Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

bardass

Membres
  • Compteur de contenus

    7 876
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    36
  • Pays

    France
link1
link2
link3

bardass a gagné pour la dernière fois le 8 janvier

bardass a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 953 Excellent

1 abonné

À propos de bardass

  • Rang
    Lord of SteelDicks

Informations personnelles

  • Localisation
    Autour de Lyon
  • Passions
    La plongée, le ski, mes femmes, la lecture sous toutes ses formes
  • Profession
    Dirigeant SSII

La Plongée

  • Féderation(s)
    2F
  • Niveau en plongée
    MF1 - E3 - Trimix Hypo OC - Trimix normo Triton CCR
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

612 visualisations du profil
  1. bardass

    Utilisation d'un bloc déco

    Ne change rien, tu ne devrais pas vraiment sentir le bloc de déco j’ai souvent plongé dans cette config sans rien modifier
  2. Elle va être contente de te lire la Miss
  3. Vu comme elle est située sur la vessie, la purge de l’inflateur de ta deep permet de vider quasiment tout le volume même à la verticale. donc pas besoin de « stresser » un équipier en lui parlant d’assistance à l’horizontale. alors que pour certains modèles, il n’y a pas le choix
  4. Il y a 5 ans, Lorsque je suis arrivé dans mon club en config sidemount, j’utilisais une Hollis SMS50 dont la purge sur la vessie est située au 2/3 bas. Ce qui veut dire qu’une assistance devait se pratiquer idéalement à plat, au risque que la vessie ne soit jamais vidée entièrement en assistance verticale. Quand j’ai expliqué cela à mes équipiers, l’un des n’a plus voulu plonger avec moi en autonomie. Ce que je conçois parfaitement. Non pas pour les risques que ce plongeur prenait, mais pour le fait de devoir assumer le risque de ne pas arriver à faire une assistance correcte pour me sauver la vie. Car je leur expliquais en sus que si l’assistance se passait mal avec moi (dans un cas de syncope car le reste des problèmes, un plongeurs SM est sensé les résoudre seul), l’équipier n’avait qu’à me percuter en surface et sauver sa gueule. Vu qu’un syncope à 40m a peu de chances d’en réchapper même avec une assistance parfaite. Quand je suis passé à 4 puis 5 blocs en sm, le volume de la Hollis étant trop faible, j’ai donc recherché une vessie dont la purge est située vers le haut de l’enveloppe. La Xdeep Tec répond parfaitement au cahier des charges. Du coup, plus de problèmes de ce coté là. Et j’enseigne avec cette config aux PA40 et plus, car ils vont rencontrer de plus en plus de plongeurs sm. Ainsi, nous sommes 5 maintenant au club à pouvoir plonger en sidemount. pour ce qui est du volume des blocs, j'annonce soit le plus faible, soir la moyenne, c’est facile en maintenant 20b d'écart entre chaque bloc.
  5. L’héliox n’a pas que des avantages. au delà du prix du mélange, c’est un gaz froid, le plongeur doit donc utiliser des vêtements vraiment chauds l’absence d’azote pose des problèmes au delà de 150m, le SNHP, même si cela concerne peu de personnes la vitesse de remontée doit être vraiment controlée et ralentie, avec des paliers plus profonds que ceux générés par les algo Buhlmann+GF. Donc en cas de problème sur soi ou un équipier, peu de chance d’en réchapper ... les algorithmes actuels, et donc les ordinateurs actuels, doivent évoluer car peu adaptés aux mélanges héliox.
  6. J’ai été la voir sur le stand Ratio au salon et honnêtement : bof ... l’écran est loin d'être aussi joliment défini que sur les présentations et l’affichage en plongée est vraiment bordélique à mon gout je reste sur le Teric
  7. C’est effectivement le plus récent des formateurs sur triton, la societe M3S vient de communiquer ´a çe sujet
  8. Au moins tu resteras vivant, c’est une bonne chose
  9. Et surtout changer de guide de palanquée ...
  10. La durée de vie des cellules sur le Triton est de 24 mois. mais comme elles ne sont pas achetées en débit de vie, il faut tabler entre 18 et 21 mois restants. sur la base d’un changement par tiers, ca fait une cellule tous les 6 à 7 mois.
  11. Je n’ai malheureusement pas le temps de lire les 3 pages, juste la première. désolé si ma réponse vient en doublon. La première règle pour traiter les accidents, c’est de ne pas en avoir, donc de les anticiper ... Or planifier des plongées avec 10, voire 20 minutes de paliers obligatoires (si j’ai bien lu la suite), avec des plongeurs débutants (qu’ils soient pe20 ou pe40, avec 25 plongées, on reste débutant) est une aberration et une mise en danger du plongeur. Un débutant ne sait pas gérer ses efforts, sa ventilation n’est pas encore adaptée à la plongée, sa stabilisation est très largement perfectible. Comment planifier des paliers obligatoires si longs avec de tels plongeurs ? voire planifier le moindre palier obligatoire ? c’est pour moi une hérésie même si l'eau est chaude et limpide. heureusement, les conséquences sont minimes. afin que de plonger encore longtemps, il faut vraiment que ta compagne et toi changiez votre approche.
  12. Formation prévue chez qui ?
  13. Si tu le passes via un club associatif, tu paieras la licence ffessm ou fsgt lors de ton adhésion. si tu le passes via une structure commerciale, pas besoin d’une licence ffessm si la structure est anmp ou ucpa. Si la structure est ffeessm, alors, tu devras prendre une licence, normalement inclue dans le prix de la prestation commerciale.
  14. Vu tes contraintes de dates, une structure commerciale sera la plus à même de satisfaire tes attentes. Un PA40 à minima, voire un PA60 se passe en une semaine en structure commerciale, voire moins selon tes compétences. pour cela, vérifie que cette structure soit affiliée à la FFESSM, ANMP, ou UCPA. Ces trois organismes, ainsi que FSGT, plus rares, délivrent les brevets PA40 et plus nécessaires à l’entrée en formation DEJEPS.
×
×
  • Créer...