Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

nirfosca

Membres
  • Compteur de contenus

    221
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de nirfosca

  • Rang
    addict
  • Date de naissance 19/09/1982

Informations personnelles

  • Localisation
    Nantes
  • Profession
    Photographe

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. nirfosca

    Portrait

    C'est pas très logique de mettre une signature en couleur sur une photo N&B. Elle attire l’œil sur ce qu'il y a de moins intéressant : ton nom. Ensuite, si tu veux donner plus de puissance à ce portrait, (re)cadre-le plus serré, redresse le regard et accentue le contraste.
  2. Non, la signature ne protège rien. Il suffit de 2 secondes pour la retirer. Garder le RAW et effectivement, transmettre une taille réduite.
  3. Absolument, Quoi que quiconque en dise, une photo reste la propriété de son auteur à vie.
  4. Il est anormal qu'un pro qui facture ses services demande l'utilisation gracieuse de ta prestation photo. Je suis photographe pro (en vrai, pas que pour l'exemple), je veux utiliser des photos sous marines de Cala Pi parce que j'en ai besoin, je vais lui demander une série de plongées gratos ? En droit français, tu as légalement la possibilité d'être rémunéré. C'est ce qui devrait être fait.
  5. Je tombe par hasard sur ce fil après avoir participé à un concours sur le FLOU VOLONTAIRE le mois dernier. Par contre, c'était hors eau. http://www.virusphoto.com/273291-concours-photos-octobre-2013-sujet-flou-volontaire.html Bonne chance aux participants.
  6. En fait, si t'es vraiment trop court à 17mm, tu le seras aussi à 24. Si la macro te botte, alors tu as des focales fixes en 60, 100 (et + mais bon, bof...) qui te permettront de faire du tout petit et de shooter du plus gros un peu plus loin.
  7. J'ai déjà fait moi aussi. De mémoire, la visi était moyenne (3-4m) et l'épave bien éclatée. Ce n'est pas transcendant pour tout plongeur amoureux de "belles épaves" mais effectivement, il y a plein de vie, et ça aussi c'est chouette. nb : le club de Noirmoutier est très pro et très sympa !
  8. Salut mabouille. Une petite photo in situ pour illustrer tout ça ?
  9. Moi qui suis du 44, je monte systematiquement dans le 56 (et plus rarement dans le 35/22) car c'est vraiment pas terrible l'embouchure de la loire. En cherchant tu trouves toujours quelques sites mais bon, ce n'est pas la panacée. C'est un peu la même chose dans le 85.
  10. nirfosca

    le prix d'une plongée

    Portivy, a l'entree de la presqu'ile de Quiberon (Bretagne) c'est 42€ pour un N1 équipement inclu.
  11. Me concernant, j'utilise fréquemment iMarées pour avoir une idée des jours à éviter et ceux sur lesquels je peux organiser mes sorties.
  12. La vidéo dure 3min -en off- tandis que la présentation s'est déroulée durant toute une soirée. Article chez plongée mag: "Les quelques images ont fait le buzz sur Facebook. Une fosse, ou plutôt une tour en forme de bouteille de plongée abritant tout un complexe commercial. Délire de designer, exercice de style, ou projet réel ? Renseignements pris, il s’agit bel et bien d’un projet solide. Il est né en 1998 dans la tête de quelques personnes puis s’est affiné au fil des ans. D’esquisses en croquis, d’idées en apports, le concept s’est étoffé. L’équipe aussi. Ils sont aujourd’hui cinq : Hervé Biron, responsable pôle centre de plongée ; Patrick Morisseau, coordinateur du projet et responsable technique ; Yannick Boucard, responsable de l’espace détente ; Patrick Bonnet, responsable du pôle sport évasion et Frédéric Tabary, concepteur du bâtiment. Ce projet, c’est 35M+ Diving Tower, comme 35 mètres la profondeur de la fosse ; « + » car rien n’interdit de faire un peu plus de 35 mètres ; « Diving Tower » car au lieu d’une fosse enfouie, il s’agit d’une tour de plongée érigée à la verticale au-dessus du niveau du sol. Mais, au-delà de d’une architecture et d’un dessin révolutionnaires, le concept va beaucoup plus loin. En plus d’un bassin de plongée profond, avec évidemment toute la gamme d’activités qui y sont liées (école, apnée, accueil de clubs, handi-plongée), seront réunies dans un même bâtiment tout un ensemble de prestations. Une galerie marchande sur étages de 650 m2, soit 1950 m2 au total, hébergera un véritable « village du sport » avec boutiques et magasins entièrement dédiés à l’univers sportif mais aussi salle de fitness, restaurants, bars, etc. Pour drainer et accueillir la population vers ce nouvel univers, un complexe hôtelier est également prévu et sera décliné en plusieurs gammes, avec hébergement simple en chambres collectives pour les groupes, ou hôtellerie classique, plus confortable pour répondre aux différentes demandes. Tous les détails ne sont pas encore parfaitement arrêtés, mais ils seront dévoilés le 18 octobre lors d’une conférence de presse à Nantes. Ce qui est certain, c’est que le projet Diving Tower sera établi dans l’agglomération nantaise pour un budget avoisinant les 20 millions d’euros et le complexe devrait être ouvert fin 2015, début 2016. Dans ce climat de morosité ambiante, qui a dit que l’entrepreneuriat était mort en France ? On n’a peut-être pas de pétrole, mais certains ont des idées. Et des belles." source Et un petit mot sur le site du comité interrégional Bretagne/Pays de Loire: "Plus qu'un projet immobilier hors-norme, il s'agit avant tout de donner un écrin à la hauteur d'une plongée qu'ils souhaitent "ouverte à tous" au coeur d'une ville "qui ne cesse d'imaginer son développement urbain et touristique". Beau défi. Défi humain certes, mais également financier, seule interrogation pour le moment dans ce projet. La salle était comble et il est fort à parier qu'ils auraient pu remplir une salle encore plus grande. Cela témoigne bien de l'attente et certainement de la curiosité autour de ce projet. Le Président du CIBPL Jean Yves Redureau représentait Jean-Louis Blanchard, Président de la FFESSM. Après deux années de préparation, la Région Pays de la Loire devrait présenter en décembre prochain son Schéma de cohérence régional des équipements sportifs pour lequel le Comité Bretagne-Pays de la Loire de la FFESSM a contribué en tant qu'expert. Ce document stratégique est sensé orienter les futures prises de décision en matière de développement en grand équipement sportif. Le document sera téléchargeable sur ce site et remis aux Présidents de club à l'Assemblée Générale régionale qui se tiendra à Quimper le samedi 26 janvier 2013." source
  13. C'est assez symptomatique. A partir d'un certain âge on passe du temps à discréditer les initiatives qui nous dépassent.
  14. Conférence de presse hier soir à la Tour de Bretagne de Nantes : [YOUTUBE]z1KGCa_qz3w[/YOUTUBE] Puis un article dans Presse Océan: http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-un-reve-de-grand-bleu-18-10-2012-49696#.UID06f7OlUc.facebook
  15. nirfosca

    1er photo, demande conseil

    Et bien si, ne t'en déplaise. Bien sur que chacun est libre de s'affranchir des règles de bases, quelle évidence ! Sauf que les bases sont un bon départ pour un travail de qualité. Je ne me perdrai pas a vouloir raisonner une marseillaise (les plus coriaces ) mais c'est un fait. L'auteur de ce sujet s'en rendra compte par lui même s'il s'y essaie la prochaine fois. Nb: merci de prendre Picasso en exemple, puisqu'il appliquait lui aussi cette règle de composition (voir "les demoiselles d'Avignon" pour l'exemple).
×
×
  • Créer...