Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

troure

Membres
  • Posts

    97
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by troure

  1. Heuuu ... alors juste pour échanger. Perso, je préfère le terme paliers "de principes" Je tente une réponse à la Normande ... bein ça dépend ... du contexte La mise en place de ce palier à chaque plongée n'a à mon avis aucun sens. Les calcul de décompressions quel qu’ils soient (table ou ordi) possèdent déjà une marge de sécurité. Donc le palier de principe serait inutile ? Utile je ne sais pas, mais justifié sans doute, parfois... Le protocole de déco évoqué plus haut est le plus souvent adapté à des plongées standardisées pour lesquelles aucunes perturbations n'interviennent. Donc dans le cas d'une plongée "anormale" ce type de palier se justifie ... en fonction du contexte et des conditions. Et puis si on le faisait à chaque plongée, que faudrait il faire pour un plongée "anormale" ? Rajouter 3 minutes ? Et puis pourquoi 3 ? Réflexion faite, je me demande si ce palier dit de sécurité ne serait pas la définition même d'un dogme ? Je vois pas d'autres explications ...
  2. Salut, Je n'ai plus d'autocollant sur mon bi (petite erreur de commande à la CTR ...) et je n'ai que les cartes jaunes. Jamais eu de problèmes jusqu'à présent. Les gonfleurs pros ou associatifs ne mon d'ailleurs jamais demandés les cartes jaunes ... sans doute est ce un tort. Cependant le "gonfleur" peut refuser le gonflage malgré les cartes jaunes à jour et les macarons, si ce dernier juge par exemple que le bloc est en mauvais état ou présente un défaut de sécurité. Le bon sens est souvent la règle.
  3. Salut Sebfd, Un centre exclusivement FFESSM ne validera pas une formation PADI. Cependant si ils veulent bien t'encadrer en sorties naturelles, une fois tamponnées et signées sur ton cahier de plongée tu devrais pouvoir faire confirmer ton OWD par ton centre PADI initial, mais le mieux serait de leur poser la question directement. Et si en plus tu peux valider un N1 ...
  4. Pour moi ce fut une croisière sur le Baron Noir en février 2015. Aucun problème particulier, bien au contraire. Nous nous sommes jamais senti en insécurité que ce soit en mer ou sur terre. La population est très accueillante voir amicale. Le Baron Noir est un institution de la plongée au Soudan et une valeur sure. Certes, et tant mieux même, le Baron Noir est pittoresque et ne possède pas les atouts ou le conforts des navires modernes (il y à la clim tout de même!) mais il reste très agréable et possède un charme et un parfum d’authenticité de plus en plus rare. Il ne saurait trouver un autre lieu où naviguer mieux adapté à ce qu'il est, puisque les fonds marins eux aussi semblent avoir été épargnés par le tourisme, comme figés dans le temps. Certains revoient l'Egypte d'il y à 30 ans ... En février l'eau est encore relativement "froide" ~26/27°C ce qui nous à permis d'approcher les bancs de marteaux aux alentours des 30m de profondeur.
  5. Un doc intéressant : http://www.swiss-cave-diving.ch/PDF-dateien/Elements-calcul-deco_Belin.pdf
  6. Pour info il existe un modèle de Seawing Nova (les Gorilla) encore plus dures que les Seawing Nova (Promo ~100€ en ce moment sur Scubastore). Moi j'en suis satisfait.
  7. Belle question et jolie réponse! Bienvenue
  8. En parlant de caisson ... un nouveau caisson tout neuf tout beau à Lyon (Installation en cours prévus d'ici fin de semaine).
  9. En partie oui? et à cause du risque de noyade et de l'augmentation de la toxicité de l'oxygène : En fait, au delà d'une dose d'hyperoxie recommandée il y a induction de convultions tonico-cloniques comportant une phase rigide tonique avec perte de conscience et une extension généralisée (cou et membres). La phase clonique survient dans les 30 secondes après le début de phase tonique et consiste en une contraction généralisée de tous les muscles pendant environ 1 minutes (si il y à une remonté durant cette phase, il y à un risque de surpression pulmonaire) avant de disparaitre progressivement. L'hyperoxie durant ces deux phase provoque une inhibition de la respiration (phase apnéique induisant une rétention de CO2 et une acidose respiratoire qui cause à son tour une hyperventilation et une noyade en cas d'immersion). En plus la tolérance à l'oxygène du système nerveux central est diminuée par l'exercice et l'immersion, en parallèle l'hypercapnie augmenterait le débit et la vélocité du sang dans la circulation cérébrale induisant un afflux supplémentaire d'oxygène au niveau cérébral et agravant l’intolérance à l'oxygène. Pas cool donc quand on est dans l'eau!
  10. Merci pour vos réponses, la réflexion reste toujours intéressante
  11. Salut, Je me pose cependant une petite question, bien que la pratique de la plongée HS ne soit pas réglementée en France, sur quoi s'appuie un juge lors d'un accident ou d'un incident ? En d'autres termes le juge ne pourrait il pas considérer qu'un plongeur d'une chapelle ou d'une autre, s'éloignant 'trop' de se qui lui a été enseigné, prend consciemment un risque, puis qu'il n'applique pas se qu'il pourrait considérer comme des 'bonnes pratiques' (plongée solo, profondeur, etc.)?
  12. Pour les plongeurs belliqueux!
  13. Salut Lorenzpa, Tu peux également te rendre sur le forum Nordive : http://www.nordive.com/forum/
  14. Petite astuce peut être ... [Mod anecdote : ON] Une amie avait également une phobie sur le vidage de masque, le problème était focalisé sur les narines au contact de l'eau (avoir les yeux dans l'eau ne lui posait pas de problèmes, pas de panique si elle portait un pince-nez). Ce qui lui a permis de maîtriser cette peur de la sensation "eau dans le nez" a été le Stérimar ... L'exercice consistait à utiliser à la maison le Stérimar, d'abord dans une narine, puis dans deux, un pchit puis deux, etc. Elle s'est ainsi habituée à cette sensation qu'elle à pu maîtrisée et dédramatiser. [Mod anecdote : OFF]
  15. Chamrousse (isère) Tignes (Savoie) Cerdagne-Capcir au Lac de Balcere Angles/Font Romeu (Pyrénées Orientales) Saint Lary soulan (Hautes Pyrénées) Voir sur : http://www.france-montagnes.com/activite/plongee-sous-glace
  16. Bonjour à tous et toutes, Pour ma part, je suis encore un jeune plongeur. Motivé par la plongée grasse ou à cause du Grand bleu et de l'équipe Cousteau. J'ai franchis le cap en faisant un premier baptême en CSA pendant les vacances, puis un second. De retour à la maison (dans les terres), j'ai commencé à me renseigner et ai fait le tour des clubs, tous 2F. La sélection s'est faite sur les créneaux horaires, le feeling avec les encadrants du club et la proximité géographique vis à vis de mon domicile, banal quoi. Puis la rencontre de gens sympa, le coté plaisir et ludique (piscine de 2m de profondeur pourtant) mon donnés l'envie de continuer de m'impliquer dans la pratique et au sein du club (bureau, TIV, etc.). Et je ne regrette rien, je me suis même mis à l'enseignement et à l'encadrement ... et je m'éclate!!! Si il n'y avait pas eu de club 2F, sans doute n'aurais je pas eu cette opportunité. Je ne sais pas si les autres chapelles sont mieux ou pires, mais aujourd'hui ce que je connais de ma paroisse me convient. Il est vrai qu'il faut faire preuve d'originalité et de dynamisme quand on pratique la plongée dans les terres avec une piscine de 2m de profondeur et au sein d'une asso mais ça fonctionne plutôt bien de notre coté. La mayonnaise à prise avec quelques ingrédients simples : sorties régulières (1fois/mois en mer), ateliers ludiques en piscine, PSP, Bio, Photo, évènements divers autours de la plongée, nage en eau vive histoire de gouter à tout, bonne humeur et toujours ... du plaisir! Et on arrive, pour un club de taille modeste (<100 adhérents) à avoir 8 MF1, une grosse vingtaine de E2, une petite dizaine de E1, et des membres qui semblent comblés dans leur ensemble. Peut être par ce que, lorsqu'on prend du plaisir, on souhaite souvent le partager et le virus à tendance à se propager. 2F et heureux, bein ça existe! C'est grave Docteur?
  17. Il est vrai que le ressenti est assez personnel. En ce qui me concerne j'ai fais le choix des Gorillas, j'avais précédemment testé les Nova à plusieurs reprises et dans diverses configurations. J'avais été séduit par leur efficacité en mode cool et en vitesse de croisière, par leur confort ... et aussi par les coloris. Effectivement leur utilisation en mode pêchu n'était pas à la hauteur de mes espérances. J'ai donc succombé aux Gorillaz, perso elles me conviennent parfaitement et sont bien plus nerveuses que les Nova. En mode cool ou en vitesse de croisière je trouve les Gorillas plus dur que les Nova (peut être du à la nouveauté des Gorillas) mais ça reste raisonnable (je ne suis pas un nageur de combat moi ...). Les utilisateurs habitués aux Nova les trouvent souvent trop dur...
  18. J'ai du sauter une ligne au moment d'aller chercher du popcorn! La prod à fait fort sur le cout, y'a tous les ingrédients de la série réussie! L'intrigue, la presque course pour-suite en voiture, l'authenticité avec le gendarme. Bon il reste les larmes et la scène torride ... mais j'ai peurs de la fouille au corps de la ptite grosse ...
  19. Je ne tiens plus moi!!!! La série a été interrompue ???
  20. y'a pas plus simple! Une expression existe pour décrire ce geste ... elle a sans doute été créé pour cela il faut "sauter le pas"
  21. Superbes vidéos! Belle philosophie!! Je kif grave Au plaisir d'en voire plus!
  22. Je suis d'accord avec toi. Dans mon club associatif, un recyclage RIFAP est proposé chaque année (la formation RIFAP est proposée dès la préparation du N2 ou d'un PA). J'imagine que cela est le cas dans de nombreuses structures. Nous avons également la chance de pouvoir proposer des formations et recyclage PSE1 et PSC1. Et l'expérience le montre, ces formations ont permis de sauver une vie à au moins 3 reprises. Une, lors d'une sortie plongée HS entre amis, les deux autres en dehors de l'activité plongée...
  23. Si j'ai bien compris (merci de me corriger si ce n'est pas le cas :-)), un plongeur ***CMAS (=Guide de palanquée CMAS) à les prérogatives de plonger à 60M (si la règlementation du pays le permet) ... mais il n'existe aucun niveau de plongeur non encadrant permettant de descendre au delà de 40m à l'air chez CMAS ... donc au delà de 40 les guides de palanquée encadre d'autre guides de palanquée ? La prérogative de guide de palanquée ne semble être nécessaire que jusqu'à 40m, non?
  24. Nous utilisons ce logiciel depuis 3 ans, et il répond parfaitement à nos attentes. C'est une solution clef en main, gratuite et très complète. Il peut fonctionner en local ou en client/serveur. Il est vrai que Rober, le concepteur, peur parfois être abrupte ... mais il y à toujours une réponse sur le forum Nordive.
×
×
  • Create New...