Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

autrichon gris

Membres
  • Posts

    3,067
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16
  • Country

    France

Everything posted by autrichon gris

  1. Ai plongé deux fois à Oman, une fois au Oman dive center, de passage et une fois au AL Sawadi beach (1 semaine). D'une richesse stupéfiante de coraux et de faune, mais une visi. régulièrement limitée. Il me semble absolument indispensable de coupler la plongée avec une découverte du pays, location de voiture indispensable, tant la montagne, les wadis et d'autres coins (la plage ou pondent les tortues près de Sur) sont superbes. Un pays qui reste loin des sentiers battus, le plus beau de la péninsule arabique selon les connaisseurs et qui a le bon mix. entre équipement à l'occidental et authenticité...
  2. Je viens de l'acheter Pour remplacer ma Cressi Condor semi-étanche qui n'a fait que me décevoir depuis que je l'ai pour finir par un gros trou au niveau de la couture au mollet. Plongée en gravière en Alsace à 90% donc on résume: -Etanche pendant 8 mois -7 mm (ou semi ét.) pendant 4 mois et en Méditerranée par tous temps -5 mm Mer Rouge et Caraïbes (avec souris si besoin) -3mm (jusqu'à présent) Maldives seulement. Il est à noter que ces combis passent 98% de leur temps dans un placard, hmmm...
  3. Le plus original, et devenu rare, la montre-ordi Citizen Cyberaqualand. Se recharge sur un dock contenant 4 batteries AA, comme un téléphone portable. Autonomie 1 mois si 10 plongées. Autre originalité l'algorithme DCIEM développé pour la marine canadienne. Collector !
  4. Marrant ce que tu dis, c'est ce qui m'a effaré dès mon premier voyage club en Egypte. Des gens qui s'affirmaient péremptoirement des parangons de vertu en France, intimidant les autres lors de cours et de plongées à 20 mètres en gravière, dès les premières plongées en croisière m'ont démontré qu'ils faisaient tout simplement n'importe quoi, dépassant toutes les limites, incluant profondeur dépassées largement, bouteilles intégralement vidées, prise d'alcool au petit-déj et autres joyeusetés, jusqu'à se mettre en danger ainsi que les autres. Résultat je ne suis plus jamais retourné faire une sortie club, sauf avec des amis choisis.
  5. @Cathlady, ça sent le vécu et l'attachement ! Je partage totalement ton point de vue. Autrichon.
  6. Je viens d'aller au Caraïbes avec mon matos et mon vol de liaison en Europe était easyjet. Sac banalisé avec 18.6kg de matos plongée en soute, no problem, no question. Les fringues (ultre minimisées) dans le sac de cabine. La contrainte n'est pas de poids en cabine chez easyjet (contrairement à Ryanair: 10 kg) mais de forme, il faut que le sac rentre dans le gabarit qui est en général à l'enregistrement. Si vous avez un sac à dos ou un sac rond, faire juste attention à ça.
  7. Arf, "on vient ici depuis 20 ans et les fonds ne sont plus aussi riches qu'avant". Quel classique inéluctable de ceux qui veulent épater les nouveaux du club. Te laisse pas avoir ! Juste improbable à vérifier, à moins d'aller sur le même spot 100 fois par an, c'est pas en une semaine de croisière tous les deux, 3 ans qu'on peut affirmer ça. Les fonds du Sud de l'Egypte sont globalement préservés, même si plongés et replongés. Si tu veux du vierge faut plonger avec divenostress (Google it) plongée expé au Soudan sur sites vierges !!
  8. Fury Shoals, excellent spot ! En croisière ou depuis le camp de Wadi Lahami, qui est une expérience intéressante !
  9. J'ai plongé avec eux. Juste au milieu de la promenade de Dahab ! Patricia, une Française vivant dans le Sinai s'occupe des Français qui passe la... Elle a ses humeurs... Et ses bon cotés, comme tout le monde, donc !
  10. Toujours intéressant de lire ça... Pour prolonger, il y a également le cas de ceux souvent en couple qui franchissent le cap de la création/reprise d'un centre, et deviennent entrepreneurs et employeurs... Avec les mêmes contraintes que leurs employés, plus les nouvelles: quelle vie de famille, éducation des enfants, vie sociale...
  11. CQFD. NB. J'ai vu le pire avec les Russes, en Egypte... Et le meilleur, à Malte, un club russe très pro.
  12. Une fois à Oman, j'ai plongé avec un plongeur japonais. Vu de mon coté une caricature genre Grand Bleu !! Il a du trouver de son coté que c'était le bordel sur le bateau (et c'était le cas !)
  13. J'avais pas vu qu'il y avait du fédé vs Padi, je connais pas encore les têtes et les moeurs çi, même si il me semble qu'il y en a deux que je croise également ailleurs... Le fait de voyager, d'observer et de discuter permet de relativiser pas mal les bien fondés de chaque école. Le truc qui au sommet sépare les approches et qui n'est pas technique, mais dont tout découle, c'est un classique philosophico-politique. En France l'Etat délègue à la fédé l'organisation de la plongée encadrée, ce qui signifie en gros que l'Etat français se mêle de près ou de loin de la formation du plongeur, des normes et des limites (de temps en temps j'imagine que l'Etat se demande ce qu'il fait la mais bon, Cousteau, de Gaulle, bla bla...). J'ignore si d'autres pays d'Europe ou d'ailleurs suivent cette approche,à ma connaissance, non. Dans les pays anglo-saxons, l'Etat pousserait probablement de cris si on lui demandait de se mêler de l'organisation des loisirs du bon peuple, et des sociétés privées à but lucratif remplissent le besoin. Pour le reste prenons le meilleur de tout amis plongeurs. Le Rifap ET le rescue s'il vous plait ! Autric(h)on-sensuel !
  14. Bien vu ! Moi aussi j'en ai vu qui faisait n'importe quoi des jeunes chiens fous...Je veux bien que tu nous donnes les 4 signes qui signifient je reprends ma liberté...
  15. Bonjour, Suis N3, 300 plongées et... très prudent. J'aime bien ton approche, que je m'applique. En gros dans mon club, j'ai le sentiment d'être à peu près le seul à me poser ces questions. J'ajoute pour voyager un peu que le coté fils de Cousteau, descendant des nageurs de combat, et je veux démontrer que je suis un super bon plongeur, j'ai surtout vu ça en France ou cette approche reste quand même vaguement prédominante dans l'approche fédérale, non ? Tout le monde en Mer Rouge connaît la tête des plongeurs français à grosses barrettes quand le dive master égyptien de 22 ans lui apprend qu'il va diriger la plongée...Et après avoir personnellement constaté à moultes reprises que les mêmes n'en font qu'à leur tête, profondeur, temps et bêtises inclues, pfffff... Je caricature sans doute. Volontairement.
  16. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/venezuela-12312/ En gros, faut pas y aller !
  17. Je complète avec les plongéesà ne pas manquer. Devil's table, sous le phare de l'entrée de la baie, un récif à 15m. max. D'une grande richesse. Snorkeling facile. The wall, à l'extrémité sud de l'île. Comme son nom l'indique, un mur spectaculaire, ça tombe à 40, 50m., c'est l'endroit ou il faut scruter le bleu pour espérer du gros. Brown's bay. Une dérivante à quelques dizaines de mètres de devil's table. Une profusion de vie sous marine de récif à 15, 20 mètres, un cinémascope les bras croisés, sortie avec safety sausage obligatoire. Moonhole. Au moins trois plongées dans cette baie, dont le dessus est au moins aussi Corto Maltese que le dessous !
  18. En fait, par rapport à partout ou j'ai plongé et ça veut dire Mer Rouge, Méditerranée, Atlantique, Martinique, Guadeloupe, Oman, Maldives...Mais sur certains aspects seulement ! En fait, ce qui est surtout impressionnant sur certaines plongées dérivantes ce sont les myriades de petits poissons en suspension dans quelques mètres cubes d'eau (période d'éclosion ?) et la richesse de tout ce qui repose au fond, mais ça c'est plus normal dans les plongées Caraibes. Peu de gros, 2 tortues et un requin sur la semaine, quelques baracudas très curieux également. En plongée de nuit, les minuscules poissons attirés par nos phares grouillaient entre nos doigts comme si on plongeait dans une bassine pleine d'alevins ! Pas du tout la même ambiance sous marine qu'en Mer Rouge (que je chéris), par exemple.
  19. Si on vient avec son matos, c'est raisonnable. J'ai obtenu une remise sur les plongées suite à une confusion sur le pack hotel+plongées, réglée en notre faveur. Du coup j'ai pas le tarif de la plongée individuelle, probablement autour de 50$ à l'unité, dégressif ensuite. Il y a un autre centre à coté, bequia dive adventure, pas essayé.
  20. A mon avis sans problème, mais j'ignore lé règlementation du pays. Et si la police de SVG est aussi efficace à controler les gens qui plongent en direct des catas de croisière qu'à retrouver mon ordi volé, tu es plus que tranquille... Tu dois pouvoir trouver une carte des sites de plongée pour choisir des sites sans problèmes. Attention aux courants, les plongées se transforment vite en drift dive ! Pour un aperçu tranquille, la plongée "devil's table" qui se déroule autour du petit phare en pleine eau qui marque l'entrée de la baie est un excellent début. C'est la que le club fait les night dive et les plongées des débutants. Récif super riche et pas de courant !
  21. Apparemment tu es voisin, et les déboires d'un jour n'enlèvent pas les belles plongées ! On peut y aller !!
  22. Bequia, seconde île par la taille de St Vincent and the Grenadines, voisine de la célèbre ïle Mustique. La baie de Port Elizabeth, la petite capitale de l'île est notoirement connue des amateurs de voile Caraïbes, tous les bateaux de croisière y stoppent pour ravitailler, profiter de son calme et de sa beauté. J'ai eu l'occasion d'y plonger une semaine (16 plongées !)avec la club phare du coin: Dive Bequia, tenu par Bob et Cathy, non originaires du coin mais présents depuis des lustres. Amis fédéraux, il s'agit içi de plongée 100% PADI, vos prérogatives n'impressionneront personne et on ne vous laissera sans doute pas plonger en autonomie, ou alors faut le négocier avec des arguments que je n'avais pas. Ceci étant posé, c'est avec délice qu'on se plongera dans les eaux incroyablement riches de ce coin de Caraïbes, pour des plongées assez typiques, éponges, coraux, microfaune ultra abondante, eaux un peu chargée de nutriment donc visi moyenne. Un vrai régal caribéen à 27° ou la 5mm et la cagoule sont bienvenus pour 3 plongées jour. Je n'ai pas bien compris si les proprio de ce club passaient une mauvaise passe personnelle ou pas et je m'en fiche d'ailleurs ce qui est sur c'est que pour l'accueil et la sympathie au centre et à bord, on peut mieux faire c'est le moins qu'on puisse dire, et j'ai l'impression de faire partie des gens qui essaye toujours d'avoir le niveau d'empathie nécessaire pour que tout se passe bien, mais quand les autres ne veulent ni sourire, ni dire bonjour, ni au revoir, ni merci, et que la tasse de thé au retour de la plongée, classique de l'Egypte et d'ailleurs n'est même pas concevable, ben... Dommage sur ce coup, parce qu'içi dans un environnement de bout du monde, loin de toute reférence francophone, il y a de vraiment de quoi faire en plongée ! Bon, une fois les plongeurs américains et canadiens mis dans la poche avec quelques blagues, on l'a mise nous même l'ambiance sur le bateau (on était deux), on va pas se laisser gâcher nos vacances, quoi, ni par ça, ni par le vol de mon ordi de plongée Seiko ultra collector et de ma montre profondimètre Citizen la nuit dans ma chambre d'hotel ! Ben, oui les villas des riches américains cotoient la misère à Bequia, ce qui donne au choix un visage très authentique à la visite de l'île et un sentiment de malaise que certains résolvent...A leur manière ! On terminera la visite par ce qui est à mon avis le clou de l'île: moonhole. Un improbable ensemble architectural des années 60 construits par un couple de millionnaires américains sur un éperon rocheux d'un bout de l'île à cheval sur la coté Caraîbes et le coté Atlantique, dont une partie est batie sous une arche de pierre gigantesque. Absolument incroyable comme endroit !
  23. Salut, Je passe une tête. Je plonge en gravière en Alsace en hiver. Eau à 4 ou 5°. J'ai une étanche Mares en néo comp. 4 mm. Le sujet principal pour moi ce sont les mains. Aujourd'hui système Kubi avec deux paires de sous gants montagne. Mon principe est simple, je m'équipe sous la combi comme en haute montagne par mauvais temps, ça donne 3 couches sur le torse avec deux options, une toute laine mérinos (fine sur la peau, pluis plus épaisse, puis gilet), une tout synthétique (1 couche polypropylène, une micro polaire, une polaire), sur les jambes un collant mérinos et au dessus un pantalon de montagne, chaussettes Ullfrotte les plus épaisses, le must. Dans mes deux options l'une (synthétique) garde plus d'air et nécessite un lestage supplémentaire. Bref, 35 minutes en général sans avoir froid, sauf aux mains. Quand l'eau passe à 8°, plus de froid aux mains dans la même durée, et je sors de l'eau impeccable. De rien.
  24. wow, cher en effet... Contrecoup de la crise en Espagne ? Quand je vais à l'Estartit j'ai plutôt l'impression d'en avoir pour mon argent pour toutes les activités...Sauf la plongée en effet dont les prix restent au niveau "Méditerranée", mais bon vivre de la plongée c'est pas évident. PAs de prix pour 2013 sur le site de Gemma (elle attendait peut-être que la sirena, son voisin, sorte les siens !) La Sirena, j'ai plongé une fois avec eux, faut quand même savoir que c'est une structure associée à un camping géant. A réserver aux sorties club à 30, pour les individuels ou les petits groupes, bof, bof.
  25. 40€ ? Avec l'équipement loué chez eux alors. Gemma répond par mail (en anglais) très rapidement ! Autrichon
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.