Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Humuhumu

Membres
  • Compteur de contenus

    3 591
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par Humuhumu

  1. Humuhumu

    plongée solo

    Quand tu plonges solo, c'est pour qu'on t'emmerde pas, pas vrai ? Alors tu pars plonger comme tu veux. Pourquoi t'aurais besoin d'un bi ? Un double sortie et 2 détendeurs séparés et ça va aller.
  2. Humuhumu

    Détendeur

    Alors achetez vos kits de révision de détendeur à l'étranger et basta. Je ne crois pas un seul instant qu'un fabricant puisse être inquiété, juste parce qu’il t'a vendu des pièces détachées, c'est déconnant. Ceux qui prétendent le contraire: merci d'envoyer les minutes des jugements qui iraient en ce sens.
  3. Humuhumu

    Détendeur

    OK, tu as raison, mais jusqu'à il y a peu de temps, il n'y avait qu'une formulation beaucoup plus vague. En plus ils ont rajouté une inspection visuelle annuelle ! Voilà une raison de regarder dans la notice APEKS pour voir ce qu'il y a écrit dedans ainsi que chez d'autres compétiteurs, car là cela fait de 80% des plongeurs de dangereux "hors la loi"
  4. Humuhumu

    Détendeur

    Alors chez nous, un détendeur "club", c'est in Titan LX Suprem ou un Legend LX Suprem, on a plus rien d'autre au club, sauf pour la piscine, quelques vieux Scubapro... (je connais même pas la référence, détendeurs Scubapro = ) Il n'y a pas de rentabilité à un loisir. Si tu as envie d'avoir du confort, indépendamment de ton nombre de plongée par an, prend du haut de gamme (en évitant APEKS: pièces très chères et donc entretien très cher): un Legend LX Suprem en pack avec un octopus. Il n'y a pas vraiment de fréquence d'entretien, ou alors quelqu'un me publie ici une notice constructeur qui s'engage en ce sens. Avec un équipement de ce type t'es peinard 20 ans, si tu évolues, tu rachètes juste un premier étage et basta. Amicalment Bertrand
  5. oui oui, c'est ça, rigole à défaut de pouvoir suivre Ah t'as remarqué aussi ?
  6. 210gr d'écart, tu rigoles ou quoi ? T'es sérieusement en train de nous expliquer que tu remarquerai 105gr de lest sur ta jambe: t'es pas sérieux ! On voit que t'as jamais, par exemple, couru 10km à travers la forêts, lesté avec des plombs de cheville pour travailler ta puissance
  7. OK, pourrais-tu nous donner les poids respectifs par paire des "normales" et des "HD" ? En tout cas c'est un excellent produit et l'histoire des pieds qui "lèvent" en fin de plongée, n'est pas due aux palmes...
  8. Je ne fais pas de justification à te devoir. Je n'ai fait que t'inciter à te poser des questions. J'ai rien à y gagner, je suis juste observateur.
  9. J'ai pas dit que c'était mauvais, j'ai dit qu'il n'y a pas d’intérêt, pas/plus de marché et le prix c'est pas mon critère principal, même si je pense que le prix de certains CCR est déconnant, par rapport à la technologie mise en œuvre, par rapport à la finition du produit et aux efforts de R&D. Il y aura toujours des instructeurs prêts à ce lancer par opportunisme dans tous les lancements, pour tenter de faire un peu de business, c'est pas pour autant que le concept est pérenne.
  10. Demande aux professionnels, quels sont les CCR homologués par leurs assurances, pour l'activité, vidéo/photo et tu auras ta réponse. Regarde les reportage: avec quels CCR ont-ils été tournés et tu auras ta réponse. Regarde le marché mondial et combien il y a de fabricants de mCCR et tu auras ta réponse. En un mot comme en mille, la tendance n'est pas au mCCR, le SCR est mort et le pSCR n'a jamais vraiment existé. Parce qu'avec un eCCR il n'a pas de procédures de "réchap" avant bailout ? Parce qu'il fait confiance aveuglément à la "fée électronique" ? Je parie qu'il plonge sans ADV (alors qu'il n'y a aucun risque, sauf percer la membrane, mais combien y-a-t-i eu de cas et que des avantages) ? Dit de cette façon, l'argument ne tient pas. Il n'y a pas de guerre, le marché du mCCR est inexistant face à l'offre eCCR. JJ-CCR numérote ses machines normalement, mais c'est vrai que les fabricants ne communiquent pas beaucoup. Mais bon, quand une entreprise de plus de 50 salariés, met 10 semaines pour te livrer ton CCR, c'est qu'ils ont des commandes. Ils sont combien à la fabrication du Triton ? Quel est leur plan de développement ? Tu parles du prix en petit caractères: leur machine est très cher, du moins c'est mon avis, qui n'engage que moi. Si tu le prétends: envoie des chiffres, mais pas du pipeau, des chiffres vérifiés.
  11. Mais si c’était si génial que ça, explique moi pourquoi il n'y a plus qu'un seul fabricant sur le marché qui "pousse" du mCCR ? Chez ISC ils ont essayé avec le COPIS, on en entend plus parler, le KISS est quasiment mort. A contrario, il y a plein de nouveaux eCCR, hybridé ou pas qui sont arrivés sur le marché. On peut toujours considérer que l'on est seul à avoir raison... "Le meilleur de tous les mondes quoi": il y a pléthore d'entrepreneurs qui ont investit un blé monstre pour développer, quelques fois pendant plus de 10 ans, ce que toi tu veux faire tout seul, avec des moyens quasiment inexistants: t'es aussi le seul à y croire . D'autres ont acheté leur électronique chez Shearwater Research (rEvo, JJ-CCR et d'autres, c'est un trend qui progresse).
  12. Rien ne t'empêche de gérer un eCCR manuellement, si tu en as envie. J'ai utilisé un pSCR et j'ai construit un mCCR moi-même, je sais donc de quoi je parle... Oublier d'ouvrir l'O2 ne doit pas être un problème, comme oublier d’allumer un eCCR (si tant est qu'il ne démarre pas tout seul), ça se voit immédiatement soit sur la console soit par le HUD et normalement tout plongeur recycleur doit être dressé à ça comme un chien de Pavlov... L'alimentation du solénoïde n'est plus un soucis, il y a tout ce qu'il faut pour le faire fonctionner avec de la redondance sur le marché. Le principal consommable est la cellule O2 et sur ce point t'es pas mieux loti en mCCR qu'en eCCR, c'est le fonctionnement des cellules qui te permet de rester en vie.
  13. OK, quelle est donc la part de marché mondial de ce Français ? Nombre de machines vendues ? Il ne s'agit pas de "ne plus s'occuper de rien", il s'agit de plonger en sécurité et profiter de sa plongée. L'argument qui consiste à dire qu'un mCCR c'est mieux parce que plus sur, ne tient pas. Ce qui est important sur un recycleur, c'est l'oxymètre et que le plongeur s'assure à chaque instant que celui fonctionne et affiche bien la valeur de PpO2 que celui-ci reçoit, le reste c'est du bull shit. Par contre tu viens toi même de dire toi même que la stabilité de la PpO2 est moins bonne en mCCR que sur les eCCR, si tu n'as pas d'ordinateur connecté, ce point point donne lieu a pas mal de triturage sur la décompression: je donne quoi comme paramètre de PpO2 à ce dernier ? J'ai bien entendu une réponse à cette question, mais c'est une question que se pose les plongeurs en mCCR.
  14. "comme axe tes pieds" et "pas ton centre de gravité" Si il se met à la vertical, l'air va remonter vers les épaules et s'évacuer naturellement via la soupape sur l'épaule gauche... Les plombs de chevilles vont justement lui aider à ça... "à tomber des pieds" (pas à puer des pieds )
  15. T'inquiètes pas, tout va bien et ton argument est assez "primitif", regarde autour de toi combien de mCCR "pur" il reste sur le marché, combien de plongeurs, pour t'en convaincre
  16. Aucune idée, j'ai des bottes à ma taille sur ma SF Tech et ça le fait fin bien.
  17. En Guadeloupe, en Martinique, La Dominique, dans les Keys ou autres iles du coin genre aux Bahamas, à Grenade, etc
  18. Que nenni ! https://www.palanquee.com/palmes-rk3-hd-apeks Elles existent bien en jaune... Si tu veux de la propulsion tu prends des Avanti Quattro Power Mares chaussantes, avec un fin chausson de chasse pour protéger ton pied et des fixes palmes: mais t'as intérêt à savoir t'en servir, sinon ça va faire mal En fait ce sont les palmes les plus couramment utilisées, pour les épreuves de GP et de MF2.
  19. Écrit par un Suisse, ça me fait doucement rigoler J'ai pas la prétention de connaître la législation qui régit la plongée au monde entier...
  20. Aucun, mais c'est pas forcément utile. A la remontée rester bien vertical de façon à bien faire "voyager l'air" dans le haut de la combinaison et pouvoir l'évacuer. Les palmes APEKS proposées par le Canadien ne sont pas lourdes (je sais de quoi je parle, j'en ai), le seul avantage que je leur trouve est un chaussage facile grâce à la languette solide sur le ressort et qu'elles se font oublier sous l'eau, mais comme avec toutes ces palmes, la propulsion n'est pas terrible. J'oubliais, je les ai en jaune: je les trouve très belle (ça c'est pour faire hurler les hard tekies ) Amicalement Bertrand
  21. J'ai pas de mCCR ventral et je n'en aurai jamais, surtout pas de mCCR d'ailleurs
  22. Au Canada c'est pas difficile, en France beaucoup plus.
  23. Hors structure oui, en structure non, le Code du Sport s'applique. Le rôle du DM n'est absolument pas le même que celui du Guide de Palanquée, là aussi, consulter le Code du Sport. Surtout qu'un GP ne peut pas encadrer des N3: ce sont tous des plongeurs autonomes et le tout hors structure.
  24. Salut, Pour faire de l'enseignement, selon le cas un 12l suffit, personnellement j'utilise un 15l FABER, très léger et selon ma combinaison, je n'ai pas de lestage du tout, maximum 2kg. Un bi CarbonDive, qui est un bloc acier avec des fils de carbone enroulés autour, ne requiert pas de lestage particulier, sauf mélange riche en He. Si avec ça, tu as besoin de 14 kg: y a un problème... surtout avec des cerclages inox plus manifold, robinet de séparation et plaque dorsale (personnellement, j'ai une plaque en aluminium, sinon, je suis très lourd, je connais même des plongeurs qui sont passés à une plaque carbone). Avec un 15l ROTH, je plonge sans aucun lestage. Les blocs carbone, fibre ou aramide pures avec un liner intérieur sont des bouchons, il faut les lester avec une feuille de plomb, classiquement, les carbone sont des 6,8l fabriqués par Interspiro (Suède) et revendus un peu partout, sous différentes marques dont DRÄGER, surtout utilisés par le pompiers d'ailleurs. Les grotteux les utilisent couramment, comme certains recycleux en bailout. Une S80 est une enclume sur terre et un bouchon dans l'eau, dès qu'elle se vide: à fuir comme bailout ou stage. Les plus gros blocs que j'utilise en aluminium sont des S40 et des 7l pour des mélanges très riches en O2 ou de l'O2 pur. Les blocs composites ne sont pas éligibles au régime dérogatoire. Un bailout 12l CarbonDive, en pratique, est une merveille, même avec plus de 50% d'He, il ne nécessite qu'un kilo de lestage au cul pour être parfait. Même avec 10% de perte, ça donne 3200 litres de gaz, donc facilement autant qu'un 15l acier mais avec un poids terrestre qui n'a rien à voir et un encombrement bien moindre aussi. Le seul inconvénient: le prix ! Amicalement Bertrand
  25. C'est très simple, en cas de stress, le droitier aura plus de facilité à prendre sous l'aisselle gauche, c'est intuitif, idem sous l'aisselle droite pour le gaucher. Je parle de bailout fond évidement.
×
×
  • Créer...