Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Médusette

Membres
  • Posts

    589
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Médusette

  1. Je suis abonnée à la rhinite chronique, plus une à deux rhino sinusite par an, avec traitement antibio et tout le tintouin, le tout sur fond de cortisone.... Ce qui marche en prévention (dans mon cas), c'est de nettoyer les fosses nasales avec une solution salée (en l'occurence, rhinicur), plus un traitement de fond avec du nasonex. Mon orl (plongeur) me dit que je peux plonger tout en utilisant le nasonex dans le cadre d'un traitement préventif en automne par ex., sauf en cas de sinusite aigue ou de nez bouché, logique... Petit constat qui vaut ce qu'il vaut: je suis partie en automne deux années de suite pour une semaine de plongée en mer rouge, et durant ces deux années, aucun soucis de sinus, pas d'antibio ni de corticoïde pendant deux hivers. L'année dernière pas de mer rouge en automne, et revoilà la sinusite.
  2. Des pensées émues pour une Nathalie que je ne connaissais pas, et pour ceux qui restent.....
  3. Non, je fume pas, J'ai jamais eu de soucis particulier .... Le problème, c'est que je vis dans une cuvette de chiotte remplie de saloperies contemporaines.... et que c'est -à en croire l'orl- c'est ça qui me congestionnerait les naseaux... Ca m'énerve Astme allergique? J'ai jamais fait de crise, ni été essouflée....C'est possible? Ca peut être le chat?
  4. Coucou, je compatis...je connais ces pshitt et autres lavages de nez.. J'ai une rhinite chronique. Traitement au nasonex, lavage de nez au souffre, et déturgyl machin cose. J'ai arrêté y'a trois semaines...et là ça recommence..... Tout l'hiver à me trainer comme ça. L'orl me dit que c'est la pollution...que faire? Déménager? Etant plongeur, ce même orl me dit que je peux plonger, suffit de tester si "ça passe". En effet, ça passe, pas de soucis. J'ai rdv en juin à nouveau, j'en ai marre du nasonex, je voudrais ne plus prendre de traitement. C'est super chiant ces trucs à mettre dans le nez, et à long terme, d'après ce que je vois, ça peut laisser des traces Dernièrement, un médecin du sport me dit que j'ai un peak flow (pas sure de l'orthographe: pique-flot?) pas génial ( 360 au lieu de 496). C'est en soufflant dans un appareil qu'il a vu ça... Il me conseille de consulter un pneumologue. Pourrait il y avoir un lien entre rhinite ça?
  5. En attendant je suis BOUCHEE Y'en a marre, je recommence à tousser, Petite toux sèche, dans une semaine petite toux grasse, dans deux semaines groooossse toux qui me déchire le soutif. Comme cet hiver, je sents que les antibios me guettent et qu'en matière de fumigation, à part aller voir un chaman en Patagonie et fumigationner mes naseaux à coup de plantes magiques, y'a peu d'espoir Ca peut être une allergie au chat à poil long?
  6. Et j'fais comment pour mesurer 10 grammes par litre? Je prends une passoire, une balace, je fais sécher l'eau? Je mets du Cérébo dans de la volvic? Dans du calva?
  7. En fait l'orl est plongeur, et côté plongée il m'a dit que je pouvais le faire dès que je me sentirais "débouchée", même sous traitement. Le truc au soufre est dégueulasse, une dégeulasserie caca beurk qui te laisse un sale goût, j'peux même plus apprécier un petit camembert sur lit de Saint Emilion, et franchement, c'est triste... Toubib, ta proposition c'est de l'eau salée, genre je vais chercher de la flotte au bout de la plage?? Effectivement, quand je plonge (en eau salée) et que je me "rince" le nez avant immersion, même plusieurs jours après, je profite des bienfaits de ce rinçage.
  8. Coucou, Je remets ce sujet sur le tapis. J'ai consulté un orl mi février, j'ai suivi un traitement jusqu'à aujourd'hui (nasonex). Lors de mon deuxième rdv, comme ça a marché moyen, je reparts pour une cure de débouchage, avec fumigation, nettoyage de narine et pulvérisation, et ensuite nasonex again. Bref, 4 médocs à suivre dans un ordre précis..un peu fastidieux tout de même... dans 3 mois, rdv pour voir si ça marche ou ....nouvelle cure... J'ai une rhinite chronique, l'orl me dit que ça vient de la pollution de l'air. En gros il me dit que je vis dans une région polluée et que je n'aurai pas de rhinite chronique si je vivais ailleurs. Questions: -Une fois que cette rhinite sera guérie, y a-t-il un risque que, à cause de la pollution, je devienne dans un futur proche abonnée au Déturgylone/Actisouffre/Nasonex et autre ramonage de tuyauterie quotidien ? Bref que je sois condamnée à suivre un traitement chaque année? -Est-ce lié à la saison hivernale? -Y'a-t-il des liens, articles (vulgarisés!!) concernant le rapport entre pollution et rhinite? -peut on prévenir ça, y'a-til des petits trucs à faire en amont? Merci,
  9. Bon, ben avec tout ça, c'est quantifiable la quantité d'alcool limite? Par exemple: un soir de lune bleue, bercés par le ressac des flots et la brise câline, nous étions tranquilos, moi et mon rhum arrangé, rien qu'un tout petit verre, à tutoyer les étoiles et à causer dans la pénombre avec quelques plongeurs ni imbibés ni déjantés, un tout petit verre de terre d'un petit mélange fruité et délicat, note de badiane-cannelle.. Combien de temps avant de replonger? Suis-je une terroriste? Faut-il me passer la camisole? Finirai-je à l'évian et au pain sec? Plus sérieux: d'après la science -et les docteurs plongeurs qui sont ici- , peut on être modéré, ou c'est la tolérance zéro??
  10. Bonjour, Pour mon n2, j'ai passé la théorie en club en avril, et la pratique dans un club plongé en aout. Nous avons tout passé avec le même staff de monos. Je trouve cette formule sympa, une fois dégagé de l'écrit, tu te concentres durant une semaine sur les exercices plongées.
  11. Médusette

    migraine et FOP

    Migraine, ça désigne tous les types de maux de tête chroniques, y compris les algies vasculaires faciales ?
  12. Merci pour vos infos, très intéressant. Concernant la sinusite, depuis très longtemps, à chaque consultation, quand le doc appuie sur les sinus en disant "ça fait mal", j'ai toujours répondu oui, mais jamais aucune sinusite n'a été diagnostiquée. Faut-il une radio pour être sûr que c'est une sinusite? Je compte consulter au plus vite un orl plongeur, mais en attendant, peut être pouvez vous me dire si, dans le cadre d'une sinusite chronique, il y a contre indication à la plongée, en général. Ensuite, quand on dit qu'il ne faut pas plonger avec les sinus bouchés, fait-on allusion à tous les sinus? Y'a -til des sinus pour lesquels "c'est moins grave" (j'ai pas l'intention de plonger, c'est juste de la curiosité..) Merci
  13. Hum..., et à part servir de grotte à caca, ça sert à quoi un sinus? Faire des courants d'air pour rafraîchir le cerveau?
  14. Oui mais moua pas mal, mais pas du tout mal aux sinus, c'est bien simple, je savais même pas qu'on en avait des maxillaires avant que le radiologue me le dise...! si pas mal= pas trop grave? peut on souffrir de sinusite sans la moindre douleur?
  15. Bonjour, Une toux+ rhume négligée (de ma part)depuis fin novembre m'a amenée à une consultation(en décembre) +médoc, et un mois après pas d'amélioration donc on passe aux antibios, et au bout de 5 jours d'antibio, pas d'amélioration, et pire: brûlure dans la poitrine quand je tousse (super grosse douleur) Samedi, retour chez le médecin, il m'envoie faire des radios poumons plus sinus.Il me dit, que d'après lui -et ce que je luis décrit- il se peut que j'ai un soucis chronique au niveau des sinus sur lequel se greffe un truc aigu petit début de pleurésie,=> nouveaux antibios Résultat radio poumon: nada (ouf), mais sinusite sur les deux maxillaires. J'ai deux questions: 1) Le rapport entre sinus et début de pleurésie, ou en quoi une sinusite chronique peut entraîner tout en enchaînement comme celui décrit plus haut? 2) Ca veut dire quoi sinusite "totale" sur un sinus et "partielle" sur l'autre (c'est mon cas, le radiologue n'a pas détaillé). Sinusite veut dire "bouché" ou "inflammé"? Je précise que demain je retourne chez le docteur avec mes radios et je prends rdv chez un orl cette semaine promis juré, j'ai juste envie de quelques explications en ligne.. MERCI
  16. Je ne sais pas du tout ce que ça vaut, mais ; J'ai quelques connaissances (4/5) autour de moi qui vont au sauna dès septembre, régulièrement, genre une fois par semaine. Bref, elles me disent toutes en substances la même chose: ça dégage, et on passe l'hiver moins encombré. D'après eux, côté rhume, il y a un avant et un après. Oualaaaa, reste plus qu'à se mettre tout nu dans un cuit vapeur
  17. Bonjour, Je cherche un bouquin sur la faune et la flore en Méditerranée, vu que je vais très certainement plonger du côté de Cerbère/ Banyuls cet été. Mes recherches n'ont rien donné de concret. Je ne cherche pas un bouquin spécial "préparation de doctorat bio", mais plutôt un truc abordable pour une novice comme moi, avec des photos, histoire d'identifier les trucs que je vois.. si ça existe, un bouquin avec quelques tables immergeables serait un plus... Merci!!
  18. Salut Coraya, A Mulhouse (Alsace..heu c'est encore en France) y' a un orl qui plonge, docteur Sigisbert Thiébaut, il consulte dans un des hostos, sais plus lequel par contre.. Y'a rien dans le grand est proche de bourgogne-land? Nancy? Strasbourg? Besac? Eh les gens de l'est, un no-air-aile qui plonge, vous connaissez? Bon courage!
  19. Quid de l'oreille interne, en ce qui concerne les Bt possibles et les choses à éviter/faire? (merci)
  20. La nuit, j'ai jamais snorkellé, mais plongé, oui. Ce que je peux en dire: L'idéal c'est pendant une nuit de pleine lune; tu utilises le moins possible le phare (qui attire -entre autre- les ptérois, je confirme les dires de Guilhem ), tu bénéficies de la clarté naturelle de la lune, en eau transparente c'est absolument magique, les jeux d'ombre et de lumière et cette ambiance tamisée....., et tu emmerdes pas les perroquets qui dorment dans leur cocon en leur braquant ton gun de lumière: oooooh le zoli poisson qui fait dodo, aga aga, aga Le phare est nécéssaire... pour la sécu.
  21. Un pote a percé la cagoule de sa semi étanche (aqualung), et comme ensuite l'eau lui coulait sur les oreilles durant toute la plongée et que ça l'incommodait, il l'a rebouché (sans soucis). Un truc à faire -affreux affreux affreux en hiver en gravière- mais qui prépare tes oreilles et évite le "placage": quand tu rentres dans l'eau tu enlèves la cagoule et tu immerges complètement le visage dans l'eau -ça ..saisit!- puis tu te mouche (super sexy ), narine après narine, enfin tu fais une amorce de valsalva, juste histoire de "sentir" tes tympans. Ensuite, durant la descente, tu ouvres régulièrement ta cagoule sur les côtés ( toujours aussi affreux quand il fait 4) pour laisser rentrer de l'eau et éviter le placage. Oualaaa Médusette, en quête de sérieux et de médaille
  22. Vi vi, elle commence, d'ailleurs, faut qu'j'aille bosser.
  23. Et pis, y'a aussi les Rokons, les konkisinior, les konkistador,les kontamineurs, les konbattants, et pis, y'a les kontens, ceux-là c'est les pires. Alors ce requin, c'était kouakome?
  24. Ce qu'il serait intéressant, pour avancer un peu et y voir plus clair, c'est de trouver une liste sur laquelle figurent les espèces animales actuellement consommées qui sont en danger. Quelqu'un a peut-être un lien? (Je suis sérieuse aujourd'hui, hein, je dérappe pas, je raconte pas de conneries, je reste proche du sujet, dites, j'pourrais avoir une médaille? )
×
×
  • Create New...