Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

autrichon gris

Membres
  • Compteur de contenus

    2 193
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    10
  • Pays

    France
link1
link2
link3

autrichon gris a gagné pour la dernière fois le 28 février

autrichon gris a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

746 Excellent

À propos de autrichon gris

  • Rang
    Rang du forum : Requin baleine

Informations personnelles

  • Localisation
    Strasbourg
  • Profession
    finance / immobilier

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    CMAS ***
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. autrichon gris

    Décès de UDERZO

    Pareil, quand mon club plonge en hiver et que le DP demande qui est en étanche ? Qui est en humide ? Je crois bien que je l'ai sorti des dizaines de fois aux malheureux qui allaient se les cailler en humide....
  2. autrichon gris

    Décès de UDERZO

    Et il est co-auteur de la meilleure blague pour plongeurs "il ne faut jamais parler sèchement à un Numide". Cette blague me fait hurler de rire depuis 45 ans !
  3. autrichon gris

    The rosebeef way

    Etonnant ! Une config 100% perso, sans les mousquetons habituels (mais comment les mousquetons à pompe ont pu s'imposer en plongée, c'est vraiment un truc pas pratique) et au final à rebours de tout ce qu'on voit habituellement. Routage, détendeurs, longueur des toyos, mousquetons.... J'aime bien les mecs qui assument des positions iconoclastes !
  4. Marx a plutot fait une analyse de l'effondrement du capitalisme par des causes intrinsèques, non ? Pas extrinsèques comme un cygne noir...
  5. Hey, moi aussi un voyage annulé (au Mexique) et ce sera en partie pour ma pomme... sauf si j'accepte de reporter d'un an...C'est la vie... En 2008, je bossais en première ligne dans la finance, et on avait vu la catastrophe arriver, bien avant qu'elle touche le grand public, quoi que le salarié lambda en France, il a pas senti grand chose à l'époque, pas comme mon copain, patron d'une petite boite du batiment qui a frolé la faillite ensuite pendant 5 ans! On se refilait "le cygne noir" (black swan en VO) le livre de Nassim Nicholas Taieb sous titré: la puissance de l'imprévisible...Quel livre génial (Amazon livre toujours si jamais...)! Et puis, le monde s'est relevé, les banques centrales ayant gavé les banques d'un tonneau des danaïdes de fric, lequel s'est répercuté en nappes épaisses chez les investisseurs du monde entier, qui ont fait exploser l'immobilier à coup d'achat, exploser les bourses à coup d'achat, effondrer les taux d'interet, baisser les cours du pétrole, exploser la consommation mondiale, le tourisme, le libre échange, et créer d'innombrables nouvelles bulles. Je vous explique ? Quand les taux sont à zéro, que les bourses sont surévaluées (les investisseurs savaient ça aussi, mais c'est mouton un investisseur), l'immobilier au plus haut, si vous êtes un investisseur qui possède une nappe épaisse de fric vous le mettez ou ? Ah, dans le tourisme, la nouvelle consommation expresse mondialisée, avec l'Asie en tête, 1 milliard de mecs qui sautent dans des avions le le lendemain d'un bon repas acheté sur un marché chinois pour faire l'Europe en 5 jours, et donc dans l'hébergement du touriste, le bien être du touriste, la consommation du touriste, Dubai a fait pareil et, hey, même l'Arabie Saoudite a dit que les femmes occidentales pourraient peut être venir tourister chez eux sans voile (sont fous, c'est sexy une abaya (joke)) ! E le cygne noir est revenu en 2020 dans le monde entier, par avion, le moyen de transport du consommateur mondialisé... Tu parles d'un cygne noir ! Deux cygnes noirs de force mondiale dans une occurrence aussi courte, tiens donc ! Dans quelques semaines (ou déjà, je suppose que je suis pas seul à lier tout ça) vous lirez dans les journaux bien pensants (je suis abonné au Monde), dès qu'on saura si on a une chance de s'en sortir qu'on aurait largement pu anticiper ça, et que les deux crises sont liées, et que plus jamais, et qu'on va changer de société bla bla....
  6. Mais comme la frontière va être fermée à compter de ce matin 8h, pas sur que tu puisses t'infiltrer.
  7. Je skie aussi (un peu) en Suisse et en Autriche, ou le port du casque ne fait aucun débat, genre 99% des skieurs. Il n'y a qu'en France, qu'il y a un léger retard, je ne sais pas si on a atteint 90% comme le suggère Bardass, mais on commence doucement à s'en rapprocher. Perso j'y suis passé il y a déjà une dizaine d'année, je n'envisage pas une seconde de skier sans.
  8. ... Et moi dans 7 semaines...
  9. autrichon gris

    Balade mentale sous l'eau

    J'ai toujours (enfin depuis que je me suis débarrassé des formations) considéré la plongée comme une sorte de séance de méditation, de yoga mental. L'écoute extrême de mes moindre sensations, et de celle de l'environnement, me plonge dans une espèce d'état un peu particulier que l'on peut rapprocher à mon avis de la pleine conscience ou mindfulness... Je sais pas pour vous...
  10. https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/06/a-marseille-des-braconniers-condamnes-a-payer-385-000-euros-pour-prejudice-ecologique_6032058_3244.html Et c'est très bien !
  11. C'est même mieux qu'agréable à lire. N. Mahfouz est Prix Nobel, son oeuvre est foisonnante et riche. On l'a surnommé "le Zola du Nil". Plus contemporain sur l'Egypte actuelle, A. El Aswany, dentiste de profession, opposant notoire au régime qui a écrit le superbe "immeuble Yacoubian" (adapté en film, mais c'est nettement moins bien) et le récent "j'ai couru vers le Nil" qui est sa version de la révolution de la place Tahrir
  12. Euh...Merci ! Non, le conflit israelo/palestinien, personne ne pourra y faire grand chose avant des lustres, à mon humble avis. Pour la corruption endémique en Egypte, qui a donné lieu au mot international "backchich" j'ai déjà du dire que je m'intéresse au pays depuis qu'une de mes soeurs y a vécu et m'avait appris les règles de survie au Caire, il y a un bail déjà. Tous les plongeurs qui vont la bas régulièrement pourraient avoir lu les livres de Alaa El Aswany (en France Chez Actes Sud) ou le plus classique Naguib Mahfouz (prix Nobel de littérature svp), non seulement on y découvre l'Egypte sous un autre angle que plongée/hotel/bateau, mais encore ça fait passer très agréablement le temps dans l'avion, à l'aéroport et dans les temps morts.
  13. Sympa ! Un super souvenir pour moi aussi, le couloir à mantas dans le lagon, 40 minutes avec 4 mantas qui nous ont tourné autour, nous n'étions que deux...
  14. Traduction: le Caire a dit: merde notre affaire commence à sortir sur les blogs des touristes et des plongeurs, ça le fait pas et ils ont même fait 2 jours de grève, ça le fait pas du tout ! Allo, Gouverneur Mer Rouge ? Bon écoute t'as 6 mois pour régler l'affaire en douceur, on comprend tu peux pas non plus tuer la poule aux oeufs d'or, mais bon, vu ce que tu prends, sache qu'on te lache pas. Et passe nous dire bonjour quand tu repasses au Caire au fait, bureau 423 au fond du couloir sans fenetre au second sous sol A+.
×
×
  • Créer...