Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

crapô

Membres
  • Compteur de contenus

    5 806
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par crapô

  1. crapô

    Trompe d'eustache feignante HELP...

    Tu demanderas confirmation à Serge Ricard, mais à mon avis (également fédéral, mais pas aussi autorisé) l'huile goménolée ne t'aidera pas beaucoup à équilibrer puisque le tympan est imperméale ( sinon interdiction de plonger ) . Les problèmes d'équilibrations se passent entre l'oreille moyenne ( derrière le tympan ) et les fosses nasales par l'intermédiaire de la trompe d'Eustache. Tympan souple ou pas, si elle est bouchée c'est foutu... Je crois que l'huile goménolée est surtout utile pour éviter les problèmes d'otites externes que tu citais également.
  2. crapô

    nez et oreilles aiee!!

    Non : pas de régime sans sel obligatoire avec le solupred, sauf si le traitement dure plus de 10 jours. quant-au pic de tension, pareil, faut pas exagèrer : n'importe quel sportif peut monter à 20/09 ( 200/90 mmhg) après une petite épreuve d'effort. La tension c'est dangereux si c'est chronique ...
  3. crapô

    Trompe d'eustache feignante HELP...

    Une trompe fainéante, ça ne veut rien dire : soit elle est plus longue ou tortueuse que l'autre et là il faut pratiquer la gymnastique tubaire, soit il y a un obstacle dans les fosses nasales qui bouche l'orifice antérieur, et là en général on règle le problème par des corticoides locaux ( nasonex, rhinocort, flixonase, nasacort etc...). De toutes façons, les problèmes tubaires ne sont pas dangereux en général, car ils empêchent la descente( le barotraumatisme tympanique touche surtout les débutants qui insistent ), il est rare de voir un plongeur qui descend facilement et qui ne peut plus rem
  4. crapô

    nez et oreilles aiee!!

    En fait le nasonex tout seul ne fait que décongestionner les fosses nasales et donc l'orifice de la trompe d'Eustache. Pour calmer les douleurs et désagréments du barotraumatisme tympanique il faut soit : -attendre ( c'est ce que ton ORL a choisi ) - prendre des antiinflammatoires , y compris de la cortisone ( mais pas en instillations nasales) Le nasonex, c'est plûtôt une prévention des récidives et tu peux continuer à en mettre tous les jours pendant plusieurs mois si tu as par exemple une rhinite chronique allergique, très ennuyeuse pour les plongeurs et responsable de pas ma
  5. crapô

    boycott ?

    Est-ce que la solution ne passe pas, en fait, plûtôt par une éducation des populations asiatiques qui ne consomme du requin que l'aileron? Si encore ils mangeaient l'animal entier, comme ça se fait par exemple à Taïwan, les bateaux seraient vite remplis ( beaucoup plus vite qu'avec des ailerons). Il semble bien qu'une partie de la population chinoise, relativement aisée ( parce que c'est pas donné ) attribue certaines vertus thérapeutiques, voir aphrodisiaques ou aptes à maintenir une certaine activité, à l'aileron de requin. Peut-être que des spots télé, des campagnes d'information ciblées s
  6. crapô

    boycott ?

    Effectivement, il n'est pas protègé, sur le site de l'APECS on parle même d'un pélerin mis en vente dans un Leclerc !!! On en revient au début du forum où on parlait d'exercer des pressions sur les supermarchés de proximité afin de les inciter à au moins perdre l'habitude d'exposer des squales sur leurs étals.
  7. crapô

    boycott ?

    Moi, je crois que le pélerin est protègé, à confirmer... en fait il semble qu'il soit en voie d'extinction, la taille des spécimens diminue en tous cas? Le peau bleu ne semble pas menacé pour l'instant, par contre une espèce comme le mako est en grand danger, ainsi que le renard ou le grand blanc. Je pense que pour dire qu'on apprécie pas la plongée avec tel ou tel animal, il vaut mieux avoir essayé avant. Les requins sont de grands prédateurs et leur diminution voir disparition n'augure rien de bon....Mais ceci dit, vivent les crevettes, les moules et les phoques!!!
  8. Je suis d'accord avec Victor : méfiez vous du mercalm, surtout avant les profondes, je répète qu'il m'arrive d'en prescrire, mais seulement aux plongeurs que je connais bien, et dans tous les cas on évite avant les profondes.
  9. crapô

    De retour des Philippines (Visayas)

    Y'a qu'à voir ses photos...Ch'uis vert...J'ai foutus monP10 à la poubelle...
  10. crapô

    De retour des Philippines (Visayas)

    C'est préférable de partir beaucoup plus tard : janvier à mai est la meilleure période, mais il parait qu'on plonge toute l'année sur le sud des visayas . Au fait j'ai lu plus haut concernat les coûts, que Digben avait payé son voyage 2100€ " soit bcp moins cher que les TO", en fait Abyss Genève le fait pour ce prix là sur les Visayas mais sans Malapascua...et Malapascua, ben... ça vaut le détour...
  11. Magnifique les glénans, mais froid ( 12° à 20 m en Juillet 2004), la sèche est appréciable. Belles épaves, mais surtout des paysages sous marins extraordinaires ( grands rochers, canyons, surplombs, laminaires, pas mal de poisson et faune fixée). L'eau est assez claire sur toute la bretagne ouest avec une visi qui varie entre 10 et 20 m, sauf durant la période d'explosion planctonique( mai-juin, ça dépend) où elle peut descendre à moins de 2 m,mais c'est aussi la période de passage des requins pélerins, elle est pas claire non plus après les coups de vent. Au nord ouest des glénans, près de la
  12. Mercalm et Dramamine, c'est la même chose, leurs effets secondaires comportent notemment des troubles visuels et somnolences, ils sont donc déconseillés en plongée, à fortiori en profonde... Mais bon, tout est affaire d'appréciation, en fait " toute prise de médicaments ou substances pouvant modifier le comportement sont contre indiquées"; dans le même temps on peut dire la même chose du mal de mer ! On ne peut pas interdire la plongée à toute personne ayant eu 1 fois le mal de mer ! Donc il faut avant tout évaluer en surface sa propre tollérance à ces substances. Pour ma part je n'en prescri
  13. crapô

    Curage axillaire et plongée

    C'est un peu vague, j'aurais tendance à penser que les "différents problèmes "doivent-être abordés organe par organe (plèvre, poumon, cerveau, coeur etc...), plûtôt que de considèrer la pathologie cancéreuse comme une contre indication à la plongée, je pense au contraire que celle-ci peut avoir des vertus thérapeutiques par le bien être physique et moral qu'elle apporte ( convivialité, plaisir de plonger, se sentir vivre quoi !) .Je crois enfin que comme le dit Sylvain nous ne connaissons pas le dossier dont nous parle FZX, nous devons donc rester prudents quant-à nos commentaires et ne répond
  14. Les moules, c'était pour rire ...Pour le reste on est d'accord globalement sauf sur un truc : greenpeace et sa façon de travailler.
  15. (ce forum, pour ceux que ça intéresse et qui ne s'en sont pas apperçu, se déroule également à la rubrique environnement, c'est assez dur à suivre, mais on s'y fait...) Il ne s'agit pas d'opposer les causes entre elles, mais de définir des priorités, si on met les dauphins en avant, on donne l'impression au grand public que c'est le problème d'environnement le plus important, je pense qu'il y a là une part de désinformation, et pourquoi ? Parce que c'est un sujet porteur... Si je suis ton raisonnement :"faut-il toujours attendre l'extinction d'une espèce avant de s'y intéress
  16. Je suis allé sur le site de greenpeace, et j'ai vu étalées avec complaisance, des photos très efficaces ( petit garçon près d'un cadavre de dauphin, dauphin dans une mare de sang etc...) : une belle opération de com, de vrais pro...Mais j'ai aussi vu des chiffres : 300000 cétacés tués annuellement sur l'ensemble de la planète, OK c'est trop, mais que dire des 70 millions de requins pêchés sur la même période ? Y'a pas photo comme on dit ! Et je le répète, il y a beaucoup d'espèces de requins en grand danger de disparition immédiate ! Greenpeace s'occupe de la planète, ils connaissent le prob
  17. Beuh... (pour avoir une idée de la tête que je fais en ce moment, jetez un coup d'oeil à gauche sur mon avatar). Ta fougue fait plaisir à voir ôh jobi, et le crapô s'en réjouit. Bon, que dire...Il y a à peine 4H j'étais sur l'eau au milieu d'une bande de dauphins et j'y prenait beaucoup de plaisir. Il m'arrive aussi de me retrouver au milieu d'un banc de marins pêcheurs également très conviviaux, et de trouver ça sympa. J'aimerais bien que ni les uns ni les autre ne disparaissent... Mais encore une fois, je ne crois pas que , en dehors des dauphins de rivières, ces cétacés soient menacés.
  18. Peut-être... Mais alors il faut que tu nous communiques tes données, quelles autres espèces sont concernées, combien cadavres de ces dites espèces ont été ramassés? Je suis d'accord pour la suppression des filets dérivants qui font plusieurs centaines de m voir plusieurs km, pour le type de pêche concernée je crois que le tonnage reste faible en comparaison des navires usines qui sillonnent la Manche. Je crois que l'on aurait tout à gagner en coopérant avec les milieux de la pêche plûtôt qu'en les agressant. La pêche à la canne est par exemple beaucoup moins destructrice mais beaucoup moins re
  19. crapô

    Curage axillaire et plongée

    Question intéressante, pour ma part j'aurais tendance à ne pas considèrer le curage axillaire comme une contre indication, sous l'eau la pression sera répartie également sur tout le bras et non pas uniquement sur le haut du bras ( référence aux prises de tension qui elles sont déconseillées côté curage), je me demande même si ça n'aurait pas une vertu thérapeutique ? (effet drainant?) Mais là on extrapole, il n'existe pas à ma connaissance de données sur le sujet. Autre chose par contre, si le médecin traitant donne son accord, le choix du vêtement aura de l'importance : il faudrait éviter ceu
  20. crapô

    P'tite surpression??

    Juste un truc : la plongée suivante c'était dans la foulée ou le lendemain? En tous cas je suis surpris que tu ais replongé avant de prendre un avis médical...Bon, c'est fait. Pour avoir un rendez vous rapide je te conseille plûtôt de voir ton médecin traitant avant le spécialiste : tu as choisi le pneumo, mais il semble bien probable que ce soit l'ORL qui te donnera l'explication ( enfin, je l'espère pour toi...)
  21. On peut se poser une autre question : les dauphins sont-ils en danger? je rappelle quand même qu'ils sont rarement consommés, qu'on ne fait pas de sac avec leur peau, qu'on ne les ampute pas de laurs ailerons, qu'on ne vend pas leurs dents au détail (sauf cas marginaux dans le Pacifique). Le nombre de captures accidentelles est de 2000 par an (chiffre estimé par Greenpeace) 50 à 70 millions de requins sont pêchés chaque année et là il y a danger immédiat pour pas mal d'espèces. Je crois que Greenpeace cherche un sujet bien médiatique pour booster un peu ses collectes, mais là en l'occurenc
  22. crapô

    plongée en étanche

    La pression est la même avec ou sans air dans la combi : 2 bars à 10m, dedans et dehors de la combi, la souris subit toujours la même pression et donc garde la même épaisseur, c'est l'air le meilleur isolant thermique, enfin je crois...
  23. crapô

    detection du FOP

    Bon, ben j'ai plus quà aller acheter mes balles, allez ciao, je sors...
  24. crapô

    detection du FOP

    Oui, fermer un FOP c'est bien, mais ça ne suffit pas : tu peux très bien avoir un autre shunt artério veineux, par exemple sur le réseau pulmonnaire, pour le vérifier il faut faire un doppler transcrânien, si l'examinateur constate un passage de bulles (au niveau de l'artère sylvienne) ça signifie que le problème persiste malgrès la fermeture du FO et que donc il n'était pas seul responsble : c'est très peu probable mais possible. Au fait, ça a quelle gueule une balle de ping pong à 40m?
  25. crapô

    boycott ?

    Pour le finning, je crois que les Espagnols sont devant. Concernant mes sources : j'ai retrouvé un article dans plongeurs ( Françoise Latour p40 n°55 juin / 2003 )qui précise un volume de pêche équivalent à 24000 tonnes/an en France sans plus de précision, j'avais lu ailleurs que la France était le plus gros consommateur et pêcheur de squales en Europe, mais impossible de retrouver où je l'ai lu. Je vais me renseigner auprès de l'A.P.E.C.S , ils doivent avoir des données plus précises ( sur leur site, ils ne parlent pas de ça )
×
×
  • Créer...