Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubacastor

Modérateurs
  • Posts

    12,025
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Everything posted by Scubacastor

  1. Dans mon secteur scientifique très spécialisé et sans rapport avec l'aéronautique, on commence à voir aussi des CVs d'ingé aéronautiques en reconversion dans les sciences et techniques. Et malheureusement, parmi les jeunes diplomés spécialisés dans notre domaine, on en voit beaucoup avec des lignes cette année sur le CV d'activités totalement différentes. Un mauvais jeu de chaises musicales est en train de se mettre en place sauf que l'on a retiré énormément de chaises.
  2. Histoire d'éviter un nouveau dérapage qui risque de s'annoncer fatal pour le sujet, merci de rester sur le covid. La conscription, vigipirate, la loi sécurité, ça n'a rien à voir avec le COVID, sujet qu'on tolère pour le moment sur le forum. Quant aux jeunes, j'ai fait du recrutement récemment pour un poste d'ingénieur en statistique. La question des fêtes le 31 est franchement très secondaire face à une situation qui n'était déjà pas brillante avant pour leur insertion professionnelle, le COVID laisse déjà des traces assez dramatiques sur les CVs en terme de morcellement du marché du travail pour des profils bac+4/+5. A la télé on a tendance à voir que le sommet de l'iceberg avec les situations dramatiques en première ligne sur le plan médical ou économique mais la situation des jeunes est très préoccupante.
  3. Le truc qui explique le modèle classique séparant des tarifs entre adhésion/licence et formation c'est que les moyens ne sont pas les mêmes plus les activités sont différenciées. Tu as des couts de fonctionnement de base (le local, les frais de secretariat, edf, téléphone, etc) puis des couts spécifiques aux activités. Dans une association multisections, il n'est pas logique par exemple de faire payer à des gens qui ne font que de l'apnée et sans s'interesser à la plongée bouteille les frais inhérents à la plongée scaphandre (détendeur, stab, compresseur). Quand il y a des validations en mer en bateau sur une dizaine de sorties, il n'est pas non plus logique de faire supporter le cout de la formation d'un groupe de N2 ou GP à l'ensemble des membres. Il faut aussi du matériel pour les débutants... Y'a pas une logique de rentabilité mais de partage équitable des couts, le but étant d'arriver à faire tourner l'association sur l'année et aussi d'avoir un peu d'argent en avance pour les couts durs et le renouvellement à long terme d'équipements onéreux comme un bateau par exemple. Je ne pense pas que le surcout lié à un modèle à tarif unique passerait bien auprès des membres d'autant plus quand on voit que dans le cas des confinements de cette année, les associations sportives en général ont vu de la part de leur membre des demandes des remboursements ou des réduc sur leurs adhésions sans compter pour la plongée que le renouvellement des licences pour 2020-2021 montre que les réinscriptions ont chuté très fortement par rapport aux années précédentes.
  4. Rigolo, c'est ton point de vue. Vue l'impact du COVID sur l'ensemble de nos activités subaquatiques, je pense pas que ce soit un sujet évitable ou tabou quand il impacte : - la santé du plongeur de façon temporaire ou irrémédiable - notre capacité à voyager - notre pratique en mer - les formations piscines - la vie associative - l'économie des structures plongées - la production des équipements et sans doute d'autres choses Il y a beaucoup d'inconnues sur l'année 2021 donc c'est pas en soi étonnant que les membres veuillent en parler et ça permet aussi de ventiler un peu plus le ressenti personnel sur une situation aussi compliquée qu'incertaine. Malgré nos différences de points de vue et d'attitude, on reste tous impactés dans notre pratique.
  5. Bah disons qu'on a confiné toute la population pour cette tranche d'âge et que sans généraliser mes parents vivent les choses très cool en prétextant qu'ils font attention. J'ai respecté mon km et mon heure à chaque confinement mais eux m'expliquaient qu'ils allaient plus loin et plus longtemps. Donc oui ça énerve et ils ne sont pas un cas isolé par rapport à ce que j'ai vu. Après à leur décharge, ils seront parmi les premiers ou second à être autorisés à se faire vacciner et comme je le disais ailleurs, ils ont légitimement le droit de se poser des questions sur les éventuels effets secondaires vu le manque de recul et la comm' maladroite dans les médias. Ils pensent qu'ils le feront mais ils se posent la question.
  6. Mes parents (>70 ans) se demandent s'ils se feront vaccinés par rapport aux effets secondaires. Moi je me pose pas la question mais ce ne sera pas mon tour avant plusieurs mois. Ceci dit, même en étant vaccinés, il ne faut pas se leurrer sur le fait que - le retour à la "normale" va prendre du temps. On va porter des masques encore longtemps et appliquer les gestes barrières et qu'il y aura peut-être encore d'autres confinements. - nos possibilités de voyages vont restées limitées pendant encore longtemps et même avec un vaccin, il n'est pas exclu que d'un pays à l'autre, il y ait des quatorzaines, l'obligation de tests ou l'obligation de vaccination pour aller sur ces territoires.
  7. Attention, le plexi est très cassant sauf à avoir plusieurs mm d'épaisseur.
  8. C'est une question de volumes. Il y a un certain nombre d'imprimeurs capables d'imprimer des cartes PVC en cherchant "carte et badge PVC" sur internet en mat ou brillant. La finition est top mais par contre y'a un volume minimal et souvent la facture est de 150-200 euros pour 100 cartes identiques en grand format. Si c'est pour un usage individuel, je pense qu'une lamineuse coutera nettement moins cher et offrira plein de format différent.
  9. D'un autre côté ces deux salons ont le point commun d'être au même endroit. Le Bourget est probablement plus complexe à organiser mais je pense aussi qu'il est réaliste de penser que la plupart des salons et festival seront annulés ou reportés pour au moins le premier semestre vu que la plupart des projections optimistes sur la sortie de crise sont quasi systématiquement invalidées dans les faits. Pour la plongée, c'est plus simple et moins couteux de mettre un sac de plongée sur un stand que d'exposer des avions. Ceci dit avec un marché touristique dans le flou total, la plupart des destinations mondiales fermées aux touristes, une baisse drastique observée dans les renouvellements de licences dans les clubs suggérant une contraction sensible à venir de l'activité, la probabilité forte d'un 3eme confinement, le maintenir en 2021 s'annonce là aussi pas franchement gagné.
  10. Il y a un mauvais exercice d'équilibriste entre santé et économie et le gouvernement est, à mes yex, aussi mauvais que les autres dans l'ensemble. Mais personnellement j'en veux plus à la population où chacun exige sa petite exception pour garder son petit confort. Je fais parti des imbéciles qui respectent les règles mais qui ne revent que de pouvoir partir en voyage comme avant. Résultat , j'imprime des attestations débiles, je télétravaille depuis Mars pratiquement (hormis en Aout), je suis resté dans mon km et mes 20 km maintenant. Pas de famille à Noel. Je limite mes courses au nécessaire, me lave les mains et porte le masque partout. Après à la télé, je vois encore des gens avec le pif qui dépasse du masque parce que c'est difficile de respirer avec, qui réclament la réouverture du ski parce que c'est du pognon, du surf ou de la natation pour leur bien être, un noel en famille parce qu'on sait pas combien de temps Mémé va vivre... et je vois aussi la communication d'équilibriste d'un gouvernement qui dit un truc puis son contraire pour froisser personne. Salomon déclarait que le plateau haut était un effet saisonnier alors qu'un autre expliquait que le début de reprise dans les commerces était la cause. Au final, les demi-solutions donne des demi-résultats qui n'éteignent aucunement des braises d'un incendie qui va reprendre après les fêtes. Le constat est aussi qu'actuellement la moindre annonce positive semble comme au début de l'été se traduire par une fête du slip dans la tête de bons nombres de personnes.
  11. J'ai entendu la même chose à la télé dans une interview d'une chercheuse travaillant dans le domaine de la vaccination. Factuellement et j'insiste sur le factuellement, c'est dire la vérité que d'affirmer qu'on a pas de recul sur l'efficacité du vaccin dans le temps puisqu'il n'a pas encore été mis sur le marché depuis suffisamment longtemps pour que l'on en mesure les effets. Ca donne du crédit aux discours des anti-vax c'est vrai mais ça ne veut pas dire que c'est un discours anti-vax pour autant. Je suis pour ma part pour la vaccination et je me ferais vacciner dans le courant 2021 mais les temps de développement du vaccin et l'absence de recul derrière posent légitimement des questions qui peuvent faire douter individuellement sur ce que l'on nous propose (et sans voir derrière les débilités conspirationnistes qui semblent avoir percolé à travers une partie de la population)
  12. [quote]Je note au passage, en utilisateur et donc observateur et acteur très régulier de la justice française qui est déjà l'une des plus lentes d'Europe et qui a été mise ko debout par les confinements, surtout le civil, que 14 mois après aux USA le drame nous sommes au procès ![/quote] Pour y avoir gouté pendant presque 3 ans, l'administration américaine est plutôt efficace dans son ensemble et la justice est aussi un business très juteux au point que même dans un cadre professionnel, quand on monte dans un bateau il faille signer une décharge, décharge qui n'empêche pas de finir au procès éventuellement. A propos d'un drame sur l'Andrea Doria, je me rappelle d'une affaire où la famille de la victime a porté plainte contre le charter mais également le magasin qui avait affrété le charter et même contre le National Geographic pour avoir passé un documentaire sur la plongée sur cette épave très technique. Dans le cas de cet accident, c'est l'équivalent du BEA qui s'est chargé des investigations et l'enquete contrairement à d'autres drames marins a été finalement assez facile. Le truc mis en avant pour justifier la mise en cause du capitaine c'est surtout le fait qu'il n'y avait pas de ronde la nuit dans les espaces un peu étriqués de ce type de bateau courant en Californie. L'origine du feu semble être liée à un problème electrique lié à des chargeurs ce qui devrait j'espère inciter mondialement à la prudence vis à vis des espaces de charges des appareils sur les croisières.
  13. L'absence de voyage en 2020 m'aura permis de renouveler une partie de mon matériel à défaut de voyage. J'ai acheté pas mal de trucs pour mon matériel vidéo. En 2021, on achètera un bateau et après peut-être qu'on pourra voyager loin mais pour le moment c'est pas gagné sur mes destinations habituelles (Asie...)
  14. Pas testé les bigblue mais j'ai une télécommande pour chacune de mes Venom (I-Das). Très utile à l'usage en video.
  15. C'est ce qu'il se passe dans le vrai salon mais au moins il y a convivialité d'être sur place. Du coup entre se renseigner sur les forums, sur les sites web des fabriquants, les blogs, ça rend le format du salon virtuel un peu fade.
  16. [quote]Perso je ne crois pas du tout a une version en ligne, je dois dire que j'ai même carrément du mal à imaginer comment c'est sensé fonctionner.[/quote] Il y a eu déjà un salon en ligne côté US je crois et le DEMA sera en ligne également. Les "visiteurs" paient un ticket d'entrée et on droit d'accéder aux conférences ou de discuter avec les revendeurs sur les "stands virtuels".
  17. Rendez nous la mer, Rendez nous la foret, Rendez nous la montagne. En décembre, ce sera Sauvons Noel parce qu'on aura peut-être pris une nouvelle claque questions mesures plus restrictives... 2020 aura en tout cas montré une certaine résilience vis à vis de l'individualité car à l'heure où les chiffres grimpent dans les hopitaux, d'autres défendent bien égoistement des causes hautement importantes comme le droit de maintenir leur confort de vie via la pratique de leurs loisirs dans le respect des gestes barrières... tout en faisant des photos de groupe où tout le monde est bien serré. Sur le réseau FB local, on a un gars qui appelait en avril à taper les casseroles pour les soignants puis en juin à la désobéissance civile à propos du maintien des fermetures des discothèques. ..
  18. Au milieu des années 2000, on avait déjà le même constat avec l'ancienne équipe du forum... 15 ans plus tard, ça n'a pas beaucoup progressé.
  19. En attendant sur la page web du Salon et sur la page FB officielle qui est mise à jour tous les jours, il n'y a aucune info sur une annulation. Pour être dans le staff p.com depuis plus d'une décennie, de ce qui se passe sur plongeur.com la majeure partie de "l'industrie" s'en fout complètement (sans compter quelques couacs par le passé entre p.com et les organisateurs du Salon). Ils ne sont pas plus incompétents que d'autres d'autant que le Salon reste une affaire qui marche en temps normal. Disons que dans notre pays par rapport à ce que j'ai vu quand je vivais aux Etats-Unis, la notion de service client est un concept culturellement sous-estimé. Et dans un contexte aussi incertain que celui actuel, il est difficile d'être tip top entre tenter de recruter des exposants, tenter de garder ceux qui ont déjà signé, gérer ceux qui se rétractent tout en étant pendu à des décisions gouvernementales parfois (souvent ?) ubuesques ces temps-ci qui tombent du jour au lendemain sans trop prévenir. L'évènementiel actuellement navigue largement à vue dans le brouillard dans une mer inconnue pleine de récifs.
  20. Mon dernier transit vers Orly début septembre c'était en gros - pas grand monde dans le train à l'aller comme au retour mais du monde dans les Gares. - pris un taxi pour aller/revenir de l'aéroport car pas envie de prendre le RER et le bus direct n'a pas repris et d'après l'exploitant Keolis, il est peu probable que le service reprenne (ce qui était bien pratique et moins cher qu'un taxi quand on a un sac de plongée...). - hotel IBIS bien organisé pour le respect des consignes sanitaires mais fini les buffets ou les repas au restaurant. Seul le snack fonctionne et le matin tout est sous blister individuel. - aucune possibilité d'aller acheter qq chose à l'aéroport (resto, supérettes fermées et accès interdit sans billet). Perso, je limite mes déplacements à l'essentiel. Le salon annulé ou pas, je vais zapper. Sur mes déplacements européens, pour l'instant tout est bloqué jusqu'à fin février 2021.
  21. Le problème c'est que tant que personne n'adhèrera pas totalement et strictement à un protocole sanitaire qui marche, à moins d'avoir un vaccin ou des mesures très restrictives, on n'est pas parti pour réussir à faire les choses différemment. Je ne dis pas qu'il n'existe pas d'autres solutions, mais la seule inflexion réussie jusqu'à présent était le confinement total mais là encore on connait tous des gens qui ont triché et je parle même pas de ceux avec le pif qui dépasse encore du masque aujourd'hui... Personnellement, je pense qu'on va largement remettre une pièce dans la grande machine du n'importe quoi au moment des fêtes avec les fêtes en famille et qu'au final si on est pas reconfiné d'ici Noel, ce sera probablement après. Un des canards du coin titre aujourd'hui "Faut-il un reconfinement pour sauver Noël ?". Au moins on sait déjà où pour certains sont les priorités... Là on restreint progressivement les loisirs pour essayer d'enrayer une dynamique créee dans les écoles/universités, transports et lieux de travail tout en tentant de ne pas mettre à nouveau l'économie à plat. Un peu comme si on plaitrait une main pour un problème à la jambe...
  22. Le DEMA prend une forme virtuelle cette année. Le Nautic (5-13 décembre) à Paris est annulé. Le Boot fin janvier est maintenu pour le moment. Vue la situation locale actuelle, une annulation du salon de la plongée serait pas étonnante.
  23. La dernière fois que j'ai pris l'avion début septembre à Paris, pas mal de gens étaient refoulés de leur vol pour cause de test PCR soit pas arrivés à l'heure, soit arrivés dans les temps mais résultat "invalide" (machine en panne) soit dont le délai de 72h était dépassé... en plus de ceux potentiellement négatif. Confusion aussi sur le rebooking de passagers qui s'étaient fait refoulés. A côté de ça, il y a les compagnies aériennes et les TO qui mettent en avant les possibilités d'assurances en standard et en option en cas de covid, de billets modifiables sans frais. Sans avoir lu les contrats en détails, pour l'instant j'ai vu aucun de ces pubs mettre en avant le cas qui semble assez courant du test PCR qui n'arrivent pas dans les temps. C'est sans doute aussi pour cela que certaines destinations maintenant repoussent à 120h le délai de validité du test (ce qui peut aussi poser des questions sur la pertinence sanitaire de demander un test fait 5 jours plus tôt...) Pour ma part, j'ai plus de projets voyage actuellement. L'argent mis de côté m'a permis d'anticiper le renouvellement prévu d'une partie de mon matériel. On va probablement avancer notre projet d'achat d'un bateau pour plonger davantage localement en attendant des jours meilleurs.
  24. Ca démarre mal une "full review" d'un ordi de plongée sans mettre la tête sous l'eau...
  25. Produit vendu comme produit de luxe donc prix de luxe. Pour avoir eu les 2 en mains, je suis d'accord avec Bardass sur le fait que la Teric a le meilleur écran par rapport à la MK1 à la fois en lisibilité et résolution. Après l'intégration de l'air ne justifie pas en soi l'explosion du prix de ce produit.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.