Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

alofi

Membres
  • Posts

    887
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9
  • Country

    Saint Barthélemy

Everything posted by alofi

  1. Avant de monter dans des grandes théories conspirationnistes, la simple réalité, c'est que sur 50 licenciés dans mon clubs, le sujet des élections ffessm intéresse au grand maximum 3 d'entres eux (j'ai bien dit au grand maximum). Les gens rejoignent une association pour pratiquer la plongée....
  2. Voici le mail reçu de l'une des deux équipes. Rien de personnel, je peux publier! J'ai remplacé mon prénom par des ****** Je n'ai pas reçu de mail de la seconde équipe.
  3. Ben ici, rien reçu pour pouvoir voter... pour l'instant... les délais de courrier certainement
  4. Les pratiquants s'adaptent à l'offre proposée. Tu veux faire de l'aviron? Aucun centre commercial n'existe en France et le matériel est cher à l'achat individuel. Et bien tu iras dans une association et tu t'adapteras au fonctionnement associatif. Tu veux faire de la randonnée? Comme la plupart des pratiquant tu achèteras une paire de pompes chez décathlon, une carte IGN ou un topoguide et tu suivras les GR avec ta famille ou tes amis. Pas sûr que tu saches que l'entretien du GR est fait par les bénévoles de la fédération française… C'est l'existence d'une offre commerciale qui en crée le besoin plus que l'inverse.
  5. Bien sûr, il y a des phénomènes de mode... le football va bénéficier une année d'un titre mondial, un film peut pousser les gens à l'eau. Le rugby souffre de l'absence de victoire de l'EDF .....Mais il n'y a pas que cela à mon avis. Si a voile (-15% en 4 ans), le tennis (-7%), l'équitation (-7%) souffrent, c'est à mon avis à cause de leur modèle de développement. Pour le tennis, la victoire en coupe davis (2017) n'a pas changé la tendance alors qu'elle a bénéficié d'une médiatisation majeure.
  6. J'aime bien quand on prend en exemple une fédération qui vit une crise plus importante que la FFESSM. FFV (voile) a perdu entre 2015 et 2019, un quart de ces pratiquants recensés (licences et ATP). Un des pires résultats de toutes les fédérations... Alors que tout sports confondus, la tendance est positive. Pourquoi ne va-t-on pas chercher nos exemple dans les fédé qui progressent (aviron, athlétisme, randonnée pédestre...)? Erratum: Bon, je viens de vérifier, pas un quart, mais -15% tout de même
  7. Avec la TVA on se disperse beaucoup. Je ne suis pas sûr, mais je crois que ce n'est pas faisable de baisser unilatéralement la TVA sur un produit sans l'autorisation de nos partenaires européens... Le coeur du problème, c'est bien ces guéguerre qui mine l'activité. Je me rappelle être monté sur des bateaux de sca comme client et avoir du supporter le discours du patron qui dénigrait les autres centres. Et pas qu'une fois, et pas dans un seul centre. Personnellement je trouve ça insupportable! Très souvent les patrons de centre fustige l'attitude dangereuse du concurrent... et le résultat de cela est un renforcement de l'image "Sport à Risque" de nos activités. Alors que ce qui est dangereux, ce n'est pas de plonger, c'est de ne pas plonger, c'est de ne pas pratiquer d'activités physiques et sportives. Et oui, les licenciés FFESSM (comme les licenciés d'autres sports) ont une meilleure espérance de vie que les non licenciés! Mais si la FFESSM veut faire quelques chose dans ce sens, il faut qu'elle arrête elle même d'avoir le même type d'attitude. Se battre pour la plongée. La plongée dans le cadre FFESSM, la plongée dans le cadre FSGT, la plongée dans le cadre ANMP, la plongée hors-structure, toute la plongée. La plongée en bouteille, la plongée en apnée, la plongée sportive, la plongée de loisir, toute la plongée. Développons l'activité et le nombre de licences suivra!
  8. Welcome Eric, Je suis également engagé dans l'associatif (président association) et donc je ne suis pas du côté des SCA. Mais j'apprécie ta démarche de te présenter ici. Je pense que la plongée (incluant au sens large, l'apnée, la NAP,... ) est un écosystème qui a besoin pour bien fonctionner, de clubs associatifs (de diverses disciplines) de plongeurs, de parcours de randonnées subaquatiques auto encadré, de SCA, d'équipementiers, de la FFESSM, de la FSGT, des pratiquants hors structures, etc Or ils se trouvent souvent que cet esprit de complémentarité laisse la place à un esprit de concurrence délétère. Chacun défendant son steak contre les autres. En particulier j'aimerai que la FFESSM vive pleinement pour son objet: promouvoir les sports subaquatiques, organiser l'activité, défendre son environnement,.. Or quelques fois, j'ai parfois l'impression que certains pensent que l'objectif de la FFESSM s'est de défendre la FFESSM.... Une SCA peut faire 10 licences mais contribuer plus au développement de l'activité qu'une autre qui en fait 200. Je suis donc d'accord avec cette volonté de ne plus privilégier la course à la licence mais la coopération entre acteurs. Pour que l'écosystème plongée fonctionne, il faut aussi qu'il n'y ait pas d'espèce invasive. Dans les comités régionaux ultra marin l'équilibre est à mon avis rompu: trop de SCA en forte concurrences entre elles et trop peu d'associations.. du coup moins de pratiquants, et c'est un cercle vicieux. Aussi je pense qu'aujourd'hui ce ne doit pas être la priorité de la fédé de développer le nombre de SCA, mais qu'il y a un vrai axe stratégique qui passe par la revitalisation de l'associatif et une possibilité de consolidation des SCA existantes.
  9. Ah je vois que je ne suis pas le seul à être choqué. Merci Whodive. Le candidat soutenu ou le président actuel devrait demander à ces comités régionaux de retirer cette annonce du site internet. Rien ne leur empêche par contre, de s'engager à titre personnel...
  10. En tant que fédération délégataire a le privilège de définir les règles techniques de la discipline. Cela est-il applicable au nombre d'enfants par encadrant? Je penche pour oui (même si la structure n'est pas agréée ffessm) En tout cas, en cas de problème, il me semble évident que le juge pourrait retenir l'imprudence si l'accident trouvait sa source dans le non-respect de ce principe.
  11. Même si je suis de l'autre côté du rubicon, je suis d'accord avec toi. La pénurie de BE/DE vient surtout du fait qu'après 2 ou 3 ans de service dans la plongée, la plupart vont travailler ailleurs où les conditions sociales sont meilleures... Je ne crois pas à une plongée française 100% professionnelle. La plongée tout-pro serait trop chère pour les plongeurs ou trop peu chère pour nourrir ses professionnels (c'est déjà le cas aujourd'hui) La seule voie, c'est le développement de la plongée associative (la seule chose à laquelle devrait se consacrer la FFESSM). Il y a, là, une voix de redémarrage à la hausse du nombre de licenciés (regardez les chiffre des fédés qui ont mené cette politique vs ceux qui se sont pris dans le miroir aux alouette de l'hyper-professionnalisation!) Et quand il y aura plus de plongeurs associatifs, il y aura plus de clients aussi pour les centres pro (tous les plongeurs associatifs sont aussi clients des pro, par exemple, lors de leurs vacances) et on aura des conditions sociales améliorées pour les DE...qui resteront peut être un peu plus dans le métier.
  12. Ça permet de donner une réponse sur un mode affirmatif: <<Bien sûr, tu peux plonger sous les 40m mais il faut d'abord que tu complète la passerelle....>> Puis la qualif étrangère, ça peut être une qualif CMAS
  13. Ou à un non-professionnel DP, ça marche aussi. Réponse: oui mais à la condition expresse qu'il soit niveau 3 (FFESSM, FSGT, ANMP, SNMP ou CMAS)
  14. Il y a vraiment des truc tordu à la FFESSM: un organisme déconcentré prend parti pour des élections nationales... https://www.ffessm-corse.com/ffessm-corse-plongee-elections-nationales-ffessm-2021
  15. Je ne suis pas d'accord. J'ai géré un club d'aviron puis plusieurs clubs de plongée (tous associatifs). La plongée est un sport relativement peu cher. Un scaphandre complet de qualité coûte moins de 1000€ et peut être utilisé au moins 5 ans. L'air est gratuit. Pas besoin de construire des stades ou des gymnases... On peut utiliser une piscine mais on peut aussi simplement pratiquer en milieu naturel. Le matériel ne nécessite pas grande place... Le bateau à moteur représente un coût mais qui peut être maîtriser par le choix d'une embarcation économique ou, tout simplement, en plongeant du bord. Bref, il faut beaucoup moins d'argent pour lancer un club de plongée qu'un club d'aviron... Rien à voir avec le golf. Ce qui coûte cher dans la plongée, c'est le modèle professionnel d'organisation. La plongée est un sport bon marché, par exemple, en divisant le budget de notre assos par le nombre de plongées réalisées, on doit être en 6 et 8€...
  16. Le règlement intérieur du club peut très bien imposer des choses au delà des exigences minimales des règlements fédéraux ou du code du sport. Par exemple, on peut interdire les plongées de nuit à ceux qui ne sont pas niveau 1 (les PE12 par exemple), ou exiger des plongeurs autonomes N3+ qui organisent des plongées entre eux en dehors des créneaux clubs qu'ils regonflent leur blocs. Ce n'est pas parce que ce n'est pas une obligation fédérale que tu ne peux pas l'exiger au niveau de ton club
  17. J'ai juste dit que les N3 que l'on formait dans notre association savait gonfler et piloter (s"ils ont le permis mer) ou du moins participer aux manoeuvres du bateau. Pour moi, c'est une condition de l'autonomie complète en association. ( il faut bien que quelqu'un gonfle blocs et manoeuvre le bateau!) Après que ce soit différent ailleurs, .... et c'est d'ailleurs pour cela que concrètement, je ne laisserai pas un N3 qui arrive d'ailleurs toucher au compresseur.... La critique "on leur en apprend trop", "il faut réduire les exigences", ... se comprends si on veut fabriquer des clients de club pro qui feront de la plongée organisée par d'autre. Mais vous l'avez compris, ce n'est pas mon ambition!
  18. On termine le niveau 3 par un stage de qq jours. La veille du dernier jour du stage, je valide les niveaux 3 si les objectifs sont atteints. Et le dernier jour, je ne viens pas. Les plongeurs choisissent leur site, charge le bateau et partent seul (sous la condition, bien sûr que l'un est le permis mer, mais c'est souvent le cas). Ils gèrent la plongées, sont capables de faire face à un soucis (matériel,...) . Ils rentrent au port, amarrent le bateau, range le matériel, l'un d'eux regonfle les blocs. Ils sont N3. Après, quand ils arrivent avec une carte N3 venue d'ailleurs (par exemple d'un club pro) je me pose quand même quelques questions avant de leur confier les clés. "Le centre qui les a formé, leur a-t-il laissé le bateau et l'usage du compresseur après les avoir validé?"
  19. Je m'étrangle! Demande-t-on aux loueurs de kayaks de former les kayakistes? Demande-t-on aux gérants de manèges de former les cavaliers? Compte-t-on sur le loueur de barques du prado pour former l'élite de l'aviron français? Laissons chacun à sa place, les pro font faire des tours de manège aux touristes, c'est là qu'ils sont bons. Et laissons la formation des sportifs français (plongeurs inclus) aux clubs associatifs et à leur bénévoles!!!
  20. Tu mélanges tout. Un président d'un grand club d'aviron m'a dit un jour: "L'aviron, ce n'est pas ramer. L'aviron c'est une école de la vie, ....". En association, la plongée, ce n'est pas palmer. C'est beaucoup plus que cela. L'éducation populaire est au coeur du projet olympique et sportif français. On sort les jeunes et les moins jeunes de leur vie quotidienne et on leur donne une nouvelle dimension. Plus solidaire, plus conscient du monde, plus respectueux d'eux-même et des autres... Apprendre par plaisir, oui.
  21. La FFESSM était une fédération souffrante de diverses maladies en 2009. Batailles d'égo, retard sur la transition écologique, faible intégration dans le mouvement olympique, perte de vitesse sur le nombre d'adhérents, stupéfiantes positions précieuses, ridicules et déplacées, retard sur le numérique, etc. JLB n'a pas pu tout traiter, loin de là mais mon avis est tout de même que l'on est aller dans le bon sens et que, si, parfois, on n'a pas pu aller plus loin c'est plus du à la résistance du sérail que de la faute de son président. Regarde par exemple l'épique bataille des certificats médicaux. La FFESSM se targuait de pouvoir trier les médecins compétents de ceux qui ne l'était pas. Plus fort que le conseil de l'ordre ou la faculté de médecine ces fédéraux! Le truc était tellement énorme que rien que d'avoir mis fin à cela ( et contre des résistances énormes), chapeau. La FFESSM est aussi plus verte qu'en 2009, et le nouveau site, plein de bug à son début à le mérite d'exister: qui veut revenir aux macarons de tiv?
  22. On est quand même bien en assos de savoir que MF1 ça veut dire qq chose au niveau de la qualité de la formation! Pas d'accord pour abaisser le niveau. Au niveau de la formation des DE, il y a eu qq trou dans la raquette et certains qui sortait E4 il y a qq années, n'était même pas E3 aux niveaux des compétences... Par contre, tout à fait d'accord pour bien séparer "bénévoles" et "professionnels". La pénurie (réelle ou non) de DE de plongée ce n'est pas notre affaire à nous associatifs. Mais former pendant de longues années des MF1 en assos qui oublieront dès qu'ils auront leur diplôme l'association pour aller faire des gâches le week en club pro.... je ne vois pas bien l'intérêt. Ceci dit l'esprit de la liste votreffessm me plait bien par ailleurs.
  23. 2021 est une année élective pour la FFESSM. Sauf erreur on n'en a pas parlé ici? Je lance le sujet. J'ai reçu un email, le trésorier de la fédé jean-Louis Dindinaud se présente à la présidence. Ils nous ont envoyé un mail pour nous présenter leur site internet: http://votreffessm.fr/ La video est propre, j'ai bien aimé qu'il commence leur discours par les VALEURS de la fédé. Une fédération, c'est à mon avis d'abord des valeurs avant d'être une activité. Mettre la jeunesse et le sport pour tous dans leurs priorité sm'a plu. Par contre, oublier de parler de défense de l'environnement et d'inscription dans le mouvement olympique et sportif français m'a déplu. Enfin, ils placent sur un pied d'égalité clubs associatif et SCA ce qui n'est pas dans l'esprit du mouvement sportif français... Dommage que l'on n'est pas un peu plus de volontarisme associatif... Question: Jean Louis Blanchard ne se représente pas? C'est à mon avis un très bon président...
  24. Je profite de la remonté de ce post pour remercier bardass pour le document envoyé. J'utilise depuis sa méthode et l'enseigne à mes niveaux 3.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.