Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

fale13

Membres
  • Compteur de contenus

    2 759
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par fale13


  1. :eek: 5 plongées et tu doit déjà changer ta robinetterie!!!

    Tu l'as acheté d'occas? Biensur tu as pensé à regarder à l'interrieur pour voir l'état du bloc, et fait attention à la date de la derniére ré-épreuve(moins de 2ans) ou du dernier tiv(moins d'un an et ré-épreuve moins de 5ans)

    Elle a quoi ta robinetterie? C'est peut être pas grand chose...

    Oui d'occaz, ré-epprouvé et parfaitement propre dedans :)

    (car grenaillée et repeinte lors du dernier contrôle)

    En fait le gars me renvoi un robinet et je vais le faire changer ce WE. Manifestement il est arrivé (le robinet) au bout de sa vie :)


  2. Tiens tu vois un avantage de la plongée en stucture, dimanche nous avons fait notre journée d'inspection visuel de nos bouteilles ,qui non seulement permet d'espacer les requalifiquation obligatoires des blocs, de 2 ans, à 5 ans mais aussi d'apprendre à démonter les blocs et écouter les conseils des anciens sur les entretiens ect.... dans une ambiance trés sympa en plus !!!!:

     

    Ouais je suis convaincu de certains aspects sympatique des clubs.

    Mais c'est pas trop mon truc, alors pour ce type d'avantage là, c'est super effectivement. L'entraide etc..

    Mais si j'ai fait 3 ans de course à pied plutôt que le basket (par exemple) c'est à cause de mon horreur des contraintes :)

    Certain pourrais voir la plongée comme un pretexte à la rencontre etc (ce que je comprend tout à fait) moi perso je le prend plutôt comme une bonne detente et un moment entre amis (donc les miens)

    C'est un peu mon sport "vidage de cerveau" :)

    Comme j'ai pu le lire ici, nombreux sont ceux qui trouve dans la plongée et à juste titre la possibilité de faire ce qu'ils veulent, sans se préoccuper des autres, des plannings etc etc.

    Comme ça je me sent pas au boulot :nerveux:


  3. Va faire un tour sur mon site et tu verras qu'on peut plonger en toute liberté, ... et en sécurité !

     

    Pour ta méthode... le pb en plongée c'est que tu es un peu directement lâché sur l'autoroute... à 14 Ans avec la 125...

     

    Haaaaaaaaaa Mars à palmes c'est toi !

    Super j'y étais hier pour trouver de bons endroits, j'ai imprimer quelques fiches. Super bien fait.

     

    De toute façon je suis bloqué. Je doit faire changer le robinet double de ma bouteille. J'attend la pièce et il me faut trouver une réparateur qui me fasse ça avant ce WE :)


  4. @fale13

     

    je voudrais juste te dire que je trouve formidable de pouvoir plonger en toute liberté et autonomie, c'est même à mon avis le grand intérêt de notre activité .

     

    Un des dernier grand espace de liberté dans notre monde débile .

     

    Mais attention , cette liberté à un prix : Ta vie !

     

    j'ai plongé durant des années sans aucune formation, et j'ai plusieurs fois frolé le carton rouge sans jamais m'en rendre compte !

     

    C'est longtemps après , après les formations que j'ai compris les risques inconsidérés que j'avais pu prendre sans le savoir .

     

    Aujourd'hui je plonge toujours hors structure, avec mes amis, mais à la différence qu'aujourd'hui j'ai mis toutes les chances de mon côté.

     

    Ouf tu me rassures !!!

    Car voilà ce que je recherche.

    Pouvoir plonger ou et quand je le souhaite.

    ==> pour la sécurité : yes, je suis d'accord !! :+1:


  5. C'est une merde !

     

    a part ouvrir un oursin ou gratter le sable, ça sert à rien !

     

    j'ai trimbalé le mien fièrement pendant 20ans à la cheville persuadé de l'utilité d'en avoir un .:D

     

    Hahahaha :)

    Bon je vais fièrement mettre le mien tout de même :p

    C'est vrai que pour les oursins ça sert :) j'ai testé évidemment :)

    Bon j'ai investi un peu plus dans l'ordinateur de plongée plutôt que dans le couteau j'avoue ;)


  6. Quand j'ai appris à rouler en moto j'avais 14 ans et le père d'un copain nous laisser monter sur sa 125cm3.

    Ensuite avec mon pote on a rouler dessus des semaines, avec casques et tout (donc équipé) mais pas sur route (il y a vait une foret derrière)

    Quand j'ai passé mon permis en 1989, je savais si bien rouler que j'ai pris qq heures en auto ecole et suis passé directement au permis, que j'ai eu.

     

    Idem il y a 4 ans, je décide de faire du modelisme (je vous lis déjà en disant oui mais la tu ne risques pas ta vie:)) et en construisant un avion de 4m d'envergure (si,si) (le meme planeur ou de Funes et Bourvil s'enfui de France à la fin de la grande vadrouille : le Doopelrab4) ... je n'avais jamais fait un brin de modélisme...

     

    Je veux dire par ces exemples qu'on peux apprendre directement, en se faisant ces propre expérience et avec ces sensations et ressentie.

    J'ai souvent fonctionné comme ça.

    Par contre la ou je vous rejoind tous, c'est que je ne me suis pas assez documenté sur la partie physique (corporelle) et les différents risques que peut comporter une "mauvaise" plongée. Et pour ça: faut une formation!

    Grâce au forum (si si) j'ai pu au moins voir ca !

    Ps : pour le couteau je croyais que c'était sérieux, car les plongeurs que je voient en on tous un à la cheville :hehe:


  7. Salut,

     

    Posséder une carte de niveau ne sert effectivement à rien pour plonger solo hors structure.

     

    Par contre, un minimum de formation pratique et théorique, oui, car es soumis aux mêmes lois physiques et utilise le même matériel que les autres pour évoluer dans le même milieu (la mer).

     

    Je te conseille te suivre un minimum de formation car quand je lis par exemple "si je remonte en apnée de 6m je ne risque rien" (alors qu'au contraire tu risques l'un des accidents les plus graves possibles en plongée !!) je suis très perplexe...

     

    Donc je te conseille de suivre au moins une formation de base, que ce soit en club ou hors club, qui t'assurerais de plonger un minimum en sécurité...

     

    Bien remonter de 6m, en apnée donc .. (mais en expirant ce qui me parrait si logique que je ne l'ai pas ecrit) je le fait depuis presque 2 ans :) Ou peut etre l'accident ?

    Je fait régulièrement des plongées à près de 10 mètres en apnée et n'ai pas eu de soucis.

     

    Bon en tout cas je le redit : j'ai compris qu'il fallait une formation :) ce que je vais donc finir par suivre !

     

    Ps : aucune provocation de ma part. Je voulais vraiment entendre les avis des uns et des autres, ce qui a été fait et je vous en remercie tous (même Françoise :D)


  8. Les niveaux, ben ça sert à rien... si tu ne veux pas plonger dans une structure ici ou ailleurs.

    L'auto formation, pourquoi pas d'autres l'ont fait en leur temps et pas des moindres. Il suffit de lire l'interview de Falco dans le P.COM magazine. Ce dont il faut être conscient, c'est que la plongée présente des risques certains dès 5 m (la surpression pulmonaire étant le plus évident). Certains apprentissages élémentaires ont donc le risque de te laisser sur le carreau ou bien abimé, comme nombre de nos glorieux ancêtres et non des moindres aussi.

    C'est un choix... le tien, et il est respectable.

    Cela dit je le déconseillerais quand même fortement à qui me poserait la question. Idéalement si tu es allergique aux clubs, trouve un plongeur expérimenté qui puisse te former en compagnonage... Sinon, fais toi une petite violence, fais les formations N1 et N2 (sous forme de stage, ça limitera ton temps de cohabitation avec le lumpen plongeariat), car il y a quand même de très bonnes bases à acquérir dans ces formations, et fais toi plaisir avec un minimum de sécurité...

    Au fait j'espère que tu as acheté un couteau en plus du 12 l et du détendeur, c'est quand même la base du matériel de survie !!

    Un compagnon t'aurait sans doute aussi conseillé un 15 l, car le 12 montrera vite ses limites en hors structure à Marseille...

     

    Salut et merci pour ton message.

    Oui j'ai acheté un couteau également et un kit de signalisation. Coté équipement je pense tout avoir.

    Je vais passer mon N1, vous m'avez convaincu (tous) mais en attendant je ne m'empecherai pas de plonger.

     

    En tout cas, j'ai eu la reponse à ma question de base : à quoi sert le N1 / N2 en France, hors structure : rien.

    (ce qui ne correspond pas à : A quoi sert une formation : rien, je l'ai bien compris :))


  9. pas de soucis Françoise :)

     

    Une fois cela dit, ok je vois effectivement qu'il faut un minimum de formation, et que celle ci peut être donner par un plongeur déjà former. Bien !

    Cela dit j'ai tout de meme l'impression que c'est un peu comme conduire une voiture ...

    Ma fille de 14 ans sais deja conduire "dans l'aller" :) passer les vitesses, mais je ne la laisserai pas sur la route avec d'autres usagers.

    Bref.

     

    Pour revenir au sujet de base qui s'est un peu perdu : je plonge déjà, et ai déjà quelques plongées à mon actif (en bouteille aussi) mais je me demandé ou les niveaux "couteux" intervenais.

    J'ai mes reponses et je vous remercie pour cela.

    Je ne manquerai pas de vous sollicité pour d'autres questions, vous etes actifs et c'est très bien.

    Merci à tous.


  10. La pression est de 1 bar je crois en surface et augmente de 1 bar tout les 10 mètres.

    Il faut rester un sacré temps à 10 m avant d'avoir un palier à effectuer.

    Voila pourquoi je reste à cette distance en solo mais pas que, surtout en cas de défaillance de matériel.

    A 40 mètre je suppose 4 bar ? (sans certitude)

    A vrai dire je ne sais pas lequel est le plus dangereux.

     

    Le compagnonage est effectivement une bonne idée (j'ai dejà pratiqué une fois)

    mais pas assez de copain qui plonge pour le moment :)


  11. Pas de Robert ni de Bob (l'éponge) dans ma famille :)

    Alors oui effectivement moins de risque d'accident dans la tranche zero - dix mètres (à mon avis)

    Disons qu'il n'y a pas de palier (même si je respecte un temps de qq minutes à 3 mètres avant de remonter) et je me dit (à tort peut être) que si j'ai un souci à 6 mètres, je peux remonter en apnée. Ce qui n'est pas le cas à 15 mètres.

    Je me trompe ?


  12. Ok je vais expliquer un peu plus au risque de vous faire râler peut être :)

    Je plonge en apnée depuis un an environ. J'ai donc acquis l'équipement nécessaire que j'ai vite enrichi. J'ai donc une combinaison 2,5mm, une 7. PMT bien sur, ceinture de plomb, et profondimetre.

    Je plafonne à 8mètres en apnée et j'ai donc eu envie de voir ce que je pouvais faire avec une bouteille.

    Je me suis renseignée un peu partout mais surtout en lisant les infos sur le net (j'avoue)

    J'ai donc acheté une bouteille, un détendeur et zou.

    Ca me parrait pas compliqué, même ayant fait mon bapteme seul.

    Alors par contre j'ai précisé maxi 10m car c'est la limite que je me fixe quand je plonge seul. Pour ne pas risqué un accident et ne rien pouvoir faire.

     

    En gros, ce que je n'aime pas en club c'est les contraintes, devoir se rendre a un lieu precis pour plongée, etc etc.

    Moi mis à part le remplissage de la bouteille, je suis autonome.

     

    Merci de vos reponses (d'avance et pour les précédentes)


  13. Bonjour à tous,

    Je suis débutant en plongée, dans le coin de Marseille.

    Je suis déjà allez plongér en solo tranquillement entre 5 et 10m avec ma bouteille ROTH 12L et mon MK2.

    Voilà pour la petite présentation.

    Ma question : La législation Française nous permet à tous de plonger librement. Alors à quoi sert un N1 ou un N2 ?

    Merci

×
×
  • Créer...