Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

FrK

Membres
  • Compteur de contenus

    93
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de FrK

  • Rang
    Poulpe narcosé

Informations personnelles

  • Localisation
    Grasse
  • Passions
    Musique
  • Profession
    Informaticien

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    MF1 NC
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Pour moi, le PE60 n'est pas un niveau adapté à quoi que ce soit dans la plongée moderne. Mais un avis aussi définitif n'engage que moi, naturellement.
  2. @bardass : taratata, tu as répondu PENDANT que j'étoffais ma réponse dont je n'étais pas satisfait à la relecture Et les quelques messages précédents du thread (comme la réponse de Willoi par exemple qui disait : "Il faut aussi faire la différence entre remontée panique et une remontée rapide non maitrisée. Les débutants n'ont parfois pas l'impression d'avoir fait une remontée rapide." laissaient à penser à quelqu'un qui aurait lu un peu vite (genre moi) que l'on incluait les PE60 dans le lot. Dont acte. @Sara : oui. Mais quelqu'un qui déciderait de devenir PE60 le voudrait-il pour plonger à 45? Je doute. Quant à partir à la poursuite d'un PE60 qui brutaliserait sa vitesse de remontée en Tx, je vous laisse ce genre de sport extrême! Bon, après, ce que j'en dis, hein...
  3. J'ai quand même bien envie de dire que quand on en est à passer le PE60 (c'est à dire plongeur encadré à 60m à l'air, mouhahaha au passage), on *devrait* savoir ce qu'est une remontée rapide. Ce sont des choses que l'on voit au N2 (qui est un préalable à l'entrée en formation PE60 car il doit " Etre titulaire du brevet de plongeur Niveau 2 (N2) de la FFESSM ou d’une certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes pour débuter la formation. "). Un autonome 20m breveté doit savoir faire la différence entre une remontée rapide et une remontée à la vitesse maximalre de son moyen de déco choisi, c'est une partie de la formation PA20 ou N2. Ou alors, on frise un niveau de plongée dans une zone dangereuse où la méconnaissance est synonyme de danger pour soi et pour les autres. Et je voudrais pas en encadrer, des PE60, tu dois faire sur toi d'encadrer une palanquée dans cette zone quand t'es là l'air...
  4. Sinon, j'hésite entre 2 modèles, moi. L'Américain : Le Corse : (on doit bien arriver à 18 en déterrant un troll aussi frais)
  5. Oui. Parfois, le vendredi tous les 5 ans, je passe du mode read only au mode éleveur de trolls Cela dit, vu la grande qualité des débats sur ces forums (fori, ok), autant dire que je ne me hasarde pas souvent à poster quelque chose. Sont trop susceptibles, les contributeurs, c'est plus de mon âge
  6. Je suis d'accord, ça se joue pas à 5b, mais je n'aime pas trop leur filer des formules toutes faites. C'est le risque qu'après ils te les tordent ou les utilisent hors contexte. Bon, c'est juste mon opinion, mais je ne leur enseigne pas l'autonomie de cette manière là, même si je reconnais volontiers que ta formule a du sens. Mais tu vois, la limite de la planification à 20l/mn fait que comme ils descendent très vite autour de 14 ou 15l/mn, rapidement ce litrage n'est plus adapté et ils finissent par ne plus rien planifier du tout. De la même manière, quand je les vois préparer leur plongée successive avec des tables alors qu'ils plongent à l'ordi, je me dis que même si j'ai fait un cours spécifique ordis, mode plan et planification à l'ordi, les standards 2F ont la vie dure... Chacun a sa manière, note juste que j'ai pas dit que la tienne n'était pas bonne. Simplement, elle marche mieux si c'est toi qui l'enseigne et pas moi, c'est en ça que je dis que ce calcul ne me convient pas. En aucun cas je ne dis qu'il est faux. Au moins ils utilisent leur tête dans les 2 cas! FrK
  7. Sans déconner? Et entre un de mes élèves et moi, en multipliant par 3 la DTR j'ai plus rien besoin de planifier, ça s'adapte à des consos allant de 12 à 22l/mn? Et ça marche avec les ordis qui te filent du deep stop quand ça leur prend? C'est claaaaaaaassse!! Sérieusement, ne le prend pas mal, je trolle gentiment, là, mais c'est juste une approximation, quand même? FrK
  8. Moi non. Pour moi, soit c'est trop précis, soit ça ne l'est pas assez. En tout cas, ça n'est pas adapté à ma pratique et encore moins à ce jeune N2 qui doit trouver ça vachement compliqué Ce qui est sûr pour tes questionnements de process, c'est que des procédures immergeables, ça n'est jamais pratique. Les chercher dans une poche, galérer pour les sortir un truc qui aura peut-être pris l'eau, etc... Surtout que si tu plonges avec un ordinateur, tu ne dois pas appliquer les procédures de secours d'un autre moyen de déco! Par contre, l'astuce que quelqu'un t'a donné de noter tes procédures dans ton carnet est très maline, je trouve : un coup d'oeil avant de partir, tu te mets d'accord avec ton binôme et ça marche. Dans tous les cas, ton meilleur secours, c'est ton binôme. Mébon, après côté tek je comprends complètement qu'il y ait des algos pour planifier, hein, je me moquais gentiment, les gars, vous énervez pas FrK
  9. Ce qui est amusant, c'est qu'il y a une Ile aux cerfs à Maurice aussi. Je te conseille donc de faire... les 2! Pour avoir fait une bonne centaine de plongées à Maurice, il y a vraiment de quoi régaler un N1. Tu peux faire l'épave du Stella Maru à Trou aux biches, qui est posée sur 25m, les mecs t'emmènent sans souci, et 10000 autres sites superbes. Quant à l'à-côté plongée, les mauriciens sont les meilleurs hôtes du monde et rien que pour les gens Maurice vaut largement le détour. FrK
  10. Pour ma part, le bloc fond est fermé jusqu'à ce que je le mette sur mon dos. Du bord, j'ai jamais vérifié si je l'ouvrais à la voiture ou au bord de l'eau , mais en tout cas je le checke avant de partir. Par contre la déco fermée sous pression : même si le 2ème étage est dans un petit sac pour pas y pomper dessus, j'aimerais pas qu'un couillon déboule à 50m pour respirer sur mon 80% parce que le bloc serait ouvert... Mébon, c'est à chacun je pense de trouver sa bonne configuration, il n'y a rien de pire qu'une config adoptée sans comprendre pourquoi. Quant au bris de matos sur chute... Si le bloc tombe sur le 1er étage, que le bloc soit ouvert ou fermé, j'ai envie de dire que le tarif sera sensiblement équivalent.
  11. FrK

    Problème combi

    Sinon poste une photo de la manche.
  12. Bon, ben voilà, ça c'était un thread de 16 pages bien comme on les aime...
  13. FrK

    Décompression et accoutumance?

    Merci La philoche, je pense qu'on a clairement la même analyse J'en profite pour remercier l'ensemble des contributeurs de ce thread pour les lumières et les infos apportées : je ne poste pas souvent mais je ne le regrette jamais, on finit toujours par obtenir bien plus qu'en cherchant seul dans son coin, et c'est bien ça l'idée que je me fais d'une communauté de plongeurs. Bref, j'ai à peu près ce qu'il me faut comme panorama. Après, pour ce qui est du moniteur de départ... on est dans du facteur humain, ça n'est pas forcément évident sur ce plan-là, surtout quand les gens ont cessé d'apprendre et d'écouter.
  14. Ce qui m'intéresse là-dedans, c'est le point 14. En effet, en tant que structure associative ayant la chance d'avoir à la fois une pistoche et là mer à 500m, nous avons le déplaisir d'être en permanence sous l’œil acéré de la DGCS qui aime à vérifier que les masques ont bien la norme CE et son bien numérotés et consignés dans un registre. Et surtout, la question de ce que l'on peut faire ou ne pas faire en terme d'enseignement (le mutisme du CDS sur le sujet de l'enseignement en milieu naturel à moins de 6m) est effectivement très souvent liée à la peur de l'amende. J'espère donc un texte intelligent (merde, j'ai pas pu m'empêcher de dire une connerie...).
×
×
  • Créer...