone particulièrement escarpée. Pour la plongée bouteille, il faut 2 à 3 h de bateau pour y accéder et du bord ça me semble impossible. Monterey est relativement épargné par les requins blancs mais il y a en gros un signalement par an et occasionnellement une attaque de surfeur. Il y a eu peu d'accident de plongeurs et aucun signalement à ma connaissance pour des apnéistes. Certains parcs comme Point Lobos fonctionnent au quota journalier de plongeur. Il faut réserver à l'avance. Pour les mammifères marins, il est interdit de les approcher à moins de 30m... Eux ont le droit, mais pas toi. D'une façon générale, il ne faut absolument pas plaisanter vis à vis des lois/reglementations locales. Monterey est une ville où la plongée est très présente au point que la ville à des places réservées aux plongeurs et forcément des zones interdites. J'avais fait des videos à l'époque: http://www.dailymotion.com/playlist/xwgse
  12. Les différences de tailles sur ces accus sont souvent liées à la présence ou l'absence d'un petit circuit sensé proteger la batterie des surtensions ou décharges excessives.
  13. J'ai aussi le TG5. La qualité video est moindre qu'avec un compact expert et la sensibilité à basse lumière aussi. Par ailleurs, le mode supermacro n'enregistre pas en 4K mais HD. Pour le reste, c'est un bon produit. Maintenant comparer le TG5 et une gopro c'est clairement pas le même type d'usage. La gopro n'est par essence pas adaptée pour la macro comparé au TG5 qui est clairmeent faire pour. Faire du grand angle avec le TG5 est impossible sans complément optique couteux donc là la Gopro a l'avantage. Bref, le choix depend de ce qu'on filme essentiellement. Maintenant pour quelqu'un qui fait de la video de façon régulière, j'opterai préférentiellement pour le compact expert puis le TG5 car il est bon en macro et il s'accomode bien de complément optique humide et enfin la gopro pour la compacité.
  14. Le LX100 est très bon pour la video. C'est ma caméra principale actuellement pour la plongée (j'ai aussi une gopro mais je l'utilise de moins en moins). En une gopro et cet APN, y'a pas à réfléchir longtemps d'autant que le LX100 est bien en terme de sensibilité à basse lumière, complètement débrayable en video.
  15. Ca m'interesse car j'ai ce dome et je compte acheter cette lentille
  16. En terme de plongée, ne connaissant que Niolon (mais ayant plongé dans d'autres coins à Marseille), c'est pas le haut lieu de la plongée, c'est très bien pour passer un niveau mais si c'est pour faire de l'exploration, j'irai ailleurs. L'autre côté de Marseille est mieux en terme de sites.
  17. Avec un phare tu peux t'en sortir (moins bien qu'avec deux quand meme) mais visiblement sur ta video, tu l'orientes mal: à 0:39 sur ta video, on voit que tu éclaires vers le bas à gauche. Avec un phare idéalement c'est soit au dessus du caisson, soit en dessous mais sur le côté ça rendra jamais terrible. Après sous les tropiques y'a pas de miracles, pour les couleurs avec un phare, il faut beaucoup de plus... si bien que je préfère dans ce cas un temps couvert.
  18. Oui c'est possible sur ces bouteilles. Attention toutefois si dans le futur tu changes la robinetterie. Il est possible que cela ne soit pas le même filetage que notre M25 européen.
  19. Attention, Uw-fotopartner a fait faillite (même société que digital-underwater et aqua-fototeam). Ils sont basés à Taipei si je me souviens bien. Les échos sont plutôt positifs néanmoins on est en dehors de la zone euro donc oui il y a potentiellement des taxes de douanes en plus du port et ses taxes dépendent des frais de dossier du transporteur et de la douane ( http://www.douane.gouv.fr/articles/a...s-a-l-etranger) . En gros il faut considérer une trentaine d'euros pour frais de dossier auquel se rajoute 20% de la valeur du produit commandé.
  20. Ce serait sympas que cette discussion ne parte pas dans le n'importe quoi... sinon on devra intervenir...
  21. Je dirais 30-40 cm. La Gopro a une optique grand angle donc il est préférable de pouvoir bien écarter/orienter les phares pour avoir une couverture homogène des deux faisceaux. J'ai 40 cm en locline sur mon caisson avec des lampes Venom 50 (I-Das). Si le phare est lourd dans l'eau tu ne pourras pas utiliser de bras flexible style locline mais les systèmes classiques en photo de bras avec rotule. Ce n'est pas le même budget.
  22. Le simple fait de devoir aller à Paris à un jour et une heure précise implique des couts de déplacement voire d'hébergement plus s'organiser en conséquence. La prise de rdv est payante, le visa aussi (160$). Pour l'avoir fait deux fois pour mon visa de travail il y a une décennie, ce n'est pas une expérience que je recommande chaudement si vous pouvez l'éviter même si l'entretien en lui-même est très simple. A chacun de voir ensuite quelle est la plus forte proba/souhait entre aller aux USA ou au Soudan (ou dans les pays nécessitant ensuite un passage à l'ambassade)
  23. Ca doit faire 2 ans que c'est comme ça... Etonnant qu'il y ait encore si peu de plongeurs au courant. L'agence de voyage a en tout cas bien joué son rôle. Par contre, je ne sais pas si la procédure pour les visa US a évolué ou pas il n'y a moins de 10 ans, tout demandeur de visa devait aller en personne à l'ambassade à Paris pour un petit entretien. Il fallait préalablement prendre rdv, payer pour prendre rdv puis payer pour le visa, laisser une enveloppe chronopost pour la réexpedition du passeport. Peut-être que maintenant ils traitent à nouveau par correspondance mais dans tous les cas c'est moins simple que pour ceux qui bénéficient de l'exemption de visa.
  24. Le Glacia est un détendeur d'il y a 10 ans. L'ancienneté d'un modèle n'est pas forcément une mauvaise chose sur un détendeur vue qu'il y a des séries increvables comme le MK2 scubapro mais bon il faut le savoir. L'octopus me fait penser à ce qu'on utilise au club ou sur mon bloc oxy et ça me fait pas trop rêver. Perso je trouve que les offres commerciales sont plus intéressantes.
  25. Au final, on a quelqu'un qui nous demande de faire du financement participatif sans avoir présenté le moindre dossier de financement à un organisme de financement ...ce qui est un peu la base pour démarrer et savoir à quoi s'en tenir (on sait pas combien ça coute le centre, combien il manque, comment concretement l'argent sera investi en terme de chiffre). C'est aussi un projet qui au regard des risques de voir l'argent s'évaporer propose des récompenses maigres aux participants. Le tout avec pour unique carte de visite un site web avec des photos qui ne réprésentent que vaguement la polynésie (et aussi un aquarium et la mer rouge) et rien de concret vis à vis du projet. Dans ces conditions c'est dur d'établir un rapport de confiance et demander un chèque en blanc ne peut pas passer sans qu'il y ait des questions et des commentaires qui taillent dans le dur en retour. Les gens qui ont répondu sont plutôt gentils au sens que les financeurs vont probablement demander plus de concret et de garanties sérieuses avant d'avancer quoi que ce soit. Pour ma part, plutôt que mettre la charrue avant les boeufs (faire une page web d'un centre qui n'existe pas encore) je mettrais le site hors ligne pour le futur et me contenterais d'une page web expliquant le projet avec les photos de là où il sera, photos prises par moi histoire de donner au lecteur une emprise réelle. Perso voir l'épave du Giannis D ou un récif dans un aquarium, ça n'a rien à faire sur ce site et ça n'arrange rien à la crédibilité de la présentation. Ca sème le doute à défaut au point qu'au final les plus sceptiques pourront peut-être se demander si tu n'as jamais mis les pieds en Polynésie... Le financeur, le visiteur veut voir à quoi ressemblera l'hotel où il ira, la plage où sera le centre, les sites qu'ils visitera, etc... Si tu veux établir la confiance, il faut montrer que tu sais de quoi tu parles et ce que tu veux faire. Là y'a trop de choses qui rendent le discours maladroit. Une idée aussi est de s'inspirer sur les campagnes de crowdfunding officielles. Par exemple https://www.kickstarter.com/projects...ect&term=hotel ou celle-ci https://www.indiegogo.com/projects/b...agro-resorts#/ qui ressemble plus au projet proposé (et dont on peut voir aussi toute la différence de présentation, de précision dans le détail). J'aime bien Kickstarter car les bons projets ont souvent une approach de storytelling expliquant le contexte, l'auteur, ce qui est attendu, ce qui a déjà été fait, etc...
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.