Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

grenouille

Membres
  • Posts

    15
  • Joined

  • Last visited

link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    PARIS

La plongée

  • Niveau en plongée
    1
  • Professionnel de la plongée
    No

grenouille's Achievements

Apprentice

Apprentice (3/14)

  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done
  • One Month Later

Recent Badges

10

Reputation

  1. Ouf! Tu me rassures un peu alors! Je serais donc hyper précautionneuse. Tu en es content de ce petit appareil et de son caisson? Je trouvais que 289 € c'était plutôt interessant, surtout pour commencer. Jusqu'à présent je ne m'étais servis que d'un jetable, et là comme je pars dans 2 semaines faire la croisière Saint John, je me suis laissée tentée§
  2. Mémoire de forme Bonjour à tous! Petite question, je viens de m'acheter cet APN et son caisson, car il était en promo chez Photo Denfert (289 €) et comme je débute... le vendeur m'a indiqué que le joint torique avait une mémoire de forme et que par conséquent il fallait lorsqu'on le remettait faire super attention à çà, bien le repositinner en respectant la forme initiale, sinon c'était la fuite assurée... Pour les détenteurs de ce caisson, avez-vous déjà entendu parler de cela?
  3. Mais c'est rien du tout alors Quel est l'intérêt de faire une combi avec des poches à plomb alors, si on a quand même besoin de mettre une ceinture?
  4. J'ai été voir sur le site de Mares, et voilà ce qu'ils disent : "Trim Weights holding up to 4.5kg/10lbs total" Qu'est-ce que vous comprenez? Excusez-moi mais mon anglais est pas terrible!
  5. OK, c'est super dans ce cas là! Par contre, j'avais pour projet d'acheter la stab pour femme KAILA MR PLUS de chez MARES, je l'ai essayé en boutique et là la vendeuse m'a dit que l'on ne pouvait mettre que 4 kilos en tout dans les poches!!! Cà me semble vraiment peu
  6. hello à tous, Savez-vous jusqu'à combien de kilos de plomb on peut mettre dans les poches d'une stab? Parce que moi, parfois il me faut jusqu'à 8 kilos de plomb sur une ceinture! Ca dépend de la salinité de l'eau et si je prend combi+ shorty ou combi toute seule! Dans ce cas là l'intérêt des poches à plomb est pas évident, non?
  7. Vous croyez que c'est possible d'acheter une nouvelle stab et de l'essayer en croisière et de l'échanger contre une autre modèle si elle ne nous convient pas? Car j'ai moi aussi l'intention de m'en acheter une bientôt Par ce que c'est vrai que c'est délicat quand même... Mais je ne suis pas sûr qu'il y ait bcp de magasins qui acceptent cela
  8. La cagoule que j'ai a une collerette, mais elle sort quand même de la combi si je me penche un peu trop Mais bon, si je peux trouver une sorte de sousveste pas trop épaisse avec cagoule - j'ai vu qu'ils faisiant çà chez scubapro - je l'achèterais
  9. OK. Mais quand j'ai essayé ma combi, l'eau était à 14° quand même et la cagoule était sortie de la combi et baillait, donc grosse rentrées d'eau, Brrrrr C'était froid!
  10. Ben oui mais l'eau rentrera encore plus facilement, non?
  11. Salut à tous J'ai acheté récemment un ensemble combi + shorty (5+5) everflex de chez SCUBAPRO Comme vous le savez peut être, il n'y a pas de capuche attenante à ce modèle, j'ai donc acheté la cagoule scubapro séparée. Je suis allée au Lavandou pour essayer l'ensemble et là, je me suis rendu compte que j'avais pendant les plongées des entrées d'eau en permanence au niveau du cou ce qui veut dire en gros qu'avec ou sans cagoule çà aurait été pareil J'ai pourtant bien fait en sorte que la cagoule soit bien coincée en dessous de l'intégrale, mais y a rien à faire! L'eau rentrait qd même! Je regrette un peu de ne pas avoir acheté une combi avec cagoule attenante Quelqu'un aurait-il des conseils ou des trucs à me donner pour éviter ces entrées d'eau?
  12. Bonsoir les z'amis, J'envisage de partir en Egypte au mois de février avec l'UCPA pour faire la croisière Nord Qu'en pensez-vous? Quelqu'un parmi vous l'a t-il déjà faite? Comment est le confort du bateau?
  13. J'ajoute ceci que j'ai trouvé sur un site de DANEUROPE (assureur): "Les accidents de plongée sont assez rares et les risques d’accidents de décompression sont inférieurs à 0,01% ce qui représente un accident environ toutes les 15,000 ou 20,000 plongées selon les statistiques internationales actuelles. Toutefois, si la plongée est une activité sure, peut-on en dire autant des bateaux de plongée? Nous assistons à une augmentation inattendue des accidents et blessures dont les causes sont liées à l’utilisation de bateaux de plongée. Ces blessures, qui concernent particulièrement les mains et les doigts lors de la remontée par l’échelle du bateau notamment dans des conditions de mer relativement difficiles, sont signalées de plus en plus fréquemment. Nous avons enregistré le chiffre étonnant de 25 accidents durant les 6 derniers mois ! La plupart de ces accidents sont causés par des échelles, soit fixes ou pliables, qui ne sont pas attachés au bateau lui-même et se balancent d’avant en arrière avec le roulis. Les plongeurs remontent le long de l’échelle le plus souvent encore tout équipé et saisissent les poignées latérales le long de l’échelle pour se hisser à bord. Si ces poignées latérales ne sont pas bien conçues la main et les doigts peuvent se coincer entre l’échelle et le bateau ou dans la charnière d’une échelle pliable, ce qui peut entrainer des risques de blessure graves provoquant des écrasements voir des amputations particulièrement traumatisantes. Ces accidents malheureux et très traumatisants pourraient être facilement évités grâce un usage prudent et toujours réfléchi des échelles ainsi qu’à une meilleure ergonomie et une conception plus sure de ces échelles. Je vous invite à faire très attention à cette partie potentiellement dangereuse de l’équipement d’un bateau ainsi que de faire attention ou vous mettez les mains lorsque vous remontez à bord surtout lorsque les conditions de mer sont difficiles. J’invite également les professionnels de la plongée propriétaires d’un bateau à faire preuve d’une plus grande prudence et de veiller particulièrement à cet aspect souvent négligé de la préparation des plongées loisirs. En effet, les risques encourus n’engagent pas uniquement des blessures individuelles mais aussi des questions de responsabilités civiles (dommage à autrui). Une échelle qui ne présente aucun danger ne doit pas bouger ou se balancer. Au contraire, elle doit sans exception être attachée au bateau. Si cette échelle est pliable, il doit être possible de verrouiller la charnière en position dépliée lorsque l’échelle est en cours d’utilisation; les barreaux ne doivent pas être glissants et être suffisamment larges pour garantir une bonne assise du pied; l’échelle doit être suffisamment profonde dans l’eau pour permettre au plongeur de s’y accrocher facilement et fermement sans ‘contorsions’ stressantes et inutiles; elle devrait être équipée d’une solide poignée latérale facile à saisir sur toute sa longueur depuis la surface jusqu’à la partie supérieure de l’échelle située au dessus du pont du bateau. Ainsi les plongeurs peuvent s’accrocher solidement à l’échelle jusqu’à ce qu’ils remontent dans le bateau et descendent les derniers barreaux. J’invite tous ceux et celles d’entre vous à nous informer d’accidents similaires ou même d’incidents bénins dont vous avez été les témoins. J’espère qu’ensemble nous ferons de notre sport favori une activité encore plus sure même lorsque la plongée est terminée !"
  14. En fait, on n'a eu aucune consigne, mais le lendemain de l'accident l'un des moniteurs a fait un petit speech à ce qu'il paraît pour expliquer comment bien tenir l'échelle... De plus, ce qu'il faut dire aussi c'est que le gars du club n'avait pas fait de déclaration d'accident et moi vu dans l'état où j'étais... Bref, une fois rentrée chez moi, j'ai dû ramer pour qu'il fasse une déclaration auprès de son assurance. Pas très sérieux quand même le club...
  15. Bonsoir à tous, Je voulais vous faire part de l'accident malheureux - et évitable - que j'ai eu lors de mon dernier séjour plongée en méditerranée Voilà, il y a 2 semaines, j'étais sur un bateau de plongée à Carqueiranne. Arrivée sur le site, avant la plongée, me sentant "nauséeuse", sur les conseils d'un des moniteurs je suis allée me baigner. Seulement, il y avait un peu de houle, et au moment où je commençais à remonter à l'échelle, cette dernière a bougé et je me suis coincée 3 doigts de la main droite contre la coque du bateau et l'échelle Résultat : le majeur amputé d'1 centimètre avec fracture ouverte et les 2 autres doigts bien écrasés mais sans fracture + un arrêt de travail d'un mois et évidemment la fin de mon stage plongée... S'il vous plaît, parlez en le plus possible autour de vous, car ce genre d'accident arrive plus souvent qu'on ne le pense, c'est çà le pire!!! si cela peut servir à sauver des mains et des doigts non je rigole là mais sur le coup je vous assure que j'ai morflé Y-a t'il une personne à qui c'est déjà arrivé
×
×
  • Create New...