Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

bla69

Membres
  • Posts

    104
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by bla69

  1. Tu as tenu des propos intéressants et très argumentés .... mais (c'est comme ça que je le perçois) tu fais montre d'un mépris assez sidérant et tu prêtes des intentions que je n'ai pas perçues dans les interventions qui t'ont manifestement énervées ... dommage.
  2. Oui, grand merci pour ce retour d'expérience, une bonne piqure de rappel ! Nous sommes certainement beaucoup à nous être dit que nous aurions pu être à ta place ("ça n'arrive pas qu'aux autres.") Tu as pu bénéficier d'une chaîne de secours efficace : bravo à vous pour votre entrainement et votre organisation, je ne suis pas persuadé que je bénéficierais du même niveau d'assistance ou que je pourrais offrir ce niveau d'assistance si un tel accident se produisait .... ça fait réfléchir ! Bonne suite !
  3. Si on reprend les explications de @Pp_y : https://www.plongeur.com/forums/topic/68208-sidemount/page/4/?tab=comments#comment-1368842, il me semble que le Bloc Alu 7L va nécessiter de se plomber plus que le bloc acier léger 7,5l ...
  4. J'avions point compris ... c'est tout de suite plus clair comme ça
  5. Je ne suis pas sur que ce soit judicieux de recommander ce genre d'assemblage en 2021 (1er étage et 2ème étage de marques différentes sauf à faire l'entretien soit même - ce qui est sans doute ton cas @christophe 38) : le magasin qui fait les entretiens des détendeurs de notre club a refusé des packs mixant du Beuchat et du Scubapro => nous avons été obligé de réassortir nos détenteurs.
  6. Ce n'est pas moi qui vais dire le contraire : je me pensais plongeur N3 pas trop mauvais ... et puis j'ai fait cette formation sidemount (dans laquelle il y a pas mal de bases TEK) et je me suis aperçu que j'étais juste moyen : je regrette juste de n'avoir pas fait une formation de ce genre un peu plus tôt !
  7. Il y a quand même une différence : le E2 peut former un N2 mais ce n'est pas lui qui peut délivrer ce N2 (E3 au minimum). Grillé par @caolila !
  8. Merci aussi à toi fleq : ton CR de l’année dernière n’a pas été pour rien dans le choix de cette formation !
  9. Ah ok, j'avais mal interprété. Et, effectivement, je trouve ta démarche tout à fait censée !
  10. Tout simplement parce que val74700 n'est pas E1 (seulement en formation) et n'a donc pas le droit de former une palanquée avec un PN1 ?
  11. Bonjour, M'équipant, je vais devoir monter : - des robinets sur des blocs - des swivels sur des manos (pas O2) Quelle graisse utilisez-vous ? Une graisse silicone achetée au Castomerlin du coin ? Pour quels autres types de montage faut-il utiliser de la graisse ? Merci d'avance !
  12. C'est du pousse au crime mon freedom se sent tout nu maintenant !
  13. Çà a l'air pas si déconnant que ça comme gadget : que celui qui n'a jamais cherché son binôme partout pour finalement s'apercevoir qu'il était juste au dessus un peu en arrière (je sais, il ne devrait pas être là) se signale ! Edit : je n'avais pas vu caolila Et ils ont trouvé ça où ?
  14. Je suis un utilisateur satisfait d'un Divesoft Freedom mais je ne peux pas me prononcer sur l'aspect Timix/CCR ...
  15. J'imagine que la compatibilité sidemount vient du fait que l'ordi est capable de gérer au moins 2 sondes et va t'avertir quand c'est le moment de switcher d'un bloc à l'autre en fonction d'un delta de pression max que tu veux avoir entre tes deux blocs
  16. Bon, ben ça y est, la CB est en train de refroidir ... elle vient d'avoir un poil chaud
  17. Je ne peux qu'approuver ... Il ne m'aurait pas déplu d'apprendre certains trucs plus tôt (voir très tôt) dans mon cursus de plongeur : l'important de ventiler en bas, la notion de position, baisser les épaules et regarder en haut quand on fait un phoque ... et j'en passe ! Et j'essaie d'en faire profiter les débutants que je forme en tant qu'initiateur !
  18. Je ne dois pas être très doué en CR Parce que je peux te garantir que largement plus de la moitié de la formation à porté sur le sidemount : la question des réglages est notamment primordiale (que ce soit hors de l'eau ou dans l'eau) - Ah la façon de lover les tuyaux le long des blocs pour que ça fasse propre - et je pense qu'à moins d'être particulièrement doué, quelqu'un qui n'y connait rien va galérer pas mal avant d'obtenir quelque chose de propre ! Et je ne te parle pas des SDrills et VDrills adaptés pour le sidemount. Mais comme Philippe s'adapte beaucoup à ses élèves, il m'a fait travaillé sur des choses qui paraissent basiques à un plongeur Tek mais qui ne sont pas si évidentes pour un petit plongeur N3 FFESSM et c'est peut-être ça qui transparaît d'abord dans mon CR ?
  19. C'est bien vers ce format que je pensais me diriger au final : merci pour la confirmation !
  20. Et bien non, je n'ai pas encore pu pratiquer ... Mais ce n'est pas l'envie qui manque : ma liste de courses est prête, il faut juste que je fasse feu ... mais je suis un peu long à la détente (j'hésite encore entre le Roth 7,5 et le 8,5 : j'ai peur de trouver ce dernier un peu trop long). Mais si je franchis le pas, je viendrai faire un petit tour vers chez toi pour régler tout le bazar !
  21. Je m'y colle aussi : mon petit retour d'expérience de la formation sidemount de septembre 2020 avec Pp_y (merci pour les précédents CRs qui m'ont fortement aidé pour le choix de Philippe). Le pourquoi : plongeur FFESSM N3/E1 (dans les 200 plongées en mer en une petite dizaines d'années), je voulais me remettre un peu en question et le sidemount m'intéressait par la rigueur qu'il semblait impliquer ... Et pour ces deux points (remise en question, rigueur), j'ai été servi ! C'est le CR à chaud fait tous les soirs, je n'ai pas eu envie de le raccourcir : j'implore votre indulgence ! Lundi matin - théorie. Ventilation / Flottabilité / Trim / Position Philippe m'a appris plein de choses (dont pleins que j'ai réutilisé avec bonheur pour le peu de formation que j'ai pu faire depuis) et j'ai enfin compris des notions qui étaient assez obscures pour moi - il était temps ! Plongée backmount lundi après-midi (bloc 12L) pour que Philippe constate les dégats. Bien bien bien … déjà une bonne remise en cause (moi qui me prenait pour un bon plongeur ...). Ce n’est pas la cata mais plein de détails sont à revoir : - Ventilation - Palmage (gainage !) - Position du regard (relever la tête … bouteille trop haute). - En plus je fais le culbuto car l’air se répartit mal dans ma donut. - Longueurs et routage de mes tuyaux Après la plongée, débrief vidéo et mise en évidence de tous les points à améliorer. Et Philippe s’attelle ensuite à améliorer mon matos : on change 2 flexibles (direct system et mon principal que j’ai autour du coup – je respire sur le secours). Le miflex jaune de mon secours dépare aussi à la vidéo : longueur un peu bâtarde et ça flotte … Et aussi un peu de théorie « pratique » pour le lendemain (initiation au réglage du harnais) Plongée backmount mardi matin (bloc 12L) Un invité de marque : Bardass qui vient jouer les observateurs. Sympa de le rencontrer et de pouvoir lui dire un grand merci pour ses partages d’expérience. Et en plus, il est venu avec le Triton ! Y’a sans doute du mieux mais toujours pas mal de chose à améliorer. Et en sortie, je fais 3 lâchers de parachute : le mien 2 fois (le premier consécutif à une erreur de ma part : il est parti sans ficelle au bout – heureusement, belle interception de Laurent au dessus de moi qui me remet en jeu), et celui de Philippe. Plongée sidemount mardi après midi – 2 blocs alu 7litres On y est ! Toujours avec Laurent comme observateur qui a troqué sa config Triton contre une config sidemount plus légère (en fait, il a juste viré le Triton et troqué sa superbe étanche contre une humide – mais les blocs sont les mêmes). Et il va servir de sherpa en début de plongée : Philippe ne m’équipe que d’un seul bloc au début et c’est Laurent qui promène le second en attendant que Philippe m’équipe du second (sous l’eau bien évidemment). On part, et les sensations sont bonnes (mis à part que je me sens dans la peau du mec qui fait son baptême et qui ne gère rien), ça glisse bien, les conseils prodigués par Philippe avant et après les autres séances m’aident à trouver une position pas trop dégueulasse. Philippe me fait jouer avec un mousqueton que je dois déplacer sur les anneaux du harnais, l’idée étant de le faire sans regarder et en conservant son trim. J’y arrive à peu près, je ne trouve pas encore facilement les anneaux vers les épaules. Au bout de 15/20 min, Philippe récupère la bouteille auprès de notre sherpa de luxe et la pose sur le fond. Il se déséquipe de la bouteille correspondant (la droite au long hose), et me montre comment la clipser sur le harnais. Je dois suivre ses gestes … bon … j’ai fait des trucs mais je n’ai pas réussi à fixer l’élastique sur le robinet pour ramener la bouteille contre moi … Philippe s’y colle, mais demain, ce sera bien à moi de le faire. On fait des exercices de changement de détendeurs. Théorie mercredi matin Du palmage : faut que je demande les noms à Phillippe. (back, flutter ?, modified ?). Monter les détendeurs sur les blocs S’équiper avec les blocs SDrill (Safety Drill) : donner de l’air avec le long hose (2 cas à gérer selon qu’il est dans la bouche ou sur clipser à l’anneau) Répéter ! Plongée sidemount mercredi après midi – 2 blocs alu 7litres Cette fois-ci je gère mon matériel (sous la surveillance aiguisée de Philippe … qui c’est qu’avait pas connecté le direct system ?) La mise à l’eau se passe bien (saut avec les 2 blocs alu 7litres clipsés avec des mousquetons) et je mets les élastiques en place … ça passe. On descend et on évolue tranquille. Puis les nouveaux types de palmage qui font avancer, le back se sera pour plus tard dans la séance (en principe). On évolue encore un peu … et là l’instant de grâce qui me fait sans doute toucher du doigt la beauté du sidemount : j’ai pendant quelques secondes l’impression de glisser/voler avec une fluidité jamais ressentie en backmount ! Le pieds total ! De la grâce, on va passer à la frustration totale : je ne suis pas capable de rester à l'arrêt (pour faire des SDrills) sans lamentablement piquer la tête en bas … j’ai beau essayer de m’arquer, monter la tête pour regarder vers le haut, rien n’y fait ! Devant ce spectacle pitoyable, Philippe se lance dans une opération à wing ouverte pour repositionner les plombs un peu plus bas … les chose s’améliore un peu … puis je rechute … nouvelle opération à wing ouverte pour encore redescendre les plombs … ça va mieux mais c’est bien fragile. Au final, on fait quelques SDrills (avec quelques erreurs mais ça commence à rentrer – Je pense au mantra de Santiago : Train and practice practice …). On finit par un lâcher de parachute acceptable. Puis Philippe me fait me déséquiper du bloc droit, relover le long hose et on remonte tout doucement et je n’ai plus qu’à accrocher le bloc droit à un mousqueton et à remonter à l’échelle. Le debrief sur le bateau est assez simple, les gestes techniques commencent à rentrer par contre, le trim/position ce n’est pas ça et quand Philippe commence à me dire avec tact que mon souci n’est sans doute pas dû qu’à un mauvais placement des plombs … je sais déjà ce qui va suivre … je ventile mal (trop haut). Chose qui se confirme au debrief vidéo le soir, les choses à améliorer : la ventilation, le gainage, la position des palmes (quand ça merde, je replie les palmes vers les fesses). Après le debrief, on enchaine avec un peu de théorie et pratique à sec sur les VDrills. On verra l’application concrète demain ! Plongée sidemount jeudi matin – 2 blocs alu 7litres Et bien on applique et ça rentre petit à petit. Bon … pour le Back Kick, ce n’est pas gagné, mais le Shuffle Kick et le Modified Flutter kick passent sans trop d’encombre. Et concernant les VDrills, ça passe aussi sans trop de cagades. Plongée sidemount jeudi après midi – 2 blocs alu 7litres Practice, practice, practice, … lors du debrief, Philippe me dit que ça vient ! Un bon moment, le S Drill : Philippe m’avait dit qu’il avait équipé ses long hoses avec des mécanismes cassants rapidement si on tire fort dessus afin d’éviter à avoir à démousquetonner le détendeur. Philippe me fait le signe de la panne d’air, j’identifie le détendeur en bouche (celui du bloc gauche), je dois donc libérer le droit (celui du long hose) en faisant une franche poussée … 1 fois, 2 fois, 3 fois … cette foutue pièce qui aurait du se rompre facilement ne veut rien savoir – 4 fois, 5 fois … Philippe me montre le mouvement avec son long hose, une forte poussée et la pièce se rompt facilement … je réessaie, ça ne marche pas. Philippe démousquetonne mon long hose et le remousquetonne sur son harnais pour faire la manip : 1 poussée … nada, 2ème poussée : ça marche … sauf que ce n’est pas la bonne pièce qui s’est rompue, c’est le rilsan qui assurait la liaison entre le détendeur et ladite pièce Un peu de théorie le soir sur la planification avec des blocs sidemounts. Plongée sidemount vendredi matin – 2 blocs alu S80 D’abord essai avec 1 bloc et un plomb de l’autre côté pour équilibrer … ça marche aussi sans le plomb. Et on refait … Echec en back kick :je n’arrive pas à me mettre en bonne position : allongée regard vers le haut. J’ai l’impression que quand j’essaie de m’allonger et de descendre les jambes, les palmes en appui contrecarre le mouvement ! L’impression de revenir 2 jours en arrière ! Une belle cagade sur une assistance : je gonfle la stab au lieu de la vider en me trompant de bouton sur le DS et je persiste … Et un n’importe quoi à la fin quand on commence à plier les gaules pour remonter en surface. Mais ça vient … Plongée sidemount vendredi après midi – 2 blocs acier 10 litres Plongée de validation au cours de laquelle il va se produire quelques évènements … Même si j’ai enlevé 1,5Kg, le phoque est drôlement plus facile avec les blocs aciers ! Petite promenade puis Philippe repère un vieux filet sur un tombant dans lequel sont empêtrés des poissons morts et 4 petites cigales dont 3 sont vivantes : une opération de sauvetage s’organise sous la direction de Philippe qui sort son easycut : c’est la première fois que j’en vois un en action sous l’eau (je n’ai jamais eu l’occasion de me servir du mien). Je lui prête main forte pour débarrasser les cigales de mer des forts nombreux bouts de fil. La mission est une réussite : 3 cigales sauvées ! Philippe récupère les bribes du filet et les place à côté de l’ancre pour les remonter à la fin de la plongée. La plongée se poursuit sans anicroche (et des bonnes réactions de ma part aux évènements). Il y a plein de poissons, l’eau est chaude (23°), ça glisse … Fin de plongée, Philippe récupère les bouts de filets et les remonte. Petit debrief tranquille sur le bateau, me voilà certifié plongeur IANTD sidemount … tout reste à faire !
  22. Elle s'est bien lancée dans les ordinateurs avec une réussite ... mitigée
  23. En tout cas, j'espère qu'il va revenir car il a le mérite d'apporter des points de vue différents qui bousculent nos certitudes franco-françaises. Et ça participe à rendre le forum vivant ... même si je le trouve souvent un peu raide (suffisant ?) - je ne suis pas le seul semble-t-il ... Sur ce coup là, on dirait qu'il a apporté un peu trop de vie !
×
×
  • Create New...