Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

monsieur poum

Membres
  • Compteur de contenus

    1 102
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par monsieur poum

  1. Par contre, réaction du médecin fédéral trés similaire. A défaut de ne pouvoir mettre le/la spécialiste qui te suit à la plongée, il est effectivement nécessaire pour la suite de ta vie de plongeuse de contacter un spécialiste fédéral ou encore un spécialiste medecin/enseignant/chercheur et plongeur féde à la fois
  2. Le lac sport s'est récemment associé à une entreprise de motoculture (Sarl Pétrignet) à : "La Ville Aux Dames" (c'est le nom de la commune) en banlieue de Tours, qui lui a proposé des avantages sur la location de son fond de commerce. Alexandre est un type très sympa, on le voyait régulièrement à la carrière de Becon les granits à une époque il en fournissait aussi la petite boutique. Alexandre est connu par ses clients comme étant totalement désinvolte et insouciant vis a vis de la demande... Genre, "j'ai pas le produit mais pas de soucis je vois le représentant mardi, je lui commande et je t'appelle....silence radio, et 2 semaine aprés, ah oui ta commande ...ah ben...je sais pas ce qui fait le representant, je l'appelle et je t'ai ton truc pour jeudi prochain....puis 3 semaines aprés, puis 1 mois aprés,....et au bout de 2 mois on laisse tomber. Tous les plongeurs d'ici savent qu'il y a peu de choses à lui demander. Personnellement, il y à très longtemps que je fréquente plus sa boutique. Aprés comme Xabi, je comprend pas trop ta démarche d'acheter une Santi à Tours ?? Pourquoi pas directement sur leur site ?
  3. Merci de vos renseignements, j'ai cherché chez Leroy, trop petit, il n'ont pas. Alors quitte à commander, effectivement autant racheter un swivel neuf chez Innodive.
  4. ...pas tellement, vu que je n'étais pas encore sous l'eau.. ...mais effectivement c'est exactement ce que m'a raconté son binôme, qui pensait le retrouver en surface suite à sa réaction.
  5. Le plongeur de 41 ans venant de Normandie à ete sorti du lac vers 12h30 Pensée ému à sa famille. ..
  6. Tiens Willy ! Ça me parait un peu plus petit mais je vais essayer quand même.
  7. Merci de vos infos et conseil , en fait un joint à pété car suite à une année d'hivernage (mon précédent sujet mais c'est une autre histoire), le joint a collé dans sont logement et donc lorsque j'ai voulu faire pivoter le mano ça a claqué. donc le diamètre serait : 3/16 de pouce exterieur ou 1.42 interieur.
  8. Bonjour à toutes Connaissez vous le diamètre des joints toriques de swivel pour un mano standart. ? Il faut que je change les miens, et je voulais voir si on en trouvait chez Leroy Merlin. Merci de vos infos
  9. Chers collègues (plongeurs je suis malheureusement pas médecin ) bonsoir, Me revoila quelques mois apres mon dernier post pour donner suite à mon histoire. Apres donc quelques mois d'analyse , de requêtes, d'avis de plusieurs spécialistes, j'avais décidé dernièrement de contacter un medecin fédéral hématologue qui je pense serait le plus a même de m'autoriser ou pas a plonger. ​​​​​​Apres concertation du dossier avec des collègues plongeurs cardiologue, angiologue et chirurgien, vu la stabilisation de mon état (INR), reprise de la couse a pied, activités physique diverses (velo etc..)... J'ai reçu l'avis médical définitif aujourd'hui. Le comité medical ne vois pas de contre indication à la reprise de la plongée sous marine. Quelques restrictions cependant ... -Plonger dans la courbe de sécurité -Si possible au nitrox -Eviter au maximum les yoyo (les formations en fosses notamment ) Donc voila, après un an d'arrêt, je vais enfin pouvoir dépoussiérer mon materiel et revenir troller vos plongées. J'ai deja reserver une tres bientôt en carriere à Becon Sweet Dreams
  10. Merci de ta réponse Harold (je n’étais pas venu ici depuis quelques semaines), Tout cela est trés intéressant.. Pour l'instant mon trouble a l'air de stabiliser. (Apparemment le trouble n'est pas héréditaire mais lupique.) J'ai bien demandé à mon médecin fédé de mobiliser la com médicale d'ici, mais je n'ai pas de nouvelles depuis ... Je pense effectivement qu'il y à une mauvaise volonté de sa part et au mieux il aura une influence négative. Pour l'instant wait and see, j'ai contacté un autre médecin fédéral hématologue au CHU de Tours (responsable du service hémato, prof de médecine et vieux plongeur), mais je ne le rencontre qu'en septembre.
  11. Merci de partager ton expérience Troissanbars et merci aux autres pour les conseils avisés. Bon, je le joue un peu à la provoque en parlant de jouer la carte Padi, je me doute bien qu'en cas de problème sans assurance ça risque de faire mal. Je me sent surtout un peu frustré de ne pas pouvoir pratiquer la plongée, c'est quand même un petit peu ma passion... même si je n'ai que 600 ploufs en 17 ans (en plein centre du pays forcement, ça plonge moins qu'au bord). D'autant que médicalement on me recommande de marcher, courir, pédaler, autant que je peux, activités libres dans lequels j'ai quand même beaucoup plus de chances de me blesser qu'en plongée. Troissanbars Je prend bien note de ton expérience, même si mon problème est un peu différent, je pense que je vais suivre le même parcours.
  12. Ceci dit a défaut de certificat médical, il me reste l'option de plonger à l'étranger. Je doit avoir un dive master quelque part dans mes cacartes. En Égypte les responsables de club me disaient "parfait, la carte Padi la, ça me suffit " . Il suffit juste d'une signature sur le document stipulant que jai bien pris connaissance des dangers de la plongée. Je pense que je vais exploiter cette option.
  13. Je connais le centre hyperbare d'Angers pour y avoir accompagné par le passé des compagnons de plongée. La thrombose, traitée qui plus est, n'est pas dans la liste des contre-indications. Alors forcément par mesure de précaution il vaut mieux , dans le doute d'une désaturation correct, interdire la plongée, activité à risque par définition. Mais suivant cette logique on peut interdire pas mal de choses pour tout le monde. Mon medecin m'a bien afirmé que c'est l'anti coagulant et le trouble de la crase sanguine qui etait dans la iste des contre indications
  14. Bonjour Troissanbars, Oui c'est sur qu'un hématologue serait le spécialiste le plus à même de diagnostiquer mon cas, (il y a bien Scubaphil mais il y a un peu de route pour aller jusqu’à son cabinet) mais j'ai repéré un médecin fédéral hématologue dans mon codep, j'attend un peu les suites de mon traitement pour échanger collégialement avec les médecins fédéraux et la commission. Bah je ne vais pas non plus blâmer ces propos, au moins c'est franc, sans langue de bois et ce dont tout le monde se doute. Et puis ce fut le seul point positif de la consultation, plongez hors club.
  15. Merci de vos conseils ils me sont vraiment très utiles Je pense que je vais laisser évoluer (positivement j'espère ) ma pathologie, puis selon la nature de l'impasse pour la plongée contacter un second médecin fédéral. Une reflexion collégiale pourra peut-être faire avancer les choses. DWOOPY, oui je suis tout a fait d'accord avec toi d'ailleurs mon médecin m'a fait lui aussi comprendre que plonger hors clubs était un solution pour moi qui ne l'impliquait pas lui, mais le hors club est assez compliqué pour moi qui habite au milieu de la France et j'ai une compagne assez hermétique à la plongée aventuriere
  16. Retour chez le médecin fédéral hier soir. Mon INR est stabilisé. Confirmation de l'Impossibilité de me délivrer un certificat medical. Les contre-indication sont toujours fermes et définitives selon le medecin : Thrombose de l’artère fémorale gauche, troubles de la crase sanguine, prise d'anti-coagulant (Previscan=contre indication) J'ai un peu de mal à comparer avec les contres-indications offficielles, (mes compétences médicales se limitant à "ça fait mal/ça fait pas mal") je cite : Thrombopénie périphérique, thrombopathies congénitales. Phlébites à répétition, troubles de la crase sanguine découverts lors du bilan d’une phlébite. Il m'a dit qu'il allait en parler avec la commission médicale de mon Codep mais qu'il ne se faisait guere d'illusion sur leur décision. Vraiment désolant, sachant que le seul risque en plongée serait en cas de blessure!!?? (aucun trouble de désaturation)... cette interdiction est une mesure de précaution, dixit le médecin, et refuse d'engager sa responsabilité au motif que les termes médicaux se trouvent dans la liste.
  17. Merci de vos réponses c'est vraiment très instructif ! Jean-Philippe je vois que l'on est dans le même cas, tu n'a plus l'autorisation de plonger toi aussi ? Comme dit Xabi, je pense que c'est surtout une question de la responsabilité auquel le certif médical engage le médecin. Parce que bon,.. je trouve moi aussi qu'il y a moins de risques de plaie en plongée qu'en faisant du vélo, qu'en bricolant chez soi ou en cuisinant. restons optimiste
  18. Bonjour à tous Grand merci de vos réponses Des explorations et analyses poussées ont été faites et sont toujours en cours. Le syndrome myeloproliferatif est éliminé. Effectivement ça avait l'air d’inquiéter un peu les médecins spécialistes autour de moi, et moi aussi d'ailleurs après avoir pris connaissance des termes médicaux. Ce serait la prise : aspirine + Préviscan qui ne m’autorise pas la plongée ? Mais quelles sont les risques en réalité ? Désaturation/decompression ? Barautromatique ? saignement intempestifs (nez...) Je suis optimiste de nature je pars sur l’optique d’une amélioration future. Je redoute quand même un peu les méandres des commissions médicales et leurs mesures de précautions Non en fait actuellement, je ne suis pas autorisé à plonger. Et justement J’aimerai savoir que je pourrais replonger un jour. Bonne journée à tous
  19. Merci ! effectivement, c'est en fait un peu le contraire de mon cas
  20. Merci de vos réponses et de vos éclaircissements, mon problème serait la présence d’un anticorps circulant de type lupique (dans les comptes rendus de la spécialiste), un excès de plaquettes dans le sang qui s’agglomèrent dans la circulation et colmatage de mon artère fémorale gauche (pose d’un stent de 15cm puis re-colmatage en haut de la cuisse). Je suis sous traitement anticoagulant depuis 4 mois. Mon médecin fédéral me dit de ne pas plonger pour le moment, ma posologie étant en contre-indication avec le listing médical plongée, mais que ceci pouvait éventuellement évoluer dans les mois qui viennent. Je vais attendre un peu, et selon les évènements, saisir la commission médicale de mon codep. Ca me parait une bonne idée, ne serait-ce que pour évaluer les risques de la pathologie avec la plongée.
  21. Merci de ta reponse je vois bien dans la liste des contres indications les termes "Thrombopénie, thrombopathies .." mais j'ai un peu de mal a les interpreter. c'est pourquoi je m'adresse ici, savoir quel sont les facteurs de contre indication dans le domaine
  22. Bonjour, Suite à une faiblesse ressentie (à la course à pied) dans ma jambe gauche il y a quelques mois, on m’a diagnostiqué l’artère fémorale gauche obstrué. Et à la suite, posé un stent pour recanaliser ma jambe. L’histoire aurais dû s’arrêter la, mais 2 semaines plus tard la meme femorale se recolmate au dessus du stent. Après analyse sanguines plus poussées et prise d’anticoagulant de type Aspirine et Previscan, on en déduit une maladie lupique ayant créée une thrombose artherielle. D’après les médecins cette maladie (chez moi excès de plaquettes dans le sang) peut persister plusieurs mois voire plusieurs années. Le problème est que apparemment le Previscan (ou la thrombose artérielle ??) est une contre-indication a la plongée , et donc je n’ai plus l’autorisation médicale de pratiquer la plonger. Y a-t-il parmi vous des plongeurs ayant été dans le même cas ? Comment cela a-t-il evolué ? Au bout de combien de temps avez-vous replongé ?? Et si un médecin passe par la : la thrombose artérielle est-elle une contre-indication à la plongée ? Merci de vos experiences
  23. il y avait celui-ci par exemple http://www.smartdrones.fr/fans-de-plongee-sous-marine-le-drone-ibubble-est-fait-pour-vous/005200
  24. ce que je trouve surprenant c'est un stand commercial qui n'est la que pour collationner des sous au gens en leur proposant de pré-acheter un produit pour lequel n'existe rien de réel (même pas un prototype) si ce n'est qu une idée fictive, comme par exemple : un drone sous marin qui vous suit sous l'eau, un gps sous marin, et pourquoi pas aussi (puisque à la base il suffit juste d'avoir une idée non réalisée si ce n'est qu'une maquette inerte), une soucoupe volante, un sabre laser, un détendeur qui respire tout seul...tout est possible puisque rien n'existe. je trouve ce phénomène relativement nouveau
×
×
  • Créer...