Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

autrichon gris

Membres
  • Posts

    3,134
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16
  • Country

    France

Everything posted by autrichon gris

  1. J'ai une glide 2000 depuis 7 ans. Jamais un problème, et elle en a vu. Poches à plomb impeccables. Et l'inflateur turbo dont je rêvais ! J'ai acheté une Tblack en secondes mains il y 1 mois... et j'en ai pas encore fait le tour, 4 plongées pour l'instant, et rien qui ne permette de la pousser dans ses retranchements. Effectivement les poches à plombs sont plus petites, mais j'y met des sachets de grenailles de plomb de 2 kk + 1 kg standard sans problème. Me semble un bon produit, mais à confirmer.
  2. Je relance sur le Cressi Giotto, qui semble être une amélioration significative du Leonardo. Plus grand, plus lisible, bigaz, prix raisonnable... Quelqu'un ? Merci d'avance.
  3. Figure toi que dans des environnements sécurisés (une gravière à la profondeur max. de 20 mètres), c'est ce que je fais, et je ne sors pas les tables....
  4. Unanimité contre: au moins c'est clair ! Et pourtant je reste persuadé que l'avenir sera a des modules électroniques à faible consommation alimenté par de l'energie renouvelable. On parie ? Bonnes plongées, et évitez de trop dépendre de vos ordis !
  5. Je sais, je connais très bien Seiko par ailleurs, pour être collectionneur de leurs montres de plongée et effectivement le kinetic c'est pas ce qu'ils ont fait de mieux. C'est pour ça que je parlais du système dit automatique, donc un mouvement d'horlogerie mécanique qui se remonte par un rotor mu par les mouvements du poignet. Bref créer de l'energie, ce que fait le corps humain en permanence pour alimenter un engin qui donne le temps, le profondeur et calcule un algo. théorique en fonction des mi-temps, ça devrait être faisable ça
  6. D'une façon générale, dans mon approche de la plongée, dépendre d'une batterie ou d'une pile pour avoir des infos qui peuvent se révéler importantes, voire vitales, ça me gêne philosophiquement. Effectivement j'aime bien le coté "automatique" comme une montre qui consisterai à tirer l'énergie d'un mouvement naturel (palmage ou autre). A creuser.
  7. Bon, bon, je vois que ça ne vous convainc pas. Je reste persuadé qu'une technologie comme celle de Citizen "eco drive" qui a fait ses preuves saurait alimenter un ordi, Nord de la France ou pas, avec une autonomie suffisante pour deux plongées jour. Mais bon, si la demande n'est pas là, pas de raison que l'offre se développe. (Je vais écrire à Citizen, tiens, hé, ho...)
  8. Vous allez me dire que je fais une fixation sur Citizen, mais ils sortent par exemple cette année un altimètre ultra perfectionné de dernière génération (nommé altichron) solaire qui permet de mesurer l'altitude jusqu' à 10 000 mètres en permanence même en avion par exemple. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas adapter cette technologie à un ordi de plongée (soit profondimètre + algorithme).
  9. Je comprends pas tout. -On sait très bien faire des "panneaux solaires" de la taille d'un cadran de montre (Casio, Citizen) -Etanchéité réglé depuis longtemps, 20 bars sans problème -Electronique de recharge ? Le solaire est un moyen qui recharge la même batterie que celles que nous rechargeons tous par usb ou prise secteur. Pourquoi la doubler ? -La consommation ? Si la batterie est la même que sur un ordi classique, pas de sujet autre que celui de l'autonomie d'une batterie. Plus normal d'opposer piles vs batterie, (rechargeable au solaire ou non) la je suis d'accord.
  10. Et apparemment cet ordinateur suisse est plus ou moins flingué par l'envolée du cours euro/chf... Et pour revenir à Citizen, ils ont produit un ordi avec déco et tout et tout (cyberaqualand), que j'ai d'ailleurs, mais curieusement ils n'ont pas utilisé de technologie solaire mais une recharge de la batterie par un dock contenant lui même des piles (ou batteries) AA. Curieux... Au passage le seul ordi du marché avec l'algo. canadien DCIEM. Je raffole de cette bestiole !!
  11. Salut, Laisser son ordinateur sur un rebord de fenêtre ne parait pas hors de portée... J'ai eu 5 ou 6 ans cette Citizen solaire sur une fenêtre ou mon balcon (et voyages, Egypte, Caraibes...) et elle ne s'est jamais déchargée, a toujours été à l'heure, et est remarquablement fiable en matière de plongée (prof. température, temps, alarme de remontée, logbook, etc.) Sur ton dernier point Citizen fait des montres solaires dans sa ligne aqualand depuis 20 étanches à 20 bars, no problem. Et la batterie est la même qu'elle soit chargée par usb, un transfo ou du solaire, donc elle sait gérer les algo 8 compartiments. Donc , pour une ou des raisons mal identifiées par moi même, et peut être pour celles que tu cites, il me semble que les fabricants (sauf l'exotique UEMIS) ne veulent pas fabriquer d'ordis solaires. Perso je trouve ça dommage.
  12. On peut dire ça... Et dans l'ensemble, je ne cherche pas forcément à changer cette pratique... Jusqu'à ce que ça arrive ! Carpe diem. Autrichon
  13. Alors que la question de l'autonomie des ordinateurs de plongée reste sans doute LE point faible de cette course à la technologie de poignet consistant à enfermer le maximum d'electronique dans un minimum d'espace (syndrome identique aux smartphones), force est de constater qu'à part quelques timides tentatives aucun fabricant sérieux et pérenne ne s'est lancé dans l'aventure de l'ordinateur de plongée à énergie lumineuse, ce qui est très étonnant. Sur cette technologie, il semble bien qu'on sache faire désormais depuis 20 ans, Citizen et Casio ayant démontré qu'on pouvait très bien faire des montres avec profondimètre utilisant cette technologie qui ne posait aucun problème de durée ou de SAV ou en tout cas pas plus que des modèles à piles. J'ai eu une Citizen 20th anniversary pendant plusieurs années sans l'ombre d'un souçi et le gars qui me l'a volé aux Caraïbes aura l'heure pendant de nombreuses années encore. Citizen et sa légendaire fiabilité démontre qu'on maitrise aujourd'hui parfaitement l'énergie solaire. Sur les ordis sortis sur le marché qui prennent en compte ce qui peut paraitre une technologue évidente notamment pour tous ceux qui plongent entre les deux Tropiques, ben la, curieusement y a pas grand chose. On oscille au mieux entre l'UEMIS, ovni technologique rare et cher (fragile ?) et Citizen dont le modèle le plus élaboré se garde bien d'aborder la question de la déco, ou même celle de la saturation. Alors pourquoi ? A priori il n'y pas de raison particulière pour qu'une batterie chargée à la lumière ne tombe en rade différement qu'une autre chargée sur usbb ou qu'une batterie rechargeable AA, et si c'était le cas on pourrait mettre tous les indicateurs de durée résiduelle imaginable pour informer le plongeur. Donc ? Est ce une question de marché ? est ce que les plongeurs ne seraient pas prêt à se passer de piles ? Et vous ? Autrichon
  14. Merci pour toutes ses explications. Lancer son parachute depuis 40m. dans le jus fallait y penser. Effectivement c'est pas le genre de plongée que j'affectionne particulièrement. J'ai pu faire des plongées de 40m. avec du jus et de la mer, par exemple aux Brothers, la ou tu peux aussi sortir à 600m du bateau, mais jamais vu quelqu'un utiliser un spooler en Egypte. Bonne bulles. Autrichon
  15. Je ne viens pas troller, donc pas taper, mais poser une question sans doute naïve suite à ces éminents débats, n'ayant reçu aucune formation au spool durant mes années de formation, aujourd'hui N3, et 310 plongées, et n'ayant jamais eu besoin d'en utiliser^. Je lis que c'est très utile et indispensable pour des plongées de 0 à 50m. Soit. A 50 mètres à partir de 25 minutes, les tables MN 90 me donnent 1' à 9 m. , 8 à 6m. etc.... Je n'ai jamais vu de plongeur rester 25 minutes à 50 mètres (tant pis pour moi, je sais), et le cas échéant pourquoi un spooler la ou un parachute avec 9/10 mètres de fil dans la pochette suffisent. A cause des risques d'emmêler la corde ? Par contre j'ai vu d'innombrables plongeurs avec des spoolers un peu partout dans le monde (enfin surtout en France), mais je ne les ai que très rarement vu les utiliser. Subsidiairement, est ce que ça ne reste pas un accessoire de cas extrême peu rencontré hors plongées particulièrement profonde, auquel cas il n'est pas utile partout ou la plongée sera limitée disons à 40mètres, c'est à dire la ou vont 98% des plongeurs loisirs de la planète ? A vous lire, Autrichon
  16. Je ne pouvais presque plus plonger avec une ceinture il y a quelques années tellement j'avais mal au dos. Lestage dans la stab et les choses se sont améliorées et mon dos aussi ! Sur l'étanche, je partage l'avis de "le parpaing". Avant je plongeais (c'est en gravière dans l'Est de la France) en humide, mais ça c'était avant !
  17. Une idée, c'est d'aller vers Dibba ou Fujeirah, on reste dans l'UAE mais coté Golfe D'oman. PAs mal de structures plongée un peu partout dans cette zone. Sans garantie aucune (mais j'y ai eu une expérience correcte) on peut essayer celle qui est à l'hotel Méridien ou celle du Sandy beach que je ne connais pas, mais cet hotel est un classique pour les expats de Dubai en week-end.
  18. Ai plongé deux fois à Oman, une fois au Oman dive center, de passage et une fois au AL Sawadi beach (1 semaine). D'une richesse stupéfiante de coraux et de faune, mais une visi. régulièrement limitée. Il me semble absolument indispensable de coupler la plongée avec une découverte du pays, location de voiture indispensable, tant la montagne, les wadis et d'autres coins (la plage ou pondent les tortues près de Sur) sont superbes. Un pays qui reste loin des sentiers battus, le plus beau de la péninsule arabique selon les connaisseurs et qui a le bon mix. entre équipement à l'occidental et authenticité...
  19. Je viens de l'acheter Pour remplacer ma Cressi Condor semi-étanche qui n'a fait que me décevoir depuis que je l'ai pour finir par un gros trou au niveau de la couture au mollet. Plongée en gravière en Alsace à 90% donc on résume: -Etanche pendant 8 mois -7 mm (ou semi ét.) pendant 4 mois et en Méditerranée par tous temps -5 mm Mer Rouge et Caraïbes (avec souris si besoin) -3mm (jusqu'à présent) Maldives seulement. Il est à noter que ces combis passent 98% de leur temps dans un placard, hmmm...
  20. Le plus original, et devenu rare, la montre-ordi Citizen Cyberaqualand. Se recharge sur un dock contenant 4 batteries AA, comme un téléphone portable. Autonomie 1 mois si 10 plongées. Autre originalité l'algorithme DCIEM développé pour la marine canadienne. Collector !
  21. Marrant ce que tu dis, c'est ce qui m'a effaré dès mon premier voyage club en Egypte. Des gens qui s'affirmaient péremptoirement des parangons de vertu en France, intimidant les autres lors de cours et de plongées à 20 mètres en gravière, dès les premières plongées en croisière m'ont démontré qu'ils faisaient tout simplement n'importe quoi, dépassant toutes les limites, incluant profondeur dépassées largement, bouteilles intégralement vidées, prise d'alcool au petit-déj et autres joyeusetés, jusqu'à se mettre en danger ainsi que les autres. Résultat je ne suis plus jamais retourné faire une sortie club, sauf avec des amis choisis.
  22. @Cathlady, ça sent le vécu et l'attachement ! Je partage totalement ton point de vue. Autrichon.
  23. Je viens d'aller au Caraïbes avec mon matos et mon vol de liaison en Europe était easyjet. Sac banalisé avec 18.6kg de matos plongée en soute, no problem, no question. Les fringues (ultre minimisées) dans le sac de cabine. La contrainte n'est pas de poids en cabine chez easyjet (contrairement à Ryanair: 10 kg) mais de forme, il faut que le sac rentre dans le gabarit qui est en général à l'enregistrement. Si vous avez un sac à dos ou un sac rond, faire juste attention à ça.
  24. Arf, "on vient ici depuis 20 ans et les fonds ne sont plus aussi riches qu'avant". Quel classique inéluctable de ceux qui veulent épater les nouveaux du club. Te laisse pas avoir ! Juste improbable à vérifier, à moins d'aller sur le même spot 100 fois par an, c'est pas en une semaine de croisière tous les deux, 3 ans qu'on peut affirmer ça. Les fonds du Sud de l'Egypte sont globalement préservés, même si plongés et replongés. Si tu veux du vierge faut plonger avec divenostress (Google it) plongée expé au Soudan sur sites vierges !!
  25. Fury Shoals, excellent spot ! En croisière ou depuis le camp de Wadi Lahami, qui est une expérience intéressante !
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.