Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubacastor

Modérateurs
  • Posts

    12,057
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6
  • Country

    France

Everything posted by Scubacastor

  1. Pour faire de la macro, il est préférable d'enlever la lentille. Tu trouves dans le commerce des portes lentilles montés sur le bras du flash.
  2. C'est un peu dommage de rester sur l'halogène/xenon avec des batteries lipo car tu perds en autonomie et ces bateries coutent cher. Sans compter qu'en alimentant directement le phare avec du 14.8v, tu vas flinguer plus vite l'ampoule pour en théorie 100 min d'autonomie. La led te donnera autant avec moins de batterie et un driver hbflex plutôt . Après les drivers taskled ont une fréquence sur leur gradateur un peu faible pour de la video. On va le scintillement des diodes dès lors que la puissance n'est plus à 100%.
  3. Le WD-3 n'est pas un grand angle en soi: il rectifie simplement le champ de vision de l'APN donc apporte peu. Le dome DC6 est... un dome donc il n'est pas non plus un vrai grand angle mais accroit un peu le champ de vision. L'inconvénient est qu'il reste à poste en permanence donc ça devient plus compliqué pour la macro. La W-30 est un grand angle. J'irais pour la W-30 dans la mesure où tu peux l'enlever sous l'eau contrairement au dome. Avec un TG5, tu as un super appareil pour la macro. C'est un peu dommage de se priver de cette option avec un dome monté de façon permanente. Pour le reste, tout est dans l'orientation et la distance de ton flash au caisson.
  4. Tu peux regarder ce que propose l'UBO à Brest... mais en général les spécialisations "bio marine", "océanologie biologique", "halieutique", c'est au niveau master car avant de se spécialiser il faut déjà acquérir les bases générales propres à la bio, l'écologie et à l'environnement et c'est l'objet des 3 premières années de licence. Il faut aussi te poser la question de ce que tu veux faire après car si tu vises à devenir chercheuse, tu devras aller jusqu'au doctorat (bac+5). Le master permet d'envisager des postes d'ingénieur de recherche. Si c'est une formation courte style "technicien de labo", tu peux regarder du côté d'Intechmer à Cherbourg où en 2 ans après le bac, tu as une formation aux métiers de la mer avec de bons débouchés dans l'ensemble car cette formation d'accompagnement de la recherche est bien reconnue dans les différents organismes de recherche français.
  5. La transmission à ultrason pose aussi des problèmes au sens que les thermoclines, les formations sur le fond font aussi barrière au signal sans compter qu'il n'y a aucune possibilité de retour vidéo en surface avec cette technologie. L'avantage du cable c'est que le truc a un fil à la pate. S'il tombe au fond, bin on sait où il est. Le sans fil, avec du courant fort, c'est la perte assurée de l'engin en cas de perte de signal.
  6. Drone ou ROV sont limités dans leurs applications. Le ROV peut avoir une utilité pour préparer une descente sur une épave ou sur une prospection.
  7. Le moindre truc qui se déplace à distance maintenant est abusivement appellé drone... qui initialement est un appareil aérien sans pilote à bord. Là, techniquement ce produit est en réalité un ROV grand public c'est à dire un véhicule opéré à distance via un cable. S'il était autonome (sans cable), ce serait un AUV, un véhicule autonome sous-marin.
  8. J'avais plongé avec Dive.is en 2013 (très content). J'avais écrit un compte-rendu ici : http://www.e-ocean.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=124&Itemid=1
  9. Aucun des deux en fait. 4300°K c'est une température chaude qui vise vers le jaune. Si tu éclaires un objet blanc en jaune, il va apparaître jaune. Est-ce que tu as "récupéré les couleurs" ? non. Idéalement 1) il faut viser des phares avec une température proche de celle du soleil (6300K par ex) ou un CRI (Indice de rendu des couleurs) proche de 100% mais ça ne suffira pas non plus sans prendre en compte le point 2) qui est de régler correctement la balance des blancs dans ta caméra. Ca empechera pas un travail sur les couleurs au montage mais ça améliorera grandement le rendu de tes images. Le premier plan est le plus important en terme d'éclairage. C'est le plus proche aussi donc selon la distance et la sensibilité de ta caméra, il faut faire varier la puissance. Mais il n'y a pas de recette pour autant vérifier sur l'écran que tout est bien éclairé.
  10. Les pourboires sont en principe une appréciation personnelle et la norme américaine ne devrait s'appliquer qu'en Amérique (tout comme les regles dans chaque pays). Fixer un pourcentage, c'est plus une appréciation mais un tarif. Après je ne sépare pas les pourboires selon le personnel car si c'est le guide qui fait le show et le succès de la plongée, c'est le staff derrière qui fait que la plongée est possible et le séjour agréable (gonflage, bouffe, chambre, etc). Les deux resort que j'ai fait à Lembeh ne donnent qu'une enveloppe pour l'ensemble du personnel.
  11. Le plus complexe est DaVinci Resolve... mais il est très complexe (pro) à maitriser pour un novice. Un logiciel de montage avec des correcteurs de couleur (Vegas, Premiere Pro, Final Cut) fera très largement l'affaire à moindre effort. Néanmoins la balance en post prod ne corrige jamais tout, prend du temps... Si l'image est trop monochromatique, il est extremeent difficile de restaurer des couleurs "naturelles". Donc l'effort est plutot à faire avant pour avoir la meilleure balance au moment du tournage plutôt que tenter ensuite de corriger le tir.
  12. - Le plus simple est déjà ne pas bouger en filmant. Pas de palmage. Un bon équilibrage du plongeur est aussi un prérequis. - utilise une platine car ça va t'aider à la prise en mains de la caméra donc tu vas gagner en stabilité. - mets toi à la hauteur du sujet pour filmer. - si tu as un mode de prise de vue genre "grand angle", "moyen" , "plan serré", regle la caméra plutôt sur "plan moyen". - Pour le filtre orange, l'important n'est pas dans le réglage de la balance des blancs (que tu peux laisser en auto sans problème) mais les limites de profondeurs et le fait qu'il faut du soleil pour en profiter pleinement - L'éclairage n'éclaire qu'au premier plan et sous les tropiques, il faut un éclairage plus puissants pour relever les couleurs du sujet. - Concernant le 4K si tu n'as pas d'ordi pour le montage suffisamment puissant, il vaut mieux te contenter du 1080 (HD). A moins que tu filmes des scenes rapides, reste en 30p , selon les caméras, le 60p pourra absorber plus de lumière et assombrir l'image.
  13. Non car il n'y a pas grand intérêt d'investir dans des lentilles 52mm plutôt que du 67mm car quand tu changeras d'APN, la proba de retrouver un hublot/caisson 52mm est très faible par rapport au 67mm. Et installer du 52mm sur du 67mm ça vignette par défaut. Non tu perds en montant une lentille 52mm sur un port 67mm mais pas l'inverse. Les fabricants de caissons en général n'influent pas sur les prix des accessoires des autres marques. Après la différence de prix peut tenir dans des constructions optiques différentes ou simplement parce que la demande est différente entre les deux modèles.
  14. Le passage de 52 à 67 n'est pas préjudiciable sur avec un grand angle Inon dans la mesure où il y a 2 type M67 pour ces grands angle dont l'un qui rapproche la lentille du hublot. Ca ne justifie pas en soi d'acheter un caisson beaucoup plus cher d'autant qu'au pire il suffit de zoomer un peu et que sur les lentilles inon, il n'y a pas de vignettage avec le caisson Olympus d'origine.
  15. Le diffuseur olympus ne fonctionne que directement avec la camera sans son caisson. Pour utiliser le caisson Olympus, il faut ce modèle ( https://www.subchandlers.com/bague-macro-led-lg-2-pour-pt-056-et-pt-053.html ) mais il n'est pas compatible avec le caisson ikelite qui impose d'avoir un flash externe puisque le caisson est opaque sur l'avant contrairement au caisson Olympus standard. Pour ma part, à moins que tu passes ta vie entre 45 et 60m, j'irais plutôt pour le caisson Olympus qui va jusqu'à 45m mais qui vue sa construction doit pouvoir descendre ponctuellement plus bas (le TG3, je l'ai descendu jusqu'à 60m une paire de fois). Le Weefine n'est pas un "flash" au sens technique du terme mais une lampe à LED annulaire avec un mode flash. Ca signifie que ce produit est plutôt efficace pour de la macro mais très peu puissant par rapport à un vrai flash et donc insuffisant pour du grand angle. Dans le cas d'un flash externe, il faut une platine et un systeme de bras pour le flash autant pour le caisson Olympus que l'Ikelite.
  16. J'ai eu un TG3 que j'ai revendu et j'ai le TG5 pour de la video. La différence entre le TG3 et TG4 est moindre qu'entre le TG4 et TG5. Moins de bruit en video, 4K, mode slow motion, mise au point débrayable... Si le budget n'est pas un problème, j'irais plutôt sur le TG5.
  17. C'est un jugement US qui annonce entre autre qu'une personne peut faire faire inspecter gratuitement son ordi mais sjurtout que s'il y a eu panne sur un ordi acheté il y a moins de 10 ans et qu'elle s'en est débarassée, elle peut demander un remboursement. Les obligations liées au jugement ne concernent que les ordinateurs achetés aux USA donc quant à savoir s'il y aura un effet en Europe c'est le grand mystère. Par contre, compte tenu que Suunto et d'autres utilisent le même fabriquant de capteurs avec souvent les mêmes symptomes (profondeur et température de l'eau extremes), il n'est pas impossible qu'aux USA d'autres marques aient droit à un procès similaire.
  18. Pour te répondre il faudrait savoir quelle taille tu as besoin car tu peux trouver des canister tout fait sur le net (Alunatec, Nanight...) pour des petits packs accus. Pour les gros, il y a un bouquin US qui traite de ces questions très bien: http://www.airspeedpress.com/newlitebook.html .
  19. Les reglages deviennent les mêmes qu'en photo. Seule la vitesse en apparence joue moins encore qu'il faut qu'idéalement elle soit à 2 fois le nombre d'images par seconde. Après ISO effectivement tu joues sur l'exposition et le grain et diaphragme sur la profondeur de champ. Je ne me sers plus de filtre orange parce que de toute façon, ça ne marche que sur une plage de profondeur limitée et sans éclairage video. Sur mon LX100, je trouvais que je filtre donnait une teinte pas belle par rapport à une gopro donc j'ai plutôt travaillé mes réglages notamment de teinte sur l'appareil. La balance en théorie se recalibre à chaque changement majeur de scene. En pratique je la fais quand le besoin s'en fait sentir en regardant mon écran. Si la couleur est pourrie sur l'écran, c'est qu'il y a un probleme. Après les gopro avec filtre sont très bien sous les tropiques car la camera sature nativement ses couleurs par rapport à d'autres appareils donc ça donne des images facilement très colorées mais pas forcément très réalistes non plus, parfois trop flashy. Sans filtre, ça demande plus de travail de réglage sous l'eau puis éventuellement d'étalonnage au montage mais on a davantage la maitrise de ce que l'on fait. Mais pour revenir à ce que j'écrivais l'autre jour, il faut mettre peu à peu les mains dans le cambouis pour tester et garder ce qui marche. Quand on maitrise le fonctionnement de sa caméra, après on revient très difficilement à des modes automatiques.
  20. Personnellement oui mais ma pratique a aussi évolué. De l'époque où je laissais le camescope faire son boulot avec à la rigueur un coup de pouce sur la balance des blancs ou l'usage d'un filtre orange quand il fallait, je suis passé à un fonctionnement totalement manuel sur le LX100 (Iso, vitesse, ouverture, balance des blancs) donc mes images sont mieux au sortir de la caméra même si je réétalonne les couleurs au montage mais de façon très chirurgicale. Maintenant j'ai un GH5S dans un boitier nauticam. Encore un niveau en plus question sensibilité à basse lumière et réglages. La Z1 commence à avoir quelques années, le LX100 date de 2014, a été remplacé par Panasonic par le LX100II il y a quelques semaines sans grosses nouveautés. Pour ma part, j'étais assez bluffé quand je suis passé de mon camescope Canon de 2009 à cette APN question sensibilité. Ca n'a jamais été un problème même sur des plongées de 1h20 mais je garde l'habitude d'éteindre la camera ou de la laisser s'éteindre. Sur le papier, le LX100 dure 45 min en enregistrement continue 4K ou 60 min en AVCHD. Sur les GH5 et GH5S, apparemment on peut tenir plus de 90 min avec la camera allumée. Pour moi c'est un oui sans hésiter car - Il y a de moins de moins de caméscopes sur le marché et les quelques caissons qui existent ne donnent souvent accès qu'à un nombre de fonction limité. Un caisson pour appareil photo est souvent beaucoup plus fonctionnel. Les caissons sont encombrants contrairement à ceux d'un APN. Les pros indépendants filment aujourd'hui avec des appareils photo comme les GH4/GH5. Les optiques sont interchangeables contrairement au camescope. Un camera à objectif interchangeable, c'est pas le même budget. - un compact expert avec un bon mode video permet de faire de belles images. Pour 2000 euros, c'est un RX100 ou un LX100 et un caisson Nauticam. Après qui dit appareil "expert" dit qu'il faudra aussi à un moment mettre peu à peu les mains dans le cambouis pour passer du tout auto au mode manuel. Ces appareils ont tous des modes automatiques et font du bon travail mais la qualité des images augmente réellement substantiellement quand on commence à toucher aux réglages ce qui n'est pas forcément possible avec un camescope et pas vraiment possible ni adapté avec une minicam. - je ne recommenderais pas ces configs pour quelqu'un qui veut juste du souvenir de vacances car les gopros sont suffisantes pour ça mais pour quelqu'un qui veut faire de la video régulièrement, c'est des configs très interessantes.
  21. Pas mal de problèmes avec la Z-Cam E1 quand on cherche un peu les retours d'utilisateurs. Pour le reste le RX100 est un compact expert donc en principe avec le bon caisson tout est débrayable. Après un millésime du RX100 avait un problème pour le 4K car le processeur chauffait grandement. Je ne sais pas ce qu'il en est pour la dernière version. Si c'est pour faire de la video avec un APN, je recommenderais plutôt un lumix de panasonic soit un hybride comme ceux de la série G soit un compact expert comme le LX100II . J'ai eu pendant 4 ans un LX100 en video sous-marine et tout était débrayable en 4K dans un caisson nauticam. APN très tolérant en terme de lumière. Après la réalité du terrain dans les stages pour vidéastes sous-marins comme ceux de la fédé, c'est qu'il y a qq relicat de camescopes dans des caissons et ensuite 50/50 entre gopro et APN.
  22. Ton image suggère que tu filmes avec une lampe et le filtre monté dessus. Le filtre n'est utilisable qu'entre 5 et 12m et sans éclairage. Si tu utilises une lampe avec ton filtre, l'image est rouge donc plus bas, il faut utiliser au besoin un phare mais pas de filtre.
  23. Au final on est le 31/08 et toujours pas de Plongeur International. Rien sur leur site (abonnement impossible), rien sur leur page Facebook...
  24. Ca semble mal barré car il n'est même plus possible de s'abonner sur leur site. Quant à leur page FB, aucune mise à jour depuis le 9 juin
  25. 20-25m c'est plutôt lumière qu'il faut privilégier. Le filtre rouge est efficace quand il y a suffisamment de lumière mais pas trop. Dans tous les cas, il enlève de la lumière disponible pour le capteur d'où une gamme de profondeur limitée.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.