Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

crapô

Membres
  • Compteur de contenus

    5 806
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par crapô

  1. crapô

    Tympan perce

    Voilà qui a le mérite d'être clair....mais bien peu éclairé Voilà qui est peut-être un peu moins clair...mais tellement mieux éclairé...
  2. crapô

    Thrombose veineuse profonde

    Oui, c'est exactement ce qui se passe, par contre ce qu'on appelle une maladie veineuse, que l'on constate par des modification de l'aspect de la peau peut se manifester. Mais ce n'est toujours pas un contre indication à la plongée oui, en effet , c'est ce qui est de plus en plus recommandé en cas d'antécédent de phlébite
  3. crapô

    Thrombose veineuse profonde

    Je ne comprend pas bien : elle a une Thrombose Veineuse Profonde (TVP) en cours de traitement ou pas ? tu précises qu'elle prend un anticoagulant avant de prendre l'avion, donc à priori elle n'est pas sous anti coagulant actuellement : dans ce cas le risque accru de TVP ne représente pas une contre indication, par contre en cours de traitement anti coagulant(Anti vitamine K, héparine ou Héparine de bas poid moléculaire) il y a contre indication ( selon les canons fédéraux).
  4. crapô

    Tympan perce

    Et toc ! Signé : un éternel carabin
  5. Moi, c'est ton "toujours" qui m'agace... Dans le style :"Pourquoi les patients ne finissent-ils JAMAIS leur traitement ?" ( les 2 propositions me semblent également valables ...) Mais je sors du sujet...
  6. crapô

    mola mola

    Quelle taille ton poisson lune ? On en rencontre parfois ici l'été ( entre Granville et Cherbourg) Ceux que j'ai croisé (2 fois) étaient petits : entre 60 et 80 cm maxi ; un copain m'a dit en avoir rencontré un énorme en méditerranée ( plus de 2 m )
  7. Ce qu'il est important de savoir dans ton cas c'est si tu as un obstacle permanent à l'orifice d'un sinus (polype le plus souvent) Ton ORL pourra te répondre, sinon il complètera ton examen par un scanner, qu'il est préférable de réaliser après que l'épisode infectieux actuel soit terminé.
  8. aucun labo ne s'interesse à ce problème et je ne trouve pas de publication pertinente Ben moi non plus...
  9. crapô

    caissons...où ça?!

    Si tu relis ( ou si tu lis) ce que j'ai posté plus haut. Tu decouvriras avec stupeur que ce n'était pas à toi que je répondais, mais à deeper'n deeper... Faudra peut être que je me mette au patagon...
  10. Toubib 49, pour revenir sur le sujet : aurais tu d'autres classes thérapeutiques à ajouter à la liste que j'ai entammée (médicaments pouvant directement provoquer l'ADD, en précisant le mécanisme en cause). Par ailleurs, chers confrères, je pense qu'on est tous d'accord : moins on en prend, plus on plonge longtemps !
  11. Pour moi c'est Narwahl 6.5 avec un 2 temps injection directe Tohatsu 90 cv, peu bruyant, consommant peu et peu poluant, en plus c'est beaucoup moins cher que le yam. 4 temps et avec plus de pêche !!! Mais c'est assez nouveau : sera t'il aussi solide que le 4 tps ? L'avenir nous le dira....En tous cas en un an pas de problème Le Narwahl passe très bien dans le clapot : j'ai toujours pas reçu une goutte d'eau. Avec cet équipement on sort facilement à 4 ou 5 plongeurs, vitesse de pointe sur mer d'huile = 40 noeuds. Bref, je suis heureux. Dernier point : je navigue dans la Manche.
  12. crapô

    caissons...où ça?!

    Tu es un peu dur avec les services d'urgence du Nord et de l'Est, il se trouve que c'est justement leurs caissons qui tournent le plus, d'accord c'est surtout pour des intox au CO, mais les hyperbaristes y sont compétents je crois. De plus les anesthésistes (hyperbaristes ou non) travaillent beaucoup à la régulation des centres 15, donc si on leur annonce un problème suite à une plongée, même quelques jours après, ils réagissent bien ( le 100% n'existant pas). Les erreurs d'orientation ont surtout eu lieu dans les services d'urgence, où les médecins ne sont pas toujours bien formés à la
  13. Je crois que la question portait sur les médicaments favorisant l'ADD, c'est à dire les accidents provoqués par la formation de bulles d'azote dans les tissus. Bien sûr, on peut éluder le problème en disant que le mieux c'est de ne pas en prendre, ou encore plus simple : de ne pas plonger puisque quand tu parles de physiologie "normale", concernant le plongeur on ne sait pas encore très bien de quoi on parle ( pourquoi untel est plus sensible à l'accident que tel autre? et ce indépendemment de la présence d'un shunt? Pourquoi certains vont au delà de 100 m à l'air alors que la limite théo
  14. Peut-être convient-il de relativiser un peu...Mais bon...Il est certain que la vision américaine n'est pas la nôtre. Les parents sont responsables de leurs enfants et jugent s'il est raisonnable pour leur développement de leur faire courir tel ou tel risque. La plongée en est un, qui plus est pas nécessaire, mais on peut en dire autant du vélo sur la route, de les promener en voiture,en avion, de les laisser partir à l'école dans un autocar sans ceinture de sécurité, de ne pas rester dans la salle de bain quand ils sont dans le bain ( au fait, à partir de quel âge on peut les y laisser seuls?
  15. Désolé pour la réponse tardive : je rentre tout juste de voyage. La question porte sur les produits pouvant être directement mis en cause dans les ADD et non pas les produits contre indiquant la pratique de la plongée scaphandre. Parmis les produits les plus fréquents il y a les diurétiques qui peuvent causer une déshydratation qui augmente le risque d'ADD et les bétabloquants qui pouvant déclencher une bronchoconstriction (crise d'asthme), peuvent être responsables de surpression pulmonnaire et d'ADD. Quand j'aurai digèré mon jet lag, je pourrais peut-être en trouver d'autres.
  16. crapô

    épine calcanéene

    Personne n'a parlé d'IRM ou de scanner j'espère...En 15 années de pratique, je n'en ai pas vu opèrer une seule et toutes les douleurs plantaires postérieures que j'ai vues ( attribuées ou non à un épine calcanéenne) se sont calmées soit spontanément, soit après traitement simple : semelles orthopédiques voir infiltration. Moi j'y réfléchirais à 2 fois avant de me faire ouvrir les pieds... Et sur ce le crapô partit aux Philippines...
  17. crapô

    Trompe d'eustache feignante HELP...

    Cher herboriste diplômé, je n'ai pas vu faire mention sur ce forum des divers produits dont tu nous rappelles l'existence, ce qui est fort aimable, mais ne risques tu point de tenter tes lecteurs ? Quant-à l'huile goménolée, elle n'a aucun caractère antalgique à mon avis ( mais je suis pas herboriste, je ne suis que généraliste ...)
  18. crapô

    Rendez-vous syncopal des 7m

    Au fait : Umberto avait-il un certificat médical ? aïeaïeaïe !! Non ! arrêtez !! je déconnais!!!
  19. ( désolé Bloop, mais j'en remets une couche ) Pourquoi le Directeur de Plongée (DP) demande un certif : il se couvre si un plongeur porteur d'une pathologie X a un accident en plongeant sous sa responsabilié exemple : un épileptique meurt au fond, il a toujours caché son épilepsie au médecin qu'il consultait uniquement pour son aptitude : 2 cas possibles -il a donné le certif au DP > c'est le docteur qui s'explique : "ben, ch'savais pas m'sieur l'président" " vous auriez du savoir..." -il a pas donné de certif > c'est le DP qui s'explique "be
  20. crapô

    Rendez-vous syncopal des 7m

    Ouais, enfin ç'est tout aussi extraordinaire de s'apercevoir que la diffusion du CO2 est diffèrée dans les alvéoles !!! C'est dur d'admettre qu'il n'y en ait pas à la première expiration, comme tu le dis le CO2 est très soluble dans les liquides et en particulier dans le plasma, il n'est transporté que sous forme soluble ( contrairement au CO qui se fixe sur l'hémoglobine en compétition avec l'O2) comme l'azote d'ailleurs. Mais au fond ce serait interessant de connaître la composition de son air expiré ( N2 O2 ...OH? non : je déconne) dommage qu'il ne te l'ai pas dit. Passe un coup de fil à U
  21. crapô

    Rendez-vous syncopal des 7m

    Vraiment passionnant votre discussion ( bloop et chao-lé, pardon aux autres). Bloop nous rappelle qu'il n'y a pas de tamponnage proteique dans le LCR, mais la composition ionique du LCR dépendant directement de celle du sang ( dans le corps il y 2 grands milieux interdépendants : intra et extra cellulaire, le sang et le LCR appartiennent au milieu extra cellulaire) s'il y a tamponnage sanguin le PH résultant dans le sang sera le même dans le LCR. Je suis stupéfait d'apprendre que l'air expiré d'un apnéiste à la remontée est exempt de CO2 !!! Quand vous aurez l'explication, mettez la sur le
  22. Comme ce forum est divertissant: je m'absente 1H aux toilettes pour y réviser mon DU de liposucsion, je reviens et y z'ont réussit à mettre un confrère en colère. Calme toi cher toubib 49 (doctor fourtynine NDLR) Ils ne parviendront pas à éroder nos prérogatives, les certifs, on en demande de plus en plus : il y a 2 ans j'ai vu arriver pour la première fois un type qui me demande sans rire un certificat d'aptitude... à la pétanque...J'ai ri, mais vu la tête qu'il a fait, et le poid qu'il pesait, j'ai rédigé mon premier certif d'aptitude à la pétanque...Depuis le cauchemard continue, ils vienn
  23. ôde à Jacques Ôh toi Jacques Vettier, toi l'homme responsable, toi qui te trouves au dessus des lois et traite les directeurs de centres de plongée comme de vulgaires patrons de gargotte !!! Toi ! oui toi ! JE T'ACCUSE de vouloir, au nom de je ne sais quel individualisme mesquin, de vouloir mettre sur la paille tout un pan de la société : je veux parler de ce quasi tiers monde, ces soutiers du corps humain, ces réparateurs de tympans et autres sinussss : en un mot comme en cent, nous : les médecins... C'est vrai quoi, comment je vais partir en vacances moi si tu continues tes c......
  24. Novembre : beaucoup plus de pluie que janvier >avril, moins de visi, mais plus de mata et requins baleine ( oui, mais requins baleines plus durs à voir de loin en surface...) Abyss : très bien surtout soleil et blue shark ( de toute façon le Vaare a coulé...)
×
×
  • Créer...