Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

bardass

Membres
  • Compteur de contenus

    7 996
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    42
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par bardass

  1. bardass

    Long Hose

    la question à se poser au départ, c’est : long hose ou pas ? en milieu fermé, le long hose indispensable pour donner de l’air à un équipier lors du passage d’une étroiture. en milieu ouvert, cette problématique ne se pose pas, il est parfaitement possible de se passer d’un long hose. maintenant si le long hose est souhaité, alors le routage standard est sur le bloc de droite. Cela permet d’uniformiser le routage. mais rien ne s’oppose à ce qu’il soit à gauche à ma connaissance, dès lors que le routage est correctement réalisé et proche du corps. d’ailleurs, j’ai déjà vu des plongeurs sidemount utiliser deux long hose, sans tour de cou. Ce qui leur permet de donner n’importe quel détendeur en cas de panne d’air.
  2. bardass

    Féminisation

    on parle bien de plongée, là ? ...
  3. Suite des tests de l’algorithme Fused 2, proposé par Suunto, comme une évolution majeure du Fused, suite aux commentaires peu amènes des plongeurs pour les plongées au-delà de 40 mètres. La première version des tests publiée en mars concernait les profils carrés. Ma conclusion de l’époque était que Suunto avait bien corrigé le tir pour des plongées jusqu’à 50m avec des profils proches de ceux des ordinateurs utilisant un algorithme Buhlmann correctement réglés. Au-delà de 60m, cela se corse pour le Fused 2, on retrouve les mêmes défauts que pour le Fused avec des plans de décompression exagérément longs, que ce soit à l’air ou au trimix avec des gaz Nitrox en déco. La conclusion de l’époque était que le Fused 2 était bien adapté à la plongée loisir jusqu’à 50m. Et donc parfaitement adapté à un ordinateur comme le modèle D5 chez Suunto. Mais pas du tout pour les profils trimix autorisés par les modèles Eon (Steel et Core) Pour cette suite, j’ai décidé de mettre à l’épreuve l’algo Fused 2 sur des profils moins contraignants mais peut-être plus réalistes par rapport à notre pratique : les profils multi-niveaux, avec un point bas en début de plongée et une remontée progressive le long d’un tombant ou autour d’un sec. Evidemment, il n’est pas possible de modéliser une remontée progressive sur une plongée complète. J’ai simplifié le modèle en travaillant sur des profils à 3 niveaux de profondeur : - profil 40 mètres : niveau 1 = 8 minutes à 40 mètres, niveau 2 = 10 minutes à 30 mètres, niveau 3 = 15 minutes à 20 mètres. - profil 60 mètres : 5 minutes à 60 mètres, 5 minute à 40 mètres, 10 minutes à 20 mètres - profil 70 mètres : 6 minutes à 70 mètres, 5 minutes à 50 mètres, 5 minutes à 30 mètres - profil 96 mètres : 10 minutes à 96 mètres, 5 minutes à 70 mètres, 5 minutes à 51 mètres. Pour chaque profil, un Run Time de remontée est établi et sera respecté par les simulateurs utilisés. Run Time profil 40 mètres : niveau 40m quitté à la 10e minute, niveau 30m à la 21e minute, niveau 20m à la 37 minute Run Time profil 60 mètres : 60m/8e min, 40m/15e min, 20m/27e min Run Time profil 70 mètres : 70m/10e min, 50m/17e min, 30m/24e min Run Time profil 96 mètres : 96m/15e min, 70m/23e min, 51m/30e min Selon le profil et réglages utilisés, il a parfois fallu diminuer la durée d’un niveau pour respecter le RunTime de remontée. Les hypothèses sont les suivantes : - Les temps de descente ne sont pas inclus, les durées annoncées correspondent au temps passé réellement sur chaque niveau. - La vitesse de descente est réglée à 20 mètres / minutes, les vitesses de remontées à 10 mètres / minute pour l’algorithme Buhlmann, 8 mètres / minute pour les Fused. - l’altitude est réglée à 0 mètre (1013 mb) - l’option Palier profond des algo Fused est désactivé - pour chaque profil, 3 modes de sécurisation sont testés : P-2, P0, P+2 - La consommation est de 15 litres/minute en surface. - Les profils sont réalisables avec les blocs prévus pour chaque profil, avec les procédures de perte de gaz le cas échéant - l’algorithme embarqué dans le simulateur DM5 fourni par Suunto est équivalent à celui embarqué dans les ordinateurs de la marque. - le simulateur Buhlmann + GF utilisé est PastoDeco 4.9.0.P du regretté A. Pastorelli. Les résultats ont été croisé avec Ostc Planner 3.00 beta 14. Profil 40 mètres avec gaz Air, Nitrox 28 ou Air + Nitrox 75. Bloc 15 litres à l’air ou Nx28 et pony 7l pour le Nx75 Quels que soient les gaz utilisés, les profils Fused et Fused 2 sont quasiment parfaitement alignés. En sécurisation P0, Fused et Fused 2 correspondent quasiment à un Buhlmann + GF80/80 (réglage que j’utilise sur ce type de profil) En sécurisation P-2, Fused et Fused 2 correspondent à un GF90/90 En sécurisation P+2, Fused et Fused 2 correspondent à un GF66/66 Cela vient (encore) renforcer l’idée (puisque aucune information n’est fournie par Suunto) que Fused et Fused 2 sont identiques entre 0 et 40 mètres et que l’évolution du Fused concerne les plongées au-delà de 40 mètres. Profil 60 mètres avec gaz Air, Air et Nitrox 50 Bloc 15 litres à l’air et pony s80 pour le Nx50 Les remarques suivantes sont applicables quels que soient les gaz utilisés dans cette simulation. En mode P0, l’algo Fused 2 est assez proche des valeurs de GF60/75 que j’utilise, il sort 4 minutes après avec de l’air ou en même temps quand une déco est utilisée. Cela montre que l’algo Fused 2 n’aime pas l’air et préfère quand le Nitrox est utilisé en déco. Ce qui n’est pas un mal vu le profil de la plongée … Quant à l’algorithme Fused 1e version, c’est la catastrophe : il attaque les paliers dès 24 mètres ce qui nécessite d’ajuster la durée du niveau à 20 mètres. Conséquences : en mode Air, il sort 23 minutes après son petite frère Fused 2. Avec un Nitrox 50 en déco, la peine est moindre, il sort 13 minutes plus tard. C’est sur ce type de profil que l’on se rend compte de l’inadéquation de l’algorithme Fused : sur un profil classique où un plongeur lambda sort la tête de l’eau après 50 minutes de plongée environ, le Fused le fait sortir 25 minutes plus tard … En mode P-2, l’algo Fused 2 correspond à un GF80/80, en mode Air ou Air+Nx. Fused est toujours à la ramasse en sortant 15 à 20 minutes après tout le monde. En mode P+2, l’algo Fused 2 correspond peu ou prou à un GF60/60, en mode Air ou Air+Nx Fused … des paliers à partir de 27 mètres et une sortie entre 15 et 25 minutes plus tard. Que dire … Profil 70 mètres Trimix. Bloc 2x10 litres en Tx18/45 et pony s80 pour le Nx50 Grosse surprise sur ce profil ! Quel que soit le niveau de sécurisation Px, Fused et Fused 2 sont quasiment alignés en terme de remontée. Avec une différence notable : Fused 2 débute les paliers plus profond, cherchant à maximiser la ppO2 au palier à 21m et raccourcit les paliers proches de la surface. J’en reparlerai plus bas. En mode P0, les deux Fused sont quasiment alignés sur les profils GF50/70 ou 60/75 que j’utilise. En mode P-2, les deux Fused correspondent à un profil GF45/85. En mode P+2, les deux Fused correspondent à un profil GF20/65. C’est plutôt pas mal. Profil 96 mètres Trimix Bloc s80 Tx 23/50 en travel à 20m pour la descente Bloc 2x12 litres en Tx10/65 Bloc s80 Tx 23/50 en déco à 51m Bloc s80 Nx50 à 21m Bloc s80 OXY à 6m La surprise se confirme : là encore, quel que soit le niveau de sécurisation Px, Fused et Fused 2 sont très proches en terme de remontée. Certes, le Fused première version sort tard, mais l’écart avec le Fused 2 est bien plus faible que sur les profils carrés au trimix. En mode P0, Fused 2 un profil presque équivalent à un GF05/80 avec des paliers débutants à 72m pour les Fused et 63 mètres pour le GF. A titre de comparaison, avec un GF40/70 que j’utiliserai sur cette plongée, les premiers paliers apparaissent à 39m. En mode P-2, Fused 2 a un profil équivalent à un GF15/90 En mode P+2, Fused 2 a un profil équivalent à un GF05/70 Comme sur les profils carrés, les premiers paliers des Fused démarrent très profond (72 mètres) et les paliers proches de la surface sont raccourcis par rapport à mes réglages GF (type 40/70). Tableau des équivalences GF pour les profils de remontée générés par le FUSED 2 Conclusion Les profils mutli-niveaux sont moins contraignant que les profils carrés au niveau de la décompression. De fait, l’algo FUSED 2, mais aussi son ainé le FUSED, sont plus à leur aise dans cet exercice que précédemment. Je tire les constats de l’analyse de ces nouvelles courbes : - les algorithmes FUSED et FUSED 2 n’aiment pas l’air en plongée. C’est d’autant plus vrai pour le FUSED dès que le plongeur dépasse 40 mètres. FUSED 2 corrige la donne même s’il sécurise encore pas mal comme on a pu le voir sur les profils carrés. Sur les profils multi-niveaux, cela se ressent moins. - l’algorithme FUSED 2, encore plus que le FUSED, a tendance à démarrer les premiers paliers vraiment profonds. C’était carrément visible sur les profils carrés, cela se voit moins sur les profils multi-niveaux. Toutefois la plongée multi-niveaux depuis 96 mètres est révélatrice de ce comportement : le plongeur n’a pas atteint le dernier niveau de sa plongée à 70 mètres qu’il a déjà attaqué les paliers de décompression à 72 mètres !! Honnêtement, je ne comprends pas, je me croirais revenu dans les années 2000. Depuis ce temps, il y a eu pas mal de publications, de discussions, de webinar indiquant une tendance générale à remonter la valeur du GF bas et à diminuer la valeur du GF haut pour limiter le risque d’ADD, l’hélium permettant de remonter plus vite que prévu initialement par les modèles. Or, à voir ses équivalents GF, Suunto continue de produire des algorithmes qui ne tiennent pas compte de ces avancées sur les procédures de remontées. C’est dommage de rester 15 ans en arrière … Du coup, je confirme ma conclusion précédente : Pour moi, FUSED 2 reste encore un algorithme Loisir. Sur le principe, il est tout à fait adapté aux caractéristiques du modèle D5 de Suunto. Mais il l’est beaucoup moins sur un ordinateur Trimix comme l’EON CORE (80m) ou STEEL (150m) et autres modèles Trimix. Dommage … Episode 3 à venir : l'algorithme FUSED 2 et les recycleurs
  4. bardass

    Perdix et syntaxe

    Remarque : l’affichage du chrono post palier est facultatif un usage pour exemple : savoir combien de temps de paliers supplémentaires tu as réalisés, parce que tu as voulu te balader, parce que tu souhaites rajouter une petite couche de paliers au vu de la plongée, parce que l’ordinateur de ton équipier n’a pas fini de décompter ... PS : tu te couches à midi ?
  5. Il s'agit de Mike Firth qui a dû subir des transplantations pulmonaires après avoir respiré l'air contenu dans son gilet https://aspergillosis.org/fr/mike-firth-diver/ https://www.undercurrent.org/UCnow/dive_magazine/2011/EmergencyBreathing201106.html
  6. l’interface du Peregrine est la même interface que l’interface REC de tous les ordinateurs Shearwater depuis le Petrel 1
  7. Sur les grosses, oui sur les petites, il vaut mieux partir sur 500 ce qui permet déjà pas mal de plongées
  8. bardass

    Féminisation

    1 - un homme je crois 2 - 35% de femmes. La présidence est assurée par une femme depuis 6 ans. Et on est bien content 3 - plonger nu 3 - être pompier ou commando ou mannequin ou sportif de haut niveau. Etre baraqué et jeune en fait 3 - arrêter les blagues de gros beauf sur le bateau 3 - considérer la plongée comme un loisir et non comme un sport (ça c'est juste pour sortir les cacaouhètes) 3 - rendre le matériel plus simple et léger. Etant entendu que je n'ai pas écrit que les femmes étaient bêtes et faibles 3 - leur laisser plus de temps pour profiter des loisirs ...
  9. Les batteries Li-Ion sont données pour 500 cycles de charge complète (une charge de 50 à 100% compte pour une demi cycle). Le fabricant indique 30h de plongée par cycle. Soit 15000h de plongée. Même si tu réduis la durée de vie de la batterie de moitié et que tu baisse le nombre d'heures réelles à 20h par cycle (hisoire de vraiment pénaliser), cela donne encore 5000h de plongée. Tu as de quoi voir venir avant que la batterie te lâche. Sauf batterie défectueuse évidemment
  10. disponible à 432£ chez Narked en Angleterre, soit 475€ TTC https://www.narkedat90.com/shearwater-peregrine.html et à 485€ chez Innodive https://www.innodive.com/store/ordinateurs-60/shearwater-peregrine-1586.html
  11. ça annonce aussi la disparition du Petrel 2 : aucun mot durant la conférence inexistant dans le comparatif
  12. Le prix officiel est confirmé : 450$
  13. j'utilise du Dacron depuis qlq temps, c'est très costaud attention toutefois : il est plat, c'est pratique quand on le rembobine correctement mais dès qu'il vrille, il prend pas mal de place. Et là, le volume augmente vraiment quand il est mouillé
  14. je confirme. Shearwater utilise toujours des noms d'oiseau pour ces ordinateurs. Nous aurons donc droit au faucon pellerin ou Peregrine Falcon Ordinateur nitrox 3 gaz
  15. peux-tu nous dire comment est réglé ton ordinateur de plongée ? je n'ai pas bien compris tes conditions de décollage : 1 - condition de pression : "On décolle du fond lorsque mon binôme ou moi atteint la pression donnée par le calcul sans paliers (DTR = Pabs : 4 mn à 30 mètres, 5 mn depuis 40, 6 mn depuis 50...). ". cela veut-il dire que tu décolles à 65-70b sur le bloc fond, peu importe le volume de paliers réels à faire ? 2 - condition de palier : tu décolles selon ton gaz de déco si j'ai bien compris. Donc si ta déco est un Nx50, tu attends d'avoir un palier à 21m pour décoller du fond ? Je ne suis pas certain d'avoir compris tes conditions.
  16. Les plongeurs étaient issus de la Savoie et non de la yaute. Le plongeur décédé était expérimenté, l’ami qui est sorti en sauvant la vie de la compagne l’est encore plus. Mes plus sincères condoléances à ses amis.
  17. Safety factor : c’est une couche de sécurisation que la fabricant propose. C’est au plongeur de choisir le niveau de sécurisation en fonction de son profil personnel et du nombre de facteurs augmentant le risque potentiel d’ADD : Age, indice IMC (DAN a publié une étude très intéressante à ce sujet), fumeur, forme physique, forme psychologique, stress, fatigue. le mode Plan embarqué permet de connaitre uniquement le profil de plongée sans paliers (dans la courbe) en fonction des réglages choisis (notamment le facteur de sécurité). Avertissement concernant les plongées avec paliers : toutes les marques se préservent en indiquant que c’est dangereux, ce n’est pas spécifique à Cressi. Pour autant, ton ordinateur est bien prévu pour calculer une désaturation en azote avec des paliers. Mais comme le risque d’ADD augmente, la marque indique que d’est mal ... Eau salée : ton ordinateur est un capteur de pression couplé à un chronomètre et un logiciel de calcul de saturation et désaturation en azote. il devrait donc t’afficher la pression à’laquelle tu te trouves. or bizarrement, nous préférons lire une profondeu, c’est plus pratique. la profondeur n’est qu’une conversion de la pression et du milieu aqueux dans lequel le plongeur évolue. Du coup, la profondeur tient compte de la salinité, car elle a un poids (la pression est un poids appliqué à une surface) différent en mer et en douce. dzns ton cas, pas de réglage de salinité : cela veut dire que la profondeur affichée sera erronée jusqu’à 2m si tu plonges à 60m. mais cela n’aura aucune conséquence sur le calcul de saturation/désaturation car celui ci utilise la pression comme donnée de base
  18. bardass

    Refus club ffesm

    change de club, y a des cons partout
  19. j'utilise trois Carbon HD en HP depuis 5 ans en sidemount et sur une déco, aucun problème à déplorer
  20. les miflex sont encore meilleurs quand ils sont correctement poncés
  21. disons que pour l'assemblage commun, je préfère éviter si cela ne te dérange pas ...
  22. vaut mieux pas, je suis un vrai con dans la vraie vie
×
×
  • Créer...